La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La rafle de lOpéra (22-23 janvier 1943) à Marseille lantichambre de la « Solution Finale » 1STG - ISMC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La rafle de lOpéra (22-23 janvier 1943) à Marseille lantichambre de la « Solution Finale » 1STG - ISMC."— Transcription de la présentation:

1 La rafle de lOpéra (22-23 janvier 1943) à Marseille lantichambre de la « Solution Finale » 1STG - ISMC

2 Une rafle pendant deux jours en plein centre-ville

3 Une « opération de police » minutieusement et secrètement préparée

4 Une opération nécessitant dimportantes forces de police allemandes et françaises

5 Une rafle massive concernant les juifs étrangers et français, sur adresse

6 782 Juifs (pour les ¾ français) arrêtés … hommes, femmes et enfants

7 250 familles embarquées pour passer une nuit à la prison des Baumettes …

8 … avant dêtre transférées vers la gare dArenc, en wagons à bestiaux, à destination de Compiègne …

9 … puis de Compiègne à Drancy le 8 mars …

10 … et de Drancy à Sobibor en Pologne les 23 et 25 mars dans deux convois …

11 Il y eut cinq survivants pour le deuxième convoi.

12 LEtat Français de Vichy : un Etat Collaborationniste

13 Le maréchal Pétain : Chef de lEtat français de Vichy Comme dernier chef de gouvernement de la Troisième République, son nom est associé à larmistice du 22 juin Le maréchal Pétain, vainqueur de , est venu au pouvoir dans des circonstances exceptionnelles en retirant la France de la guerre contre Hitler. 40 millions de français lui font alors confiance pour redresser la situation.

14 La collaboration de lEtat français de Vichy et lAllemagne nazie dHitler Suite à larmistice du 22 juin 1940, Pétain souhaite rencon- trer Hitler pour démarrer une collaboration entre les deux pays le 24 octobre 1940 dans la gare de Montoire-sur-le-Loir car Pétain pense Hitler victo- rieux de la guerre.

15 La France divisée en deux : La France de Vichy au sud avec la France occupée allemande au nord.

16 Les lois antisémites de Vichy Le nouveau régime est autoritaire mais également antisémite, rendant responsable les Juifs de la défaite de la France. Il faut donc écarter les Juifs des postes à responsabilité. A partir de la loi du 3 octobre 1940, les juifs ne peuvent plus exercer de fonctions publiques et de directions, dans les différents secteurs dactivité.

17 Linterdiction dexercer certaines professions concernant les juifs

18 Le « fichage » des juifs De plus, désormais les juifs français et étrangers doivent se faire recenser. Aucun recensement des religions en France navait eu lieu depuis 1872 mais dès 1940 la population juive va alimenter les fichiers de préfectures pour permettre de les retrouver plus facilement. Le « Fichage » des juifs

19 Un signe distinctif, une étoile jaune attribuée en zone occupée aux juifs

20 Laccès à certains lieux publics interdits aux juifs

21 Les juifs étrangers puis français raflés par la police française en


Télécharger ppt "La rafle de lOpéra (22-23 janvier 1943) à Marseille lantichambre de la « Solution Finale » 1STG - ISMC."

Présentations similaires


Annonces Google