La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

S. Faure Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES Le RETOUR à lentraînement après BLESSURE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "S. Faure Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES Le RETOUR à lentraînement après BLESSURE."— Transcription de la présentation:

1 S. Faure Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES Le RETOUR à lentraînement après BLESSURE

2 Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES BLESSURES SPECIFIQUES AU VB TRAITER LES FAIBLESSES RECONNAÎTRE LES FAIBLESSES INTRODUCTION CONCLUSION LOGIQUE DE PREVENTION PROGRAMMATION DEMARCHE PERSONNELLE

3 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES INTRODUCTION Présentation Mon témoignage est lié à mon expérience dentraîneur de jeunes (CRE, DN, PE, EdF cadets masculins) il fera donc référence essentiellement au travail de prévention auprès des jeunes. 2 temps de présentation : - Une présentation « conventionnelle » du travail de prévention que japplique à moi-même - Une présentation de certains principes (personnels) qui orientent mes choix. Travail effectué dune façon consciente pour éviter ou diminuer les risques de blessures. Définition du Travail de Prévention Je pars du principe que LA BLESSURE PROVIENT DUNE FAIBLESSE (ce nest pas la faute à la malchance !) UN CORPS BIEN EQUILIBRE ET BIEN PREPARE NE SE BLESSE PAS Principe de prévention

4 INTRODUCTION TYPES / ORIGINES des blessures LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES BLESSURES en VB Les blessures « TRAUMATIQUES »Suite à un accident … Les blessures « CHRONIQUES »Suite à un dysfonctionnement, un déséquilibre … Les « MALADIES », pour moi, assimilables à des blessures « physiologiques » Suite à une défaillance physiologique CATEGORIES des blessures Dordre « MECANIQUE » : - ENTORSE de cheville - ENTORSE de doigt - PERIOSTITE (tibia, pied) - FRACTURE (accident, de fatigue) Dordre « TENDINEUX » : - TENDINITE épaule (gouttière) - TENDINITE genou (…) Dordre « MUSCULAIRE » : - ETIREMENT – ELONGATION – DECHIRURE ( Ischios - Lombaires - Mollets - Abdox ) - « FONTE - ATROPHIE MUSCULAIRE » ( Sous-épineux ) - MALADIES (Virus, Microbes,…) - INFECTIONS (mauvaise hygiène de vie) Dordre « MEDICAL » : LES PLUS FREQUENTES CHEZ LES JEUNES - ENTORSE de cheville - ENTORSE de doigt - PERIOSTITE (tibia, pied) - FRACTURE (accident, de fatigue) - TENDINITE épaule (gouttière) - TENDINITE genou (…) - MALADIES (Virus, Microbes,…) - INFECTIONS (mauvaise hygiène de vie)

5 REPERER - CIBLER LES FAIBLESSES des CONSTANCES chez TOUS des CONSTANCES par GROUPE des PARTICULARITES pour CHACUN EN RESSORTIR POUR EVITER LES BLESSURES A VENIR AGIR SUR LES CAUSES LES FAIBLESSES (actuelles, à venir) A TRAVERS LES 3 GDES FAMILLES TRAUMA – CHRONIQUE - MALADIE AGIR SUR LE CORPS LA VIGILANCE CONTENU adapté des séances, ateliers, interventions, informations,… PREVENIR les traumas EQUILIBRER le corps PREVENIR les maladies GLOBALEMENT PAR GROUPE INDIVIDUELLEMENT TRAITER - TRAVAILLER LES RECONNAÎTRELES TRAITER LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES BLESSURES en VBLOGIQUE DE PREVENTION

6 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES KINES (articles dans revues spécialisés, volleyTech,…) MEDECINS (Visites Médicales, bilans, tests, évaluations,…) Mon expérience PERSONNELLE (notes, bilans,…) Lexpérience dautres ENTRAÎNEURS (articles, infos,…) VISITES MEDICALES des Médecins et/ou Kinés (tests, bilans, évaluations,…) QUESTIONNAIRES individuels aux joueurs (historique trauma, suivi,…) OBSERVATION/analyse sur le terrain (sur la motricité, posture, habitudes,…) - Flexion des jambes (amplitude, souplesse (kiné,muscu), D/G, rotation) - Souplesse articulaire générale - Gestuelle technique (bras décalé, amplitude, amortissement, vitesse,…) - Soin/attention du joueur envers son corps 1 - CONSTATS GENERAUX : INDIVIDUELS : RECONNAÎTRE LES FAIBLESSES Constater, déterminer les faiblesses actuelles, potentielles et à venir 2 - PATHOLOGIES 1 - CONSTATS

7 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES Pour les blessures TRAUMATIQUES : Pour les blessures CHRONIQUES : Pour les MALADIES : Repas déséquilibrés (pas de connaissance / sensibilité diététique) Repos non géré (sommeil, récupération, relaxations) Pas de vigilance santé (tenue, alcool, cigarettes, drogues,…) Les déficiences kinesthésiques (proprioception) Les faiblesses ou déficits musculaires Les lacunes liées à des pathologies particulières Les carences de lindividu (Ischios) Les défauts de lindividu (attitude scoliotique) Les antécédents physiques, sportifs Les défauts (mauvaises habitudes) volley (gestuelle) Les transformations liées au poste (central, passeur) EXISTANTES : Les déséquilibres Agonistes / Antagonistes (Ischios/Quadriceps) Les déséquilibres Droite / Gauche (flexions jambes) Les déséquilibres Haut / Bas (puissance jambes / bras) Les déséquilibres Avant / Arrière (abdox / lombaires) POTENTIELLES : ENTORSES (chevilles, doigts) : TENDINITES (genoux, épaules) : TENDINITES : TENDINITES – ELONGATIONS : MALADIES – INFECTIONS : RECONNAÎTRE LES FAIBLESSES 2 - PATHOLOGIES 1 - CONSTATS Constater, déterminer les faiblesses actuelles, potentielles et à venir 2 - PATHOLOGIES chez les jeunes

8 RECONNAÎTRE LES FAIBLESSESTRAITER LES FAIBLESSES LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES Pour les blessures TRAUMATIQUES : PREPARER, REPARER les charnières faibles Pour les blessures CHRONIQUES : EQUILIBRER, RE-EQUILIBRER le corps du sportif Pour les MALADIES : OBTENIR une HYGIENE DE VIE, une vigilance de haut niveau 1 - PRINCIPES 2 - CONTENUS Obéir à des PRINCIPES de prévention et mettre en place des CONTENUS adaptés 1 - PRINCIPES de PREVENTION Traiter les FAIBLESSES PARTICULIERES (individuelles) Traiter les FAIBLESSES « GENERALES » (entorses, tendinites, Hygiène pour les jeunes) Traiter les DESEQUILIBRES EXISTANTS Prévenir les DESEQUILIBRES FUTURS - liés à la pratique du VOLLEY BALL - liés au GROUPE de joueurs (jeune, masculin, Pôle Espoirs,…) - liés au constat DU JOUEUR (historique du joueur) Traiter les MAUVAISES HABITUDES (collectives et individuelles) Agir sur le QUOTIDIEN (respect des codes de vie) Agir sur les MENTALITES (informer, débattre, convaincre)

9 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES OBTENIR UNE HYGIENE DE VIE (vigilance de HN) EQUILBRER (assurer le développement) (harmonieux du sportif) RE-EQUILIBRER (le corps de lindividu, du sportif,) (du joueur, du profil,…) REPARER - PREPARER LES CHARNIERES FAIBLES (existantes et futures) PRINCIPES Accidents spécifiques au volley ball TRAUMATISMES Attaque virale, microbienneDéséquilibre - DysfonctionnementOrigines MALADIES PHENOMENES CHRONIQUES - Code de vie Diététique,Santé, Repos - Suivi médical (visites, examens bilans,…) - Réunions infos (diététique, musc, dopage,…) - Equilibre musculaire Agoniste / antagoniste Gauche/droite, haut/ bas - Souplesse, gainage - Proprioception traumatique - Suivi médical individuel (podologue, diététique, psychologique, kiné) - Correction technique sur la gestuelle volley, muscu - Diététique, hydratation - Hygiène dentaire - Suivi podologique - Ré-équilibre musculaire individuel - Eviter les changts de sols - Correction technique sur la gestuelle vb, muscu - Travail kinesthésique (proprioception) - Renforct musculaire (cheville, gainage) - Correction technique sur la gestuelle volley MALADIES TRAUMATISMES FUTURS (musculaire - lombalgie) TENDINITES (genoux – épaules) ENTORSES (chevilles – doigts) PATHOLOGIES chez les jeunes CONTENUS AXES du travail de PREVENTION TRAITER LES FAIBLESSES 1 - PRINCIPES 2 - CONTENUS

10 TRAITER LES FAIBLESSES LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES PROGRAMMATION 5 ateliers / semaine (lors des séances de musculation) Muscu Générale: 2 COLLECTIFS et 1 PERSONNALISE Muscu Spécifique: 1 COLLECTIF et 1 PERSONNALISE 1 atelier / 4 séances SENSIBILISATION TRAUMA (ateliers préventifs, collectifs, éducatifs) à chaque séance (en début de séance) TRAVAIL KINESTHESIQUE - GAINAGE MUSCULAIRE (proprioception chevilles, genoux - gainage buste, épaules) à chaque séance MOTRICITE (équilibrage) HYGIENE (habitudes de vie, dentraînement - soins - repos) Travail sur le LONG TERME et INDIVIDUALISATION Idem et ré-équilibrage musculaire avec la musculation comme outil de prévention - GENERALE - INDIVIDUELLE RAPPELS du travail de base et ADAPTATION aux joueurs Idem avec un travail par groupes de joueurs (par profils) - GENERALE - INDIVIDUELLE - PARTICULIERE - COMPETITIVE SENSIBILISATION et EDUCATION à la prévention Gainage - Proprioception - Posture - renforcement musculaire - GENERALE Pôle Espoirs FREQUENCE PRIORITES PREVENTION France CadetsCRE et DN

11 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES METTRE EN RESEAU LES ACTEURS 1 - RESEAU 2 - PRINCIPES 3 - EXEMPLES La familleLécole Le clubLa structure Vigilance lors des ENTRAÎNEMENTS Vigilance dans le QUOTIDIEN LES RENDRE VIGILANTS (sur leur SANTE, CORPS, GESTES) Rendre le RESEAU EFFICACE COHERENCE des CONTENUS en prévention-musculation-volley COORDONNER LA PREVENTION (des acteurs - du travail) DETECTER les faiblesses PROPOSER des solutions SUIVRE INDIVIDUELLEMENT les joueurs UTILISER SES COMPETENCES (Diagnostique - mise en œuvre) LENTRAÎNEUR LES JOUEURS LE KINE SE SOIGNER correctement RESTER dans le projet du GROUPE LE RESPONSABILISER LE BLESSE PROGRAMMATION DEMARCHE PERSONNELLE

12 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES DEMARCHE PERSONNELLE A FAIRE : A NE PAS FAIRE : (chez les jeunes) Ne pas travailler sur une douleur aiguë Travailler sur une douleur (diffuse) plutôt en isométrique ou en excentrique (mouvement contrôlé) Bondissements pliométriques (pour éviter les sauts en contre-bas avec rebonds) Charges avec partenaire (sur le dos, les épaules,…) (pour éviter les charges fluctuantes) Travail personnel « à la maison » (pour éviter la répétition de gestes faux, traumatisants) Electro-stimulation hors médical (pas avant une éducation des joueurs - pour éviter une attitude dopante) Privilégier plus le travail en qualité quen quantité (concentration sur le comment plutôt que sur le combien) Privilégier les mouvements conduits et non jetés (pour travailler sur tous les angles, en contrôle) Travailler sous forme isométrique, excentrique ou concentrique (en mouvements conduits) Utilisation des élastiques (pratique dutilisation, travail en résistance), des haltères (se rapproche des mouvements volley), des poulies (à consonance médicale), indifféremment. Utiliser des références médicales (matériel, procédures, mouvements,…) METTRE EN ŒUVRE CERTAINS PRINCIPES ou MODES DE FONCTIONNEMENT 1 - LE RESEAU 2 - PRINCIPES 3 - EXEMPLES

13 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES DEMARCHE PERSONNELLE Gamme sur un pied (jbe fléchie/non fléchie; yeux ouverts/fermés; seul/partenaire) Gamme avec planche kiné Gamme gainage cheville (ex: gainage latéral sur pointe de pied,…) Idem + en mouvement conduit Souplesse chez certains Réception des sauts chez certains (sensibilisation, gainage) Travail kinesthésique : Travail musculaire : Travail spécifique : ENTORSES CHEVILLES : ENTORSES DOIGTS : Durcissement au contre à vide (voir les doigts écartés et durs) Pompes sur les doigts, balle de tennis Travail kinesthésique : Travail musculaire : 1 - LE RESEAU 2 - PRINCIPES 3 - EXEMPLES

14 LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES DEMARCHE PERSONNELLE Hydratation (vérifier la prise deau pendant et en dehors de lentraînement) Alimentation ré-équilibrée (baisser lapport dacidité) Hygiène dentaire (suivi, information) Renforcement des ischios-jambiers Renforcer la souplesse (étirement) des ischio / quadriceps Souplesse chez certains Réception des sauts chez certains (sensibilisation, gainage) TENDINITES GENOUX : TENDINITES EPAULES : Hydratation (vérifier la prise deau pendant et en dehors de lentraînement) Alimentation ré-équilibrée (baisser lapport dacidité) Hygiène dentaire (suivi, information) Général : Renforcement de la coiffe de lépaule (deltoïde, trapèze, pectoraux, gd dorsal) Travail de DC/Tirage ; Abaisseurs/éleveurs ; ante-pulsion/rétro pulsion ; rotateurs Particulier (avec aide du corps médical) : Travail visant les pathologies naissantes (épaules en avant) Hygiène de vie : Ré-équilibrage muscu. : Hygiène de vie : Ré-équilibrage muscu. : Travail spécifique : 1 - LE RESEAU 2 - PRINCIPES 3 - EXEMPLES

15 DEMARCHE PERSONNELLE LE TRAVAIL DE PREVENTION DES BLESSURES CONCLUSION La BLESSURE doit être vécue, non comme une catastrophe, ni comme une malchance, mais comme un ECHEC vis à vis DUNE PREPARATION. LA PREVENTION Doit être vécu comme un INVESTISSEMENT mais également comme un DEVOIR envers les autres. Cest un ETAT DESPRIT à inculquer (action au quotidien)

16 Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES

17 Le RETOUR à lentraînement après BLESSURE LES TYPES BLESSURES DU VB CONCLUSION LES DROITS ET DEVOIRS DU BLESSE INTRODUCTION LES ETAPES DE LA GUERISON

18 LE RETOUR A LENTRAÎNEMENT APRES BLESSURE INTRODUCTION Du point de vue de LENTRAÎNEUR, LA BLESSURE dUN JOUEUR est la blessure dUN JOUEUR et de lEQUIPE Le joueur blessé est à léquipe, ce quest la blessure est au joueur Une partie de soi à soigner, à récupérer sans oublier le reste à gérer Pour lENTRAÎNEUR il sagit donc de GERER les deux blessés lEQUIPE « HANDICAPEE »LE JOUEUR BLESSE Soigner la blessure Guérir la blessure Revenir à niveau Compenser labsence Faire accepter labsence Faire accepter le retour progressif Au cours des ETAPES de la GUERRISON pour LES RECUPERER GUERIS (à long terme) LE PLUS TÔT POSSIBLE

19 INTRODUCTION BLESSURES en VB LES PLUS FREQUENTES CHEZ LES JEUNES TYPES / ORIGINES des blessures Les blessures « TRAUMATIQUES »Suite à un accident … Les blessures « CHRONIQUES »Suite à un dysfonctionnement, un déséquilibre … Les « MALADIES », pour moi, assimilables à des blessures « physiologiques » Suite à une défaillance physiologique CATEGORIES des blessures Dordre « MECANIQUE » : - ENTORSE de cheville - ENTORSE de doigt - PERIOSTITE (tibia, pied) - FRACTURE (accident, de fatigue) Dordre « TENDINEUX » : - TENDINITE épaule (gouttière) - TENDINITE genou (…) Dordre « MUSCULAIRE » : - ETIREMENT – ELONGATION – DECHIRURE ( Ischios - Lombaires - Mollets - Abdox ) - « FONTE - ATROPHIE MUSCULAIRE » ( Sous-épineux ) - MALADIES (Virus, Microbes,…) - INFECTIONS (mauvaise hygiène de vie) Dordre « MEDICAL » : - ENTORSE de cheville - ENTORSE de doigt - PERIOSTITE (tibia, pied) - FRACTURE (accident, de fatigue) - TENDINITE épaule (gouttière) - TENDINITE genou (…) - MALADIES (Virus, Microbes,…) - INFECTIONS (mauvaise hygiène de vie) LE RETOUR A LENTRAÎNEMENT APRES BLESSURE

20 BLESSURES en VB LE RETOUR A LENTRAÎNEMENT APRES BLESSURE LES ETAPES DE LA GUERISON Gérer lABSENCE Faire ACCEPTER labsence ARRÊT INDIVIDU > JOUEUR Temps du DIAGNOSTIQUE Temps de lURGENCE médicale SE SOIGNER SENTRAÎNER COMPENSER labsence Sadapter, remplacer LENTRAÎNEUR sadapte au MEDICAL Mais le BLESSE doit rester un JOUEUR qui sentraîne qui sentraîne de façon particulière SENTRAÎNER SE SOIGNER PREPARER le RETOUR Faire accepter le retour progressif Faire ACCEPTER le retour Le MEDICAL sadapte à lENTRAÎNEUR Le JOUEUR doit rester un PATIENT qui se soigne qui se soigne de façon particulière REVENIR à la COMPETITION REVENIR à son NIVEAU Le joueur doit « oublier », LÂCHER son statut de blessé, sa blessure Le groupe SE RECONSTITUE Plus de différenciation des joueurs GESTION par lENTRAÎNEUR des ETAPES de GUERRISON du JOUEUR BLESSE du GROUPE / EQUIPE 1 ère ETAPE 2 ème ETAPE 3 ème ETAPE 4 ème ETAPE

21 LES ETAPES DE LA GUERISONDROITS et DEVOIRS du joueur blessé LE RETOUR A LENTRAÎNEMENT APRES BLESSURE SE SOIGNER Suivre les recommandations (du corps médical, fiche de guérison, code,…) Être acteur de sa guérison, se mobiliser SENTRAÎNER Prendre en compte lensemble de son corps (le corps valide) Ne pas perdre son capital sportif (effort, physique,…) SE SOLIDARISER Sa blessure est celle de léquipe aussi Se soigner pour soi et se soigner pour léquipe Ses DEVOIRS Ses DROITS ETRE SOIGNER Être soigner normalement comme un individu (protocole sportif) BENEFICIER DEGARDS Régime de vie particulier (prévu la plupart du temps, non prévu également)

22 DROITS et DEVOIRS du joueur blessé LE RETOUR A LENTRAÎNEMENT APRES BLESSURE CONCLUSION Du point de vue de LENTRAÎNEUR La BLESSURE dun JOUEUR est la blessure du JOUEUR ET de lEQUIPE La BLESSURE nentraîne pas larrêt, mais une TRANSFORMATION (qualitative et quantitative) de linvestissement, de lENTRAÎNEMENT

23 Le RETOUR à lentraînement après BLESSURE Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES Merci pour votre attention


Télécharger ppt "S. Faure Le TRAVAIL de PREVENTION des BLESSURES Le RETOUR à lentraînement après BLESSURE."

Présentations similaires


Annonces Google