La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 1 Michel Van Hoegaerden Jan. 18, 2005 FORMATION PERMANENTE MEDECINE DE CATASTROPHE ET.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 1 Michel Van Hoegaerden Jan. 18, 2005 FORMATION PERMANENTE MEDECINE DE CATASTROPHE ET."— Transcription de la présentation:

1 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 1 Michel Van Hoegaerden Jan. 18, 2005 FORMATION PERMANENTE MEDECINE DE CATASTROPHE ET GESTION DES CATASTROPHES Perspectives davenir du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

2 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 2 1. Pourquoi le SPF ? – Positionnement (1) Axe 1: Missions de base – pouvoir FED Actions normatives Monitoring – adressé à la Chambre et au Sénat par le Ministre – adressé au citoyen et aux organisations internationales Surveillance Budget Axe 2: Administration versus Opérationnel (et de préférence remplacer ou par et) Le choix est fait : le SPF SPSCAE veut apporter une valeur ajoutée aux processus et groupes cibles dans le cadre de ses compétences

3 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 3 1. Pourquoi le SPF ? – Positionnement (2) Axe 3: Suivre ou diriger Le choix est fait : être au moins au même niveau que le secteur Axe 4: Tous ou ensemble Le choix est fait : collaborer et faire office dexpert pour notre métier de base

4 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 4 2. Approche du SPF depuis le 09/2004 Importance EGALE des approches TOP DOWN et BOTTOM UP –TD Opérationnaliser lanalyse scientifique par la politique Elaborer une politique générale/fédérale en faveur de tous les citoyens et collaborateurs –BU Expérience indispensable sur le terrain et à utiliser pour élaborer une stratégie Attention aux difficultés opérationnelles Participation locale Attention à la collaboration avec les autres disciplines par une action intégrée No-nonsense Communication: –Des intérêts opposés requièrent des choix – les bons choix peuvent sexpliquer –Susciter la participation et ne pas isoler un groupe cible

5 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 5 3. Perspectives davenir en médecine de catastrophe Affirmation 1: catastrophes = sort du cadre de la routine Affirmation 2: MIPS par an Priorité au renforcement de travail de routine (blocs de construction) Moyens supplémentaires (limités) pour les situations exceptionnelles Après lanalyse de risque: Planning Avec notre propre équipe En proposant des outils aux responsables locaux Rendre opérationnel

6 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 6 4. Renforcement du travail de routine (1) Vision 1: le SPF SPSCAE souhaite collaborer à une prestation de service efficace, durable et de qualité par la structure publique –Efficace: doit fonctionner conformément à des normes defficacité et au besoin de monitoring –Durable: Attention au ratio résultat/prix –De qualité: personnel / outils / réponse adaptés à chaque situation –Publique: envoyée par les pouvoirs publics au bénéfice de tous bénéficiant de droits égaux Vision 2: le SPF SPSCAE est attentif à une chaîne de secours de lappel jusque et y compris le retour de la victime à une vie normale Vision 3: à chacun son boulot et pas daccord de coopération concurrent entre disciplines

7 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 7 4. Renforcement du travail de routine (2) AS 1 : ORGANISATION Top projet 1: Agence pour les appels aux services de secours + dispatching spécialisé avec les autres disciplines dans un centre dappel intégré (n.b.: modèle déjà bien développé pour la police) Quelques avantages: Filtrage -Dispatching parallèle -Professionnalisation -Extension de la mission -Intégration de la surveillance sanitaire Agence Dispatching médical et surveillance sanitaire Dispatching autres disciplines Population Voice Population Non Voice Moyens de DGH & surveillance sanitaire

8 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 8 4. Renforcement du travail de routine (3-1) Top projets 2: –Diversification et organisation des moyens à la disposition du dispatcher Médecin généraliste de garde Partenariat avec les partenaires de 3ème ligne du centre antipoison Prof. de la santé Généralistes Partenaire 3ème ligne Centre antipoison Agence Dispatching médical et surveillance sanitaire Dispatching autres disciplines Population Voice Population Non Voice Moyens de DGH & surveillance sanitaire Organisation des cercles de généralistes

9 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 9 4. Renforcement du travail de routine (3-2) Top projects 2: –Diversification et organisation des moyens à la disposition du dispatcher Intervention équipe Inf. (MIVA) comme solution intermédiaire TIC soutiennent linventaire des moyens disponibles Programmation et normes des 100/112 ambulances (en ce compris la politique financière) Organisation de laide psycho-sociale Re-engineering de lappui logistique

10 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU Renforcement du travail de routine (4) Axe 2: Qualité et compétences individuelles –Amélioration prouvée des interventions –Nécessité de mieux assister lévaluation et le traitement médical –Il nest pas possible de mettre un médecin à chaque coin de rue Top project 3: –Enregistrer les secouristes ambulanciers comme profession paramédicale –Dispatchers: idem Avec des perspectives professionnelles Avec des mesures transitoires Avec une organisation commune de lenseignement Top project 4: –Aide des formations en gestion de catastrophes –Mise au point ou aide de formations spécifiques –Formation spécifique en plans catastrophes sanitaires

11 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU Renforcement du travail de routine (5) Axe 3: Technologie –Évoluer dun duo mains et véhicule vers un trio mains, véhicule et technologie Top projet 5: –Roll out des moyens de communication TETRA / ASTRID 100% en Discipline 2 avant fin 2007 Top projet 6: –Etablir le lien entre les unités mobiles et les ressources des unités fixes Spécialistes Data & information –Automatisation de la commande et du monitoring par le dispatching

12 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU Investissement supplémentaire en gestion de catastrophes (1) Axe 1: Organisation Inscription dans la législation –De la fonction de DMH; –De la fonction psychosociale –De la fonction logistique Mise en place dune Direction I.C.M. intégrée: –Collaboration avec le Planning, les processus de surveillance sanitaires et lorganisation sur le terrain et fonction normative des 100/112

13 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU Investissement supplémentaire dans la gestion des catastrophes (2) Axe 2: Planning et soutien Niveau fédéral (avec un protocole de coopération avec le centre de crise) –Equipe de médecins pour: Le planning suivant lanalyse de risque (p.ex. Grippe, bioterrorisme, vague de chaleur, …) Tour de garde sanitaire fédéral Adjonction dexpertise en cas de crise –Equipe opérationnalisation Appui au niveau local par Inspecteurs sanitaires Equipe spécifique au niveau central (gestion des processus) Proposition dinstruments et formation (p.ex. PSIP guidelines)

14 FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU Conclusion Aujourdhui et demain, le SPF doit être considéré comme un partenaire professionnel et fiable en Belgique et par les instances étrangères en ce qui concerne les services 24/365 en matière de gestion de catastrophes.


Télécharger ppt "FOD VOLKSGEZONDHEID, VEILIGHEID VAN DE VOEDSELKETEN EN LEEFMILIEU 1 Michel Van Hoegaerden Jan. 18, 2005 FORMATION PERMANENTE MEDECINE DE CATASTROPHE ET."

Présentations similaires


Annonces Google