La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Panoptique AMO la 15 ème cible 19, rue Sleidan 67000 – STRASBOURG T+F: 03.88.41.18.61 Christophe HUON ingénieur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Panoptique AMO la 15 ème cible 19, rue Sleidan 67000 – STRASBOURG T+F: 03.88.41.18.61 Christophe HUON ingénieur."— Transcription de la présentation:

1 panoptique AMO la 15 ème cible 19, rue Sleidan – STRASBOURG T+F: Christophe HUON ingénieur ENSTIB François LIERMANN architecte dplg EAS Christophe ROQUEL ingénieur INSA DEVELOPPEMENT DURABLE QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES BATIMENTS PANOPTIQUE NANCY – 13 mars 2008

2 panoptique amo la 15 ème cible Assistance à maîtrise douvrage (AMO) Performance énergétique et environnementale Energies renouvelables (faisabilité, pré dimensionnement) Programmation environnementale (aménagements, urbanisation, architecture) Etudes thermiques dynamiques (performances, confort) Bilan Carbone © Réseaux et filières dapprovisionnement en énergies Formation et sensibilisation

3 panoptique amo la 15 ème cible Economie + Social + Environnement + Ethique Quelle(s) réalité(s) dans les pratiques et les habitudes? Quelles actions réciproques possibles / nécessaires? Un re-questionnement du/au quotidien Un engagement collégial impératif Des actions spécifiques, des moyens particuliers Des réponses techniques « faciles » Des procédures et des relations « difficiles » DEVELOPPEMENT DURABLE

4 panoptique amo la 15 ème cible DEVELOPPEMENT DURABLE Changer ses pratiques, ses habitudes Investir mieux, investir pour demain, les générations futures, proscrire le raisonnement à court terme Anticiper les conséquences dun « avenir » connu Agir aujourdhui même, ne plus attendre Se questionner, sinterroger, sinformer, se former Exprimer son « credo », établir son plan daction environnemental, se donner les moyens dy parvenir, sautoriser à le faire

5 panoptique amo la 15 ème cible DEVELOPPEMENT DURABLE ACTEURS MOUV + MOEUV + « AMO » = ? = 1? Un vide laissé par les professionnels et les pratiques Un « nouveau métier »… architecte, BET, extraterrestre? Se faire « aider »… mais jusquoù? Etre engagé ou consensuel? Etre une gène = une cible, la N ème ? Etre un faire valoir = un résultat opérationnel inexistant

6 panoptique amo la 15 ème cible DEVELOPPEMENT DURABLE ET VOUS? INVESTISSEURS PROMOTEURS ARCHITECTES TECHNICIENS COLLECTIVITES BAILLEURS INDIVIDUS ASSUREURSNOS AMIS LES BET ASSOCIATIONS TOUS EMBARQUES DANS LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES BATIMENTS

7 panoptique amo la 15 ème cible ASSISTANCE MAITRISE DOUVRAGE CEST QUOI? hqe? comme… HQE®? QEB? LABEL, MARQUE, DEMARCHE, CONCEPT, EPIPHENOMENE, EXPERIMENTATION, MODE, OBLIGATION?

8 panoptique amo la 15 ème cible ASSISTANCE MAITRISE DOUVRAGE CEST QUI? HQE®? CERTIFICATION? CERQUAL, CERTIVEA… LABELLISATION? PROMOTELEC, THPE, BASSE ENERGIE… EFFINERGIE? sauf qhe… AUTRES?

9 14 CIBLES = OUTILS HQE ®, COMMENT CA MARCHE? amo la 15 ème cible ASSISTANCE MAITRISE DOUVRAGE DOMAINE D1 - LES CIBLES DE MAÎTRISE DES IMPACTS SUR LENVIRONNEMENT EXTÉRIEUR : Famille F1 - Les cibles décoconstruction : Cible n°01 Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat : - Utilisation des opportunités offertes par le voisinage et le site, - Gestion des avantages et désavantages de la parcelle, - Organisation de la parcelle pour créer un cadre de vie agréable, - Réduction des risques de nuisances entre le bâtiment, son voisinage et son site. Cible n°02 Choix intégré des procédés et produits de construction : - Adaptabilité et durabilité des bâtiments, - Choix des procédés de construction, - Choix des produits de construction. Cible n°03 Chantier à faibles nuisances : - Gestion différenciée des déchets de chantier, - Réduction du bruit de chantier, - Réduction des pollutions de la parcelle et du voisinage, - Maîtrise des autres nuisances de chantier. Famille F2 - Les cibles décogestion : Cible n°04 Gestion de lénergie : - Renforcement de la réduction de la demande et des besoins énergétiques, - Renforcement du recours aux énergies environnementalement satisfaisantes, - Renforcement de lefficacité des équipements énergétiques, - Utilisation de générateurs propres lorsquon à recours à des générateurs à combustion. Cible n°05 Gestion de leau : - Gestion de leau potable, - Recours à des eaux non potables, - Assurance de lassainissement des eaux usées, - Aide à la gestion des eaux pluviales. Cible n°06 Gestion des déchets dactivités : - Conception des dépôts de déchets dactivités adaptée aux modes de collecte actuel et futur probable - Gestion différenciée des déchets dactivités, adaptée au mode de collecte actuel. Cible n°07 Entretien et maintenance : - Optimisation des besoins de maintenance, - Mise en place de procédés efficaces de gestion technique et de maintenance, - Maîtrise des effets environnementaux des procédés de maintenance. DOMAINE D2 - LES CIBLES DE CRÉATION DUN ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR SATISFAISANT : Famille F3 - Les cibles de confort : Cible n°08 Confort hygrothermique : - Permanence des conditions de confort hygrothermique, - Homogénéité des ambiances hygrothermiques, - Zonage hygrothermique. Cible n°09 Confort acoustique : - Correction et isolation acoustique, - Affaiblissement des bruits dimpact et déquipements, - Zonage acoustique. Cible n°10 Confort visuel : - Relation visuelle satisfaisante avec lextérieur, - Eclairage naturel optimal en termes de confort et de dépenses énergétiques, - Eclairage artificiel satisfaisant et en appoint de léclairage naturel. Cible n°11 Confort olfactif : - Réduction des sources dodeurs désagréables, - Ventilation permettant lévacuation des odeurs désagréables. Famille F4 - Les cibles de santé : Cible n°12 Conditions sanitaires : - Création de caractéristiques non aériennes des ambiances intérieures satisfaisantes, - Création des conditions dhygiène, - Facilitation du nettoyage et de lévacuation des déchets dactivités, - Facilitation des soins de santé, - Création de commodités pour les personnes à capacités réduites. Cible n°13 Qualité de lair : - Gestion des risques de pollution par les produits de construction, - Gestion des risques de pollution par les équipements, - Gestion des risques de pollution par lentretien ou lamélioration, - Gestion des risques de pollution par le radon, - Gestion des risques dair neuf pollué, - Ventilation pour la qualité de lair. Cible n°14 Qualité de leau : - Protection du réseau de distribution collective deau potable, - Maintien et amélioration éventuelle de la qualité de leau potable dans les bâtiments, - Traitement éventuel des eaux non potables utilisées, - Gestion des risques liés aux réseaux deaux non potables. panoptique

10 ASSISTANCE MAITRISE DOUVRAGE 14 Cibles HQE Eco construction Eco gestionConfortSanté LA 15 ème CIBLE = MODE DEMPLOI ACCOMPAGNER, SUIVRE, INCITER, CONTROLER, VERIFIER = GARANTIR

11 panoptique UNE DEMARCHE / OUTIL UN ACCOMPAGNEMENT + LA 15ème CIBLE = UNE VERITABLE DEMARCHE PARTAGEE Volonté de la maîtrise douvrage Equipe de programmation « choisie » Equipe de conception « choisie » Poursuite de l«effort» environnemental Conviction de « gagner » pour tous LEXPRESSION DES ATTENTES Exprimer son « Credo » Programme exigentiel Motivation des acteurs Décisions adaptées UNE ANALYSE PRECISE Le site, lenvironnement, ses moyens Programme détaillé et exhaustif Information et sensibilisation des acteurs Décisions adaptées UN SUIVI PERMAMENT Lappel à candidature Le choix de léquipe de maîtrise dœuvre Les exigences de rendu et les moyens Le suivi des études et les moyens Décisions adaptées DES ETUDES COMPLEMENTAIRES, COMPARATIVES, EXPERIMENTALES Simulations dynamiques Répondre aux exigences de RT2005 Des solutions comparées, analysées Des solutions alternatives Décisions adaptées UN RAISONNEMENT EN COUT GLOBAL C.G = C.Inv nt + C.Exp° + C.Dém° (+C.Dif) Surcoût par rapport à quoi? Réduction des charges et des impacts Amortissements sur XYZ années Quelle vie? Quelle fin de vie? Des solutions alternatives, sensibles Décisions adaptées UNE VERIFICATION DES ETUDES Conditions adaptées: délais, honoraires Se donner les moyens de réfléchir Décisions adaptées UNE VALEUR DE COMMUNICATION Image « propre » de lentreprise Rapports aux agents, aux citoyens Une justification du projet consensuelle « VERDISSEMENT » DE LENTREPRISE ALLER AU-DELÀ DU BÂTIMENT SUR : Lensemble du site et des moyens daccès La question de lénergie et de leau Le choix des fournisseurs-fournitures La gestion et la réductions des déchets Lévolution du parc vers la réduction de la pollution Des actions internes de sensibilisation, de « motivation » au mérite et aux idées SE FIXER SES LIMITES, SON CREDO CE QUIL FAUT FAIRE : Exprimer les objectifs généraux Cadrer ses objectifs performantiels Adapter les moyens aux objectifs Communiquer sur ces bases

12 panoptique amo la 15 ème cible LA 15 ème CIBLE - AMO QEB A QUOI CA RESSEMBLE? QUI LA « FAIT »? COMBIEN CA COUTE? COMBIEN / EN QUOI CA RAPPORTE?

13 panoptique amo la 15 ème cible TEXTE DE DEFINITION Voir Guide du Moniteur n° 5318 du 28 octobre 2005 « mission dAMO » Fiche 2.1.f Voir cahier des charges Ademe LIMITES DE PRESTATIONS 1. Clarification préalable impérative 2. Aucune confusion possible avec maîtrise dœuvre 3. Conseil à Maîtrise douvrage qui reste seule maître à bord RESPONSABILITES 1. Les mêmes que dhabitude! 2. A expliquer précisément à son assureur! = entrer dans leurs « cases » FINANCEMENTS 1. Au bon vouloir de la Maîtrise dOuvrage… 2. Ademe si… 3. Régions si…. Neutralité, objectivité, expérience, connaissance des marchés publics, anticipation des questions, savoir sensibiliser, convaincre, demeurer engagé avec des arguments (ne pas oublier les objectifs, la pertinence de la démarche et son ambition, la nécessité de traiter aujourdhui ces aspects, trouver des réponses pour demain) QUALITES REQUISES

14 panoptique amo la 15 ème cible FORME ? Ingénieur / BET / Organisme / Association / Architecte / Consultant COMPETENCES ? 1.Particulières 2.« Officielles » DONC QUI ? Un généraliste puis spécialiste, pas le contraire HQE, QUALITEL, etc. 1.Trames – grilles prédéfinies pour tous types dopérations de construction voire durbanisme à ce jour… 2.Audits de suivi, de pointage, de notation, dévaluation 3.De qui, de quoi, comment et par qui? INTERPRETATION PERSONNELLE Réalités, limites, garde-fous jeux dacteurs et de moyens, dimage nouvelle donne à chaque opération pouvoir dadaptation et de connaissance du milieu, des procédures, des techniques, des « nouvelles lois » positions divergentes dans la/les profession/s rester vigilant quant à la communication faite OBLIGATION Maîtrise dOuvrage, AMO QEB et/ou Maîtrise dœuvre « COMPÉTENTES »

15 panoptique amo la 15 ème cible ET EN IMAGES, ENFIN… 1. SUIVI DOPERATION QEB 2. PROGRAMMATION QEB / PERFORMANCE NRJ 3. ETUDE THERMIQUE DYNAMIQUE / SPECIFIQUE 4. AMENAGEMENT URBAIN

16 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS Gymnase du Heyritz – Strasbourg Groupe scolaire du Centre – Illkirch-Graffenstaden Maison des Vergers – CAPM – Vandoncourt CLSH du Mulhegel – Illkirch-Graffenstaden Club house + Vestiaires + Demi pension du Collège à la Schlossmatt – Illkirch-Graffenstaden

17 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATION Gymnase du Heyritz – Ville de Strasbourg Architecte: B. OZIOL / P. MARIONBET: SERUE Objectifs du programme: - Approche bioclimatique du site - Qualité éclairement, degré dautonomie pour économies - Confort estival et acoustique - 50 kWh ep/m² Shon / an pour le chauffage - Gestion de leau de pluie sur la parcelle - Appel à Projets Basse Consommation

18 panoptique amo la 15 ème cible

19 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS Gymnase du Heyritz – Ville de Strasbourg

20 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS Groupe scolaire du Centre – Ville dIllkirch-Graffenstaden Architecte: P. Le QUERNECBET: JOST + SEDIME Objectifs du programme: - Réhabilitation / extension - Matériaux « sains » - Réduction des consommations - Confort des utilisateurs

21 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS Groupe scolaire du Centre – Ville dIllkirch-Graffenstaden Architecte: P. Le QUERNECBET: JOST + SEDIME Objectifs programme: - Réhabilitation / extension - Matériaux « sains » - Réduction des consommations - Confort des utilisateurs

22 panoptique amo la 15 ème cible AMO SUIVI OPERATIONS Maison des Vergers – CAPM – Vandoncourt Architecte: HAHA BET: SOLARES BAUEN + PROJELEC + SEDIME Objectifs du programme: - Equipement basse consommation - Démarche environnementale HQE - Energie renouvelable (bois, solaire)

23 panoptique amo la 15 ème cible AMO SUIVI OPERATIONS Maison des Vergers – CAPM – Vandoncourt Architecte: HAHA BET: SOLARES BAUEN + PROJELEC + SEDIME Objectifs du programme: - Equipement basse consommation - Démarche environnementale HQE - Energie renouvelable (bois, solaire)

24 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS CLSH du Mulhegel – Ville dIllkirch-Graffenstaden Architectes: P. KNECHT, S. HELLBURG BET: OTE Objectifs du programme / expérimentation su réhabilitation: - Démarche Négawatts - Chantier propre - Confort des utilisateurs - Choix des matériaux - Energies renouvelables - Interrogation du site et de lexistant

25 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS CLSH du Mulhegel – Ville dIllkirch-Graffenstaden Architectes: P. KNECHT, S. HELLBURG BET: OTE Objectifs du programme / expérimentation su réhabilitation: - Démarche Négawatts - Chantier propre - Confort des utilisateurs - Choix des matériaux - Energies renouvelables - Interrogation du site et de lexistant

26 panoptique amo la 15 ème cible SUIVI OPERATIONS Club house + Vestiaires + Demi pension du Collège à la Schlossmatt – Illkirch-Graffenstaden Architecte: P. DOSSMANN, A+CONCEPT BET: SYNAPSE CONCEPT + ID + VOLUMES & IMAGES + PLEBICIT Objectifs du programme: - Mutualisation déquipements - Basse consommation - Energie renouvelable - Chantier propre

27 panoptique amo la 15 ème cible PROGRAMMATION QEB / NRJ Vestiaires + Club house Stade de lIll – Strasbourg Lycée professionnel Vauvert – Bourges Parc des Expositions – Strasbourg Eckbolsheim Médiathèque Nord – Schiltigheim

28 panoptique amo la 15 ème cible PROGRAMMATION QEB / NRJ Analyse potentiel des sites Faisabilité de performance énergétique selon exigences Traduction des orientations et impositions dans PTD Démarche HQE générale ou SME Analyse des projets Suivi des études de base et complémentaires Suivi du chantier Analyse sur 2 à 3 années dexploitation

29 panoptique amo la 15 ème cible

30 panoptique amo la 15 ème cible ETUDES THERMIQUES DYNAMIQUES Siège ComCom – CMS – Bischwiller Maison de lEnfance – Bollwiller Ecotec bureaux – Metz Bâtiments Basse Consommation – Reuss / Espace Vital …

31 panoptique amo la 15 ème cible ETUDES THERMIQUES DYNAMIQUES Siège ComCom – CMS – Bischwiller Maison de lEnfance – Bollwiller Ecotec bureaux – Metz Bâtiments Basse Consommation – Reuss / Espace Vital …

32 panoptique amo la 15 ème cible AMENAGEMENTS URBAINS ZAC – Issenheim ZAC – Blénod – les - Pont-à-Mousson ZAC – Douzy

33 panoptique amo la 15 ème cible AMENAGEMENTS URBAINS ZAC – Issenheim ZAC – Blénod – les - Pont-à-Mousson ZAC – Douzy

34 panoptique amo la 15 ème cible AMENAGEMENTS URBAINS ZAC – Issenheim ZAC – Blénod – les - Pont-à-Mousson ZAC – Douzy

35 panoptique amo la 15 ème cible BIBLIOGRAPHIE UTILE LARCHITECTURE ECOLOGIQUE D. GAUZIN MULLER LE MONITEUR QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES BATIMENTS (GUIDE) ADEME TRAITE DARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE A. LIEBARD EDISUD LA MAISON ECONOME J.C. LHOMME DELACHAUX LA MAISON DES NEGAWATTS SALOMON – BEDEL TERRE VIVANTE LE GUIDE DE LHABITAT SAIN S.DEOUX MEDIECO EDITIONS TERRE VIVANTEMONITEUREYROLLES… SITE

36 panoptique amo la 15 ème cible MERCI POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Panoptique AMO la 15 ème cible 19, rue Sleidan 67000 – STRASBOURG T+F: 03.88.41.18.61 Christophe HUON ingénieur."

Présentations similaires


Annonces Google