La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Modèle Logique de Données Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieur de Technologie Fès Année Universitaire 2005-2006 Cours Systèmes dinformation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Modèle Logique de Données Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieur de Technologie Fès Année Universitaire 2005-2006 Cours Systèmes dinformation."— Transcription de la présentation:

1 Modèle Logique de Données Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieur de Technologie Fès Année Universitaire Cours Systèmes dinformation Génie Informatique Adil HACHMOUD

2 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 2 Introduction La modélisation logiques des données est une représentation des données, issues de la modélisation conceptuelle des données. Elle est exprimée dans un formalisme général et compatible avec létat de lart technique. Elle tient compte des aspects coûts/performances liées aux traitements.

3 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 3 Introduction Un modèle « conceptuel » de données est indépendant de l état de l art technologique. Or, il existe différentes sortes de Système de Gestion de Bases de Données (SGBD) qui ont chacun leur propre modèle.

4 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 4 MLD A ces modèles sont associés: –Système de Gestion de Fichiers ou SGF (pas vraiment des SGBD) –SGBD hiérarchiques organisés selon une arborescence –SGBD réseau (ou CODASYL ) –SGBD relationnels –SGBDOO

5 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 5 Modèle relationnel Le modèle relationnel a été défini par E.F. Codd en 1970 à IBM San José. Aspects fondamentaux du modèle relationnel: –une algèbre permettant de manipuler des tables et des relations –une démarche de conception permettant de définir une collection de relations Un modèle est dit relationnel dans la mesure où il permet de parcourir la structure des données empruntant des chemins non prédéfinis, constitués en dynamique par des requêtes Les concepts du modèle relationnel découlent de la théorie des ensembles

6 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 6 Règles de transformation MCD en MLD relationnel Pour les entités: Toute entité devient une table. L'identifiant de l'entité devient une clé primaire de cette table. Les propriétés de l'entité deviennent des attributs.

7 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 7 Règle I Table issue dune association binaire (*,*)-(*,1): –(0,n)-(1,1) –(1,n)-(1,1) –(0,n)-(0,1) –(1,n)-(0,1) –(0,1)-(1,1) –(0,1)-(0,1) La clé primaire de la table issue de lentité côté cardinalités (*,*) est dupliquée dans la table issue de lentité côté (*,1) où elle devient clé externe (qui peut être une valeur nulle).

8 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 8 Règle II Table issue dune association binaire (*,n)-(*,n): –(0,n)-(0,n) –(1,n)-(1,n) –(1,n)-(0,n) Une table ayant comme clé une clé composée des identifiants des 2 entités est créée. Les éventuelles propriétés de lassociation deviennent les attributs de la table.

9 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 9 Règle III Table issue dune relation ternaire ou supérieure. Une table ayant comme clé une clé composée des identifiants des entités est créée. Les éventuelles propriété de lassociation deviennent les attributs de la table.

10 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 10 Associations réflexives 1 Table issue dune association réflexive (0,n)-(0,1). La clé primaire de la table issue de lentité est dupliquée dans cette table où elle devient une clé externe qui peut être une valeur nulle. Les éventuelles propriétés de lassociation deviennent des attributs de la table.

11 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 11 Associations réflexives 2 Table issue dune association réflexive (*,n)-(*,n): –(0,n)-(0,n) –(1,n)-(1,n) –(1,n)-0,n) Une table ayant comme clé une clé composée de 2 fois lidentifiant de lentité est créée. Les éventuelles propriétés de lassociation deviennent des attributs de la table.

12 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 12 Exemple 1 CLIENT N° Client Nom Prénom Date_naissance CLIENT (N° client, Nom, Prénom, Date_naissance) Entité du MCD TABLE RELATIONNELLE formalisme de Codd

13 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 13 Exemple 2 CLIENT COMMANDE Passer 1,n 1,1 N°Client Nom Prénom Date_naissance N°Cmde Date_ Cmde CLIENT (N°Client, Nom,Prénom, Date_naissance) COMMANDE (N°Cmde, Date_Cmde, N°Client) Association binaire (*,*)-(*,1):

14 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 14 Exemple 3 PRODUIT COMMANDE Concerner Quantité 0,n 1,n N°Produit Libellé Prix N°Cmde Date_ Cmde PRODUIT (N°Produit, Libellé, Prix ) COMMANDE (N°Cmde, Date_Cmde) CONCERNER (N°Produit,N°Cmde, Quantité) Association binaire (*,n)-(*,n):

15 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 15 Exemple 4 PERSONNE 0,n 0,1 N°Employé Nom Prénom Date_naissance hiérarchie est chef de est subordonné de PERSONNE (N° Employé, Nom, Prénom, Date_naissance, N° Chef) Association réflexive (0,n)-(0,1):

16 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 16 Exemple 5 PERSONNE 0,n N°Employé Nom Prénom Date_naissance hiérarchie est chef de est subordonné de PERSONNE (N° Employé, Nom, Prénom, Date_naissance) HIERARCHIE (N° Employé, N° Employé_chef) Association réflexive (*,n)-(*,n):

17 EST Fès Modélisation des Systèmes dinformation 17 Exemple 6 Article N°Article Libellé article Site N° Site Fabriquer Qté à fabriquer 1,n Ordre fabrication N°OF Date OF 0,n Site (N° Site) Article (N° Article, Libellé_article) Ordre_fabrication (N°OF, Date_OF) Fabriquer (N° Site, N° Article,N°OF, Qté_à_fabriquer) Association ternaire:


Télécharger ppt "Modèle Logique de Données Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieur de Technologie Fès Année Universitaire 2005-2006 Cours Systèmes dinformation."

Présentations similaires


Annonces Google