La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public Catherine MIFFRE Gilles VALLET Clinique du Souffle la Vallonie 34800 - LODEVE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public Catherine MIFFRE Gilles VALLET Clinique du Souffle la Vallonie 34800 - LODEVE."— Transcription de la présentation:

1 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public Catherine MIFFRE Gilles VALLET Clinique du Souffle la Vallonie LODEVE

2 La recherche médicale organisée autour du CHU 1958 : création des CHU – triple missions Enseignement - Recherche - Soins 2005 : Organisation de la recherche : Professionnalisation des chercheurs 2005 : Création des MERRI : 13 % enveloppe des dépenses CHU 2008 : MERRI mesurés en fonction des études engagées et des publications C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

3 Une première ouverture vers les autres acteurs de santé Les enjeux : Faire face aux défis émergents Développement des maladies chroniques et poly-pathologies Démographie médicale Progrès technologiques facilitant lémergence de nouveaux partages Efficience 2009 – loi HPST C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

4 la coopération public/privé : Fondations hospitalières Les missions de service public étendues au privé notamment : - la formation : accueil des internes - la recherche : participation au PHRC… Une première ouverture vers les autres acteurs de santé 2009 – loi HPST C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

5 À partir de 2009 – évolutions sur la recherche La recherche : un investissement stratégique Dotation calibrée sur les projets de recherche Evaluation des résultats, étude des écarts La recherche : dans le secteur privé Enquête sur compartiment MERRI : mai/juin 2011 C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

6 LE SSR PRIVE : UN ROLE A JOUER. SES ATOUTS : Une expertise reconnue des pathologies chroniques Un maillage au niveau national Une forte attractivité des malades Une puissante réactivité Une volonté forte dévaluer la pertinence des soins SSR C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

7 Le SSR Privé : Un Rôle à Jouer SES FAIBLESSES : Le manque de culture sur la recherche Labsence de connaissance du système Labsence de budget identifié La difficile mutation des idées sur la collaboration public/privé C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

8 Le financement de la recherche médicale Promoteurs Privés Industriels : Laboratoire pharmaceutique Promoteur Etat : Universités… Promoteur CHU : MIGAC/MERRI LES PROMOTEURS TRADITIONNELS C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

9 Le financement de la recherche médicale Financement directs ANRT ( CIFRE…) REGION OSEO Aides ponctuelles MERRI ?… LES NOUVEAUX PROMOTEURS : LE SSR PRIVE C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

10 Le financement de la recherche médicale Financement directs : A propos des MERRI Enquête en cours : DGOS-USID Nbre SSR/FHP : 19 SSR privés 1 er volet : valorisation des publications scientifiques et essais cliniques 2 ème volet : étudiants, brevet et partenariat public/privé LES NOUVEAUX PROMOTEURS : LE SSR PRIVE C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

11 Le financement de la recherche médicale Non reconnaissance de tous les personnels soignants dans les auteurs Décalage entre date publication/présence « jeunes chercheurs » Non valorisation de notre implication dans la formation universitaire Valorisation sur la base de lImpact Factor défavorise notre orientation pluri-displinaire LES NOUVEAUX PROMOTEURS : LE SSR PRIVE C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Financement directs : A propos des MERRI. Les limites de lenquête La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

12 Le financement de la recherche médicale Financement indirects Le Crédit Impôts Recherche La participation des chercheurs externes La mise à disposition des laboratoires universitaires LES NOUVEAUX PROMOTEURS : LE SSR PRIVE C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

13 La recherche en SSR-une réalité : CLINIQUES DU SOUFFLE (LODEVE - OSSEJA - RIOM es MONTAGNES) Un conseil Scientifique : présidé par un universitaire Un comité de recherche Des conventions avec les Universités, laboratoires recherche, INSERM.. Une équipe de chercheurs coordonné par un chargé de recherche Une motivation forte de lensemble du personnel C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Un contexte favorisant et dédié: La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

14 C. Miffre & G. Vallet – Présentation au CONGRES ANNUEL CSSR – La Baule 21 et 22 juin 2011 Des travaux : Publications dans des revues indexées ISI : 36 Publications dans des revues non indexées ISI : 32 Des communications orales et/ou affichées : 151 Des ouvrages collectifs : 2 Thèses Universitaires, de Médecine : 10 Des mémoires ( DESS, DEA…) 29 1 trophée FHP « publication médicale » - avril 2011 La recherche en SSR-une réalité CLINIQUES DU SOUFFLE (LODEVE - OSSEJA - RIOM es MONTAGNES) La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public

15 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Contribuer à la recherche fondamentale Sous limpulsion des laboratoires universitaires Répondre à des problématiques de terrain Lévaluation des patients Lévolution de nos pratiques professionnelles La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011

16 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Répondre à des problématiques de terrain 1.Lévaluation du patient : Quelle évaluation de lautonomie fonctionnelle des patients alités? 2.Nos pratiques professionnelles: Le Réentrainement à leffort Quelle prise en charge en terme de rééducation précoce chez des patients non autonomes ? Impact musculaire dun programme de REE chez patients Insuffi Cardiaques Lopportunité de loxygénothérapie Quelle efficacité de loxygénothérapie ?

17 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes ETAPE 2 : VALIDATION MEDICALE ETAPE 3 : VALIDATION SCIENTIFIQUE ETAPE 4: MISE EN OEUVRE ETAPE 5 : LA VALORISATION ETAPE 1: LE RECUEIL C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011

18 1 idée, 1 besoin des équipes, 1 impasse thérapeutique : Ex :La prise en charge des malades sévères alités La CME/le Bilan détape: 1 temps de réflexion commun Ex: Confrontation problématique terrain avec lœil scientifique C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes Etape 1 : le RECUEIL

19 Réan/Med Exacerbations Réhabilitation Domicile Patient sévère DIFFERENCES MAJEURES Durée de séjour Origine du patient Nbre exacerbations.... Contexte de réhabilitation particuliers C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Assurer une réeducation même en phase aigue Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes Etape 1 : le RECUEIL

20 Etape 2 : VALIDATION MEDICALE Au CMS : « aspect médico-politique » Cohérent avec le projet spécifique de létablissement En lien avec stratégie de développement du groupe Ecriture dun pré-projet soumis à accord de principe… C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes

21 Etape 3 : LA VALIDATION SCIENTIFIQUE Le Rôle du CR : « aspect scientifique » Fixer le rationnel Valider le protocole Evaluer le coût Autorisation Présentation du protocole C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes

22 1 porteur projet : « Etudiant CIFRE » qui mène le projet, écrit le protocole, travaille les résultats 1 chercheur interne : coordonne la mise en œuvre avec équipes Les équipes : accompagne et font le lien avec patients Le CR et les chercheurs universitaires : veille au suivi scientifique Etape 4 = MISE EN OEUVRE C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes

23 Communications scientifiques (publications-congrès) Valorisation institutionnelle « Trophées FHP » Etape 5 : VALORISATION C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Externe Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes

24 Rédaction de protocole interne sur EMS Réactualisation du projet thérapeutique au vue des résultats Formation des équipes et définition dun groupe de travail inter-établissement sur EMS Etape 5 : VALORISATION C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011 Interne Notre activité de recherche : Pourquoi ? Un processus en 5 étapes

25 La recherche en établissement : Un réel bénéfice pour lentreprise… Une nouvelle valeur partagée Une dynamique autour dun projet de soins nouveau : « la prise en charge de malades sévères non autonomes » Une véritable expertise et reconnaissance par la communauté scientifique Une forte identité C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011

26 Diagnostic entrée: Alité depuis 6mois Myostimulation 6 semaines + Kiné Résultats: Verticalisation Reprise marche 70 m avec aide Reprise du poids Diagnostic entrée: Alité depuis août 2004 Trachéotomisé et ventilé 24h/24h IRC 65 ans Résultats: Verticalisation Reprise de la marche Périmètre seul 25 m Sevrage 20mn/machine Mais surtout pour les patients ! C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011

27 Merci de votre attention C. Miffre & G. Vallet – Congrès Annuel CSSR. La Baule juin 2011


Télécharger ppt "La recherche dans le SSR privé Une mission au service du public Catherine MIFFRE Gilles VALLET Clinique du Souffle la Vallonie 34800 - LODEVE."

Présentations similaires


Annonces Google