La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Consommation responsable quoi faire pour mieux dormir la nuit Annie Brassard.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Consommation responsable quoi faire pour mieux dormir la nuit Annie Brassard."— Transcription de la présentation:

1 Consommation responsable quoi faire pour mieux dormir la nuit Annie Brassard

2 Empreinte écologique De combien de planètes avez-vous besoin ?

3

4

5

6

7

8 biocapacité : 1,8 ha

9 Hectares par habitant En 2007

10 Aujourdhui 1.Le développement durable 2.Nos grands enjeux 3.Quel est votre rôle ? 4.En mode solution ! 5.Sachez lire les étiquettes

11 1. Le développement durable

12 Les racines 1968 Club de Rome scientifiques et économistes disent « Halte à la croissance » La croissance démographique et économique menace la nature. Il faut cesser toute croissance économique.

13 Les racines Conférence de Stockholm sur le développement humain (1972) Maurice Strong, Canadien qui œuvre en développement international, se fait le porte-parole des pays pauvres qui nont pas accès aux bienfaits du développement. Il faut trouver « une voie du milieu ».

14 Les racines Commission mondiale sur lenvironnement et le développement (1984) – Présidente : Mme Gro Harlem Brundtland, – PM de Norvège ( ) – présidente de lOrganisation mondiale de la santé ( ) Rapport Notre Avenir à tous : « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »

15 Développementdurable La définition officielle « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs »

16 Les racines Conférence des Nations unies sur lenvironnement et le développement (1992) Sommet de la Terre à Rio de Janeiro Action 21 : 40 chapitres sur les principes, mécanismes et responsabilités reliés au DD 2012 : Sommet Rio + 20

17 Établir une définition du DD et 16 principes Instaurer un cadre de gestion guidant ladministration publique dans le DD Engager le gouvernement à établir une stratégie de DD Engager les ministères et les organismes dÉtat à dresser des plans daction triennaux Obliger les MO à déposer un rapport au commissaire au développement durable Instaurer des mécanismes dévaluation et de reddition de compte (systèmes dindicateurs) 17 La loi québécoise sur le développement durable

18 Aujourdhui 1.Le développement durable 2.Nos grands enjeux 3.Quel est votre rôle ? 4.En mode solution ! 5.Sachez lire les étiquettes

19 2. Nos grands enjeux Répondre aux besoins du présentNe pas compromettre les ressources pour les générations futures Manger et boire convenablement Se loger Se vêtir Être en sécurité Sinstruire Recevoir des soins de santé minimum Être en relation Se réaliser Ne pas confondre les besoins avec la manière de les combler Eau en quantité et en qualité Terres agricoles Climat stable/prévisible Air pur Énergie Ressources végétales (bois) Ressources de minerais Biodiversité (sécurité contre les bouleversements)

20 Source : La Presse, samedi 29 octobre, Judith Lachapelle Pauvreté et inégalités

21 «Les inégalités de revenus augmentent sans cesse depuis deux décennies», a déclaré Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, la polarisation économique devient carrément dangereuse. L'écart entre les riches et les pauvres continue de se creuser au pays. - Conference Board du Canada, 2011 Pauvreté et inégalités

22 Quelques bonnes nouvelles le monde atteindra probablement un objectif du Millénaire: laccès à leau potable passe de 77% en 1990 à 90% en 2015; 13% de la planète est protégée; le nombre de fuites de pétrole a diminué en 20 ans; 90% des substances appauvrissant la couche dozone ont été éliminées au Québec, le taux de recyclage est maintenant de 66%, une augmentation de 13 points par rapport à

23 Mais…..surconsommation des ressources pollution de lair en Chine : morts/an; diminution du couvert forestier : 300M ha depuis 1990 chute de biodiversité de 12% au niveau mondial et de 30% dans les tropiques la consommation d'énergie augmente presque constamment : 5,6% en augmentation du niveau des mers de 2,5 mm désertification : perte de km² de terres productives depuis 50 ans en Afrique

24 Aujourdhui 1.Le développement durable 2.Nos grands enjeux 3.Quel est votre rôle ? 4.En mode solution ! 5.Sachez lire les étiquettes

25 3. Quel est votre rôle ? États et tousdéveloppement durable Consommateurs consommation responsable Entreprisesresponsabilité sociale dentreprise (RSE)

26 Nos choix ont des impacts Je suis un consommateur de tous les jours

27 Nos choix ont des impacts Chaque fois que jachète un bien ou un service, je donne mon appui à la compagnie qui le produit et le commercialise… Existent-ils de meilleurs choix?

28 Pour trouver le coût réel…

29 La consommation responsable, cest penser aux conséquences et agir en conséquence

30 Et les consommateurs québécois ? 35,4 % de la population 36,3 % de la population 28,3 % de la population Source : Baromètre de la consommation responsable (2010) : vous.ca/maison-et-environnement/le-barometre-de-la-consommation-responsable.htmlhttp://www.protegez- vous.ca/maison-et-environnement/le-barometre-de-la-consommation-responsable.html 30

31 Lorsquils ont le choix entre deux produits équivalents, 62,8 % des Québécois achètent le produit qui a le moins dimpact sur lenvironnement. 46 % dentre eux affirment même avoir changé de marque en raison de leurs convictions environnementales. 46,6 % des Québécois se plaignent du manque dinformation en ce qui concerne les avantages environnementaux et sociaux de ces produits. Source : Observatoire de la consommation responsable (2010) 31 Et les consommateurs québécois ?

32 Aujourdhui 1.Le développement durable 2.Nos grands enjeux 3.Quel est votre rôle ? 4.En mode solution ! 5.Sachez lire les étiquettes

33 Économie Surconsommation et endettement Acheter bien paraître Acheter se sentir heureux tout de suite ? Quelles sont vos dépenses principales ? Le logement devrait être 25% ou moins de notre revenu net Quel est votre niveau dendettement ? – carte de crédit – marge de crédit, prêts étudiants – taille de lhypothèque (2 fois le salaire brut familial)

34 Mieux consommer… Repenser : « en ai-je vraiment besoin ? Réduire : partager un achat, acheter un service plutôt quun produit R éemployer : acheter de lusager, acheter durable R ecycler : évidemment! V aloriser : compost acheter local acheter équitable sinformer

35 Nos besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

36 Nos besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

37 Se nourrir Moins de viande Nu (peu ou pas emballé) Non loin (local) Naturel ASC

38 Se nourrir Équitable 3 intermédiaires ou moins entente sur un prix juste pour 3 à 5 ans coopératives locales et sans pesticide Le volume des ventes de produits certifiés équitables au Canada a progressé de 66% en 2003! Café : 2 e produit mondial dexportation Banane : fruit le + consommé Sucre : 39kg/année Riz : OGM et paysans indiens Cacao: 6kg/an, travail forcé des enfants en Côte-dIvoire

39 Les besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

40 Se loger Le rêve de la maison en campagne… 1 maison en campagne = impacts de 3 appartements de même prix en ville

41 Se loger Le rêve de la maison en campagne… ou en banlieue + de matériaux + dénergie + transport … les rurbains en zone agricole et les impacts sur la vitalité du centre-ville

42 Se loger Choix actuels Appliquez une pellicule transparente sur les fenêtres Calfeutrez les infiltrations Fermez les rideaux durant la nuit et ouvrez-les le jour Isolez votre chauffe-eau Choisissez et entretenez le bon poêle à bois Choisissez des thermostats électroniques Choisissez vos électroménagers Diagnostic : Négawatt

43 Se loger Choix lors de la construction Lieu Type dhabitation Normes constructions (Novoclimat, LEED) Bioclimatique Type de chauffage Choix des matériaux (bois, isolation de paille ou de laine, matériaux recyclés)

44 Les besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

45 Se vêtir Quel est le choix écologique: un t-shirt en coton ou en polyester ?

46 Lanalyse de cycle de vie

47 Se vêtir Selon les résultats dune ACV … le t-shirt en polyester Les deux ont des impacts différents mais les pesticides impliqués dans la culture du coton mettent en danger la santé des agriculteurs Éventuellement, le coton biologique… Selon Pin, E. (2004)

48 Se vêtir Acheter pour longtemps Acheter usager (friperies) Acheter Qualité Québec ou Fait au Canada laver à leau froide Utiliser un savon écolo

49 Les besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

50 Se déplacer Où demeurez-vous et quels sont vos trajets ? Empreinte écologique dun trajet de 50 km/semaine (trajet de 5km entre maison et cégep) – vélo : 120 m2 – autobus : 420 m2 – auto : 2050 m2 – covoiturage – Allô-transport

51 Se déplacer Sinon… choix de lauto vitesse manière de conduire pratiques dentretien

52 Les besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

53 Se divertir faire du bénévolat faire les choses soi-même: jouer de la musique, cuisiner, bricoler, dessiner ou peindre. spectacles, hockey location de costumes, de jeux, de livres sport et plein air de peu déquipement Cadeaux sous forme de services (billets de spectacle, certificat cadeau de massage, esthétique, etc.)

54 Travailler Les emplois et lenvironnement récupérateur ou opérateur de récupération, conducteur de transport en commun, agent de la faune, technicien forestier, technicien assainissement et sécurité industrielle, assainissement de leau, agents de sensibilisation en environnement, technicien de traitement des déchets, travailleurs agricoles, agriculteurs, techniciens de laboratoire

55 Les besoins Se nourrir Se loger Se vêtir Se déplacer Se divertir Sinformer Se réaliser, simpliquer Aimer et être aimé

56 Se poser des questions Aller voter ! Qui aide les pauvres à sen sortir ? Qui propose des actions pour lenvironnement ? Qui favorise les riches ? Qui fait la guerre ? pourquoi ? Sinformer

57 Aujourdhui 1.Le développement durable 2.Nos grands enjeux 3.Quel est votre rôle ? 4.En mode solution ! 5.Sachez lire les étiquettes

58 Questions clés 1.Est-ce que je peux men passer ou faire autrement ? – louer, partager, acheter usager 2.Le produit est-il durable ? – résistant, réparable, polyvalent, actualisable 3.Le produit contient-il des substances dangereuses ? – solvants, contenu sous pression, HCFC, pesticides, mercure, plomb, électroniques. 4.Le produit exige-t-il beaucoup dénergie à produire ? – béton et ciment, métaux, asphalte, etc. 5.Le produit est-il fait de matériaux recyclés, recyclables, renouvelables, biodégradables ? 6.Où le produit est-il fabriqué ? – normes environnementale, économie locale, transport

59 Les certifications

60 Répertoires de produits ÉcoLogo / 60

61 Répertoires de produits écoresponsables GoodGuide produits notés sur 10 Critères sociaux et environnementaux Informations sur les meilleurs et les pires produits 61

62 Activité 2 1. Identifier les éléments trompeurs et légitimes dans les déclarations environnementales de produits se prétendant « plus verts » (voir acétates suivantes). 2. Énumérez les éco-étiquettes légitimes que vous préconisez dans vos pratiques dapprovisionnement ? 3. Identifier quelques questions « pour évaluer les produits « plus verts » qui pourraient facilement sintégrer à vos pratiques dapprovisionnement ? 62

63 1. Quel péché ce biberon commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 63

64 1. Quel péché ce biberon commet-il ? 7. Péché du culte de létiquette mensongère – Le manufacturier a créé sa propre étiquette sans être vérifié pas une tierce partie – Bisphenol-A (BPA) est reconnu comme nuisible pour la santé humaine. 64

65 2. Quel péché ce produit commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 65

66 2. Quel péché ce produit commet-il ? 4. Péché de non pertinence -Tous les contenants de peinture sont faits dacier et recyclables. -Un contenant de peinture recyclable = peinture « plus verte » 66

67 3. Quel péché ce produit nettoyant commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 67

68 3. Quel péché ce produit nettoyant commet-il ? 3. Péché dimprécision Tout peut être toxique à certaines doses ! Ce produit devrait fournir des détails sur : – la concentration des ingrédients – la définition de « non-toxique » – une référence à un standard précis. 68

69 4. Quel péché ce produit commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 8. Aucun 69

70 4. Quel péché ce produit commet-il ? Aucun ! -Certification par une tierce partie dune faible teneur en COV. 70

71 5. Quel péché ce produit commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 8. Aucun 71

72 5. Quel péché ce produit commet-il ? 5. Péché du moindre des deux - Et la santé ? 72

73 6. Quel péché ce produit nettoyant commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 8. Aucun 73

74 6. Quel péché ce produit nettoyant commet-il ? 8. Aucun - Certification Écologo (vérifiée par une tierce partie) 74

75 7. Quel péché ce biberon commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux maux 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 75

76 7. Quel péché ce biberon commet-il ? 1.Péché du compromis caché Un produit ne peut être considéré « vert » parce que son emballage est fait de matériel recyclé Dautres enjeux à considérer (BPA, phthalates, etc.) 76

77 8. Quels péchés ce shampoing commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux mots 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 8. Aucun 77

78 9. Quels péchés ce shampoing commet-il ? 1.Péché du compromis caché 2.Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision Outre le fait quil contient des ingrédients organiques, il ny a pas dinformation sur les autres impacts environnementaux : – Emballage – Produit recyclable ou recyclé – Ingrédients dangereux pour la santé – Etc. 78

79 9. Quel péché ce produit commet-il ? 1. Péché du compromis caché 2. Péché dabsence de preuve 3. Péché dimprécision 4. Péché de non pertinence 5. Péché du moindre des deux mots 6. Péché du mensonge 7. Péché du culte de létiquette mensongère 8. Aucun 79

80 Quel péché ce produit commet-il ? 6. Péché du mensonge Aucun produit na pas dimpact sur lenvironnement 80

81 Sinformer Empreinte écologique Agir21 Transfair Canada Équiterre Agence defficacité énergétique ÉnerGuide Ressources naturelles Canada :

82 Sinformer Mathis Wackernagel et William Rees (1999) Notre empreinte écologique. Écosociété, 207 p. Pin, E (2004) ACV dun Tee-shirt fabriqué à Mtl… Site internet : quebec.gouv.qc.ca/upload/Publications/zTEE_SH795.pdf

83 Des questions ? Merci !


Télécharger ppt "Consommation responsable quoi faire pour mieux dormir la nuit Annie Brassard."

Présentations similaires


Annonces Google