La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HHU/Swisstransfusion/ 05.9.2013 Hein Hustinx Laborleiter Immunhämatologie, Blutspendedienst SRK Bern Nationales Referenzlabor Blutspende SRK Schweiz Die.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HHU/Swisstransfusion/ 05.9.2013 Hein Hustinx Laborleiter Immunhämatologie, Blutspendedienst SRK Bern Nationales Referenzlabor Blutspende SRK Schweiz Die."— Transcription de la présentation:

1 HHU/Swisstransfusion/ Hein Hustinx Laborleiter Immunhämatologie, Blutspendedienst SRK Bern Nationales Referenzlabor Blutspende SRK Schweiz Die Bedeutung des Nationalen Referenzlabors für die Immunhämatologie (IH) 1

2 HHU/Swisstransfusion/ Hein Hustinx Responsable laboratoire dimmunohématologie, Service de transfusion sanguine CRS Berne Laboratoire de référence national Transfusion CRS Suisse Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour limmunohématologie (IH) 2

3 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH La question se pose de savoir si ce thème demande une réponse philosophique ou pas. Ou, comme on le dit souvent, faut-il « en avoir ou pas »? Est-ce que lon a vraiment besoin dun laboratoire de référence national? Le fait que le STS Berne soit actuellement le laboratoire de référence national du STS CRS Suisse nest pas pertinent. Limmunohématologie (IH) ne représente quune toute petite partie du domaine des spécialités médicales et la véritable complexité de lIH ne devient généralement apparente que chez les patients avec des maladies allo-immunes ou auto-immunes ou des constellations de groupes sanguins rares. Je vais tenter de vous présenter cette complexité à laide des prochains transparents.

4 HHU/Swisstransfusion/ Comme vous le savez, lIH est la somme de plusieurs activités Directives de transfusion sanguine Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

5 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Le service de transfusion sanguine STS CRS Suisse a défini le cahier des charges suivant : 1. Laboratoire de confirmation Analyses/consultations : toute lannée, 24h sur 24 Traitement immédiat des urgences Dépistage des antigènes des groupes sanguins rares daprès les dernières avancées scientifiques (p. ex. par analyse biologique moléculaire) Collaboration étroite avec les autres laboratoires de référence Eventuellement, membre de SCARF : programme déchange! 2. Contrôle de qualité Organisation de contrôles externes (essais collaboratifs)

6 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH (suite) 3. Banque du sang pour les produits sanguins spéciaux Approvisionnement de la Suisse en produits sanguins avec des constellations rares dantigènes Tenue de la liste nationale des donneurs avec des groupes sanguins- groupes dantigènes rares 4. Consultations et formation continue Conseils pour linterprétation de résultats Formation continue Direction du groupe de travail immunohématologie du STS CRS Suisse Y compris laccréditation et une «peer-review» par des experts étrangers

7 HHU/Swisstransfusion/ Le diagramme sur le prochain transparent vous montre comment nous assumons ces « charges » Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

8 HHU/Swisstransfusion/ Die Bedeutung des Nationalen Referenzlabors für die IH Eine Kopiermaschine brauchen wir auch, aber das war nicht gemeint

9 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Nous avons bien besoin dune photocopieuse, mais ce nest pas ce que nous voulions dire

10 HHU/Swisstransfusion/ Connecté au monde entier Interne Livraison de cellules de test Swissmedic CSL BioRad Dépistage AG des donneurs R&D PCR Séquençage des groupes sanguins Industrie Livraison CE BioRad, Medion Génotypage Génotypage RhD foetal Laboratoire de référence ABO à Lund, Suède Coopération Paris / Mannheim / Vienne Collaboration aux workshops internationaux OMS Laboratoire de référence de Bristol Echange mondial SCARF Sérothèque avec >2000 groupes sanguins rares + sérothèque avec antigènes rares Centre dessais collaboratifs Groupes de travail DGTI Exposés dans toute la Suisse Développement de nouvelles techniques Revue de la littérature Formation continue Accréditation Peer review Laboratoire de référence INTS T. Peyrard Diagnostic moléculaire, donneurs et patients Formation apprentis Club Anticorps Publications Affiches Exposés Formation continue Hôpital de lIle Consultations dans toute la Suisse Rapports bilingues D / F Urgences et permanence cas spéciaux STS CRS CH Echantillons étrangers p.ex. dItalie Elucidation pour labos privés Urgences et permanence pour le canton de Berne y compris problèmes à lHôpital de lIle Approvisionnement en sang rare: Suisse, étranger Kryobloedbank Amsterdam Recommandations (Patients) Directives (Sérologie des donneurs) Groupe de travail Immunohématologie STS CRS CH Groupe de travail ISBT Rare Blood Gestion fichier Donneurs rares CH/D/A Immunohématologie STS CRS Berne SA Laboratoire de référence national Suisse Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

11 HHU/Swisstransfusion/ Die Bedeutung des Nationalen Referenzlabors für die IH

12 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Publications du domaine de limmunohématologie 2012/2013 : Exposés : High-throughput blood group genotyping (HTBGG) shows an unexpected high frequency of FY*X. P. Gowland, S. Lejon Crottet, C. Henny, F. Still, C. Niederhauser, S. Fontana and H. Hustinx Mixed field agglutination in weak D type 31: no Rh complex alteration except for diminished Band3. J. Reif, H. Hustinx, EM. Dauber, GF. Körmöczi Novel KEL heterozygous mutations associated with apparent lack of Kell antigens KEL1 and KEL2 in two patients. V. Karamatic Crew, N Thornton, N Burton, H Hustinx, G Daniels A long PCR system for the investigation of difficult Rhesus variants. J. Aeschlimann, P. Gowland, J. Graber, H. Hustinx, S. Fontana and C. Niederhauser

13 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Publications: A novel Bweak hybrid allele lacks three enhancer repeats but generates normal AB0 transcript levels. B. Thuresson, B. Hosseini-Maaf, AK. Hult, H. Hustinx, M Alan Chester, ML Olsson. Grosses Engagement der biomedizinischen Analytikerinnen. H. Hustinx, UE. Nydegger Monozyten-Monolayer-Assay. S. Gugger DGTI-register seltene Blutspender. H. Hustinx, I. von Zabern Serologic and molecular investigations of DAR1 (weak D Type 4.2), DAR1.2, DAR1.3, DAR2 (DARE), and DARA Sofia Lejon Crottet, Lonneke Haer-Wigman, Peter Gowland, Stefano Fontana, Christoph Niederhauser and Hein Hustinx Première publication en ligne: 31 JUILLET 2013! Serologic and molecular investigations of DAR1 (weak D Type 4.2), DAR1.2, DAR1.3, DAR2 (DARE), and DARA P1/P2 genotyping of known and novel null alleles in the P1PK and GLOB histo-blood group systems Julia S. Westman, Åsa Hellberg, Thierry Peyrard, Hein Hustinx, Britt Thuresson and Martin L. OlssonP1/P2 genotyping of known and novel null alleles in the P1PK and GLOB histo-blood group systems Première publication en ligne: 8 AOÛT 2013!

14 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH A mon avis, nous assumons bien nos « charges ». Lenvoi, année après année, de demandes danalyses complexes, de clarifications de groupes sanguins problématiques, etc. a enrichi notre expérience et permet aujourdhui de résoudre les cas difficiles et dapporter les bonnes réponses aux questions de nos clients. Il est très important de noter quil sagit dun travail déquipe et que sans cette collaboration, beaucoup de choses nauraient pas été possibles. Je voudrais également mentionner brièvement le Groupe de travail IH du Service de transfusion sanguine Suisse (cela fait aussi partie du cahier des charges). Si la Conférence des Directeurs de STS Suisse les approuve, les nouvelles recommandations pour les patients pourront être publiées le 1er janvier Nous, cest à dire un groupe dexperts (STS, hôpitaux), nous avons travaillé pendant près de deux ans au remaniement de ces directives. Sans un vrai travail déquipe, cela naurait pas été possible. Je voudrais également présenter un cas qui met clairement en évidence la signification du laboratoire de référence national.

15 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Une urgence le jour de lAscension 2013, 11:30h Suspicion danticorps publics? *M 7/1 M 7/2 M 7/3 M 7/4 M 7/5 M 7/6 M 7/7 M 7/8 SZ I SZ II SZ 3 SZ 4 Eig. N10++ N20(+) C37-(±)-±- (+)-- P TAD polyvalent : négatifIgG: négatif Groupe sanguin : A RhD positif *Evaluation avec le panel maison (les érythrocytes-test proviennent toujours des mêmes donneurs. Les dons sont conservés dans de lazote liquide)

16 HHU/Swisstransfusion/ A1A2BOEig.NGfr. Sp. N20(±) +++(+)-(±)+/- N (++)-(±)+ N37*++(+++)+ Résultat de léchantillon reçu : TC des segments livrés : 2 sur 4 légèrement positifs Evaluation des résultats Exclusion danticorps contre les substances de la solution stabilisante Exclusion danti-I (mais pas HI), car notre propre contrôle est négatif. Exclusion danti-HI, car les tests A1 sont positifs. *si lon soupçonne la présence danticorps actifs à froid, on placera les échantillons, qui avaient été analysés à une température de 10°C, pendant minutes à 37°C. Résultat attendu : un résultat négatif ou presque négatif. Autres analyses: Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

17 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Suite à ces observations, nous nous sommes posé la question: Ac IgM/IgG; quels anticorps sont prévisibles contre un antigène de haute fréquence? En Suisse, les plus probables sont les anti-P ou anti-Vel. Normalement, en présence dun anti-P, toutes les cellules sont « uniformément » positives. Par contre, lors dun test indirect à lanti-globuline (TIA) et surtout avec notre mosaïque maison, un anti-Vel donnera des réactions positives dintensité variable qui sont généralement renforcées dans la papaïne. Sagit-il dun anti-Vel? Cinq tests érythrocytaires Vel négatifs ont montré des résultats négatifs lors dun TIA. Dans ce cas, nous avons donc pu dépister lantigène Vel (heureusement TAD négatif) : antigène Vel négatif! Quelle leçon pouvons-nous tirer de ce cas? (Il peut servir à évaluer les processus internes et peut éventuellement être utilisé pour une formation interne). Entretemps, nous savons que notre cellule test M7//7 est fortement Vel positive! Si les réactions à un ID/TIA sont faiblement positives, il faut dabord identifier le problème (anti-stabi, phénomène ID, froid), avant de procéder par élimination avec le TIA. Sans élucidation précise des causes, les essais dans les tubes TIA peuvent donner de faux résultats négatifs parce que les anticorps IgM se dissolvent la plupart du temps lors du lavage des érythrocytes testés (survenu aux Pays-Bas, hémolyse intravasculaire).

18 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Depuis mars 2013, le code génétique du gène Vel est connu. Chez les patients Vel négatifs, le gène SMIM1 montre une délétion 17 nt sur lexon 3 Storry et al., Nature Genetics (2013), 45 (5) Cvejic et al., Nature Genetics (2013), 45 (5) Ballif et al (Thierry Peyrard!)., EMBO Mol Med (2013) 5 SMIM1 : protéine transmembranaire de la membrane érythrocytaire 78 acides aminés divisés en 4 exons Vel négatif : une délétion de 17 nt sur lexon 3

19 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH : Contrôle Vel positif 2: Contrôle Vel négatif 3: Contrôle Vel hétérozygote 4: Patient (Vel négatif) Vel nég Vel pos Referenz: Storry JR et al., Nat. Gene. (2013) 45, , 50, En tant que laboratoire de référence, nous avons rapidement développé un SSP-PCR (aide en cas de questions difficiles, contrôle de donneurs Vel négatif) Size Marker

20 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Vous savez probablement que le sang Vel négatif est extrêmement rare. Suivant les pays et les tests, son incidence est de 1:2000 à 1:4000. Si jamais cette patiente a besoin dune transfusion, où trouverons-nous du sang approprié? Pendant les derniers vingt ans, le laboratoire de référence national a, dun côté, effectué des dépistages sérologiques Vel (la dernière fois sur env donneurs). Dun autre côté, il a créé une banque de données avec tous les donneurs rares connus. Cette banque de données est remise à jour 3 fois par an. Laccès à ces données est sécurisé par un mot de passe et elles peuvent être consultées par tous les Services de transfusion sanguine de Suisse. Entretemps, les Services de transfusion sanguine allemands et autrichiens participent également à cette banque de données. «DGTI Register seltene Spender»

21 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

22 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

23 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH

24 HHU/Swisstransfusion/ Lutilité et limportance du laboratoire de référence national pour lIH Merci vielmals für Ihre Kooperation Merci beaucoup pour votre coopération Grazie mille per la Sua collaborazione Thank you very much for your cooperation


Télécharger ppt "HHU/Swisstransfusion/ 05.9.2013 Hein Hustinx Laborleiter Immunhämatologie, Blutspendedienst SRK Bern Nationales Referenzlabor Blutspende SRK Schweiz Die."

Présentations similaires


Annonces Google