La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE RETOUR … Samedi 26 janvier 2013 LL FdF1 Janvier 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE RETOUR … Samedi 26 janvier 2013 LL FdF1 Janvier 2013."— Transcription de la présentation:

1 LE RETOUR … Samedi 26 janvier 2013 LL FdF1 Janvier 2013

2 PLAN DE LANIMATION LL FdF1 Janvier 2013

3 Plan I- Bilan de lenseignement de la compréhension de textes Résultats de lenquête La parole aux enseignants Quelques pistes pour lever les difficultés II - Et maintenant… - Lecture compréhension : létude dune œuvre intégrale - Le projet décriture : de la compréhension fine à la production décrits III -Bibliographie LL FdF1 Janvier 2013

4 Préambule Animation retour Première animation, le 20 octobre Rappel des objectifs Que sest-il passé sur le terrain du 20 octobre au 26 janvier 2013 ? Et maintenant ? LL FdF1 Janvier 2013

5 Préambule – Rappel des objectifs Prévenir lillettrisme Améliorer les performances des élèves en compréhension fine des textes En mettant en œuvre un enseignement explicite de la compréhension AQT Exercices structuraux LL FdF1 Janvier 2013

6 Enseignement explicite de la compréhension de textes, où en sommes-nous ? Enquête adressée aux écoles 11 écoles sur 17 ont répondu Soit environ 64,7 % des écoles 88 classes concernées Est-ce suffisant pour en extraire une tendance ? LL FdF1 Janvier 2013

7 Les résultats de lenquête NiveauROLL Graines de lecteurs Je lis je comprends AutreAucune CP81482 CE CE CM CM Totaux Pourcenta ge % 51,16,844,3 2,3 LL FdF1 Janvier 2013

8 Les résultats de lenquête lenseignement explicite de la compréhension, une réalité dans la circonscription 97,7 % des collègues ont mis en place cet enseignement 53,4 % collègues (47/ 88) combinent les méthodes Le ROLL autant utilisé au cycle 2 quau cycle 3 Je lis, je comprends toujours très présent dans les classes Autre : manuels de classe, autres supports LL FdF1 Janvier 2013

9 Les résultats de lenquête Chiffres intéressants et très positifs… Si on peut étendre ces chiffres à lensemble de la circonscription ?! Si les élèves progressent, si leurs résultats saméliorent ?! Alors… LL FdF1 Janvier 2013

10 La parole aux enseignants Quel bilan faites-vous de ce premier temps denseignement ? Points positifs (du point de vue lélève, du point de vue du maître) ? Quelles pratiques dans la classe ? Difficultés rencontrées pour la mise en œuvre ? Quelles solutions ? Moment de mutualisation LL FdF1 Janvier 2013

11 Quelques pistes pour lever les difficultés Utilisation du vidéoprojecteur Utiliser un même jeu de copies pour plusieurs ateliers Gestion des ateliers : animateurs soutien, assistants pédagogiques, LL FdF1 Janvier 2013

12 Et maintenant… LL FdF1 Janvier 2013

13 - Létude dune œuvre intégrale - Le projet décriture LL FdF1 Janvier 2013

14 Les pratiques culturelles En matière de lecture, le Roll propose une philosophie du perfectionnement qui s'appuie sur deux orientations : celle des entraînements méthodiques et celle du développement des pratiques culturelles. Cette seconde voie (lecture libre ou guidée, mais régulière, abondante, pour le plaisir souvent) est effectivement considérée a priori comme essentielle. Mais on n'a pas toujours une claire conscience de la manière dont cette activité construit des compétences, et lesquelles. LL FdF1 Janvier 2013

15 Comment la lecture améliore la lecture Le bagage de mots écrits La construction du sens La connaissance du monde LL FdF1 Janvier 2013

16 Comment la lecture améliore la lecture Le bagage des mots écrits - Reconnaître de façon immédiate un nombre suffisant de mots (reconnaissance orthographique) - Nécessité de plusieurs passages (de 4 à 12) pour mémoriser un mot - NB : à partir du CE2, la majorité du lexique sacquiert grâce aux lectures LL FdF1 Janvier 2013

17 Comment la lecture améliore la lecture La construction du sens Pour comprendre, au-delà des mots, il faut plus ou moins inconsciemment constituer des groupes de sens, tenir compte des contraintes syntaxiques, "calculer" les anaphores, relier deux informations etc. Nécessité dapprentissages méthodiques (exercices structuraux, AQT) Mais nécessité conjointe dune pratique personnelle et abondante des textes LL FdF1 Janvier 2013

18 Comment la lecture améliore la lecture La connaissance du monde La compréhension d'un texte ne renvoie pas qu'au texte. Pour comprendre de quoi l'on parle, ce qui se passe, comment les personnages réagissent, il faut une certaine "connaissance du monde". Par exemple, plus les textes avancent en difficulté, plus le lecteur doit inférer, aller au-delà de l'explicite. LL FdF1 Janvier 2013

19 Comment la lecture améliore la lecture La connaissance du monde Activité : résumer le texte suivant La procédure est tout à fait simple. En premier, vous classez les choses en groupes selon leur composition. Une seule pile peut suffire, tout dépend de la quantité. Si vous devez alors faire autre chose, faites-le, sinon vous êtes prêt. Il est important de ne pas surcharger. Mieux vaut traiter trop peu de choses en une fois que trop. A court terme, cela peut sembler sans importance mais toute surcharge risque dentraîner des complications. Une erreur peut également coûter cher. LL FdF1 Janvier 2013

20 Comment la lecture améliore la lecture En conclusion … Pas de compréhension sans une culture des objets plus ou moins courants, des sites ou lieux divers, des actions, des personnes et de leurs sentiments ou émotions, avec les mots qui les qualifient. Or cette culture des "mots, des choses et des êtres" se construit en grande partie... par la lecture. Il faut connaître le monde pour lire les livres… mais ce sont les livres et la lecture qui font connaître le monde, autant et plus que son observation. LL FdF1 Janvier 2013

21 Un complément indispensable à lenseignement de la compréhension Lecture compréhension : létude dune œuvre intégrale LL FdF1 Janvier 2013

22 Létude dune œuvre intégrale Quelles sont vos pratiques ? Mutualisation : 10 minutes LL FdF1 Janvier 2013

23 Létude dune œuvre intégrale En résumé… - Le choix de lœuvre (ZPD) - Le nombre dexemplaires - Le découpage des séances - La conduite des séances LL FdF1 Janvier 2013

24 Létude dune œuvre intégrale – les séances Première séance : émission d'hypothèses à partir du livre en tant qu'objet : personnages ? lieux ? action ? Moment de culture du livre : quatrième de couverture ; titre, distinction entre éditeur, auteur, collection, etc. Peut se terminer par une lecture magistrale du début LL FdF1 Janvier 2013

25 Létude dune œuvre intégrale – les séances Les autres séances : Sur au 3 à 4 semaines Résumé du passage lu hors séance (5 min) Lecture du passage du jour et clarification de l'action (1/4 h) Etude de la dominante du jour précédée ou suivie d'un travail personnel ou de groupe (35 minutes) LL FdF1 Janvier 2013

26 Létude dune œuvre intégrale- la dominante du jour Passage dramatique marqué par des événements saisissants, ou un tournant de l'action difficile à comprendre Passage d'exposition, consacré à la situation Passage de description ou de portrait Passage riche de notations psychologiques Passage riche en références historiques géographiques, sociales, scientifiques Scène de dialogue animée Epilogue ! LL FdF1 Janvier 2013

27 Létude dune œuvre intégrale Et après ? Prolongements possibles ou pas Dans les prolongements possibles : projet décriture… LL FdF1 Janvier 2013

28 Ecrire de façon cohérente nécessite de comprendre de façon fine les textes. De la compréhension fine à la production décrit LL FdF1 Janvier 2013

29 De la compréhension fine à la production décrit les programmes B.O du 19 juin 2008 « Létude des textes, en particulier des textes littéraires, vise à développer les capacités de compréhension, et à soutenir lapprentissage de la rédaction autonome. » LL FdF1 Janvier 2013

30 Deux grands types dactivité Les gammesLes projets longs Exercices de compétences décriture En lien direct avec les leçons de grammaire, orthographe, conjugaison, vocabulaire A faire tous les jours Exemples : manipulations de phrases, suppressions, remplacements, déplacements…. Objectif : Ecrire un texte de quelle nature quil soit De 2 à 5 semaines Par jets successifs Les élèves disposent doutils LL FdF1 Janvier 2013

31 Le projet long Activité : Comment procédez-vous ? Mais avant une petite gamme juste pour un tour de chauffe… Ecrire une phrase avec 2 ou 3 mots donnés. Délicieusement, doucement Rouge, éclair, sentiment Minuscule, superbe, crasseux Lentement, encolure Angélique, large, singulièrement LL FdF1 Janvier 2013

32 Le projet long LL FdF1 Janvier 2013

33 Le projet long La planification : construction doutils de production ou décriture Modèle, propositions Inscrire : mise en texte brouillon Révision (outil de réécriture) relecture Edition expédition LL FdF1 Janvier 2013

34 Construire la notion de personnage Létude des personnages aide à entrer dans la variété des genres de texte Différence entre personnage et personne Faire les élèves sortir des stéréotypes Concevoir des cartes de personnages (nom, caractéristiques morales) Faire raconter lhistoire selon le point de vue d un personnage ou lautre (histoire à quatre voix) LL FdF1 Janvier 2013

35 Construire la notion de personnage Trouver des points communs à des personnages Le personnage et son illustration Les élèves doivent simaginer une aventure, une histoire qui arrive à leur héros. Il faut donc dabord définir les caractéristiques du personnage. Il est possible de décider ensemble des traits du personnage. LL FdF1 Janvier 2013

36 Construire la notion de personnage Qui dit personnage dit portrait Portrait physique Portrait moral LL FdF1 Janvier 2013

37 Des personnages mais aussi des lieux… Apprendre aux élèves à décrire des lieux Utiliser le vocabulaire approprié La description dun lieu doit permettre de le visualiser Réussir une description : choisir un angle, un point de vue qui sert de repère (vue de dessus, de dessous, de près, de loin, dans la lumière, dans le noir,…) Nommer couleurs, bruits, odeurs,… solliciter les sens LL FdF1 Janvier 2013

38 Des personnages mais aussi des lieux… Décrire les sentiments et les émotions à la vue dun objet (détente, peur, angoisse, tristesse…) Lieux présentés en général à la troisième personne Utilisation de présent de lindicatif, participe passé ou imparfait Les objets peuvent être personnifiés Tout ne doit pas être écrit… LL FdF1 Janvier 2013

39 Projet décriture Principes à respecter : 1- Toujours de loral vers lécrit 2- De la lecture vers lécriture 3- Du collectif à lindividuel LL FdF1 Janvier 2013

40 En conclusion Poursuivre lenseignement explicite de la compréhension Le renforcer : Par létudes dœuvres complètes Par une pratique régulière de la production décrits LL FdF1 Janvier 2013

41

42 Bibliographie Apprendre à lire : des sciences cognitives à la salle de classe, Stéphane Dehaene Ecrire des textes au CM, Carole Tissier Exercices de style, Raymond Queneau Comment construire une posture dauteur à lécole, Catherine Tauveron Les lectures expertes, AFL LL FdF1 Janvier 2013


Télécharger ppt "LE RETOUR … Samedi 26 janvier 2013 LL FdF1 Janvier 2013."

Présentations similaires


Annonces Google