La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La place des immigrants en économie sociale au Québec – Résultats de recherche Table ronde du 8 février 2011 Lucie Dumais, Professeure, Avec la coll.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La place des immigrants en économie sociale au Québec – Résultats de recherche Table ronde du 8 février 2011 Lucie Dumais, Professeure, Avec la coll."— Transcription de la présentation:

1 1 La place des immigrants en économie sociale au Québec – Résultats de recherche Table ronde du 8 février 2011 Lucie Dumais, Professeure, Avec la coll. de Valérie Chamberland, Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales (LAREPPS), et Réseau québécois de recherche partenariale en économie sociale (RQRP-ÉS), UQAM

2 2 Contexte de la recherche Plan daction du Chantier, appel au RQRP But : faire le portrait de la place des communautés culturelles dans lÉS Membres du comité Financée par Conseil de recherche en sciences humaines Ministère Immigration et Comm. culturelles Caisse déconomie solidaire Desjardins

3 3 Revue de littérature Communautés culturelles ou immigrants ? Sous emploi des immigrants Durée, déqualification, discrimination, cohabitation Caractéristiques québécoises (v. provinces) Peu de données équivalentes pour ÉS Enquête CSMO-ÉS 2009 : 25 % des EÉS emploient 1 ou des immigrants

4 4 Résultats de la recherche Volet I : gestionnaires et entrepreneurs

5 5 Points de méthode Population peu définie et recrutement difficile 33 gestionnaires immigrants en ÉS (Montréal, Capitale nationale, Estrie, Mauricie, Abitibi) < 1 % des EÉS Entrevues sur vision dÉS et trajectoires Échantillon volontaire « au Québec » (N=16)

6 6 Constats 8F et 8H, de 12 pays (depuis 4 à 43 ans) ¾ dans leur domaine de formation En milieux multiethniques (75% du personnel, sans critère dembauche spécifique)

7 7 Constats Motivations ou opportunités Valeurs de solidarité (inclusion, partage, tolérance) Effets de parcours et opportunités Vision et difficultés Davantage liée à lÉS (financement, ressources humaines) Inhérentes au fait dêtre immigrant (réseau et processus dintégration, langue)

8 8 Constats globaux Manque dinformation sur ÉS Divergences sur la définition de lÉS Des ambivalences (immigrant ou Québécois ?)

9 9 Résultats de la recherche Volet II : travailleurs

10 10 Points de méthode Comparaison immigrants – natifs Recruter 10 EÉS employant immigrants à Montréal Questionnaire profil et appréciation du milieu (N=305) 47 % immigrants 53 % natifs

11 11 Constats : profil des travailleurs ½ des immigrants au Canada < 5 ans 44 pays (Algérie, Haïti, Maroc = 1/3 répondants) Ressemblances: Diplômés duniversités (36 % na et 34% im) Jamais en ÉS avant (78 % na et 82% im) Différences: 2 x plus dimmigrants pas dans leur domaine de formation (70% v. 35%) 2 x moins dimmigrants en poste permanent (53 % v. 85%)

12 12 Constats : appréciation de leur situation Comparaison natifs - immigrants : 18 énoncés sur échelle 1 à 4 ( pas du tout, un peu, beaucoup, tout à fait ) Pas de différence sur 11 énoncés : Ex. salaires (peu intéressants), climat (agréable), ouverture aux différences, soutien (bon), « je contribue à la mission »

13 13 Constats : appréciation de leur situation Différence sur 7 énoncés Immigrants davantage en accord: Vous y avez déjà reçu des services Donne de lexpérience pour autre emploi EÉS trouve facilement de la relève Natifs davantage en accord Elle est située près de chez vous Vos compétences y sont mises à profit Les emplois sont stables Latmosphère y est agréable ou chaleureuse

14 14 Énoncés dappréciation Vous avez choisi de travailler dans cette organisation ou cette entreprise parce que : 1. Elle est située près de chez vous 2. Vous y avez déjà reçu des services 3. Vous y rencontrez des gens de votre culture 4. Vos compétences y sont mises à profit 5. Vous vous y sentez soutenu et encadré 6. Vous sentez que vous contribuez à la mission de lorganisation 7. Cela vous donne de lexpérience pour obtenir un autre emploi 8. Les salaires sont intéressants 9. Les emplois sont stables 10. Latmosphère y est agréable et/ou chaleureuse

15 15 Énoncés dappréciation Cette organisation : 11. Embauche des personnes nées à lextérieur du Canada 12. Répond à un besoin exprimé par le milieu ou la communauté 13. Est ouverte aux différences de chacun 14. Respecte le rythme dapprentissage de chacun 15. A une gestion démocratique et collective 16. Demande une implication importante 17. Est stable et solide 18. Trouve facilement de la relève

16 16 Constats globaux La comparaison entre immigrants et natifs sur les 18 énoncés révèle : Peu décart dopinions entre immigrants et natifs Peu de positions extrêmes Écarts plus prononcés selon statuts demploi (permanents vs temporaires)

17 17 Constats globaux Les immigrants jugent un peu moins que leur compétence est mise à profit Ce jugement est accentué si leur statut est temporaire Mais peu dénoncés laissent croire que la situation des immigrants est plus difficile

18 18 Appréciation des répondants selon le lieu de naissance

19 19 Appréciation des répondants selon le type demploi occupé

20 20 Conclusions « Nos résultats montrent que léconomie sociale nest pas fermée aux immigrants. Il y a des ouvertures pour les entrepreneurs; il y a des milieux chaleureux pour les travailleurs; il y a des sièges dadministrateurs qui ne sont pas que de lapparat. » (livre à venir du RQRP sur Montréal) … NÉANMOINS Pour les travailleurs immigrants, lÉS apparaît comme un tremplin vers autre chose Les gestionnaires ne manifestent pas de problèmes majeurs comme immigrants, mais sont peu nombreux

21 21 Conclusions sur la recherche Nos constats viennent pondérer les récentes études sur les immigrants et le MT Nos constats sur cohabitation observation des dynamiques réelles Recommandation: autre méthodes comparatives à mettre en place Attention au risque de « brûler le terrain »

22 22 Épilogue Les politiques dimmigration Les gagnants et les perdants Quel est le rôle particulier des EÉS aide à linsertion ou employeur ?

23 23 Rapport de recherche disponible Léconomie sociale et les personnes immigrantes au Québec: opportunité, effet de parcours ou dernier recours ? (V. Chamberland et L. Dumais, 2010) Cahier du LAREPPS No Copublication avec RQRP-ÉS Étude exploratoire sur léconomie sociale et les communautés culturelles. (L. Dumais, V. Chamberland, et coll. J-M. Fontan, 2008) Cahier du LAREPPS No Copublication avec ARUC-ÉS et RQRP-ÉS


Télécharger ppt "1 La place des immigrants en économie sociale au Québec – Résultats de recherche Table ronde du 8 février 2011 Lucie Dumais, Professeure, Avec la coll."

Présentations similaires


Annonces Google