La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES FEMMES DU QUÉBEC ET LE MARCHÉ DE L'EMPLOI RÉSULTAT D'UNE ANALYSE STATISTIQUE En s'engageant dans la production de cette étude statistique, le Comité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES FEMMES DU QUÉBEC ET LE MARCHÉ DE L'EMPLOI RÉSULTAT D'UNE ANALYSE STATISTIQUE En s'engageant dans la production de cette étude statistique, le Comité"— Transcription de la présentation:

1

2 LES FEMMES DU QUÉBEC ET LE MARCHÉ DE L'EMPLOI RÉSULTAT D'UNE ANALYSE STATISTIQUE En s'engageant dans la production de cette étude statistique, le Comité aviseur Femmes voulait : étayer les enjeux relatifs à l'intégration équitable des femmes au travail et à la formation se doter dun outil de référence unique dans le contexte actuel de l'organisation du travail. Elle constitue également l'élément central d'une trilogie offrant une bibliographie "Femmes, emploi, maternité" et une analyse portant sur "La situation économique et professionnelle des femmes dans le Québec d'aujourd'hui : iniquités, réflexion, interventions."

3 LE CHEMIN PARCOURU PAR LES FEMMES EN INTÉGRATION EN EMPLOI DANS LES 20 DERNIÈRES ANNÉES : DES ACQUIS INDÉNIABLES Augmentation de la présence des femmes sur le marché du travail Amélioration remarquable de leur degré de scolarisation

4 TAUX D'ACTIVITÉ SELON LE SEXE (15 ans et +) Hommes70,5 % Femmes54,3 % Cependant, pour tous les groupes d'âge, les taux concernant les femmes sont demeurés inférieurs à ceux observés chez les hommes et ce, de 1976 à TAUX D'EMPLOI SELON LE SEXE (15 ans et +) Hommes63,1 % Femmes48,7 %

5 TAUX DE FÉMINITÉ SELON LE NIVEAU D'ÉTUDES ( ) Secondaire (formation prof.)45,3 % Collégial (formation technique)59,8 % Collégial (formation préuniv.)61,5 % Universitaire (baccalauréat)58,8 % Universitaire (maîtrise)51,2 % Il est cependant très intéressant de regarder de plus près comment s'actualise sur le marché du travail la performance scolaire des filles.

6 TAUX D'EMPLOI À TEMPS PLEIN SELON LE SEXE ET LE NIVEAU D'ÉTUDES (1998) Sec. prof.Coll. Techn.Uni. Bacc (1997) Femmes73 %77 %68 % Hommes92 %90,5 %79 %

7 FEMMES ET EMPLOI, DES INIQUITÉS SIGNIFICATIVES ET PERSISTANTES Concentration professionnelle Peu importe le niveau d'études et malgré un taux de présence supérieur aux hommes, les femmes demeurent concentrées dans des secteurs de formation dits traditionnellement féminins.

8 TAUX DE FÉMINITÉ DES DIPLÔMÉS SELON CERTAINS SECTEURS DE FORMATION, SECONDAIRE PROFESSIONNEL ( ) Esthétique97 % Administration et commerce87 % Fabrication mécanique9,6 % Foresterie et papier8,3 % Transport7,9 % Métallurgie4,4 % Électrotechnique4,0 % Entretien d'équipement motorisé3,3 % Mécanique d'entretien1,9 %

9 TAUX DE FÉMINITÉ DES DIPLÔMÉS DE CERTAINS SECTEURS TECHNIQUES, NIVEAU COLLÉGIAL ( ) Cuir, textile, habillement90 % Santé87 % Alimentation, tourisme77 % Foresterie et papier13,2 % Mines et travaux de chantier9,1 % Entretien équipement motorisé5,8 % Électrotechnique5,8 % Mécanique d'entretien3,6 % Métallurgie3,1 %

10 TAUX DE FÉMINITÉ DES DIPLÔMÉS DANS CERTAINS SECTEURS DE FORMATION, NIVEAU BACCALAURÉAT ( ) 75 % 72 % 31 % 22 % 19 % 100 % 50 % 0 % Éducation Lettres et langues Science de la santé humaine et animale Sciences physiques Informa- tique Génie

11 PROPORTION DE L'EMPLOI À TEMPS PARTIEL DANS L'EMPLOI TOTAL, SELON LE SEXE (1998) Les femmes, championnes du temps partiel peu importe le niveau d'études Les deux tiers des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes. Quel que soit le groupe d'âge, le travail à temps partiel représente toujours une part plus élevée dans l'emploi total des femmes que pour ce qui est des hommes. Homme10 % Femme27 %

12 TABLEAU 2.19 : Pourcentage des raisons associées au travail à temps partiel pour la population âgée de 15 ans et +, selon le sexe (1976 à 1995)

13 RAISONS ASSOCIÉES AU TEMPS PARTIEL Le travail à temps partiel involontaire affecte 37,7 % des personnes travaillant à temps partiel en 1995 alors qu'il en touchait 14,3 % en Cependant, 2 fois plus de femmes (25 %) que d'hommes (12 %) ont évoqué la raison "n'a pu trouver que du temps partiel" en Cette proportion est demeurée constante depuis Les raisons "d'obligations personnelles ou familiales" évoquées par 12 % des femmes en 1976 pour expliquer leur travail à temps partiel, en 1995, est une raison évoquée par 5 % des femmes. À noter que les femmes sont les seules à mentionner cette raison pour expliquer leur travail à temps partiel (hommes 0 %). Le choix volontaire du temps partiel a diminué entre 1976 et 1995 chez les femmes (de 21,4 % à 15,1 %). Le choix volontaire du temps partiel, quoique ayant diminué chez les femmes depuis 20 ans, demeure 5 fois plus élevé que chez les hommes (15,1 % vs 3 %).

14 PROPORTION DU SALAIRE HORAIRE MOYEN ET DU SALAIRE HEBDOMADAIRE MOYEN DES FEMMES PAR RAPPORT À CELUI DES HOMMES (1998) Rémunération et sources de revenu : des écarts significatifs entre les femmes et les hommes, en défaveur des femmes. –Quel que soit le niveau d'études, les femmes ont un salaire hebdomadaire, horaire et annuel moyen inférieur à celui des hommes. Salaire horaire83,4 % Salaire hebdomadaire71,5 % Homme30 267$ Femme19 771$ REVENU MOYEN (en provenance d'emploi), SELON LE SEXE (1997)

15 Cependant, si l'on y regarde de plus près, selon le niveau de scolarité, on constate que l'écart diminue à mesure que la scolarité augmente. PROPORTION DU SALAIRE HEBDOMADAIRE DES FEMMES PAR RAPPORT À CELUI DES HOMMES, SELON LE NIVEAU D'ÉTUDES. (1998) Secondaire professionnel75 % Collégial technique83 % Universitaire baccalauréat90 % SALAIRE HEBDOMADAIRE MOYEN SELON LE NIVEAU D'ÉTUDES ET LE SEXE (1998) Sec. Prof.Coll. Techn.Uni. Bacc. Homme466 $501 $651 $ Femme349 $416 $584 $

16 SOURCES DE REVENUS SELON LE SEXE (1998) 75 % du revenu des hommes provient d'un emploi alors que la proportion pour les femmes est de 63,7 % La part des revenus en provenance de transferts gouvernementaux est 2 fois plus élevée pour les femmes que pour les hommes (21,5 % vs 11,5 %) Cependant, le revenu moyen des femmes provenant des transferts gouvernementaux représente 93 % du revenu des hommes, soit $ vs $ Le nombre de femmes recevant des prestations de la sécurité du revenu est plus élevé que le nombre d'hommes Moins de femmes que d'hommes reçoivent des revenus d'assurance-emploi et le montant reçu par les femmes représente, en moyenne, 72 % de celui des hommes.

17 PISTES D'ACTION Face à la discrimination systémique, reconnaître l'importance d'agir de manière concertée sur les causes et sur les conséquences des iniquités entre les femmes et les hommes en matière d'emploi. Mettre en place des mesures concrètes pour améliorer la situation telles que : Ladoption dune Stratégie nationale à l'égard de la main- d'œuvre féminine avec un plan d'action qui s'inscrit au niveau national, régional et local Lélaboration doutils d'analyse, d'information et de collecte de données statistiques ventilées selon le sexe Le maintien et le développement de services spécialisés d'intégration en emploi pour les femmes

18


Télécharger ppt "LES FEMMES DU QUÉBEC ET LE MARCHÉ DE L'EMPLOI RÉSULTAT D'UNE ANALYSE STATISTIQUE En s'engageant dans la production de cette étude statistique, le Comité"

Présentations similaires


Annonces Google