La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les enjeux économiques du XX e siècle : la biodiversité, leau et le pétrole Pauline Charbonneau Caroline Georges Cyril Hertault Fadil Hossenbocus IUP MNT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les enjeux économiques du XX e siècle : la biodiversité, leau et le pétrole Pauline Charbonneau Caroline Georges Cyril Hertault Fadil Hossenbocus IUP MNT."— Transcription de la présentation:

1 Les enjeux économiques du XX e siècle : la biodiversité, leau et le pétrole Pauline Charbonneau Caroline Georges Cyril Hertault Fadil Hossenbocus IUP MNT Master 1 Vision Internationale des Affaires

2 Les enjeux économiques du XX è siècle Introduction Introduction 1.La biodiversité, une notion vaste 2.Leau, lor bleu 3.Le pétrole, lor noir Conclusion Conclusion Débat Débat

3 Introduction Les enjeux économiques du XXIème siècle découlent de ceux du siècle précédent. Les enjeux économiques du XXIème siècle découlent de ceux du siècle précédent. Lindustrialisation, un bien pour un mal ? Lindustrialisation, un bien pour un mal ? Sommet mondial du développement durable de Johannesburg (2002) Sommet mondial du développement durable de Johannesburg (2002) Kofi Annan a proposé cinq domaines essentiels spécifiques : leau, lénergie, la santé, lagriculture et la biodiversité. Ce sont des domaines «dans lesquels le progrès est possible avec les ressources et la technologie dont nous disposons actuellement».Kofi Annan a proposé cinq domaines essentiels spécifiques : leau, lénergie, la santé, lagriculture et la biodiversité. Ce sont des domaines «dans lesquels le progrès est possible avec les ressources et la technologie dont nous disposons actuellement».

4 La biodiversité, une notion vaste L'utilisation du terme biodiversité (biologie + diversité) a coïncidé avec la prise de conscience de l'extinction d'espèces au cours des dernières décennies du XX è siècle. L'utilisation du terme biodiversité (biologie + diversité) a coïncidé avec la prise de conscience de l'extinction d'espèces au cours des dernières décennies du XX è siècle. Diversité biologique : Variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes. Diversité biologique : Variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes. Convention de la Diversité biologique (1992)

5 La biodiversité, une notion vaste 3 niveaux : 3 niveaux : Diversité génétiqueDiversité génétique Diversité spécifiqueDiversité spécifique Diversité écosystémiqueDiversité écosystémique Aspects importants de la biodiversité : Aspects importants de la biodiversité : Dimension temporelleDimension temporelle Composante spatialeComposante spatiale

6 La biodiversité, une notion vaste La biodiversité est-elle menacée ? La biodiversité est-elle menacée ? Dégradation observéeDégradation observée Différents points de vue concernant cette dégradationDifférents points de vue concernant cette dégradation Extrapolations abusivesExtrapolations abusives Le statut juridique de la biodiversité Le statut juridique de la biodiversité « Lois et écosystèmes »« Lois et écosystèmes » « Lois et espèces »« Lois et espèces » « Lois et gènes »« Lois et gènes » Convention de 1972 de lUNESCOConvention de 1972 de lUNESCO Nouveaux accordsNouveaux accords Bioprospection et BiopiratageBioprospection et Biopiratage

7 Biodiversité vue par : Biodiversité vue par : Consommateurs : ressources naturelles pour la vie quotidienne.Consommateurs : ressources naturelles pour la vie quotidienne. Scientifiques : biotechnologies = nouveaux produits (OGM…)Scientifiques : biotechnologies = nouveaux produits (OGM…) Economistes : nouveaux marchés et perspectives de profitsEconomistes : nouveaux marchés et perspectives de profits Conflits dintérêts : Conflits dintérêts : Confrontation entre intérêts scientifiques pour la biodiversité et intérêts géopolitique et économiques pour les ressources naturelles. Opposition sur modes dexploitation / conservation. Mais objectif commun à priori : préservation de la biodiversité sans nuire au développement des sociétés modernes. Les acteurs de la biodiversité

8 Quels acteurs pour quelles actions ? Quels acteurs pour quelles actions ? EtatsEtats Stakeholders = entreprises, scientifiques et associationsStakeholders = entreprises, scientifiques et associations Observateurs-acteurs (ONG, lobbies…)Observateurs-acteurs (ONG, lobbies…) Conférence « Biodiversité, science et gouvernance » Conférence « Biodiversité, science et gouvernance » Paris - 24 au 28 /01/2005 Débats et conférences inter-Etats théâtre des prises de décisions majeures pour lavenir de la biodiversitéDébats et conférences inter-Etats théâtre des prises de décisions majeures pour lavenir de la biodiversité Les acteurs de la biodiversité

9 Des idées et des mesures : La Convention (1992). Des idées et des mesures : La Convention (1992). Objectifs de la Convention sur la diversité biologiqueObjectifs de la Convention sur la diversité biologique Laction en entrepriseLaction en entreprise Laction nationaleLaction nationale Laction internationaleLaction internationale Appui financier et techniqueAppui financier et technique Prochaines étapes ?Prochaines étapes ? Conclusions Conclusions La Convention = stratégie globale de lutte pour prévenir tragédieLa Convention = stratégie globale de lutte pour prévenir tragédie Gouvernements, via administrations, jouent rôle- phare. Mais nécessité pour tous secteurs de la société de simpliquer (actes quotidiens).Gouvernements, via administrations, jouent rôle- phare. Mais nécessité pour tous secteurs de la société de simpliquer (actes quotidiens). Les acteurs de la biodiversité

10 Lévaluation économique de la biodiversité Lévaluation économique de la biodiversité Pourquoi évaluer la biodiversité ?Pourquoi évaluer la biodiversité ? Comment la valoriser ? Scientifiques vs. économiquesComment la valoriser ? Scientifiques vs. économiques Quelles incidences ?Quelles incidences ? Quel avenir ? Quel avenir ? Exploration ou exploitation ? Cas de lexploitation forestière.Exploration ou exploitation ? Cas de lexploitation forestière. A qui profite la gestion ?A qui profite la gestion ? Propositions : écotourisme, zones sanctuaires…Propositions : écotourisme, zones sanctuaires… Biodiversité engagée dans évolution multiforme : lhomme nexerce aucune maîtrise, mais une influence collective importante = pas de contrôle global. Obstacles rencontrés : cadre des décisions (CT, MT ou LT) ? Intérêts divergents malgré objectif commun Intérêts divergents malgré objectif commun Enjeux éco à CT supplantent enjeux de société de demain. Enjeux éco à CT supplantent enjeux de société de demain. Les acteurs de la biodiversité

11 Le développement durable est un mode de développement économique cherchant à concilier le progrès économique et social et la préservation de l'environnement, considérant ce dernier comme un patrimoine à transmettre aux générations futures. Biodiversité et DD

12 Quelques dates : Quelques dates : 1968 : création du Club de Rome1968 : création du Club de Rome 1972 :1972 : Publication du rapport « Halte à la croissance » Publication du rapport « Halte à la croissance » Conférence de Stockholm sur lenvironnement Conférence de Stockholm sur lenvironnement Création du PNUE Création du PNUE 1983 : création de la commission mondiale pour lenvironnement et le développement1983 : création de la commission mondiale pour lenvironnement et le développement 1987 : publication du rapport Brundtland1987 : publication du rapport Brundtland 1992 : Sommet de Rio1992 : Sommet de Rio 2002 : Sommet de Johannesburg2002 : Sommet de Johannesburg Biodiversité et DD

13 Des enjeux primordiaux Des enjeux primordiaux Dans le monde :Dans le monde : Satisfaction des besoins fondamentaux de tous les habitants du globe Satisfaction des besoins fondamentaux de tous les habitants du globe Sauvegarde des équilibres climatiques par la réduction des émissions de gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone. Sauvegarde des équilibres climatiques par la réduction des émissions de gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone. Préservation des écosystèmes et des ressources naturelles. Préservation des écosystèmes et des ressources naturelles. Menace des ressources du sol et du sous-sol, et notamment les sources d'énergie fossiles (pétrole, gaz) Menace des ressources du sol et du sous-sol, et notamment les sources d'énergie fossiles (pétrole, gaz) En France :En France : 3 juin 2003 : la stratégie nationale de développement durable 3 juin 2003 : la stratégie nationale de développement durable Les grandes orientations et des programmes d'actions assortis d'indicateurs de suivi dans de nombreux domaines Les grandes orientations et des programmes d'actions assortis d'indicateurs de suivi dans de nombreux domaines Biodiversité et DD

14 Leau, lor bleu Les enjeux de la gestion de leau Les enjeux de la gestion de leau Enjeux sanitairesEnjeux sanitaires Enjeux alimentairesEnjeux alimentaires Enjeux sociauxEnjeux sociaux Enjeux économiquesEnjeux économiques Enjeux financiersEnjeux financiers Enjeux environnementauxEnjeux environnementaux Enjeux politiques et géopolitiquesEnjeux politiques et géopolitiques Leau : une marchandise comme les autres ? Leau : une marchandise comme les autres ? Exemple Etats-Unis / CanadaExemple Etats-Unis / Canada

15 Leau, lor bleu La guerre de leau aura-t-elle lieu ? La guerre de leau aura-t-elle lieu ? Années 80 : Zones « à conflit hydrique » potentielles identifiées par la CIAAnnées 80 : Zones « à conflit hydrique » potentielles identifiées par la CIA 1995 : « Les guerres du XXI è siècle auront leau pour enjeu »1995 : « Les guerres du XXI è siècle auront leau pour enjeu » Ismaïl Serageldin, alors vice président de la Banque mondiale 2001 : Le contrôle des ressources naturelles, à commencer par leau, comme lune des principales causes de conflit potentiel.2001 : Le contrôle des ressources naturelles, à commencer par leau, comme lune des principales causes de conflit potentiel. Michael Klare - Resources Wars

16 Leau, lor bleu Les idées et les actions menées : quelques solutions Les idées et les actions menées : quelques solutions Le Niger : les riches paient pour les pauvresLe Niger : les riches paient pour les pauvres La France : 1 centime par facture pour aider les pays du SudLa France : 1 centime par facture pour aider les pays du Sud Le Mexique : les entreprises paient un tarif plus élevéLe Mexique : les entreprises paient un tarif plus élevé La Tunisie : les touristes paient plus cherLa Tunisie : les touristes paient plus cher La Belgique (Anvers) : des tarifs sociaux pour les quartiers défavorisésLa Belgique (Anvers) : des tarifs sociaux pour les quartiers défavorisés Afrique du Sud : 1 ers mètres cubes gratuits puis prix progressifsAfrique du Sud : 1 ers mètres cubes gratuits puis prix progressifs

17 Le pétrole, lor noir

18 Epuisement des réserves Epuisement des réserves Des spécialistes émettent lhypothèse que les réserves dhydrocarbures sépuiseront un jour. Certains estiment quil nous reste de quoi tenir encore 63 à 95 ans.Des spécialistes émettent lhypothèse que les réserves dhydrocarbures sépuiseront un jour. Certains estiment quil nous reste de quoi tenir encore 63 à 95 ans. Energie rare = énergie chère Energie rare = énergie chère Quel ressource pour laprès-pétrole ? Quel ressource pour laprès-pétrole ? Quel mode de vie adopter ? Quel mode de vie adopter ?

19 Le pétrole, lor noir Quand le pétrole flambe… léconomie flambe Quand le pétrole flambe… léconomie flambe Emergence dune société des hydrocarbures, Daniel Yergin dans son livre Les hommes du pétroleEmergence dune société des hydrocarbures, Daniel Yergin dans son livre Les hommes du pétrole Pays industrialisés dépendent du pétrole et de ses dérivés : vital pour économiePays industrialisés dépendent du pétrole et de ses dérivés : vital pour économie Pétrole comme source de puissance : Pétrole comme source de puissance : Celui qui aujourdhui contrôle le pétrole possède une des clés des forces stratégiques mondiales.Celui qui aujourdhui contrôle le pétrole possède une des clés des forces stratégiques mondiales. Les pays producteurs peuvent influencer, voire dominer la politique des nations qui ont besoin de ce précieux combustible.Les pays producteurs peuvent influencer, voire dominer la politique des nations qui ont besoin de ce précieux combustible. A qui profite le pétrole ? A qui profite le pétrole ? Indispensable à la vie moderne, mais aussi étroitement lié à la politique et aux intérêts particuliers dune poignée dhommes puissants.Indispensable à la vie moderne, mais aussi étroitement lié à la politique et aux intérêts particuliers dune poignée dhommes puissants. Comme la récemment affirmé lOPEP, il nest pas un simple produit, mais un atout stratégique. Des pays sen sont servi comme moyen de pression politique par lintermédiaire dembargos ou de sanctions.Comme la récemment affirmé lOPEP, il nest pas un simple produit, mais un atout stratégique. Des pays sen sont servi comme moyen de pression politique par lintermédiaire dembargos ou de sanctions.

20 Le pétrole, lor noir Enjeu économique ou politico-économique ? Enjeu économique ou politico-économique ? Les raisons de linvasion de lIrak : le pétrole comme facteur cléLes raisons de linvasion de lIrak : le pétrole comme facteur clé Le partage de la manne financière en IrakLe partage de la manne financière en Irak Torts de lexploitation du pétrole Torts de lexploitation du pétrole Sur lenvironnementSur lenvironnement Sur les populations localesSur les populations locales Sans [énergie], lindustrie ne peut fonctionner [...]. Plus de voitures, ni de camions, ni de trains, ni de bateaux, ni davions [...]. Sans énergie, les maisons resteraient froides et obscures, les aliments ne pourraient être cuisinés [...]. Sans les ressources énergétiques, nous nous retrouverions littéralement à lâge de pierre. Extrait du bilan sur la situation pétrolière mondiale publié en 2000 par lU.S. Geological Survey.

21 Conclusion Prospection fin XXI e siècle : 10 milliards dHab. Maximum que la planète peut supporter, mais condition : changement de mode de vie. Prospection fin XXI e siècle : 10 milliards dHab. Maximum que la planète peut supporter, mais condition : changement de mode de vie. Solution pour résoudre enjeux actuels ? Clip Mickey 3D : Respire Clip Mickey 3D : Respire

22 Débat Quest-ce que lexploitation des ressources : utiliser la biodiversité comme vecteur de développement (fabrication de médicaments…) ou exploiter des matières premières ? Quest-ce que lexploitation des ressources : utiliser la biodiversité comme vecteur de développement (fabrication de médicaments…) ou exploiter des matières premières ? Quest-ce qui est le plus rentable : une vision à CT (exploitation) ou à LT (exploration) ? Quest-ce qui est le plus rentable : une vision à CT (exploitation) ou à LT (exploration) ? Quel prix faut-il consentir pour mettre en œuvre une politique de protection de la biodiversité ? Quel prix faut-il consentir pour mettre en œuvre une politique de protection de la biodiversité ? Nest-ce pas non plus une politique ou campagne de communication « marketing » pour beaucoup ? Où est le vrai intérêt ? Nest-ce pas non plus une politique ou campagne de communication « marketing » pour beaucoup ? Où est le vrai intérêt ? Si lon sintéresse tant à la biodiversité à lheure actuelle, cest quon la valorise et quon lui accorde une valeur économique. Si on pousse le raisonnement, la logique mène à se désintéresser de ce qui nest pas « rentable » et qui ne porte aucun intérêt scientifique ou économique. En somme, tout ce qui naurait pas dapplication permettant de générer des bénéfices pourrait être « exclu » de ce quon appelle la biodiversité. Si lon sintéresse tant à la biodiversité à lheure actuelle, cest quon la valorise et quon lui accorde une valeur économique. Si on pousse le raisonnement, la logique mène à se désintéresser de ce qui nest pas « rentable » et qui ne porte aucun intérêt scientifique ou économique. En somme, tout ce qui naurait pas dapplication permettant de générer des bénéfices pourrait être « exclu » de ce quon appelle la biodiversité.


Télécharger ppt "Les enjeux économiques du XX e siècle : la biodiversité, leau et le pétrole Pauline Charbonneau Caroline Georges Cyril Hertault Fadil Hossenbocus IUP MNT."

Présentations similaires


Annonces Google