La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

présente Quand jétais un petit garçon, javais une peur viscérale des Juifs. Mes parents, mes professeurs et aussi le curé me disaient que les Juifs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "présente Quand jétais un petit garçon, javais une peur viscérale des Juifs. Mes parents, mes professeurs et aussi le curé me disaient que les Juifs."— Transcription de la présentation:

1

2 présente

3

4 Quand jétais un petit garçon, javais une peur viscérale des Juifs. Mes parents, mes professeurs et aussi le curé me disaient que les Juifs volaient les petits enfants pour les sacrifier au cours de cérémonies sanguinaires secrètes… En ce temps-là, les catholiques devaient fuir les Juifs comme la peste. Un petit chrétien ne devait pas fréquenter un enfant juif. Cétait péché… et ça pouvait conduire en enfer! Malheureusement, jhabitais un quartier plein de Juifs. Quelle malchance!

5 Et puis, quand jai commencé à aller à léglise de façon régulière et à fréquenter les sacrements, on ma alors enseigné que les Juifs avaient tué Jésus. Quelle horreur! Quel peuple maudit! Non, décidément, il ne fallait pas fréquenter ces gens-là…

6 Hélas, pour ajouter à mes tourments, javais une petite copine qui sappelait Sarah – Sarah Cohen – et elle était mignonne comme tout! Un jour jai appris quelle était juive. Quoi? Ma petite copine Sarah était juive? Pourtant elle était blonde comme les blés; elle avait les yeux bleus et son petit nez nétait pas crochu du tout! Alors je ne comprenais plus… Vraiment, je ne comprenais plus!

7 Et puis, avec le temps, jai découvert que tout le monde mavait menti au sujet des Juifs; même le curé. Les Juifs ne volaient pas les petits enfants. Ils navaient pas tué Jésus; cétait plutôt les Romains qui étaient les meurtriers de Jésus. Et les Juifs que je connaissais navaient pas de griffes à la place des ongles dorteils… Alors, pourquoi m'avoir raconté toutes ces balivernes? Pourquoi avoir mis tant d'images horribles dans ma tête d'enfant?

8 Mais alors? Les Juifs étaient donc comme moi! J'ai décidé de fréquenter les Juifs. Je men suis fait plusieurs amis, même si tout le monde criait au scandale, surtout le vicaire qui était responsable de nous préparer à la communion solennelle! Un jour, je suis même entré dans une synagogue!

9 Voici donc un petit diaporama avec beaucoup dimages de Juifs! Plusieurs de ces Juifs sont très drôles avec leurs chapeaux ronds – comme les Bretons, quoi! – et leur longue barbe, comme celle de mon regretté beau-père Henri! Mais tous sont bien sympathiques! Voici donc mes amis juifs! Et tant pis si vous ne les aimez pas. Moi je les aime bien! Sauf ceux qui me cassent les pieds... Mais il n'y a pas que les Juifs qui me cassent les pieds!

10 Quand je vous disais que certains Juifs ont des chapeaux ronds comme les Bretons!

11 Tiens! Vous en voulez des chapeaux ronds! Je vous mets au défi de les compter!

12 Voici le célèbre chandelier des Juifs, le menorah, aussi appelé chandelier de la chanukah. Il y en a deux versions; l'une à sept branches et l'autre à neuf branches.

13 Non, ceci n'est pas un truc pour se gratter le front, mais une feuille de palmier, utilisée dans une cérémonie, appelée sukkot, ou quelque chose de semblable, un peu comme les palmiers des catholiques lors de la fête des rameaux.

14

15 Mon Dieu! C'est pas possible comme il ressemble à mon défunt beau-père Henri... Comme deux gouttes deau! Henri a porté longtemps une telle barbe vénérable, toute blanche!

16 Les Juifs du quartier Notre-Dame de Grâces, de Montréal, font souvent leurs célébrations en pleine rue. Ils sont nombreux dans cette partie du nord-ouest de Montréal.

17

18 Leur truc de se coller contre un mur pour prier, ça je naime pas tellement! Enfin, je trouve ça plutôt bizarre! Mais cest leur affaire!

19 Un gamin juif qui semble bien perplexe et qui se demande s'il n'est pas trop jeune pour faire le mur...

20

21 Bon, daccord! Ça je vous le concède. Tous les Juifs ne sont pas des beautés. Mais certains chrétiens non plus alors! Vous avez déjà vu Michael Jackson de près?

22

23 Et ces petits gamins juifs? Vous ne trouvez pas quils sont mignons? Et ces sourires! Et aucun nez crochu!!!

24 Ça cest un vendeur d'accessoires rituels. Ici il s'agit d'une sorte de lanières que les Juifs orthodoxes enroulent autour de leurs bras et de leurs poignets pour prier. Je dois dire que je trouve ce truc assez bizarre…, mais pas davantage que les scapulaires et les reliques!

25 Il existe chez les Juifs orthodoxes une cérémonie religieuse, aussi sympathique que curieuse, qui fait appel à un citron très particulier, dit le citron du succote. Le citron doit être le plus parfait possible. Cette cérémonie tire son origine d'anciens textes bibliques.

26 Le grand châle de soie aux rayures noires doit recouvrir les épaules et la tête des hommes lors des cérémonies. La petite boîte sur la tête cest une représentation du temple de Salomon.

27

28 Les Juifs orthodoxes pratiquent une sorte de communion avec du vin qui rappelle le sang versé, jadis, lors des cérémonies de sacrifice danimaux, notamment des brebis.

29 Un autre client pieux pour le mur des lamentations. C'est très bien. Mais... Regardez dans la pochette arrière de son pantalon… Il y a un revolver! Ça doit être un flic. Mais prier avec un revolver, ça ce nest pas très bien, peu importe la religion que l'on pratique…

30

31 Moi je trouve que cette image du "pépé" juif avec son petit-fils, en train de lui parler de ses devoirs religieux, est très sympathique.

32

33 Musique: A bisaleh Mazl Mitzi Herzog – Groupe folklorique de Prague Création Florian Bernard Tous droits réservés – 2003 – Refonte 2005

34 Ce diaporama privé, à usage non commercial, n'est pas destiné à un site internet. Il est envoyé gratuitement, par courrier électronique, à une liste de personnes qui en acceptent les conditions d'abonnement. Il est interdit de le modifier. Pour tous renseignements concernant les conditions d'abonnement, communiquez avec l'auteur à l'adresse ci-dessous. * * * Merci pour vos commentaires. Ils sont toujours les bienvenus. Cependant, pour des raisons de sécurité, prière de ne pas envoyer de pièces jointes à cette adresse car elles seront automatiquement refusées et retournées à l'expéditeur. Cette adresse n'accepte que des messages en texte seulement, sans fichier annexé. Florian Bernard ® Florimage est une marque déposée

35


Télécharger ppt "présente Quand jétais un petit garçon, javais une peur viscérale des Juifs. Mes parents, mes professeurs et aussi le curé me disaient que les Juifs."

Présentations similaires


Annonces Google