La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapport dactivités AMO La Chaloupe 2008 La Chaloupe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapport dactivités AMO La Chaloupe 2008 La Chaloupe."— Transcription de la présentation:

1

2 Rapport dactivités AMO La Chaloupe 2008

3 La Chaloupe

4 Léquipe Luc Gauthier Charlotte Jean de Dieu Jonathan Mélanie Nathalie Séverine Valérie

5 Mission la Chaloupe est un service daide jeunes aux jeunes rencontrant certaines difficultés ou ayant besoin dun soutien dans la mise en place dun projet parents aux parents confrontés à des problèmes déducation, à des difficultés familiales… notre mission œuvrer pour une meilleure égalité des chances en proposant au jeune un bout de chemin vers lautonomie

6 Notre approche autonomie sentourer se former sengager confidentialité se poser confier écouter libérer rencontre recevoir se lier trianguler optimisme recadrer valoriser renforcer soutenir créativité imaginer surprendre innover citoyenneté comprendre se solidariser élargir changement cheminer sajuster concrétiser expérimenter le jeune et sa famille expression médiatiser communiquer oser

7 Quelques chiffres 8 travailleurs 153 suivis 2 implantations 4 logements 300 journées dactivités 44 ateliers 13 jeunes en expédition solidaire en Afrique 21 volontaires-citoyens 100 jours de présence dans les quartiers

8 La question Comment concilier extension et coordination ?

9 Les projets

10 Les suivis individuels et familiaux, le travail de quartier, les expéditions Africapsud, lannée citoyenne. Et aussi… –Le soutien scolaire, –les logements Chaloupe, –les ateliers, –le CCE de CSE,

11 Les suivis

12 Suivis individuels et familiaux Jeunes de 0 à 20 ans et leurs parents, strictement confidentiel, problématiques multiples.

13 Par sexe et famille Rencontres ponctuelles Dossiers ouverts Féminin1545 Masculin1859 Couple79 Total40113

14 Par âge Rencontres ponctuelles Dossiers ouverts < 6 ans ans ans ans1543 > 18 ans225 Parents1216

15 Par commune Rencontres ponctuelles Dossiers ouverts Ottignies1435 Louvain-la-Neuve616 Court-Saint-Étienne612 Villers-la-Ville05 Mont-Saint-Guibert35 Wavre16 Autres1034

16 La question Quelle spécficité par rapport à un Centre de guidance ?

17 Le travail de quartier

18 Au Bauloy Enquête de la ville, priorité sur les 7 quartiers sociaux, Bauloy comme quartier prioritaire.

19 Objectifs Rencontrer un pulic plus fragilisé dans leur cadre de vie, donner des moyens aux jeunes pour agir, citoyenneté, diminuer la stigmatisation, lutter contre lexclusion, valoriser les jeunes, rupture avec le quotidien, découvrir dautres réalités.

20 Trois axes dintervention Visibilité et présence régulière (école des devoirs), soutien aux initiatives des jeunes, soutien aux initiatives des habitants et des associations.

21 Activités Ateliers à lécole des devoirs tous les lundis et jeudis: 15 jeunes, animation aux Bois des Rêves: 15 enfants, tour des quartiers, journée sportive: 80 jeunes, goûter à lécole des devoirs: 15 enfants, atelier réparations vélos: 10 jeunes, semaine mobilité, ballade vélos: 60 jeunes, patinoire: 20 jeunes, match impro: 15 jeunes, journée sportive: 100 jeunes.

22 La question Comment mieux toucher le public précarisé ?

23 Les expéditions Africapsud

24 Le public Avril 2008, 7 jeunes au Burkina Juillet 2008, 6 jeunes –15 jours au Niger –15 jours à Ottignies à la Résidence du Moulin sélection des candidats

25 Les objectifs Expérimenter la réussite, sinterroger sur le monde, trouver sa place, expérimenter le temps du projet, vivre avec les gens, favoriser le brassage des publics, assurer une meilleure égalité des chances.

26 Les 3 grandes étapes du projet Lavant Le pendant Laprès

27 Lavant 7 mois de préparation, découverte du pays, formation Nord/Sud, atelier dimmersion Oxfam, développement durable, notions dinterculturalité, ateliers décriture, rencontre avec les anciens, financement individuel et collectif, création dun support de rencontre, réunions de préparations, démarches administratives et sanitaires…

28 Le pendant créer un programme adapté aux attentes du groupe : –travail aux champs, –présentation du support de rencontres, –ateliers dimmersion, –activités intercultuelles, –ateliers vélo, –construction de huttes, –couture, –rencontres sportives…

29 Laprès Présentation du montage, lexpression du vécu, les récits de vie. « Un jeune qui part, cest 20 autres sensibilisés. »

30 La question Comment rendre le projet plus accessible financièrement ?

31 Lannée citoyenne

32 Les partenaires, le public, lencadrement, les objectifs, les 4 piliers.

33 Les partenaires Financiers, pédagogiques, services à la collectivité, formations, maturation personnelle, entreprises.

34 Le public 21 jeunes de 16 à 22 ans, de cultures et milieux différents, aucun prérequis, motivés, avec ou sans diplôme, dérogation à lobligation scolaire, 10 par jour.

35 Lencadrement Chef déquipe-animateur référent, accompagnateur psycho-social, coordinatrice du projet, directeur de la Chaloupe asbl.

36 Les objectifs Avoir le goût dexercer sa citoyenneté, améliorer le profil dinsertion, permettre le brassage des publics, assurer une meilleure égalité des chances.

37 Les 4 piliers Les services à la collectivité (120 j.), un temps de formation (40 j.), la préparation à la vie active (10 j.), le monde de la vie active (20 j.).

38 Pilier 1: les services à la collectivité Un service rendu à un partenaire qui na pas les moyens pour réaliser lui-même son projet, le volontariat comme axe principal dimplication du jeune, une multitude de domaines envisageables, encadré par un professionnel, des retombées positives pour les partenaires et les volontaires.

39 Pilier 2: un temps de formation formations pratiques –liées aux chantiers –compétences spécifiques : permis de conduire, brevet européen premiers secours… formations à la citoyenneté –sensibilisation : droits de lhomme, nord/sud, développement durable… –droits et devoirs ateliers expression de soi dynamique de groupe

40 Pilier 3: la préparation à la vie active Suivi insertion professionnelle : –mise en ordre administrative, –module « mieux se connaître pour mieux sorienter », –réalisation dun cv & simulation entretien dembauche, –définition dun projet, mise en œuvre et perspectives. Suivis individuels : –psycho-social, –évaluation & bilan. Mise en contact avec les futurs partenaires du jeune.

41 Pilier 4: le monde de la vie active Visites dentreprises, stages en entreprise, parrainage.

42 La question Faut-il étendre ? Si oui, comment concilier extension et consolidation ?

43 Et aussi…

44 Et aussi Le soutien scolaire, les logements Chaloupe, les ateliers, le CCE de CSE, …

45 Le soutien scolaire Parrainnage de jeunes via des étudiants de LLN, 55 jeunes (25 garçons, 30 filles), 22 professeurs 6 /heure, 15 écoles.

46 La question Comment collaborer avec les écoles ?

47 Les logements Chaloupe Deux logements de pré- autonomie: le Kot et jeunes, deux logements dautonomie, 7 jeunes, 230 /mois, 100 de majoration- formation.

48 La question Est-ce bien notre job ?

49 Les ateliers (44) Tous les mercredis, bien-être, confiance et estime de soi, expression, échange, 11 ateliers décriture fantastiques: légendes, autres lieux, autres époques ( 30 jeunes), 13 ateliers dexpression: idendité, racines, rêves (22 jeunes), 13 ateliers Niger: (30 jeunes), 7 ateliers AC: (8 jeunes).

50 La question Comment mieux rentabiliser nos créations ?

51 Conseil communal des enfants de CSE Les trois étapes du projet, 23 conseillers, 5 écoles primaires, deux conseils par mois, activités: génies en herbe, journées sportives, parcours VTT, Cap-sciences…

52 La question Comment rendre le projet plus démocratique ?

53 Lavenir Le Clos de lOrne et la Chapelle aux Sabots, lannée citoyenne à Braine lAlleud, le Maroc, le développement durable, la Chaloupe J Court, le colloque, le siège social et les appartements, le fonctionnement CA et AG.

54 Merci Bon débat…

55 Les questions Comment concilier extension et coordination ? Quelle spécficité par rapport à un Centre de guidance ? Comment mieux toucher le public précarisé ? Comment rendre les projets africains plus accessibles financièrement ? Faut-il étendre lannée citoyenne ? Comment collaborer avec les écoles ? Le logement est-ce bien notre job ? Comment mieux rentabiliser nos créations ? Comment rendre le projet du CCE plus démocratique ? Fonctionnement CA et AG


Télécharger ppt "Rapport dactivités AMO La Chaloupe 2008 La Chaloupe."

Présentations similaires


Annonces Google