La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRATEGIES DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU NORD DU MALI: LA VALEUR AJOUTEE DU SMC (WHO recom. mars 2012) Dr Issaka Sagara, MRTC, USTTB Dr Klénon Traoré

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRATEGIES DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU NORD DU MALI: LA VALEUR AJOUTEE DU SMC (WHO recom. mars 2012) Dr Issaka Sagara, MRTC, USTTB Dr Klénon Traoré"— Transcription de la présentation:

1 STRATEGIES DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU NORD DU MALI: LA VALEUR AJOUTEE DU SMC (WHO recom. mars 2012) Dr Issaka Sagara, MRTC, USTTB Dr Klénon Traoré Directeur, PNLP, MS Pr Alassane Dicko, MRTC, USTTB Pr Ogobara Doumbo, MRTC, USTTB Presentation OMS, Mali 26 Juillet 2012

2 SITUATION DE TROUBLES SOCIO-POLITIQUES AU NORD RISQUE DEPIDEMIE ECATOMB E !

3 MALARIA MAP AND VECTORS IN MALI An. gambiae s.l. An. gambiae s.s. An. arabiensis Bamako Mopti Savane

4 MARKET SAISONNALITY OF MALARIA High malaria attack rates in the Sahel region No evidence of decreasing malaria transmission Need for new malaria effective control strategies Number of malaria cases per month in a community health center in Mali, (Dicko & Doumbo; unpublished)

5 Key antimalarial interventions & strategies in 2012 Prevention Insecticide-treated bednets (ITNs) / Long-lasting ITNs (LLINs) Indoor Residual Spraying In areas of moderate to high and stable transmission IPT in pregnancy (IPTp) IPT in infancy (IPTi) Diagnosis & Treatment Parasite based diagnosis Microscopy Rapid Diagnostic Tests Artemisinin-based combination therapies (ACTs) Case management: Health facilities Community Case Management (aka HMM) Private sector Surveillance, M & E Routine HMIS Malaria surveillance and response systems Household surveys ROLE OF SMC +++ Strengthening health systems and Human Resources in endemic countries for solutions

6 Région de Sikasso : 37 médecins de campagne Région de Koulikoro : 21 médecins de campagne Région de Kayes : 26 médecins de campagne Région de Ségou : 24 médecins de campagne Région de Tombouctou : 2 médecins de campagne Région de Gao : 1 médecin de campagne Région de Mopti : 1 médecin de campagne PUBLIC, PRIVATE, COMMUNITY, NGOs PARTNERSHIP TO INCREASE HUMAN RESOUCES IN HEALTH « THE BUSH DOCTORS INITIATIVE » IN MALI, N= 300 Ségou Koutiala Mopti Koulikoro Sikasso Bamako Kayes Tombouctou Gao

7 The IPTc/SMC, Combined results (Burkina & Mali): BMGF FUNDED CONSORTIUM: Plos Medicine 2011 The IPTc/SMC, Combined results (Burkina & Mali): BMGF FUNDED CONSORTIUM: Plos Medicine 2011 END POINTSProtective Efficacy % (95%CI) P VALUE Clinical malaria75 (72 – 77)<0.001 Severe malaria81 (46 – 94)0.002 Hosp ad. for malaria77 (21 – 94)0.02 Malaria infection76 (72 – 80)<0.001 Moderate anaemia54 (38 – 66)<0.001

8 Faciès épidémiologiques la zone de transmission saisonnière longue de 4 à 6 mois (zone soudano guinéenne); la zone de transmission saisonnière courte de 3 à 4 mois (zone sahélo soudanienne) ; la zone de transmission sporadique voire épidémique (zone saharienne): régions du nord (Gao, Tombouctou et Kidal), certaines localités des régions de Koulikoro (Nara) et de Kayes (Nioro, Yélimané) = EPIDEMIE 8

9 Faciès épidémiologiques la zone de transmission bi ou (1)plurimodale saisonnière du delta intérieur et des barrages (Sélingué, Manantali et Markala) ; la zone de transmission faible, peu propice à limpaludation en milieu urbain comme Bamako. PREVALENCE DE P.VIVAX AU NORD 9

10 NOUVELLE STRATEGIE : SMC NOUVELLE STRATEGIE : SMC Chimio Prévention Saisonnière du Paludisme chez les enfants de moins de 5 ans (CPSe) RECOMMANDATION OMS MARS

11 CPSe/SMC Une nouvelle stratégie, fruit dune recherche dun consortium financé par la fondation Bill Gates (BMGF), regroupant la London School of Tropical Médicine and Hygiène (Royaume Uni), le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal, la Gambie et le Ghana; Recommandation de la stratégie faite par lOMS en Mars 2012 pour les pays du sahel 11

12 CPSe avec AQ+SP (II) Intégré aux MILD et à la prise en charge des cas, le TPSe donne une réduction de: plus de 80% sur le paludisme simple et grave 50% de mortalité toute cause confondue (Publication PloS Medicine 2011). 48% danémie Les médicaments utilises sont: Sufadoxine- Pyrimethamine (SP) et lAmodiaquine (AQ) Son coût par enfant ~ 0.50$ US. 12

13 Objectif Lobjectif général, est de diminuer la mortalité et la mortalité liées au paludisme Prévenir les risques d épidémies au Nord 13

14 Justification pour le Nord Epidémie de paludisme possible Circulation de P. vivax Immunité plus faible de la population face au paludisme Situation politique rend la population plus vulnérable CPSe pourrait avoir un grand impact dans ce contexte du fait de la simplicité 14

15 Méthodologie(1) Sites 3 régions du Nord du Mali Régions daccueil des déplacés: Mopti, Koulikoro, Ségou) Période dimplémentation Aout, Septembre et Octobre 2012 Populations cibles les enfants de 3 mois à 59 mois 5-14 ans >=15 ans Femmes enceintes: IPTp=SP 15

16 Méthodologie(2) Critères de non éligibilité Personne ayant reçu la SP ou AQ le mois précédent ; Personne souffrant de paludisme diagnostiqué au moment de limplémentation ou sous traitement ; Personne avec une allergie connue à la SP ou lAQ ; Personne, VIH positif qui reçoit un traitement prophylactique avec le cotrimoxazole ; Personne malade incapable davaler les comprimés même après avoir été écrasés. 16

17 Méthodologie(3) Distribution La distribution de la Sufadoxine-Pyrimethamine et lAmodiaquine se fera en sappuyant sur le réseau sanitaire sur place au niveau, CSRef, CSCom et au niveau communautaire Une sensibilisation en utilisant les différents moyens (radio, relais communautaires, structures sanitaires, chefs du villages et autres) Deux différents systèmes de distribution: porte-à-porte Poste fixe 17

18 Posologie: SP : ½ comprime pour 10 kg en dose unique AQ : ~10 mg/kg par jour pendant 3 jours Posologie et rythme dadministration TPSe/SMC (1) 18

19 Posologie en fonction de lâge: 3 mois-11 mois : 1/2 comprime AQ (153 mg base)+1/2 comprime SP (500mg/25mg) 12 mois-59 mois : 1 comprime AQ (153 mg base)+1 comprime SP (500mg/25mg) >=15 ans: 3 comprime AQ (153 mg base)+3 comprime SP (500mg/25mg) Posologie et rythme dadministration TPSe/SMC (1I) 19

20 Suivi – Monitorage et Evaluation Renforcement Pharmacovigilance Renforcement du système de prise en charge des cas de paludisme; Artésunate injectable) Suivi de résistance de parasites à la SP et lAQ par les confettis Expérience MRTC au nord (Doumbo et al., MAN 1991, Djimde et al 2004, JID) avec MS, OMS, PNLP, MRTC, MSF, UNICEF de la prévision et gestion des épidémies de Aguelhoc, 1988 et de Kidal en 1998 ) 20

21 PALUDISME AU NORD = URGENCE DE SANTE PUBLIQUE = ACTION RAPIDE ET ET EFFICIENCE TOUS NOUS LE POUVONS ENSEMBLE ET AGISSON VITE ET BIEN


Télécharger ppt "STRATEGIES DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU NORD DU MALI: LA VALEUR AJOUTEE DU SMC (WHO recom. mars 2012) Dr Issaka Sagara, MRTC, USTTB Dr Klénon Traoré"

Présentations similaires


Annonces Google