La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment lenfant accède-t-il au nombre? Quelques rappels théoriques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment lenfant accède-t-il au nombre? Quelques rappels théoriques."— Transcription de la présentation:

1 Comment lenfant accède-t-il au nombre? Quelques rappels théoriques

2 Quand lenfant résiste à lapprentissage du nombre et du calcul, quelles questions (pouvant orienter nos actions) peut-on se poser en référence à ces repères théoriques?

3 Plusieurs conceptions Piaget et Szeminska, 1941 Trois opérations logiques élémentaires pré-requises - la conservation - la sériation - l'inclusion

4 Plusieurs conceptions: Gelman et Gallistel (années 80) La connaissance de la "comptine" numérique comme préalable. Limportance de lactivité de comptage / dénombrement.

5 Gelman et Gallistel (années 80) La connaissance de la "comptine" numérique comme préalable. Limportance de lactivité de comptage / dénombrement. Cinq principes régissent le comptage.

6 1. Principe de correspondance terme à terme : à chaque unité on doit faire correspondre un mot- nombre; Coordonner le geste à la récitation : un mot par geste, pas plus, pas moins un deux trois quatre cinq Gelman et Gallistel (années 80)

7 2. Principe de suite stable : les mots nombres doivent toujours être récités dans le même ordre ; Mémoriser une suite de mots et la restituer de la même manière dans des contextes qui peuvent varier. 1 1 Gelman et Gallistel (années 80)

8 3. Principe cardinal : le dernier mot nombre prononcé réfère à lensemble; Accepter de conceptualiser contre une connaissance… donc de force, par répétition ou imitation La question du combien… = ? Gelman et Gallistel (années 80)

9 4. Principe dindifférence de lordre : les unités peuvent être comptées dans nimporte quel ordre; L'ordre des objets à dénombrer n'a pas d'importance alors que les mots qui servent dans cette situation sont en ordre ! En revanche, l'organisation spatiale des objets dénombrés revêt une importance qui peut s'avérer fondamentale. Gelman et Gallistel (années 80)

10 5. Principe d abstraction : toutes sortes d éléments peuvent être rassemblés et comptés ensemble. 2 2 Gelman et Gallistel (années 80 Gelman et Gallistel (années 80)

11 Plusieurs conceptions Les apports des neurosciences On peut repérer des capacités numériques dès lâge de 6 mois chez les bébés: discrimination perceptive, addition et soustraction de petites quantités.

12 Les apports des neurosciences Les régions cérébrales concernées par le calcul et la manipulation des quantités ne sont pas toujours les mêmes. ( le diagnostic de la dyscalculie est donc compliqué….)

13 Le langage a un rôle prépondérant de désignation, dans la construction du principe de cardinalité ( Stella Baruk insiste sur ce point: on compte un nombre de…)

14 Quand lenfant résiste à lapprentissage du nombre et du calcul, quelles questions (pouvant orienter nos actions) peut-on se poser en référence à ces repères théoriques?

15 Vos réponses:


Télécharger ppt "Comment lenfant accède-t-il au nombre? Quelques rappels théoriques."

Présentations similaires


Annonces Google