La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1999-2000 ECONOMIE INTERNATIONALE ECONOMIES D ECHELLE & COMMERCE INTERNATIONAL Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté dÉconomie,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1999-2000 ECONOMIE INTERNATIONALE ECONOMIES D ECHELLE & COMMERCE INTERNATIONAL Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté dÉconomie,"— Transcription de la présentation:

1 ECONOMIE INTERNATIONALE ECONOMIES D ECHELLE & COMMERCE INTERNATIONAL Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté dÉconomie, de Gestion et de Sciences Sociales Département d Economie Boulevard du Rectorat, 7 (B31) B LIEGE Tél. : ou 24 Fax : EconomieInternationale

2 Economie Internationale ECONOMIES D ECHELLE ET COMMERCE INTERNATIONAL 1. Economies d échelle 2. Economies internes d échelle 3.Economies internes d échelle et concurrence 4.Economies internes d échelle et commerce international 5.Economies externes et échange international

3 Economie Internationale ECONOMIES D ECHELLE ET COMMERCE INTERNATIONAL DIFFERENCE DE PRODUCTIVITE ENTRE LES NATIONS RICARDO Domaine de production convexe Coûts d opportunité constants Rendements d échelle constants Différence dans : - la dotation relative en facteurs - les techniques de production HECKSHER-OHLIN Domaine de production convexe Coûts d opportunité croissants Rendements d échelle non croissants SPECIALISATION ET ECHANGE INTERNATIONAL suivant les AVANTAGES COMPARATIFS COMMERCE INTERNATIONAL Identification du problème

4 Economie Internationale ECONOMIES D ECHELLE ET COMMERCE INTERNATIONAL Identification du problème (suite) Théorie classique et néoclassique traditionnelle Observation de la réalité COMMERCE INTERNATIONAL Un pays ne peut exporter et importer un même bien échanges inter-industriels Echanges croisés d un « même bien » (besoin identique échanges intra-industriels HYPOTHESES REMISES EN CAUSE H7 rendements : - non-croissants - constants Evolution technologique rendements d échelle croissants H2 concurrence parfaite Economies d échelle concurrence imparfaite

5 Economie Internationale 1.ECONOMIES D ECHELLE Economies internes d échelle Industrie composée de nombreuses entreprises Marché de concurrence imparfaite Marché qui peut se rapprocher de la concurrence parfaite (concurrence monopolistique) ECONOMIES D ECHELLE Economies externes d échelle Dépendent de la : TAILLE DES ENTREPRISES INDIVIDUELLES Dépendent de la : DIMENSION DE L INDUSTRIE Implication sur la structure industrielle Accroissement de la taille des firmes

6 Economie Internationale 2.ECONOMIES INTERNES D ECHELLE Répartition des frais fixes sur un plus grand nombre d unités produites 2 types de comportements Coût marginal supposé constant Au sein des capacités de production existantes Charges fixes Coût unitaire Coût unitaire moyen Production Coût marginal supposé constant Avec accroissement des capacités de production Charges fixes (0) Charges fixes (1) Coût unitaire Production Coût unitaire moyen 0 q q q max

7 Economie Internationale 2.ECONOMIES INTERNES D ECHELLE (suite) Diminution du coût moyen avec l augmentation de la production F Coût unitaire Coût unitaire moyen Coût marginal supposé constant Production (Q) C 1ère situation : Capacités de production inchangées Où : C = F + c.Q C : coût total F : frais fixes c : coût marginal supposé constant sur la figure 1 Q : quantité produite

8 Economie Internationale Accroissement de la capacité maximale de production 2.ECONOMIES INTERNES D ECHELLE (suite) 2ème situation : Accroissement des capacités de production Coût marginal supposé constant F 0 1 Charges fixes (0) Charges fixes (1) Coût unitaire Production Coût unitaire moyen 0 q q q max

9 Economie Internationale 3.ECONOMIES INTERNES D ECHELLE ET CONCURRENCE Rappel : maximisation du profit Revenu marginal = coût marginal Economies internes d échelle Coût moyen de production décroissant SSI Concurrence parfaite A l équilibre : 1) revenu marginal = prix du marché 2) INCOMPATIBILITE AVEC CONCURRENCE PARFAITE (prix) (coût marginal) (coût moyen) PERTES à l équilibre : p > c (coût marginal)

10 Economie Internationale 3.ECONOMIES INTERNES D ECHELLE ET CONCURRENCE 3 formes de marchés en CONCURRENCE IMPARFAITE 1.Situation de MONOPOLE un seul vendeur nombreux consommateurs 2.Situation d OLIGOPOLE peu de vendeurs interdépendance des réactions 3.Concurrence MONOPOLISTIQUE grand nombre de vendeurs différenciation du produit MAIS pas de réaction

11 Economie Internationale 4.Economies internes d échelle et commerce international 1.Economies d échelle et productivité identique dans les deux pays A et B En dotant chaque pays de 250 unités de travail : Conséquence de la spécialisation et de l échange international : Le monde produit plus des deux biens avec la même quantité de travail (gains à l échange)

12 Economie Internationale 4.Economies internes d échelle et commerce international Formalisation 1)Equilibre en autarcie Hypothèses : économie à deux biens fonction de production à rendements croissants pour les 2 biens consommateurs consomment les deux biens Domaine de production strictement concave coûts d opportunité décroissants x2x2 0 x1x1 C B A Equilibre autarcique

13 Economie Internationale 4.Economies internes d échelle et commerce international 2)Equilibre en économie ouverte Hypothèses relatives à la production : production des biens 1 et 2 mêmes dotation en facteurs dans chaque pays mêmes techniques de production (pour la produciton de 2 biens) coûts d opportunité décroissants (économies d échelle) Domaines de production CONCAVES identiques Hypothèses relatives à la consommation : identité des fonctions d utilité du consommateur représentatif En autarcie : chaque pays consomme et produit la MEME QUANTITE de chaque bien Suivant le théorème d Hecksher-Ohlin : PAS D ECHANGE INTERNATIONAL

14 Economie Internationale 4.Economies internes d échelle et commerce international A et A* équilibres autarciques Spécialisation complète des 2 pays Exemple : - pays domestique : bien 1 - étranger : bien 2 Pentes Bb et Bb* = prix relatifs en économie fermée Pentes BC = prix relatif en économie ouverte D = point des consommations Accroissement du bien-être M A I S

15 Economie Internationale 5.Economies externes et échange international Identification du problème Observations : Complémentarité entre entreprises Phénomène de concentration des entreprises d un même secteur complémentaires Sillicon Valley Fabrication mécanique à Liège Textile dans la région de Courtrai Montres en Suisse Concentration d une certaine main-d œuvre qualifiée Infrastructures adaptées

16 Economie Internationale 5.Economies externes et échange international HYPOTHESES : 1)Economies d échelle entièrement externes Exemple : Production de montres en Suisse et en Thaïlande 2)Demande mondiale satisfaite par Suisse ou Thaïlande 3)Coût moyen THAI < Coût moyen SUISSE 4)Suisse engagée dans la production de montres AVANT la Thaïlande 0 Prix Coût moyen Quantité de montres Demande mondiale Economies externes Suisse Élimination Thaïlande (Suisse avance dans le temps : accident historique!)

17 Economie Internationale 5.Economies externes et échange international A) Courbe d apprentissage Courbe d apprentissage et économies externes Coût moyen diminue au cours du temps avec la production cumulée Coût unitaire Production cumulée RENDEMENTS CROISSANTS DYNAMIQUES

18 Economie Internationale 5.Economies externes et échange international B) Courbe d apprentissage et dynamique des économies externes Courbe d apprentissage et économies externes Entreprise individuelle - expérience - efforts R & D Amélioration des produits et des techniques de production Imitation Diffusion du savoir à d autres entreprises Coût de production diminue ECONOMIES EXTERNES

19 Economie Internationale 5.Economies externes et échange international C) Courbe d apprentissage et économies externes Courbe d apprentissage et économies externes Intérêt au protectionnisme pour la Thaïlande (argument de l industrie naissante) entrée difficile 0 Coût unitaire Production cumulée

20 Economie Internationale 5.Economies externes et échange international Échanges et bien-être dans une situation d économies externes Intérêt au protectionnisme pour la Thaïlande (argument de l industrie naissante) Effet de dominance favorable au pionnier Accumulation du savoir économies externes dynamiques consolidation de l avantage initial Point 2 : équilibre interne possible de la Thaïlande sans commerce international Prix/Coût unitaire Quantité Demande mondiale Demande THAI


Télécharger ppt "1999-2000 ECONOMIE INTERNATIONALE ECONOMIES D ECHELLE & COMMERCE INTERNATIONAL Jules GAZON Professeur ordinaire UNIVERSITE DE LIEGE Faculté dÉconomie,"

Présentations similaires


Annonces Google