La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

5/21/20141 Vision « Communauté prospère et cohésive dagriculteurs en Afrique de lEst » Mission « Représenter, défendre et soutenir les intérêts des agriculteurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "5/21/20141 Vision « Communauté prospère et cohésive dagriculteurs en Afrique de lEst » Mission « Représenter, défendre et soutenir les intérêts des agriculteurs."— Transcription de la présentation:

1 5/21/20141 Vision « Communauté prospère et cohésive dagriculteurs en Afrique de lEst » Mission « Représenter, défendre et soutenir les intérêts des agriculteurs et développer leurs capacités » « Représenter, défendre et soutenir les intérêts des agriculteurs et développer leurs capacités » Nairobi, Kenya La voix des agriculteurs dAfrique de lEstEASTERNAFRICAFARMERSFEDERATION(EAFF) Contraintes et opportunités sur les marchés locaux et régionaux Stephen Muchiri PDG dEAFF Eastern Africa Farmers Federation BRIEFINGS DU CTA - Afrique de lEst OUGANDA NOV. 2010

2 5/21/20142 Contenu À propos de lEAFF À propos de lEAFF Situation de lagriculture en AE Situation de lagriculture en AE Enjeux du commerce agricole national et régional Enjeux du commerce agricole national et régional Opportunités nationales et régionales Opportunités nationales et régionales Que fait lEAFF ? Que fait lEAFF ? Autres mesures à prendre Autres mesures à prendre Pourquoi le modèle dOA doit-il être soutenu ? Pourquoi le modèle dOA doit-il être soutenu ?

3 5/21/20143 Quest-ce que lEASTERN AFRICA FARMERS FEDERATION ? OA sous-régionale dans 10 pays. Siège à Nairobi (Kenya) OA sous-régionale dans 10 pays. Siège à Nairobi (Kenya) Organisation démocratique, adhésion volontaire Organisation démocratique, adhésion volontaire Promotion des intérêts des agriculteurs sur les marchés, de la productivité, des capacités, de linformation, de lI.R. Promotion des intérêts des agriculteurs sur les marchés, de la productivité, des capacités, de linformation, de lI.R. Plan stratégique, constitutions, structures de gouvernance Plan stratégique, constitutions, structures de gouvernance Réseaux de recherche, AAS, ORA, CER, ONG, partenaires int. Réseaux de recherche, AAS, ORA, CER, ONG, partenaires int.

4 5/21/20144 Situation de lagriculture en AE Productivité faible, agri pluviale, méthodes agricoles traditionnelles Productivité faible, agri pluviale, méthodes agricoles traditionnelles Peu dintrants, subsistance, marchés mal organisés, peu de chaînes de valeur développées Peu dintrants, subsistance, marchés mal organisés, peu de chaînes de valeur développées Petits agriculteurs pauvres et fragmentés, problèmes de propriété foncière, peu de spécialisation, faiblesse technologique, mauvais systèmes dinformation sur le marché, infrastructures peu développées Petits agriculteurs pauvres et fragmentés, problèmes de propriété foncière, peu de spécialisation, faiblesse technologique, mauvais systèmes dinformation sur le marché, infrastructures peu développées Néanmoins, petits agriculteurs = 70 % des marchés locaux ; 50 % des marchés dexportation Néanmoins, petits agriculteurs = 70 % des marchés locaux ; 50 % des marchés dexportation Renforcement de lurbanisation, évolution des habitudes alimentaires, consommation élevée de viande, population importante à faibles revenus, population à revenus élevés segmentée et peu nombreuse Renforcement de lurbanisation, évolution des habitudes alimentaires, consommation élevée de viande, population importante à faibles revenus, population à revenus élevés segmentée et peu nombreuse Déclin de lAPD (15 % années 70 – 5 % en 2007), peu de financement gouvernemental, peu de représentation des OA aux discussions nationales et régionales majeures, investissement sélectif du secteur local et privé Déclin de lAPD (15 % années 70 – 5 % en 2007), peu de financement gouvernemental, peu de représentation des OA aux discussions nationales et régionales majeures, investissement sélectif du secteur local et privé IED agri – production industrielle, demande énergétique (concurrence avec hydro) IED agri – production industrielle, demande énergétique (concurrence avec hydro) Politique agricole nationale pas pleinement mise en œuvre ; politique régionale CEA en veille, maintenant CAADP Politique agricole nationale pas pleinement mise en œuvre ; politique régionale CEA en veille, maintenant CAADP

5 5/21/20145 Enjeux du commerce agricole Sur le plan national Sur le plan national Approvisionnement régulier, productivité faible, aspect saisonnier Approvisionnement régulier, productivité faible, aspect saisonnier Marchés mal organisés. Demande informelle inconnue. Marchés mal organisés. Demande informelle inconnue. Taxe agricole – cess Taxe agricole – cess Infrastructures – routes, entreposage Infrastructures – routes, entreposage Peu de valeur ajoutée Peu de valeur ajoutée Pas daccès au crédit, intérêts trop élevés, pas de produits de crédit Pas daccès au crédit, intérêts trop élevés, pas de produits de crédit Atténuation des risques : catastrophes non couvertes, produits toujours pilotes Atténuation des risques : catastrophes non couvertes, produits toujours pilotes Systèmes dinformation sur le marché agricole pas bien développés, pas en faveur des pauvres mais bien des négociants Systèmes dinformation sur le marché agricole pas bien développés, pas en faveur des pauvres mais bien des négociants Politique gouvernementale : importations énormes et subventions mal gérées = distorsions sur le marché Politique gouvernementale : importations énormes et subventions mal gérées = distorsions sur le marché

6 5/21/20146 Enjeux du commerce agricole Sur le plan national Sur le plan national Pauvreté encore trop importante Pauvreté encore trop importante Urbanisation intensive : la multiplication des bidonvilles, la mauvaise hygiène et les piètres normes alimentaires affectent la qualité des produits échangés Urbanisation intensive : la multiplication des bidonvilles, la mauvaise hygiène et les piètres normes alimentaires affectent la qualité des produits échangés Niveau de compétitivité toujours faible : importations bon marché en concurrence avec la production locale Niveau de compétitivité toujours faible : importations bon marché en concurrence avec la production locale Niveau dalphabétisation toujours très bas dans les zones rurales Niveau dalphabétisation toujours très bas dans les zones rurales

7 5/21/20147 Enjeux du commerce agricole Sur le plan régional Sur le plan régional Procédures douanières mal connues des agriculteurs / postes-frontière uniques non mis en œuvre Procédures douanières mal connues des agriculteurs / postes-frontière uniques non mis en œuvre Opportunités dunion douanière, de marché commun, de protocoles dALE inconnues Opportunités dunion douanière, de marché commun, de protocoles dALE inconnues Politiques gouvernementales – interdictions dexportation (Tz en 2009) Politiques gouvernementales – interdictions dexportation (Tz en 2009) Mauvaise inter-connectivité des réseaux routiers – Kenya/ Éthiopie ; en cours de développement – Arusha/Nairobi Mauvaise inter-connectivité des réseaux routiers – Kenya/ Éthiopie ; en cours de développement – Arusha/Nairobi OTC toujours problématiques OTC toujours problématiques Coûts énergétiques élevés – électricité, carburant – impact sur les prix Coûts énergétiques élevés – électricité, carburant – impact sur les prix Insécurité et instabilité – Somalie, Soudan Insécurité et instabilité – Somalie, Soudan Peu de fournisseurs de services connus Peu de fournisseurs de services connus SIM et TIC peu développés dans de nombreux pays SIM et TIC peu développés dans de nombreux pays

8 5/21/20148 Enjeux du commerce agricole Sur le plan régional Sur le plan régional Mondialisation – OMC, APE (commerce agricole), changement climatique, ralentissement des marchés financiers, taxes alimentaires Mondialisation – OMC, APE (commerce agricole), changement climatique, ralentissement des marchés financiers, taxes alimentaires Prévalence des maladies – en raison du changement climatique, de lexpansion de la méningite, du VIH/SIDA Prévalence des maladies – en raison du changement climatique, de lexpansion de la méningite, du VIH/SIDA Lente mise en œuvre des politiques régionales – politiques agricoles CEA, parlement régional pas assez fort Lente mise en œuvre des politiques régionales – politiques agricoles CEA, parlement régional pas assez fort Problèmes de qualité, de normes et de SPS Problèmes de qualité, de normes et de SPS Régularité de lapprovisionnement pour les appels doffres Régularité de lapprovisionnement pour les appels doffres

9 5/21/20149 Opportunités du commerce agricole Sur le plan national & régional Sur le plan national & régional Augmentation de la population – plus de 420 millions en ESA > 25 % dans les zones urbaines Augmentation de la population – plus de 420 millions en ESA > 25 % dans les zones urbaines Augmentation des revenus dans certains pays : + de pouvoir dachat Augmentation des revenus dans certains pays : + de pouvoir dachat Développement très rapide des infrastructures grâce à linvestissement chinois Développement très rapide des infrastructures grâce à linvestissement chinois Activisme renforcé – rapports sur la corruption, sur lindice des entreprises ; dans les médias Activisme renforcé – rapports sur la corruption, sur lindice des entreprises ; dans les médias Plus détudes sur lamélioration du commerce et la levée des obstacles au commerce Plus détudes sur lamélioration du commerce et la levée des obstacles au commerce Intérêt pour lagriculteur à tous les niveaux : fonds réservés à lentrepreneuriat Intérêt pour lagriculteur à tous les niveaux : fonds réservés à lentrepreneuriat Discrimination positive pour encourager les femmes et les jeunes à sengager dans lagriculture Discrimination positive pour encourager les femmes et les jeunes à sengager dans lagriculture Développement de nombreuses technologies : amélioration des cultures / du bétail Développement de nombreuses technologies : amélioration des cultures / du bétail Flux de communication : internet, téléphonie mobile Flux de communication : internet, téléphonie mobile Larges opportunités de valeur ajoutée Larges opportunités de valeur ajoutée

10 5/21/ Opportunités du commerce agricole Sur le plan national & régional Sur le plan national & régional Amélioration de lenvironnement politique : COMESA-ACTESA ; CAADP Amélioration de lenvironnement politique : COMESA-ACTESA ; CAADP Organisation des agriculteurs : ORA, OFA panafricaines Organisation des agriculteurs : ORA, OFA panafricaines Davantage de partenariats et de réseaux : conférences agro-industrielles, briefings du CTA, ACTESA, P4P, marchés de marchandises Davantage de partenariats et de réseaux : conférences agro-industrielles, briefings du CTA, ACTESA, P4P, marchés de marchandises Transferts dAfricains établis à létranger Transferts dAfricains établis à létranger

11 5/21/ Ce que fait lEAFF Travail sur les marchés RÉGIONAUX – COMESA-ACTESA, prog ECOMRAP /CEA CM Travail sur les marchés RÉGIONAUX – COMESA-ACTESA, prog ECOMRAP /CEA CM Influence des politiques – statut dobservateur CEA/EALA, CAADP ; cadre coop Influence des politiques – statut dobservateur CEA/EALA, CAADP ; cadre coop Influence du soutien des partenaires – Conseil AGRA, PC CAADP MDTF Influence du soutien des partenaires – Conseil AGRA, PC CAADP MDTF Influence de la recherche – ASARECA, FARA, centre international de la pomme de terre Influence de la recherche – ASARECA, FARA, centre international de la pomme de terre Solidarité dans la sécurité alimentaire – PAFFO, GAFSP. CFS, Euro-Afrique Solidarité dans la sécurité alimentaire – PAFFO, GAFSP. CFS, Euro-Afrique Mécanismes de financement en faveur des pauvres au niveau du changement climatique (évaluation MDP) ; volontaires, transparents, soutien à la biodiversité, nouveaux fonds, unité CC Mécanismes de financement en faveur des pauvres au niveau du changement climatique (évaluation MDP) ; volontaires, transparents, soutien à la biodiversité, nouveaux fonds, unité CC Position sur lappropriation des terres Position sur lappropriation des terres Exploration des positions sur la bioénergie et les OMG Exploration des positions sur la bioénergie et les OMG Proposition de politiques régionales sur les intrants en soutien à la politique de sécurité alimentaire de la CEA Proposition de politiques régionales sur les intrants en soutien à la politique de sécurité alimentaire de la CEA Engagement plus profond dans les protocoles commerciaux– EPA, AGOA, AfT Engagement plus profond dans les protocoles commerciaux– EPA, AGOA, AfT

12 5/21/ Autres mesures à prendre Responsabilisation des producteurs Responsabilisation des producteurs Développement de systèmes de gestion des connaissances – connaissances indigènes, études de cas Développement de systèmes de gestion des connaissances – connaissances indigènes, études de cas Promotion de la biodiversité : protection des ressources génétiques, atténuation du CC Promotion de la biodiversité : protection des ressources génétiques, atténuation du CC Développement et renforcement de la solidarité Développement et renforcement de la solidarité Développement de preuves crédibles de politiques / investissements agricoles (investissements collectifs, avantages comparatifs) et non déchanges Développement de preuves crédibles de politiques / investissements agricoles (investissements collectifs, avantages comparatifs) et non déchanges Financement plus transparent et cohérent de lagriculture – y compris fonds privés Financement plus transparent et cohérent de lagriculture – y compris fonds privés Politiques de souveraineté alimentaire Politiques de souveraineté alimentaire Réduction des marchés spéculatifs de marchandises / développement des chaînes de valeur Réduction des marchés spéculatifs de marchandises / développement des chaînes de valeur Responsabilisation des gouvernements et suivi de la mise en œuvre des politiques Responsabilisation des gouvernements et suivi de la mise en œuvre des politiques

13 Pourquoi un modèle dorganisations dagriculteurs ? Les 3/3 de la fourniture de services Organisation de la demande Mobilisation des AGRICULTEURS et renforcement des organisations locales Réponse à la demande Gestion et organisation de la fourniture Soutien à la réponse Gestion des capacités organisationnelles Capacité de gestion du changement Différenciation et inclusion des clients Demande de qualité Articulation de la demande Gestion de la diversité et de lagrégation de la demande Types de services Capacités dorg. Coordination & pluralisme Compétences & capacités Politiques et législations Réforme institutionnelle Développement des compétences

14 5/21/ Fin THANK YOU! MERCI ! Nairobi (Kenya)


Télécharger ppt "5/21/20141 Vision « Communauté prospère et cohésive dagriculteurs en Afrique de lEst » Mission « Représenter, défendre et soutenir les intérêts des agriculteurs."

Présentations similaires


Annonces Google