La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Patricia Thornton et Sherry Olson Mortalité différentielle dans une ville en voie d'industrialisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Patricia Thornton et Sherry Olson Mortalité différentielle dans une ville en voie d'industrialisation."— Transcription de la présentation:

1 Patricia Thornton et Sherry Olson Mortalité différentielle dans une ville en voie d'industrialisation : Montreal, 1881

2 L'écart énorme entre les riches et les pauvres Beaucoup de journaliers à l'ouvrage dans le port et les industries lourdes Beaucoup de femmes au service domestique La plupart des enfants quittent l'ecole avant 12 ans Aucune assurance-maladie Croissance rapide de la population urbaine Proportion née à la campagne Arrivées entre 15 a 30 ans, 128 femmes pour 100 hommes Forte fécondité maritale Taille moyenne de la famille: 5 (aujourd'hui 2,5) Forte mortalité infantile et juvénile: en bas de 5 ans, 45% des deces Prépondérance des maladies contagieuses Impact de la tuberculose: entre 15 et 50 ans, le tiers des deces Refus de la vaccination Aucun budget de santé publique en temps "normal" Aucun traitement de l'eau livrée ou évacuée Montréal 1880, une économie en voie de développement?

3 Derrière une même façade, un commerce? un logement? une fabrique, 11 pensionnaires? une maison close? Dans la cour à l'arrière, la lessive, le bois de chauffage, le cheval, et le cochon.

4 Statut professionnel des pères de famille dans les trois communautés Canadiens françaisCatholiques anglophonesAnglo-protestants En bas de l'échelle (journaliers) Élevé (négociants)

5 Forte ségrégation entre les riches et les pauvres Médiane des loyers par bout de rue ($ par an)

6 Recensement du 4 avril 1881 Population 160,000 Baptêmes du 1o avril 1879 au 31 mars Décès jq'à 18m 1440 Rôle municipal, chefs de ménage 35,000 Mortalité infantile 29 à 364j Décès 1 jan –31 déc Mortalité juvénile et adulte A partir des registres de paroisse

7 Facteurs de risque anticipés L'âge Le sexe Jumeau Statut professionnel du père Loyer du ménage (pouvoir d'achat) Pauvreté (seuil du loyer à $10/personne) Communauté ethnique Niveau socio-économique du quartier (médiane des loyers dans la même rue) Ethnicité du quartier (même pâté de maisons) Présence de chevaux Situation topographique

8 Principales causes de décès par groupe d'âge

9 En bas de 2 ans, une forte saisonnalité:

10 Taux de mortality infantile, j pondéré selon le groupe ethnique Mortalité des enfants 1-4 ans (%) pondérée selon le groupe ethnique

11 Forte intercorrélation de tous les facteurs de risque: en haut, de gauche à droite, la proportion francophone des ménages, proportion de faible loyer par personne, dans une rue de faibles loyers; en bas, population dense, chevaux nombreux, ou proche (<20 pieds) du niveau du fleuve.

12 La comparaison des taux infantile et juvénile Nos attentes 2 modêles différents Variables environmentales plus nettes pour les enfants plus âgés 2 distributions spatiales Nos observations Differences des causes rapportées et de la saison du décès (diarrhoées l'été, contagions printemps et automne) Le statut socio-economique joue à tout âge Plus grand impact de l'ethnicité en bas d'un an Intercorrélation de toutes les variables 2 distributions spatiales, mais intercorrélations spatiales: effet de la ségrégation?

13 L'avancée professionnelle, 1842 à 1901, parmi les catholiques d'origine irlandaise Source: Recensement du Canada, échantillon patronymique Les families se dirigeaient vers la ville à la recherche d'une promotion sociale. Dans les trois communautés, ceux qui survivent ont tendance à réussir.


Télécharger ppt "Patricia Thornton et Sherry Olson Mortalité différentielle dans une ville en voie d'industrialisation."

Présentations similaires


Annonces Google