La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Commerces en berne ou quand tout est fait pour les tuer Circulation catastrophique - tarifs des parkings dissuasifs - absence dentretien des chaussées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Commerces en berne ou quand tout est fait pour les tuer Circulation catastrophique - tarifs des parkings dissuasifs - absence dentretien des chaussées."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Commerces en berne ou quand tout est fait pour les tuer Circulation catastrophique - tarifs des parkings dissuasifs - absence dentretien des chaussées & trottoirs - sécurité minimum - autorisation douverture de zones extérieures à outrance - propreté négligée - accessibilité inexistante - aménagements chimériques - explosion des friches - Taxes exorbitantes - CFE au maximum…. Bref tout pour pousser la clientèle en Zone périurbaine. Une liste loin dêtre fermée. & pourtant les commerces payent un max. Diaporama de 17 pages

4 I NTRODUCTION Lon ne se cache plus, cela va mal pour votre commerce de proximité ! Vous le savez maintenant, lécrasante machine fiscale qui pèse sur les petites entreprises, entraîne des fermetures et des catastrophes humaines en nombre chaque jour. Faillites personnelles, deux suicides par jour en France dentrepreneurs, pas dassurance chômage, protection sociale, retraite et santé catastrophique… Et rien nest fait « tout là-haut » pour améliorer la situation. Bien au contraire. Lon voudrait faire disparaître les petits entrepreneurs, commerces, artisans lon ne sy prendrait pas autrement.

5 I NTRODUCTION Mais ils ne sont pas les seuls responsables. Certaines villes font tout aussi pour encourager cette disparition programmée. Ce qui est grave cest quils pensent faire bien. Ils ne nous écoutent pas. Mais on va tâcher de se faire entendre… Quelques exemples ci après dans le chef-lieu de notre département. Laugmentation des taxes sur le commerce (exemple parfait de la CFE) avec la désertification du centre en chassant les voitures et chalands = la construction dune ville dortoir. Voulez-vous vraiment cela ? Que nos villes soient uniquement des villes dortoirs sans âme ni cœur ? ATTENTION, ne voyez rien de politique dans ce diaporama, ce ne sont que des faits, rien que des faits. Chacun doit en tirer les conséquences.

6 Et oui le commerce va mal. Rideaux fermés, faillites… Les exemples sont nombreux, trop nombreux

7 La désertification du centre-ville, manque de parking & tarifs prohibitifs, gros problèmes pour laccessibilité, chasse à la voiture programmée depuis des années… Taxes en progression exponentielle.

8 Il faut dire que tout est fait pour tuer le commerce. Il faut bien payer les infrastructures qui nous tuent. Grand Stade vide, Seconde ligne de Tram, autorisation douverture de nouvelles zones commerciales en périphérie…

9 La mauvaise gestion des transports urbains et de la circulation automobile chasse et éloigne la clientèle. Destruction massive des places de stationnement. Attention, le TRAM cest très bien, cest la gestion et laccessibilité qui est mauvaise. Adieu à de nombreux commerces dans le centre et prochainement dans le quartier des maillets.

10 Et malgré ce que lon dit, par le chant des sirènes, la mauvaise gestion des travaux, de lurbanisme et la suppression des stationnements entraînent des fermetures. Il suffit juste de regarder létat du commerce rue Gambetta et Av. Leclerc pour sen rendre vite compte. Destruction massive des places de stationnement. Les exemples sont nombreux, trop nombreux…

11 Mais sil ny avait que cela … Pas une semaine sans de nouvelles vitrines cassées. Posez – vous la question de la gestion de la sécurité. Rien de bon pour limage du centre et du commerce en tout cas.

12

13 On nous ponctionne énormément (voir CFE), mais même pas pour investir dans le centre. Létat des rues en témoigne. Même les rues piétonnes ne sont pas entretenues.

14 Sans parler de…

15 Sans parler de… Mais bon il parait que se sont les gens qui sont sales, cest ce que lon entend en tout cas. Mais ils ne se sont jamais posé la question sur la gestion du problème, non ?

16 Épilogue Personne ne veut voir les commerces de proximité disparaître, même si certains font tout pour que cela arrive. Alors ne les abandonnez pas, nabandonnez pas votre ville. La perte de vos commerces cest aussi la perte demplois, dun savoir-faire et de la vie de vos centres- villes. Rejoignez-nous : &

17


Télécharger ppt "Commerces en berne ou quand tout est fait pour les tuer Circulation catastrophique - tarifs des parkings dissuasifs - absence dentretien des chaussées."

Présentations similaires


Annonces Google