La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Leadership National et Gouvernance du Processus: Expériences de lALGERIE et du BENIN Présenté par Mr. Gustave ASSAH Sociologue,Consultant,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Leadership National et Gouvernance du Processus: Expériences de lALGERIE et du BENIN Présenté par Mr. Gustave ASSAH Sociologue,Consultant,"— Transcription de la présentation:

1 1 Leadership National et Gouvernance du Processus: Expériences de lALGERIE et du BENIN Présenté par Mr. Gustave ASSAH Sociologue,Consultant,

2 2 Plan de présentation Introduction I - MISE EN ŒUVRE DU MAEP: LES ETAPES II – Cas de lAlgerie III- Cas du Benin Conclusion

3 3 Introduction Le MAEP est un concept de promotion de la bonne gouvernance, conçu par lUnion Africaine pour les pays africains qui le désirent et qui y adhèrent volontairement. A linstar de nombre de pays africains, lAlgérie et le Bénin ont adhéré au Mécanisme Africain dEvaluation par les Pairs (MAEP) par la signature u Mémorandum dEntente. Lun des impératifs majeurs de ce Mémorandum dEntente est damener les Etats signataires à impulser de façon scrupuleuse dans leur pays respectifs la synergie nécessaire à la mise en place dun cadre de dialogue et de travail qui assure une réelle et bonne implication de tous les acteurs nationaux dépositaires denjeux (Gouvernement, secteur privé et société civile)..

4 Le MAEP en Algérie LAlgérie parmi les pays pionniers du mécanisme. Désignation du Point Focal Novembre 2004: ministre délégué aux affaires Maghrébines et Africaines. pilotage du MAEP au sein du gouvernement. Interface: partenaires nationaux et étrangers, gouvernementaux et non gouvernementaux. Interface avec la MAEP. Interlocuteur privilégié des autorités continentales. Rôle déterminant dans la mise en place de la CNG

5 Installation de la CNG en Mars Large représentation 99 membres. Inscrite au titre du bénévolat. Dotée dun siège et un secrétariat technique et moyens logistiques. Organisation par élection interne. Présidente issue de la société civile. Désignation du CNES (Conseil National Economique Et Social) en tant quinstitution stratégique dappui à la CNG. Intervention de la mission de soutien du MAEP et signature du mémorandum dentente avec le Point Focal en Juillet 2005.

6 La Commission Nationale sur la Bonne Gouvernance : Installation : le 12 Mars 2005, par le Chef du Gouvernement au nom du Président de la République. Composition : 1/3 de représentants des pouvoirs publics et institutions spécialisées. 1/3 des opérateurs publics et privés (Chambre de Commerce et de lIndustrie, patronat, la confédération des industriels, entrepreneurs et investisseurs, etc.…..). 1/3 de la société civile : ( mouvement associatif, unions professionnelles, syndicats) et partis politiques (parlementaires des deux chambres) la Commission Nationale est assistée par : les Universitaires et des Instituts dappui technique : ONS, INESG, CNES, CENEAP, CREAD. La Commission Nationale sur la Bonne Gouvernance : Installation : le 12 Mars 2005, par le Chef du Gouvernement au nom du Président de la République. Composition : 1/3 de représentants des pouvoirs publics et institutions spécialisées. 1/3 des opérateurs publics et privés (Chambre de Commerce et de lIndustrie, patronat, la confédération des industriels, entrepreneurs et investisseurs, etc.…..). 1/3 de la société civile : ( mouvement associatif, unions professionnelles, syndicats) et partis politiques (parlementaires des deux chambres) la Commission Nationale est assistée par : les Universitaires et des Instituts dappui technique : ONS, INESG, CNES, CENEAP, CREAD.

7 Organisation : de quatre (04) vices présidents, membres du bureau de la Commission Nationale. De quatre (04) chefs de groupes. Dun rapporteur général Dun Secrétariat Administratif et technique. de la présidente issue de la société civile et élue par les membres de la Commission Nationale. Organisation : de quatre (04) vices présidents, membres du bureau de la Commission Nationale. De quatre (04) chefs de groupes. Dun rapporteur général Dun Secrétariat Administratif et technique. de la présidente issue de la société civile et élue par les membres de la Commission Nationale.

8 8 I- Le MAEP au BENIN: Mise place de la CNIM Elle fait suite à de nombreuses actions dont notamment : Ladhésion du Bénin au MAEP le 31 mars 2004 La réunion de concertation entre les différents ministères et structures concernés par le MAEP sur le document dauto évaluation le 11 novembre 2004 Lélaboration du projet «dappui à la bonne gouvernance et à la consolidation de la démocratie à travers la mise en place du MAEP» et la signature de laccord dassistance financière. PNUD : $ us, Gouvernement : $ us, BAD et ACBF $ us le 12 mai 2005 Lautorisation du conseil des ministres au gouvernement à engager avec les structures compétentes et autres parties prenantes les actions pour lévaluation de notre pays le 25 mai 2005 La mise en place du groupe de travail chargé de mener consultations préparatoires à la mise en place de la structure organisationnelle du mécanisme, la commission nationale indépendante de mise en œuvre du MAEP le 08 SEPT 2005 La Commission Nationale Indépendante de Mise en Œuvre du MAEP installée le 11 Nov Par la suite, il y aura la signature à Cotonou du protocole daccords sur les missions de revues techniques et sur les visites dévaluation le 14 Nov. 2005

9 9 Mission et Attributions de la Commission Définir les méthodologies envisagées dans le cadre de lévaluation Vulgariser les principes, le processus, les objectifs et les actions du MAEP en vue de leur appropriation par les différents acteurs du développement Sensibiliser lopinion nationale sur les enjeux et défis du MAEP Veiller au rayonnement du Bénin sur la scène internationale à travers la mise en œuvre du MAEP Suivre la mise en œuvre des actions nationales retenues dans le cadre du MAEP Promouvoir une meilleure intégration des actions nationales sinscrivant dans le cadre du MAEP. Produire périodiquement des rapports sur lévolution de la mise en œuvre du MAEP Mise place de la Commission Nnationale Composition La Commission Nationale Indépendante de mise en œuvre du MAEP est composée de 97 membres dont 18 femmes et 69 hommes. Composition Les trois parties prenantes au mécanisme se répartissent ces 97 places de la façon suivante : Pouvoirs publics : 27 ; Secteur privé : 13 ; Société civile : 57.

10 10 II- Structuration, organisation, Fonctionnement La structure opérationnelle du MAEP se compose de: Lassemblée Générale (Commission nationale) Bureau de la Commission Comité Consultatif Secrétariat National Groupes thématiques Points focaux relais ITR Cette structure est appuyée par le Point focal National, et les Partenaires stratégiques Point Focal National Partenaires Stratégiques PNUD, BAD, ACBF Comité Consultatif Coordination nationale CNIM-MAEP Commission Nationale Indépendante Bureau de la CNIM Commissions Thématiques Spécialisées Institutions Techniques de Recherche Points Focaux relais (ministères, communes, départements)

11 Conclusion Limportant pour lensemble des pays cest de faire en sorte que le processus sur toutes ses étapes soit : - Inclusif pour toutes les parties prenantes -sous le leadership des autorités nationales 11


Télécharger ppt "1 Leadership National et Gouvernance du Processus: Expériences de lALGERIE et du BENIN Présenté par Mr. Gustave ASSAH Sociologue,Consultant,"

Présentations similaires


Annonces Google