La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI 2007 24-25 Nov. 2007 Biplaces de nouvelle génération Et sur la fiabilité ? Enquête FFA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI 2007 24-25 Nov. 2007 Biplaces de nouvelle génération Et sur la fiabilité ? Enquête FFA."— Transcription de la présentation:

1 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Biplaces de nouvelle génération Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Enquête r é alis é e sur l AD de Toulouse-Lasborde, aupr è s de 4 a é roclubs utilisant 10 Aquila et 1 Tecnam. - 1 er appareil acquis en 2003, dernier en 2007, hdv réalisées, 44 PPL complets formés, - une dizaine dinstructeurs questionnés, habitués au DR400. Impression générale globalement positive à très positive

2 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Biplaces de nouvelle génération Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Avantages. Avions performants, modernes Avions démonstratifs Avions stables, homogènes, agréables à piloter Bonne tenue daxe après atterrissage (pas de sortie de piste à ce jour) Autonomie importante Bruit faible Avionique moderne Avions attractifs vis-à-vis des jeunes pilotes Inconvénients. Moteur Rotax à manipuler avec précautions (temps de chauffage, mise en puissance en douceur, …) Avions moins rustiques que le DR400, fragilité des trains,… Avions biplaces Avions fins, pilotage plus exigeant, arrondi plus difficile Avions non certifiés VFR nuit

3 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Biplaces de nouvelle génération Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Autres remarques : Prix dachat élevé, Entretien économique (surtout avec SP95), Pannes liées à la motorisation assez fréquentes au début, mais la fiabilité saméliore, Limites dutilisation (vent de travers 15 Kt et température ext. 38°) peu contraignantes. Service après vente … coté avion / coté Rotax …

4 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Avions à moteur diesel (DA40TDI) Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Informations recueillies auprès du SEFA Grenoble et de lIAAG-EPAG : - formation au SEFA de PPL et FI, et de futurs ATPL à lIAAG-EPAG, - plus quelques informations de clubs (PA28 « dieselisé »). Résumé : Avions assez simples dutilisation MAIS différents du DR400 ! Conséquence : peu de soucis avec les « nouveaux pilotes » et quelques difficultés avec des « anciens pilotes » ! Attention à : - conduite de lavion moteur réduit (PTU, PTE), Relation régime de lhélice vitesse/assiette Performances en remise de gaz (diesel mono-manette) - conduite moteur Temps de chauffe, analyse des affichages de panne, compréhension et corrections, procédure darrêt. - gestion circuit carburant (très important sur DA40TDI).

5 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Avions à moteur diesel (DA40TDI) Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Bilan : Satisfaction globale des utilisateurs mais : Nécessité de cours théoriques « connaissance de la machine et de ses systèmes » (aspect diesel + particularités DA40TDI). Avion fin (avantage et inconvénient) -> performant mais plus difficile à piloter, -> très démonstratif en air calme, sensible à la turbulence. Diesel = 18 litres/heure en nav, 15 l/h en mania … de JetA1 !

6 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Avions « glass cockpit » Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Résumé : Qui peut le plus peut aussi le moins ! -> on peut utiliser les glass cockpit en mode « simple » pour avoir une information de vitesse, altitude, cap. « En mode évolué, ladaptation est trop contraignante pour un pilote ne volant que 15 h par an » « Faire accepter que lon nest pas obligé de toucher à tout ! et surtout à ce qui ne sert à rien ! » « Combien de pilotes utilisent les GPS autrement quen mode GOTO / D-> » Ce nest pas un ordinateur volant mais un avion VFR ! -> regarder dehors, -> ne pas se laisser dépasser par les automatismes et piloter. « Jai perforé la classe A parce que jai mis trop longtemps à programmer sur le PA la descente »

7 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Avions « glass cockpit » Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Difficulté : léducatif de la panne On peut tout perdre dun seul coup à lécran ! Pilotage en situation dégradée : (param è tres de vol / pré-affichages moteurs) -> glass cockpit : restent 3 « pendules » (horizon artificiel, badin, altitude … et cap par le compas). Difficulté : précision des paramètres affichés et instabilité des valeurs Apprendre à maintenir une valeur dans une fourchette plutôt qu une valeur pr é cise. Configuration des affichages (nav) au sol Le mode « simple » (sans plan de vol) permet de suivre sa position sur un fond de carte à lécran, de façon plus simple que sur une ! Rq : en IFR, les plans de vol sont entrés au sol, jamais en vol !

8 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Avions « glass cockpit » Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit Retour dexpérience Nécessite un apprentissage et des mises en garde Apprentissage plus méthodologique que technique en VFR Attention au cocktail « avion fin + glass cockpit » Risque de surcharge du pilote peu expérimenté / entra î n é : Glass cockpit = beaucoup d informations Avion fin = plus difficile à tenir en air turbulent --> risque de situations critiques --> priorit é au pilotage --> apprendre à lire rapidement les paramètres du pilotage de base Bilan pour le VFR : Très efficace en VFR « de base » pour laide à la nav : Lecture directe de la route suivie et de la vitesse sol, Calcul automatique du vent -> possibilités de correction simple, Confirmation de position sur fond de carte / zones et espaces aériens.

9 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Enquête FFA sur les incidents moteur Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit ROTAX et Diesel Enquête à partir du 9 octobre > 16 fiches « ROTAX » -> 12 fiches « THIELERT » ROTAX : Fiches : Tecnam, Super-Dynoma, Aquila et DA20 THIELERT : Fiches : PA28, C172, DA40 TDI, Ecoflyer

10 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Enquête FFA sur les incidents moteur Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit ROTAX et Diesel 7 moteurs sur 16 ont eu des problèmes. ROTAX : Aucun moteur na atteint son potentiel ! (maxi 1480 h) Le carburant utilisé nest pas significatif. Quelques problèmes avec des équipements du moteur. Pb récurrents de criques sur carters (3 cas). Serrage du moteur au sol et en vol ! (3 cas). Quelques soucis plus classiques.

11 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Enquête FFA sur les incidents moteur Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit ROTAX et Diesel 7 moteurs sur 12 ont eu des problèmes : THIELERT : Potentiels de 2400 h mais moteurs échangés à 1000 h ! 1 moteur cassé à 640 h (parmi les 12 fiches) -> turbo cassé. Pas danalyse sur le type de carburant (tous au Jet A1). Pour tous les autres cas, problèmes déquipements : -> 1 machine pb fadec * 6 fois ! -> masters switch -> divers durites et colliers -> capteur de pression dhuile, … -> démarreur, pompe à eau, …

12 Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI Nov Enquête FFA sur les incidents moteur Et sur la fiabilité ? Enquête FFA Les biplaces à moteur « Rotax » Les avions à moteurs Diesel (DA40TDI,…) Laspect Glass Cockpit ROTAX et Diesel Conclusions / Actions : -> Nouveau moteur Diamond Réactions : échanges de pièces, …. Avenir : -> Thielert 1,7 litres -> 2,0 litres Commentaires surprenant : « pas de choses anormales, sauf gêne client » ! Contacts pris avec : - Aérosport (importateur et revendeur Diamond), - France Aviation (importateur non-exclus. Thielert) - Avirex (importateur Rotax) -> contacts en cours, rdv pris. Nécessité de nous faire remonter les informations pour : -> Partager linformation avec vous tous, -> Avoir du poids en tant que FFA dans les contacts avec motoristes et importateurs. -> Partager linformation avec vous tous, -> Avoir du poids en tant que FFA dans les contacts avec motoristes et importateurs. -> Charles HAUTON : >


Télécharger ppt "Linstruction sur avions « récents » Rueil-Malmaison Séminaire FI 2007 24-25 Nov. 2007 Biplaces de nouvelle génération Et sur la fiabilité ? Enquête FFA."

Présentations similaires


Annonces Google