La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le cahier d expériences Nicolas Poussielgue, 2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le cahier d expériences Nicolas Poussielgue, 2002."— Transcription de la présentation:

1

2 Le cahier d expériences Nicolas Poussielgue, 2002

3 Le cahier de sciences traditionnel Français Un cahier de brouillon Un cahier de sciences, montré aux parents et signé. Textes dictés, schémas recopiés, photocopies, exercices C est un cahier « sans erreur » car systématiquement corrigé.

4 Le cahier d expérience Format et contenu Un cahier mais aussi : un classeur, des feuilles volantes... sur lequel on rajoute : des photos, des textes tapés à l ordinateur, des photocopies de documents, des morceaux d affiches... Il contient : –Des dessins, schémas, graphiques, tableaux. –Des observations ( questions & résultats) –Des prévisions (argumentées si possible...)

5 Individuel et collectif sur le même cahier ! Ecrit individuel L enfant écrit : Ce qu il a compris et non ce qu il devait comprendre. Ce qu il a vu et non ce qu il devait voir Avec ses mots à lui et non un texte recopié. Avec des fautes d orthographes et de grammaire, et en faisant des prévisions fausses et des affirmations erronées. Ecrit collectif de la classe (rédigés en commun) Différentiation : feuille de couleur du classeur, feuille de couleur collée, texte encadré, stylo de couleur. Ecrit collectif de groupe --> écrits du rapporteur, sur une affiche par ex., recopiés sur le cahier ensuite.

6 Intérêt de l écrit personnel –Rentrer dans la problématique –interroger ses conceptions initiales –Retracer la chronologie (on la perd souvent…) –Garder à l esprit le problème posé

7 Intérêts de l écrit personnel (suite) apprendre à synthétiser mémoriser son travail voir sa progression Permettre des débats plus riches. Permettre à tous les enfants de s exprimer.

8 Intérêts de l écrit personnel pour l enseignant. Le maître peut regarder (sans corriger) le cahier. Il est informé sur la compréhension de l enfant Evaluation immédiate de la séance qui permet une adaptation rapide.

9 Ecrit collectif de groupe Forcer les élèves à parvenir à un résultat commun : –pendant les prévisions : permet la confrontation des conceptions et idées. (qu est ce que l on pense en commun, qu est ce qui est différent, pourquoi ces contradictions ?) --> créer la problématique « Forcer » la discussion dans le groupe

10 Écrit collectif de groupe : (suite) –Pendant les comptes rendus : permet la confrontation : – sur les résultats obtenus (il va bien falloir écrire…) –sur la forme des écrits (textes, schémas, etc...) –sur la formulation. Apprendre à communiquer. –(les autres groupes doivent comprendre) Aide à l apprentissage de l argumentation.

11 L écrit collectif de classe : comment ? Par exemple : un premier bilan, une conclusion provisoire est écrite par les enfants dans leur partie individuelle. A partir de ces « premiers jets », la classe réalise, en discutant, grâce aux propositions des élèves, un bilan collectif. Les élèves recopient ensuite le bilan collectif dans leur cahier.

12 Ecrit collectif de classe : pourquoi ? Acquérir du vocabulaire scientifique –Un nouveau mot n est utile que s il a du sens. –de l explication avec les mots de l enfant jusqu au terme exact –Comparaison « mots de l enfant » et termes scientifiques : les 2 ne sont pas incompatibles. –Comparaison sur la formulation (grammaire, orthographe) de la classe et celle de l enfant. Faire le point de l état d avancement des recherches : à quoi a- t- on répondu ? y a -t-il des incompatibilités dans les résultats des différents groupes ?, Que nous reste -t-il à chercher ? Garder une trace « juste » sur le cahier.

13 Exemples d utilisation Question : y a -t- il de l air dans dans la classe (CE1) ? Avant de manipuler, discussion puis écriture. –Exemples d hypothèses formulées par les enfants il n y a pas d air quand il fait chaud il faut ouvrir la fenêtre pour avoir de l air Problème posé : comment montrer qu il y a de l air ou pas quand il fait chaud, quand la fenêtre est ouverte.

14 Exemples d utilisation (suite) Description du protocole expérimental (étape souvent brève) –exemple : Ballon de baudruche sur une bouteille Réalisation des expériences. Ecriture du compte rendu (observation, description de ce qui s est passé dans le groupe (souvent différent des prévisions). Comptes rendus oraux des groupes ( parfois, les élèves lisent sur leur cahier ) compte rendu de la classe, à partir des textes écrits sur les cahiers (valorisation des écrits individuels) Copie du compte rendu collectif dans les cahiers.

15 Pistes pour « installer » le cahier dans la classe C est progressif ! Inciter les élèves au début commencer avec un support d écriture déjà préparé, avec des questions posées (qu est- ce que je cherche, mes observations, mes expériences, qu est-ce que j ai appris, etc.…) ces questions, qui reviennent souvent, peuvent être aussi affichées dans la classe Afficher les mots nouveaux ou bien faire un lexique dans les cahiers donner des consignes : –( dessinez ce que vous avez observé, etc…)

16 Donner l envie d écrire : –en utilisant des supports plus « personnels » (mini-cahiers, liberté des couleurs, etc.…) –en utilisant l écrit spontané aussi dans les autres disciplines. Comment améliorer l écrit ? –en demandant de faire des présentations pour les autres groupes, voir pour d autres classes, pour d autres enfants. –En faisant des relectures par les pairs (post-it) –en l utilisant comme mémoire (rappel de la séance précédente par ex.) (les oublis de dates, de précisions des dessins, des valeurs mesurées permettre d en saisir le sens…) – en comparant les cahiers des élèves et les différentes manières de représenter quelque chose. Pistes pour « installer » le cahier dans la classe

17 Et en maternelle ? Pas de texte directement écrits par les enfants mais : –des dessins, surtout au début, puis quelque chose de plus schématique ensuite –des textes dictés à l adulte (pas forcément systématiquement, mais permet de faire verbaliser les enfants) –les « titres et dates » peuvent être rajoutés par le maître.

18 Nicolas Poussielgue, novembre 2002 Ce qu en pensent les élèves…. Au début : –« Je ne sais pas écrire » -> Peur de se tromper –« Est-on obligé d écrire dans le cahier d expériences ? » --> c est une tâche facultative, donc inutile ? –Qu est-ce qu il faut écrire dans le cahier d expérience ? » -> déstabilisés par la liberté donnée au cahier.

19 Nicolas Poussielgue, novembre Questions et 1 témoignage…. Et si certains élèves ne veulent pas écrire ? Faut -il obliger tout les élèves sans exception à écrire avant de commencer à manipuler ? Peut-on laisser des fautes d orthographe sur un cahier, les élèves vont ils les mémoriser ? L utilisation du cahier d expérience fait progresser enfants à maîtriser le langage, mais est-ce que son utilisation permet de faire avancer plus vite l investigation scientifique ? –A Sao Paolo, Sao Carlos et Rio de Janeiro, comment faites vous…..??


Télécharger ppt "Le cahier d expériences Nicolas Poussielgue, 2002."

Présentations similaires


Annonces Google