La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA GRANDE GUERRE POUR LES ÉLÈVES DE PRIMAIRE : UNE HISTOIRE, DES HISTOIRES... Musée de la Grande Guerre – Inspection Académique de Seine-et-Marne - CRDP.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA GRANDE GUERRE POUR LES ÉLÈVES DE PRIMAIRE : UNE HISTOIRE, DES HISTOIRES... Musée de la Grande Guerre – Inspection Académique de Seine-et-Marne - CRDP."— Transcription de la présentation:

1 LA GRANDE GUERRE POUR LES ÉLÈVES DE PRIMAIRE : UNE HISTOIRE, DES HISTOIRES... Musée de la Grande Guerre – Inspection Académique de Seine-et-Marne - CRDP

2 DIMENSIONS PÉDAGOGIQUES Les commémorations et lenseignement de la Grande Guerre

3 Dimensions pédagogiques des commémorations BO MENE N Insister sur la force de lévénement conflit mondial, violence de masse... Mettre en exergue lépreuve nationale expérience combattante mobilisation de lensemble de la société civile, très lourdes conséquences Avoir une approche interdisplinaire ouverte sur dautres pays Faire le lien avec la seconde guerre mondiale et le développement de lidée européenne.

4 Une histoire de socle et de compétences... De la maternelle à la 3ème Décret du 11 juillet 2006 relatif au socle commun. Le socle correspond à ce que nul n'est censé ignoré en fin de scolarité obligatoire… Le socle commun est organisé en 7 compétences

5 Une histoire de socle et de compétences... 5 compétences organisées autour des programmes La maîtrise de la langue française La pratique d'une langue vivante étrangère Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique La maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication La culture humaniste 2 compétences complémentaires Les compétences sociales et civiques L'autonomie et l'initiative

6 Chaque compétence se compose de connaissances (avoir compris et retenu) de capacités (être capable de ) et d'attitudes 3 paliers d'évaluation Fin du CE1 Fin du CM2 Fin de 3ème

7 Palier 2 – compétence 5 - la culture humaniste

8

9 Une histoire de Programmes LA MAITRISE DE LA LANGUE OBJECTIF PRIORITAIRE DES PROGRAMMES 3 composantes dans le parcours progressif et personnalisé de lélève le langage oral la lecture et lécriture létude de la langue française 6 volets de la maitrise de la langue : langage oral, lecture, écriture, vocabulaire, grammaire, orthographe. Maîtrise de loral, objectif essentiel au même titre que lire et écrire. Contribution de tous les champs disciplinaires à la maîtrise de la langue, base de la culture commune.

10 Une histoire de Programmes LE LANGAGE ORAL En réception / compréhension échanger/débattre Ecouter le maître Tenir compte des points de vue des autres En production / expression Raconter, dire, exposer, réciter ; cest pouvoir : Prendre la parole devant les autres Poser des questions Sexprimer (points de vue, sentiments) Reformuler, résumer, raconter, décrire, expliciter un raisonnement, présenter des arguments. Dire de mémoire des textes en prose et des poèmes

11 Une histoire de Programmes LA LECTURE Acquisitions et perfectionnements «techniques » Travail approfondi de la compréhension des textes variés (forme, longueur) manifestations de la compréhension : reformuler, répondre à des questions de nature très variée Étude des textes pour développer les capacités de compréhension pour soutenir lapprentissage de la rédaction autonome

12 Une histoire de Programmes LA LITTÉRATURE Objectifs : contribution à la culture humaniste, première culture littéraire pour soutenir lautonomie en lecture et en écriture ; plaisir de lire Pratiques : lecture intégrale douvrages relevant de genres divers A propos des textes et des œuvres : Affiner et approfondir la compréhension Échanger à propos dinterprétations (validation par recours au texte) Mémoriser (extraits ou textes, auteurs, titres…)

13 Une histoire de Programmes LA RÉDACTION PRIORITÉ DU CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS Apprentissage régulier et progressif rédiger, corriger, améliorer les productions, en utilisant le vocabulaire acquis, les connaissances grammaticales et orthographiques, ainsi que les outils mis à disposition (manuels, dictionnaires, répertoires, etc.). Situations décriture variées narrer des faits réels, décrire, expliquer une démarche, justifier une réponse, inventer des histoires, résumer des récits, écrire un poème, en respectant des consignes de composition et de rédaction

14 Une histoire de Programmes HISTOIRE Un horaire annualisé : 78 heures Des repères indispensables Une démarche pédagogique choisie par lenseignant Des programmations préconisées

15 Une histoire de Programmes Le XXème siècle et notre époque La violence du XXème siècle : les deux conflits mondiaux ; lextermination des Juifs et des Tziganes par les nazis : un crime contre lhumanité. La révolution scientifique et technologique, la société de consommation. La Vème République. La construction européenne.

16 Une histoire de Programmes 1916 : bataille de Verdun ; Clemenceau ; 11 novembre 1918 : armistice de la Grande Guerre ; 18 juin 1940 : appel du général de Gaulle ; Jean Moulin ; 8 mai 1945 : fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe ; 1945 : droit de vote des femmes en France ; 1957 : traité de Rome ; 1958 : Charles de Gaulle et la fondation de la Vème République ; 1989 : chute du mur de Berlin ; 2002 : leuro, monnaie européenne

17 Une histoire de Programmes Le XXème siècle et notre époque (Histoire des arts) Architecture : ouvrages dart et habitat. Des récits, nouvelles, récits illustrés, poésies. Design graphique (une affiche) ; design de transport (un train). Des musiques du XXème siècle (dont jazz, musiques de films, chansons). Spectacle de mime, de cirque, de théâtre ; un extrait dun spectacle de danse moderne ou contemporaine. Quelques œuvres illustrant les principaux mouvements picturaux contemporains ; une sculpture ; des œuvres cinématographiques (dont le cinéma muet) et photographiques ; des œuvres cinématographiques illustrant les différentes périodes historiques.

18 Une histoire de Programmes HISTOIRE Comment organiser cet enseignement ? 6 axes de travail Développer curiosité, observation et esprit critique Écrire : résumés, frises, cartes, croquis Caractériser simplement la période Articuler les séances avec celles de lhistoire des arts Comprendre, étudier, mémoriser les points de culture commune Privilégier le récit et létude de documents patrimoniaux

19 Une histoire de Programmes HISTOIRE une possible programmation CE2 la Préhistoire : 7 h l Antiquité : 8 h le Moyen Age : 15 h` CM1 les Temps modernes : 12 h la révolution française : 10 h le XIX siècle : 8 heures CM2 la première guerre mondiale : 8 h la seconde guerre mondiale : 10 h Colonisation et esclavage : 6h la Ve République et la construction européenne : 6 h

20 Une histoire de Programmes HISTOIRE une possible programmation Jean-Christophe PONOT Maître Formateur IENA N°TitreIdée historique. Notions Problématiques possibles Personnages, dates, événements Patrimoine- Pluridisciplinarité 15Un siècle de grande violence La première Guerre mondiale (1) Causes et mondialisation du conflit Première Guerre mondiale, pourquoi ? comment ? Bismarck Pétain Musée européen de la Grande Guerre 16La première Guerre mondiale (2) Les principaux événements Personnages célèbres Vie au front et à larrière. Bilan de la guerre ClémenceauUn nouveau type de document : la photographie 17Le monde en crise Conséquences de la guerre : croissance puis crise La montée des dictatures Le front populaire Le traité de Versailles, un traité de paix ? Hitler Mussolini Crise de 1929 Les congés payés Un nouveau type de document : limage animée Le cinéma muet puis parlant 18Bilan

21 Une histoire de démarches 1. Problématiser pour favoriser la posture du « chercheur » 2.Mettre les documents au centre de la recherche 3.Concevoir un dispositif qui va créer une contradiction ou une rupture pour former et exercer lesprit critique et divergent 4.Créer des outils supports de mémoire et danalyse 5.Dire, lire et écrire en histoire

22 Une histoire de démarches Les étapes dune séance type 1.Contextualiser en utilisant les supports construits (frise chronologique, trace du cahier…) 2.Faire émerger les représentations, les savoirs déjà présents 3.Problématiser, créer la rupture en apportant des documents qui permettent de formuler lenjeu de la séance sous forme de questions

23 Une histoire de démarches Les étapes dune séance type 4.Rechercher des informations dans des documents 5.Débattre, synthétiser, répondre à la question formulée parfois partiellement, de manière nuancée 6.Faire un apport magistral si nécessaire 7.Rédiger une trace écrite qui tiennent compte du questionnement et de la dialectique

24 Une histoire de démarches Des exemples de séances différentes Le récit historique : pratiqué quotidiennement à lécole dantan était fait pour frapper les consciences des futurs petits citoyens. Exposé/recherche : moyen intéressant dévaluer le savoir faire du jeune « chercheur ». La séance de synthèse : créer ou consolider le sens de ces événements et les liens qui les unissent. Le jeu de rôle : mettre les élèves en situation de discuter une décision historique.

25 Une histoire doutils Les traces écrites La trace écrite finalisée nintervient que quand le savoir est construit. La trace écrite finalisée doit faire sens pour les élèves. Elle doit donc être construite avec eux. Elle doit contenir le lexique lié à la séquence. Elle peut prendre des formes variées (document iconographique légendé, textes, frise chronologique…)

26 Une histoire doutils Les frises chronologiques individuelles une par période étudiée, évolutive conçue comme un outil de cycle collective Construite avec les élèves peut passer de classes en classes Comment complétées avec des dates, des images, des portraits de personnages historiques, des traces des études menées en Histoire de lart, en littérature.

27 Une histoire doutils Le cahier mémoire ou de recherche mémoire du savoir construit, mais également du cheminement qui y a mené. trace du questionnement, des pistes de recherche explorées, des documents étudiés, des informations prélevées, des frises chronologiques, et bien sûr la trace finalisée illustrée. La fiche du chercheur fiches danalyse des sources, de fiches de méthodes pour lanalyse des documents et permet de tendre vers une lecture experte.

28 Enseigner la Grande Guerre Histoire Les causes Les évènements Les dates Les personnages Les alliances Mutation de la société La place et le rôle de la femme Les progrès techniques Léconomie : USA 1 ère puissance mondiale Lécole avant la guerre – Bataillons scolaires Le colonialisme Le lien avec la 2 nde Guerre mondiale

29 Enseigner la Grande Guerre Histoire Production décrits Poèmes à la manière de... Imaginer une correspondance Rédiger des comptes rendus Réaliser une frise chronologique des évènements (Textes/images) Rédiger des biographies de personnages célèbres ou non Rédiger des interviews Ecrire le plan dun reportage ou le scénario dun photo-roman Décrire une œuvre

30 Enseigner la Grande Guerre Production décritsHistoire Littérature Romans Nouvelles Extraits dœuvres littéraires de tout pays Poésies Lettres de poilus

31 Enseigner la Grande Guerre Production décritsHistoire Littérature Histoire des Arts Les Courants artistiques Le Dadaisme LArt nouveau Blaue Reiter Le Cubisme La Musique et Les Chansons Le Jazz LArt du camouflage LArtisanat de tranchées Le Cinéma La Photographie Les monuments aux morts

32 Enseigner la Grande Guerre Production décritsHistoire LittératureHistoire des Arts Sport Dans la société et à lécole La Grande Guerre comme moyen de diffuser le sport en Europe

33 Enseigner la Grande Guerre Production décritsHistoire LittératureHistoire des Arts Sport Instruction Civique Colonialisme Ségrégation

34 Enseigner la Grande Guerre Production décritsHistoire LittératureHistoire des Arts Sport Instruction Civique


Télécharger ppt "LA GRANDE GUERRE POUR LES ÉLÈVES DE PRIMAIRE : UNE HISTOIRE, DES HISTOIRES... Musée de la Grande Guerre – Inspection Académique de Seine-et-Marne - CRDP."

Présentations similaires


Annonces Google