La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA GRAMMAIRE I) Les textes de référence II) Le rapport « BENTOLILA » III) La circulaire sur la grammaire IV) Les modifications 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA GRAMMAIRE I) Les textes de référence II) Le rapport « BENTOLILA » III) La circulaire sur la grammaire IV) Les modifications 2007."— Transcription de la présentation:

1 LA GRAMMAIRE I) Les textes de référence II) Le rapport « BENTOLILA » III) La circulaire sur la grammaire IV) Les modifications 2007

2 Les textes de référence Le rapport dAlain BENTOLILA (29/11/06) Le socle commun(décret du 11/07/06) La circulaire,lenseignement de la grammaire (11/01/07) BO Hors Série n°5 du 12/04/07

3 Le rapport dAlain BENTOLILA En collaboration avec - Erik ORSENNA, Académie française - Dominique DESMARCHELIER Professeur

4 Le rapport dAlain BENTOLILA Trois éléments ont été retenus: - Une volonté : donner à lenseignement de la grammaire la place quelle mérite - Un constat : une grammaire trop technique, trop compliquée - Des propositions de rénovation : trois recommandations

5 Le rapport dAlain BENTOLILA Première recommandation: Programmer des leçons spécifiques de grammaire selon trois caractéristiques - spécifique : pratique dexercices séparés, destinés à structurer les apprentissages. - systématique : étude des grandes lois de la grammaire - progressive : parcours du simple au complexe

6 Le rapport dAlain BENTOLILA Deuxième recommandation: Rendre vivant lapprentissage des règles de grammaire - la manipulation - une présentation simple : exemple de la pièce de théâtre qui met en scène un sujet, qui organise une action grâce à un verbe, qui plante le décor grâce à divers compléments

7 Le rapport dAlain BENTOLILA Troisième recommandation: Simplifier et uniformiser le vocabulaire technique employé Terminologie employée aujourdhui est complexe et presque ésotérique Deux inconvénients majeurs : - savoir inaccessible - rupture des liens entre parents et enfants Les orientations qui découlent de ce rapport : Circulaire sur lenseignement de la grammaire

8 La circulaire du 11/01/07 A lécole, lenseignement de la grammaire consiste en un apprentissage des règles de la langues française, des régularités et des exceptions, aux fins de permettre à tous les élèves dexprimer leur pensée au plus juste de leurs intentions, mais aussi danalyser avec rigueur et vigilance les propos et les textes qui leur sont adressés.

9 La circulaire du 11/01/07 Un enseignement fondamental La maîtrise de la langue française est le premier pilier du socle commun de connaissances et de compétences. - La grammaire est un outil qui permet de lire, comprendre et écrire des textes dans différents contextes. - Lenseignement de la grammaire développe la curiosité des élèves pour la langue en les amenant à examiner des textes - Lenseignement de la grammaire construit également des « savoir-faire » : classer, catégoriser, comparer, …

10 La circulaire du 11/01/07 Un enseignement spécifique 3 heures minimum hebdomadaire pour lenseignement de la grammaire et de lorthographe grammaticale, de la conjugaison et du vocabulaire. - Démarche qui permet dopérer des classements, de dégager de façon précise des ressemblances et des différences, de repérer des régularités. - Prolongements par des exercices dapplication qui sont des aides à la fixation des procédures et des connaissances. - Travail systématique sur les notions les plus importantes pour mettre en place des automatismes

11 La circulaire du 11/01/07 Un enseignement progressif Faire comprendre aux élèves quune phrase est composée déléments dont chacun a un rôle particulier qui permet de dire qui fait quoi, où, quand, comment. Cela nécessite une progression précise : - Du plus fréquent au plus rare. - Du plus simple au plus complexe.

12 La circulaire du 11/01/07 Un enseignement fondé sur une terminologie grammaticale commune. Mise en place dune terminologie commune, simple, et constante:

13 Le socle commun, les programmes Cycle 2, palier 1 La première approche de la grammaire concerne essentiellement la phrase. Elle prend appui sur le verbe et le nom. Leur identification permet dentrer dans la construction de la phrase et de comprendre quelle nest pas une simple succession de mots.

14 Le socle commun, les programmes Cycle 2, palier 1 CONNAISSANCES Les élèves doivent avoir compris et retenu - que les marques du pluriel diffèrent selon que le mot est un verbe ou un nom ; - que la marque du pluriel des noms est le plus souvent « s » ; - que la marque de pluriel des verbes à la troisième personne est « -nt » ; - que certains noms sont invariables ; - que des mots peuvent avoir plusieurs sens dans des contextes différents (mots renvoyant à des objets : par exemple carte) ; - que plusieurs mots peuvent avoir des sens équivalents dans un même contexte et se substituer les uns aux autres ; - que des mots peuvent comporter des éléments communs ; - la dénomination des signes de ponctuation (point, point dinterrogation, virgule) ; - la notion de phrase.

15 Le socle commun, les programmes Cycle 2, palier 1 CAPACITÉS être capable de : - marquer laccord en genre et en nombre dans le groupe nominal simple (déterminant et nom) ; - repérer le verbe conjugué et le nom dans des situations simples à lécrit et à loral ; - par rapport au verbe, repérer le sujet dans les phrases où lordre syntaxique régulier est respecté ; - repérer les relations sujet/verbe et le rôle des marques écrites pour représenter ces relations (marques quon nentend pas à loral) ; - marquer laccord sujet verbe en situation simple (avec un seul sujet, contigu du verbe) ; - repérer les paragraphes dun texte lu ; - comprendre des mots nouveaux dans leur contexte en sappuyant sur leur environnement linguistique ; - utiliser la ponctuation en lecture à haute voix ; - écrire une phrase, syntaxiquement et sémantiquement cohérente, en utilisant le point et la majuscule.

16 Le socle commun, les programmes Cycle 2, palier 1 ATTITUDES Les manières dêtre face à la langue et aux textes : - écouter : savoir-écouter pour comprendre, pour interroger, pour répéter, pour faire, etc. ; - être précis pour se faire comprendre, à loral comme à lécrit ; - avoir une attitude réflexive, utiliser les outils dont on dispose pour résoudre un problème simple de langue, chercher en tâtonnant des formulations plausibles, précises, pour sexpliquer, exprimer son idée ;

17 Le socle commun, les programmes Cycle 3, palier 2 CONNAISSANCES A voir compris et retenu : - les règles d'engendrement des formes verbales, les conjugaisons des verbes les plus courants (indicatif présent. passé composé, imparfait, futur) - la structure hiérarchique de la phrase (groupe nominal sujet, groupe verbal) ; les relations entre ces groupes ; - les règles d'accord sujet verbe ; - la composition du groupe nominal minimal (déterminant + nom) ; l'accord dans le groupe nominal ; - le pronom personnel sujet ; - le groupe verbal ; - les principales fonctions qui structurent la phrase (sujet, compléments d'objet direct et indirect,compléments circonstanciels de temps et de lieu) ; - les phrases déclaratives, interrogatives, injonctives, exclamatives; la forme affirmative, la forme négative.

18 Le socle commun, les programmes Cycle 3, palier 2 CAPACITÉS Être capable de : - dans des phrases et dans des textes : · identifier les verbes conjugués et à l'infinitif (hors constructions impersonnelles et formes rares) ; · identifier les noms ; · repérer les relations entre les groupes dans la phrase ; - marquer l'accord sujet verbe (situations régulières) ; - utiliser les indications sémantiques données par les déterminants du nom ; faire usage des différents déterminants du nom (articles, déterminants possessifs); - repérer et réaliser les chaînes d'accords dans le groupe nominal (déterminant + nom + adjectif) ; - développer une phrase (par exemple, par expansion du groupe nominal, en introduisant des compléments circonstanciels) ; - utiliser correctement à l'oral et à l'écrit les temps des verbes les plus fréquents ;

19 Le socle commun, les programmes Cycle 3, palier 2 CAPACITÉS Être capable de : - écrire une phrase interrogative ou une phrase de forme négative correctement constituée ; - écrire un texte d'une dizaine de lignes dont les phrases sont grammaticalement acceptables ; - effectuer en lecture et activité d'écriture des déplacements, des remplacements, des expansions, des réductions, par exemple : · en réalisant à bon escient manipuler les différentes expansions du nom (adjectifs qualificatifs, propositions relatives, compléments du nom) ; · en ajoutant ou en enlevant des compléments de phrases ; - faire la différence entre les classes de mots et les fonctions. - utiliser un dictionnaire pour retrouver la définition d'un mot dans un emploi déterminé.

20 Le socle commun, les programmes Le travail sur l'organisation de la phrase est complété par l'observation et l'analyse de phénomènes qui donnent leur cohérence aux textes, en particulier aux textes narratifs. L'observation de ces phénomènes guide la compréhension en lecture

21 Le socle commun, les programmes CONNAISSANCES - la notion de structure du texte : les élèves doivent savoir que les constituants d'une phrase et d'un texte ne sont pas seulement juxtaposés, mais sont reliés par différents types de relations ; que les constituants d'une phrase ne sont pas seulement juxtaposés mais sont liés par de nombreuses relations (avec le verbe, autour du nom) - le rôle des principaux signes de ponctuation (point. point d'interrogation, point d'exclamation, la virgule dans l'énumération) ; - la signification des connecteurs temporels et spatiaux les plus fréquents ; - les valeurs de l'imparfait et du passé simple dans le récit et les textes historiques ; - la valeur du présent dans les textes scientifiques.

22 Le socle commun, les programmes CAPACITÉS être capable de : - se servir des signes de ponctuation comme appui à la compréhension en lecture (repérage des unités : syntaxiques, délimitation récit I paroles rapportées, marque de la valeur interrogative ou exclamative) ; - utiliser dans une activité d'écriture la majuscule de début de phrase. le point comme élément organisateur d'un paragraphe, le point d'interrogation. la virgule dans ses usages simples (énumération) ; - interpréter les différents mots de liaison d'un texte lu; faire un choix pertinent de ces mots dans une activité d'écriture ; - dans un texte lu, trouver à quels noms renvoient les pronoms ; - réaliser les substitutions nécessaires lors d'une activité d'écriture ; - prendre appui sur les temps des verbes pour repérer la chronologie des événements dans un récit simple, reconstituer les étapes d'un processus dans des textes relatifs à différents champs disciplinaires ; - maîtriser la cohérence des temps dans une production écrite d'une dizaine de lignes.

23 CONCLUSION Lanalyse grammaticale des phrases constitue lobjectif essentiel de lenseignement de la grammaire à lécole élémentaire et au début du collège. Sa maîtrise est le socle indispensable sur lequel sappuiera lobservation progressive de la cohérence des textes, ainsi que lapprentissage des langues étrangères.


Télécharger ppt "LA GRAMMAIRE I) Les textes de référence II) Le rapport « BENTOLILA » III) La circulaire sur la grammaire IV) Les modifications 2007."

Présentations similaires


Annonces Google