La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction à la sociolinguistique M.C. Hazaël-Massieux :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction à la sociolinguistique M.C. Hazaël-Massieux :"— Transcription de la présentation:

1 Introduction à la sociolinguistique M.C. Hazaël-Massieux :

2 Schéma de la communication Daprès R. Jakobson Cf. Eléments de linguistique générale, chapitre IV 1ère partue

3 émetteur récepteur message référence code contact

4 En sociolinguistique ont leur importance tous les faits concernant la situation de communication : Qui parle ? A qui ? Où ? Quand ? Comment ? Pour dire quoi ? …

5 Baylon, 1991 : une définition à commenter. « La sociolinguistique a affaire à des phénomènes très variés : les fonctions et les usages du langage dans la société, la maîtrise de la langue, lanalyse du discours, les jugements que les communautés linguistiques portent sur leur(s) langue(s), la planification et la standardisation linguistiques... Elle sest donné primitivement pour tâche de décrire les différentes variétés qui coexistent au sein dune communauté linguistique en les mettant en rapport avec les structures sociales ; aujourdhui, elle englobe pratiquement tout ce qui est étude du langage dans son contexte socioculturel » (p. 35).

6 Préciser ce que l'on entend par langue. On appellera langue tout moyen de communication, utilisé par lhomme, qui est doublement articulé. Dans notre société, on sous-entend souvent quest une « vraie langue » un idiome qui a atteint un certain état de développement et donc :doublement articulé - qui connaît une certaine stabilité (souvent l'écriture acquise joue un grand rôle dans cette relative stabilité) et que les locuteurs ont à un degré ou à un autre conscience de règles de fonctionnement ; - qui jouit d'une certaine reconnaissance en tant que marquant l'identité d'une communauté linguistique ; - qui peut se définir par opposition à d'autres idiomes qui remplissent des fonctions comparables. 2e partie

7 On aura toujours intérêt à préciser plus clairement le statut d'une langue comme langue vernaculaire / véhiculaire langue officielle / nationale / internationale...officielle langue orale / écrite... Une langue a reçu un minimum de description - ce qui permet d'identifier et de signaler notamment en vue de l'apprentissage, ses caractéristiques phonétiques, ses structures phonologiques, grammaticales et lexicales. Les dialectes sont les formes particulières, notamment géographiques et historiques, prises par une langue à tels moments de son histoire, ou dans tels endroits de son aire de dispersion. Par extension on parle parfois de "dialecte social" pour désigner ce que l'on appelle aussi "sociolecte", c'est-à-dire variété d'une langue produite par un groupe socialement identifié.

8 Chaque individu de fait pratique un idiolecte mais comme il n'y a de science que du général et que la communication réussie est le meilleur test pour mesurer l'existence et le fonctionnement d'une langue, en linguistique on s'intéresse à une langue sitôt qu'elle a plus de deux locuteurs. Attention à la notion de « patois » (cf. < patoyer ???). Parler plutôt dune langue en situation patoisante : en voie de disparition, dont les structures linguistiques sont elles-mêmes « atteintes » ?


Télécharger ppt "Introduction à la sociolinguistique M.C. Hazaël-Massieux :"

Présentations similaires


Annonces Google