La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Addiction Définitions générales Physiopathologie Epidémiologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Addiction Définitions générales Physiopathologie Epidémiologie."— Transcription de la présentation:

1 Addiction Définitions générales Physiopathologie Epidémiologie

2 ECN MODULE 3. MATURATION ET VULNERABILITE N° 45. Addiction et conduites dopantes : épidémiologie, prévention, dépistage. Morbidité, comorbidité et complications. Prise en charge, traitements substitutifs et sevrage : alcool, tabac, psycho-actifs et substances illicites

3 Module 11 N Prescription et surveillance des psychotropes. -Prescrire et surveiller un médicament appartenant aux principales classes de psychotropes.

4 Objectifs minimum pour un professionnel de santé Savoir reconnaître Savoir aborder puis orienter

5 1 Définition de l'addiction Comportement Produire du plaisir Ecarter ou atténuer une sensation de malaise interne caractérisé par Impossibilité répétée de contrôler ce comportement Poursuite malgré connaissance des conséquences négatives

6 Comportement pathologique de consommation de substances psychoactives Licites : alcool et tabac Illicites Médicaments détournés de leur usage (benzodiazépines opiacés…) Addictions comportementales Jeu pathologique +++ Achats Sexe Sport Travail Troubles des conduites alimentaires Anorexie - boulimie Anorexie restrictive

7 En faveur de ce concept global Lorsque il y a dépendance le comportement est identique quelque soit la substance Polyconsommation et comportement fréquence +++ concomitante ou séquentielle alcool tabac la plus fréquente

8 2 Les différentes conduites de consommation de substances psychoactives L'usage individuellement et socialement réglé L'usage nocif et l'abus La dépendance ECN

9 L'usage individuellement et socialement réglé Consommation sans dommage induit soit sans aucun risque soit dommages potentiels c'est une conduite à risque

10 Usage nocif (CIM 10) La consommation répétée entraîne des dommages ou une souffrance Santé physique ou mentale Bien être général Qualité des relations de couple Qualité des relations familiales Qualité des relations sociales Situations professionnelles ou financières Relation à la loi, l'ordre, la société Sans atteindre les critères de dépendance ECN

11 Abus (DSM-IV) Altération du fonctionnement ou souffrance cliniquement significative A Utilisation répétée 1: l'incapacité de remplir des obligations majeures 2: dans des situations ou cela peut être physiquement dangereux 3: Problèmes judiciaires répétés 4: malgré des problèmes interpersonnels ou sociaux au moins un critère dans les 12 derniers mois B: il n'y a pas de dépendance ECN

12 Usage nocif et abus d'alcool = consommation nocive: Consommation qui entraîne des problèmes Sans critères de dépendance

13 Dépendance perte de contrôle de la substance centration sur la substance état affectif négatif associé au manque

14 Au moins 3 dans les 12 derniers mois Tolérance Syndrome de sevrage = DEPENDANCE PHYSIQUE La substance est souvent prise en quantité supérieure ou sur un laps de temps plus long que prévu Un désir persistant ou des efforts infructueux sont faits pour réduire ou contrôler l'utilisation de la substance L'utilisation de la substance est poursuivie malgré l'existence d'un problème physique ou psychologique persistant ou récurrent déterminé ou exacerbé par la substance Un temps considérable est passé à faire le nécessaire pour se procurer la substance, la consommer ou récupérer des effets D'importantes activités sociales, occupationnelles ou de loisirs sont réduites ou abandonnées à cause de l'utilisation La CIM 10 rajoute la notion d'envies impérieuses = CRAVING Critères DSM-IV ECN

15 Pourquoi différencier ces modes de consommation ? Réponse différente selon le stade On peut consommer de l'alcool sans problème Conduites à risque: éducation et prévention Usage nocif: dépistage conseil pour revenir à une consommation sans risque = repérage précoce et intervention brève Dépendance: abstinence nécessaire

16 3 Notions de physiopathologie Renforcement positif Stimulus induit un effet agréable (positif) => induit sa répétition Renforcement négatif Stimulus soulage une sensation désagréable (négative) => induit sa répétition

17 Système dopaminergique mésocorticolimbique Circuit du plaisir et de gestions des émotions (récompense et punition) dopamine = neuromédiateur clé (aire tegmentale ventrale)

18 Système dopaminergique mésocorticolimbique Circuit du plaisir et de gestions des émotions (récompense et punition) dopamine = neuromédiateur clé Circuit mésolimbique noyau accumbensrenforcement amygdaleréponses conditionnées hippocampemémoire (aire tegmentale ventrale)

19 Système dopaminergique mésocorticolimbique Circuit du plaisir et de gestions des émotions (récompense et punition) dopamine = neuromédiateur clé Circuit mésolimbique noyau accumbensrenforcement amygdaleréponses conditionnées hippocampemémoire Circuit mésocorticalcortex préfrontal orbitofrontalconséquences cognitives cingulaire antérieurrecherches compulsives (aire tegmentale ventrale)

20 Vulnérabilité aux addictions = INEGALITE Addiction = P*I*E P: produit I: individu E: environnement

21 Facteurs liés au produit Les substances psychoactives Agissent toutes sur le circuit de récompense Potentiel addictif variable Probabilité de devenir dépendant Alcool cannabis faible Intensité de la dépendance Alcool forte Potentiel de complications variable Somatiques Psychologiques Sociales Statut social du produit variable

22 Facteurs individuels de vulnérabilité Tempérament Ensemble d'attitudes, de conduites et de comportements stables dans le temps Certains sont prédictifs de l'usage de produits Niveau élevé de recherches de sensations, de nouveauté Faible évitement du danger Hyperactivité et déficit attentionnel Niveau élevé de réactivité émotionnelle Faible estime de soi, autodépréciation, timidité Difficultés à faire face aux événements, établir des relations stables, résoudre les problèmes interpersonnels

23 Facteurs individuels de vulnérabilité (2) Troubles psychiatriques co-occurents Troubles de la personnalité antisocial limite Troubles de l'humeur bipolarité Troubles anxieux phobie sociale Troubles psychotiques schizophrénie

24 Facteurs liés à l'environnement Plus un produit est valorisé culturellement, moins il y a besoin de facteurs individuels pour devenir dépendant Facteurs culturels et sociaux Influent sur l'attente vis-à-vis du produit Les modes de consommation Les réactions sociales vis-à-vis des conduites Facteurs familiaux Consommation du produit et fonctionnement familial Rôle des pairs Joue un rôle majeur à l'adolescence Retentissement des événements de vie sur le psychisme Evénements traumatisants

25 4 Epidémiologie "comparée"

26 tabacalcoolcannabishéro/cocaut illicites Consommations occasionnelles répétées Consommations à problème Jeunes (régulier) Mortalité annuelle Coût social 29,7 milliards 2,7% PIB

27 tabacalcoolcannabishéro/cocaut illicites Consommations occasionnelles35M répétées13M Consommations à problème13M Jeunes (régulier)31,5% Mortalité annuelle Coût social 29,7 milliards10 2,7% PIB34%

28 tabacalcoolcannabishéro/cocaut illicites Consommations occasionnelles35M44M répétées13M9M Consommations à problème13M3,8M Jeunes (régulier)31,5%10,5% Mortalité annuelle Coût social 29,7 milliards1017,5 2,7% PIB34%59%

29 tabacalcoolcannabishéro/cocaut illicites Consommations occasionnelles35M44M13M répétées13M9M1,2M Consommations à problème13M3,8M? Jeunes (régulier)31,5%10,5%6,5% Mortalité route: 190 annuelleautre ? Coût social 29,7 milliards1017,5 2,7% PIB34%59%

30 tabacalcoolcannabishéro/cocaut illicites Consommations occasionnelles35M44M13M0,5/1,5 répétées13M9M1,2M Consommations à problème13M3,8M? Jeunes (régulier)31,5%10,5%6,5% Mortalité route: OD annuelleautre ?VIH/VHC Coût social 29,7 milliards1017,52 2,7% PIB34%59%7%

31 tabacalcoolcannabishéro/cocaut illicites Consommations occasionnelles35M44M13M0,5/1,51,1M répétées13M9M1,2M Consommations à problème13M3,8M? ? Jeunes (régulier)31,5%10,5%6,5%expérimentation Mortalité route: OD annuelleautre ?VIH/VHC Coût social 29,7 milliards1017,52 2,7% PIB34%59%7%

32 Bretagne Consommation et conséquences Plus fréquentes par rapport au reste de la France Alcool Tabac Cannabis Explication ?

33 Ivresses régulières à 17 ans (2005)

34 Ivresses régulières à 17 ans


Télécharger ppt "Addiction Définitions générales Physiopathologie Epidémiologie."

Présentations similaires


Annonces Google