La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENQUETE CONDUITE PAR ALZHEIMER BREIZH DANS LES EHPAD O. MICHEL, B. GRANDJEAN, M. MICHEL, P.Y. MALO, P. PREVOST et lassociation Alzheimer Breizh.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENQUETE CONDUITE PAR ALZHEIMER BREIZH DANS LES EHPAD O. MICHEL, B. GRANDJEAN, M. MICHEL, P.Y. MALO, P. PREVOST et lassociation Alzheimer Breizh."— Transcription de la présentation:

1 ENQUETE CONDUITE PAR ALZHEIMER BREIZH DANS LES EHPAD O. MICHEL, B. GRANDJEAN, M. MICHEL, P.Y. MALO, P. PREVOST et lassociation Alzheimer Breizh

2 Le questionnaire Enquête postale par questionnaire : 17 questions portant sur –létablissement, –la population accueillie –la prise en charge des personnes désorientées –la qualité ressentie de la prise en charge –les attentes et les projets Tous les établissements médico-sociaux de Bretagne : 565 Foyers logements, Maisons de retraite, EHPAD

3 Les réponses 33,1% de taux de réponse 187 établissements –59 foyers logement dont section de cure : 4 –62 EHPAD –47 maisons de retraite dont section de cure : 18 –19 MAPA, MARPA et divers –31 ont un secteur spécifique –26 réalisent un accueil de jour –76 assurent un hébergement temporaire lits

4 La désorientation Elle est présente dans environ 27% des cas (4023 personnes) Elle pose problème dans 1605 cas (11,8%) Les fonctions cognitives sont explorées : –A lentrée : 59 –De manière systématique : 18 –En cas de signe patent : 91 –En cas de comportement dérangeant : 73

5 Les critères de prise en charge spécifique Fugues : 86 Cris : 58 Agressivité : 32 Tr. Mémoire : 26 Tous : 21 Tr. Comportement : 21 Déambulation : 19 Tr. perturbants : 16 DTS : 15 Agitation : 11 Inversion du rythme veille-sommeil : 7

6 Les critères de prise en charge spécifique Dépression : 5 Repli sur soi : 4 Angoisse : 4 Trouble de l humeur : 3 Modification de comportement : 1

7 Etablissement du diagnostic Médecin généraliste –Seul : 30 –Avec spécialistes : 21 –Avec neurologue : 17 –Avec psychiatre : 4 –Avec gériatre : 4 –Avec coordinateur : 1 –Avec médecin DAS : 1 –Avec directeur : 1 ! Spécialistes seuls 43 –Non définis : 11 –Neurologue : 14 –Gériatre : 12 –Psychiatre : 4 –P.H. : 2 Médecin coordinateur 14 –Seul : 5 –Avec spécialistes : 9 Au total, le spécialiste ou le gériatre interviennent 104 fois/156

8 Instauration du traitement Une fois le diagnostic établi, le traitement est instauré dans 151 (81%) établissements Il est prescrit par le médecin généraliste seul dans 41 cas. Dans le cas contraire, par un spécialiste –non précisé : 58 –Neurologue: 21 –Gériatre : 20 –Psychiatre : 9

9 Satisfaction des établissements 32 se déclarent satisfaits de la prise en charge des personnes désorientées 126 se trouvent démunis face au problème 131 estiment que labsence de prise en charge spécifique fait courir le risque de maltraitance aux personnes désorientées

10 Les attentes des établissements Lieux adaptés Formation Effectif et qualification Autres attentes

11 Projets des Établissements

12 Conclusions Le taux et la rapidité des réponses témoignent de lactualité de la problématique Une personne sur trois est désorientée en institution et le tiers dentre elles pose problème Lapathie est un facteur de moindre prise en charge Le diagnostic ne semble pas être fait dans les règles Le traitement pourrait être mieux prescrit Les équipes témoignent de leur malaise mais de leur espoir de voir la situation saméliorer


Télécharger ppt "ENQUETE CONDUITE PAR ALZHEIMER BREIZH DANS LES EHPAD O. MICHEL, B. GRANDJEAN, M. MICHEL, P.Y. MALO, P. PREVOST et lassociation Alzheimer Breizh."

Présentations similaires


Annonces Google