La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lécole est le miroir de la société. Comprendre les changements qui sopèrent à lécole, nous oblige dabord à danalyser les changements en profondeur que.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lécole est le miroir de la société. Comprendre les changements qui sopèrent à lécole, nous oblige dabord à danalyser les changements en profondeur que."— Transcription de la présentation:

1 Lécole est le miroir de la société. Comprendre les changements qui sopèrent à lécole, nous oblige dabord à danalyser les changements en profondeur que connaît la société. Doù lintérêt de faire appel aux travaux des sociologues, des psychologues voire des politologues et historiens afin de mieux appréhender les évolutions en cours.

2 Caractéristique essentielle de cette évolution : Une société tournée vers lindividualisme, vers la réalisation de « lego » au détriment des valeurs collectives. Lindividualisme triomphe dans la société, dans lentreprise et dans la vie privée.

3 Jacques Julliard Lindividualisme se révélerait-il à lusage plus destructeur du lien social que la lutte des classe. Est-ce que lindividualisme est sur le point de devenir la plaie des sociétés démocratiques?

4 Jean Claude GUILLEBAUD dans « la refondation du monde » Lindividualisme, ce choix de soi-même est à la fois une invention récente et occidentale. Loccident moderne sest lentement émancipée des sociétés holistes pour entrer dans lère individualistes Les sociétés holistes préconisent des valeurs collectives en limitant la souveraineté de chacun

5 Gilles LIPOVETSKY sociologue Ce tournant date des années 1980, et le phénomène samplifie Lindividu est concentré sur son être, son mieux être, il ne croit plus aux grands messages de lHistoire Lindividu ne se sent ni porteur dun héritage ni comptable de ce qui arrivera demain (perte de lâme civique…

6 Un individu émancipé, mais fragilisé Toujours à la quête de soi… Dans un environnement infiniment plus dur, plus complexe à comprendre. Peur du chômage et de la précarité, anxiétés alimentaires, obsessions sanitaires…repli sur soi

7 David Le Breton sociologue Lindividu hypermoderne et hyperactif connaît la surchauffe quand il a le sentiment de ne pas atteindre lidéal du « moi » Lindividu est devenu, dans tous les compartiments de la vie, son propre compagnon de route, son propre horizon Lindividu est évalué en permanence, il est contraint de se mettre constamment en scène

8 Jean Claude Kaufmann Dans les années 60 les hommes se sont libérés dune société de destin, la place sociale conférait un type de comportement et une manière de pensée, il était pris en charge par la micro société dans laquelle il évoluait Aujourdhui chacun doit se prendre en charge pour construire sa propre histoire, pour donner un sens à sa vie…

9 Monique Dagnaud chercheur au CNRS « Jexiste, donc jai des droits » Un jeune aujourdhui ne se sent en rien redevable vis-à-vis de la société Il na plus de compte à lui rendre doù ces comportements dincivilités et dégoïsme

10 Craintes et espoir Les observateurs de la vie contemporaine craignent un délitement du lien social. Les optimistes parlent de nouvelles connexions sociales, de nouvelles manières dêtre ensemble. Leffervescence associative pousse à loptimisme Il se passe quelque chose…

11 Remarque 1 On ne peut admettre la vision libérale dun Homo Economicus, relié à autrui que par un lien juridique de défense de ses propres intérêts particuliers. Linjonction à sépanouir crée une énorme pression sur lindividu. On prépare une société de déprimés, ceux qui veulent se retirer du jeu!

12 Remarque 2 Comment trouver un compromis entre idéaliser lEtat, la Collectivité et sacraliser la marché? Comment trouver un projet, une utopie nouvelle pour rassembler, pour vivre ensemble? Comment freiner lérosion des valeurs collectives?

13 Conclusion Une lente dérive vers lindividualisme Une lente érosion du lien social Une même évolution à tous les échelons de la société Sadapter à ce phénomène ou tenter de freiner cette évolution?

14 Les deux axes de développement: Les membres du GER proposent des productions qui sinscrivent dans ces deux axes de développement: Sadapter à lindividualisme Freiner le délitement social

15 Sadapter à lindividualisme Permettre et favoriser un travail autonome pour ceux qui éprouvent des difficultés à sadapter: Du fait de rythmes dapprentissage différents Du fait dun manque dadaptabilité et de réactivité Du fait dun choix personnel

16 Sadapter à lindividualisme Permettre et favoriser un travail autonome pour ceux pour qui lapprentissage individuel est lunique solution: Du fait dhandicaps Du fait déloignements géographiques

17 Freiner le délitement social Ou comment reconstruire du collectif Redécouvrir les valeurs déchange et de citoyenneté Sappuyer sur une structure adaptée: lassociation


Télécharger ppt "Lécole est le miroir de la société. Comprendre les changements qui sopèrent à lécole, nous oblige dabord à danalyser les changements en profondeur que."

Présentations similaires


Annonces Google