La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Flux, surplus, finances… Patrice Salini Octobre 2000-Mars 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Flux, surplus, finances… Patrice Salini Octobre 2000-Mars 2003."— Transcription de la présentation:

1

2 Flux, surplus, finances… Patrice Salini Octobre 2000-Mars 2003

3 La comptabilité décrit Les flux financiers caractérisant la vie de l entreprise, Le patrimoine de la firme à un moment donné

4 Les Flux L entreprise produit donc elle consomme, ce qui génère des dépenses (D) et une « perte de valeur » des moyens de production L entreprise vend, ce qui génère des recettes (R)

5 Compte de résultats (Géodis 2001)

6 Le patrimoine Une organisation est aussi une entité patrimoniale : –Disposant ressources plus ou moins « exigibles » –Permettant des emplois plus ou moins « fixes » Le bilan reflète cette réalité patrimoniale

7 Bilan Géodis 2001

8 La partie double Tout mouvement affectant un élément quelconque du bilan est accompagné dun mouvement de même importance garantissant léquilibre fondamental Emplois (actif) = Dettes + situation nette (ressources propres)

9 Les comptes Compte de résultat : Matérialise leffet de lactivité de lentreprise sur la situation nette de la firme (ses ressources propres) Le Bilan : reflète les ressources et les emplois de lentreprise.

10 Analyser les comptes Comprendre la formation du résultat –Structure et nature des recettes –Structure et nature des dépenses Comprendre léquilibre du financement de la firme : –Notion de fonds de roulement

11 La formation du résultat

12 Le bilan… lecture

13 Des ressources définitives ou remboursables à long terme Capitaux fournis par les actionnaires Autofinancement dégagé par l exploitation Plus values de cession Sommes empruntées à long terme

14 Des emplois définitifs Des achats d immobilisations (locaux, machines…) Des achats d actions Des sommes remboursées sur des dettes à long terme

15 Actif Frais Etablissement 4% Immobilisations financières 0% Immobilisations corporelles 45% Stocks1% Créances41% Caisse et Banque9% Passif Capital et réserves 36% Provisions4% Dettes à Long terme15% Dettes à court terme45% Recherche d équilibre Un exemple (Dsv 1999)

16 La question des provisions Les provisions sont réparties en trois catégories Les provisions pour dépréciation d'éléments d'actif corrigent à la baisse le coût historique lorsque la valeur au jour de l'inventaire est potentiellement inférieure. Ces provisions figurent à l'actif en diminution des coûts historiques. Les provisions réglementées figurant au passif pour hausse des prix, fluctuations des cours, investissement etc. Elles ont un caractère de réserves mais n'ont pas supporté l'impôt. Les provisions pour risques et charges figurant au passif du bilan (provisions pour indemnités de départ à la retraite et autre avantages différés, provisions pour risques de change, pour restructuration…) Ces risques sont à des échéances diverses, pouvant leur conférer un caractère de "quasi dette…

17 L entreprise vit aussi de mouvements à court terme Ses stocks (de produits) varient Elle a des créances sur ses clients Elle a des dettes envers ses fournisseurs Sa caisse varie

18 Au delà de la marge… il y a le financement La vie de l entreprise est marquée –Par des DELAIS affectant l équilibre financier – Par une structure de financement caractérisant sa SECURITE (fragilité) et ayant un COUT, –Une évolution de sa VALEUR

19 Les délais Achat DettePaiement Vente Créance Paiement Caisse Compte de résultat Bilan Stocks Temps Bilan

20 Comprendre la variation de l équilibre du financement de la firme Construire le tableau de financement –Emplois fixes de l exercice –Ressources de financement de l entreprise –La variation de fonds de roulement net est positive si les ressources de financement long excèdent les emplois fixes

21 Maîtriser les choix Financement long Immobilisations Contrats –Durée –Coût d entrée/sortie –Formules d indexation –Délais de paiement

22 Attention L Externalisation permet de : –Minimiser le capital immobilisé –Diminuer les charges fixes Mais il y a –Des coûts cachés –Des risques –Des contraintes contractuelles Et attention au fonds de roulement !

23 Quelles valeurs ? La prudence –Tenir compte des pertes probables (dépréciations) –Ne pas tenir compte des profits même probables non réalisés. –Dans ce cas on retient des coûts et des valeurs de réalisation L anticipation et l évaluation des firmes –Valeurs de rendement –Plus-values latentes –Valeurs de fonds de commerce

24 Exemple 1 : lendettement net

25 Exemple 2 : EBE et croissance

26 Exemple 3 : Quelques ratios..

27 Exemple 4 : Zoom

28 Exemple 5 : Fdr

29 Exemple 6 : Fdr en mois

30 Asset ou non-asset ?

31 Le surplus de productivité : Un outil danalyse

32 Le surplus L entreprise utilise ou rémunère des facteurs (Charges) L entreprise vend des produits et services (Produits) Que se passe-t-il quand le Bénéfice varie (B=P-F) ?

33 Quelle origine à une variation en valeur du bénéfice? La quantité (Volume) de facteurs varie Fi Le prix des facteurs varie fi La quantité de produits varie Pi Le prix des produits varie pi

34 Equation fondamentale B = (pP-fF) +{(P+P)p -(F+F)f} Surplus de productivité Surplus « hérité »


Télécharger ppt "Flux, surplus, finances… Patrice Salini Octobre 2000-Mars 2003."

Présentations similaires


Annonces Google