La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nombre total délèves - 433 Trois professeurs de serbe Groupes par niveau- LM ou LE Angelina Djordjevic LM, LE à lécole primaire Ljiljana Pucar, LE aux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nombre total délèves - 433 Trois professeurs de serbe Groupes par niveau- LM ou LE Angelina Djordjevic LM, LE à lécole primaire Ljiljana Pucar, LE aux."— Transcription de la présentation:

1

2 Nombre total délèves Trois professeurs de serbe Groupes par niveau- LM ou LE Angelina Djordjevic LM, LE à lécole primaire Ljiljana Pucar, LE aux collège Olivera Potic, LM aux collège et option facultative (OF) aux lycée ÉCOLE FRANÇAISE DE BELGRADE /11/10 1 ly 1

3 Action, difficultés et attentes - langue et littérature serbe - LM de la 6 ème à la 3 ème - langue maternelle de la 2 nd à la Terminale - option facultative 09/11/102 Première partie 21/05/20142

4 de la 6 ème à la 3 ème - langue maternelle 09/11/103 - correspond au programme de langue et littérature serbe et il est en accord avec le programme des écoles serbes (seule différence - le nombre des cours 5/4:2) et en harmonie avec le CECRL : - la modernisation du programme - introduction de différentes stratégies et méthodes (enseignement actif /rôle actif de lélève, possibilité pour lélève dexprimer sa propre opinion, adapter lenseignement aux centres dintérêts, aux besoins et aux caractéristiques du développement des élèves. Cest pourquoi, le programme est un cadre il nest pas un but mais un moyen de réaliser les tâches, et les attentes de lenseignement.) Programme 21/05/20143

5 09/11/104 L'objectif de lenseignement de la langue serbe (LM) au deuxième cycle EST le développement des compétences linguistiques et communicationnelles et lélargissement des connaissances déjà acquises, maîtrise de la langue, littérature et culture ainsi que lencouragement à utiliser les connaissances acquises et le savoir-faire pour le développement des aptitudes individuelles telles que lexpression personnelle et les différents registres de langue utiles dans la vie de chacun. Oral Compréhension générale de loral Comprendre une interaction entre locuteurs natifs Comprendre en tant quauditeur Comprendre des annonces et instructions Comprendre des émissions de radio et des enregistrements Audiovisuel Comprendre des émissions de télévision et des films Ecrit Compréhension générale de lécrit Comprendre la correspondance Lire pour sorienter Lire pour sinformer et discuter Lire des instructions Oral Interaction orale générale Comprendre un locuteur natif Conversation Discussion informelle (entre amis) Discussions formelles et réunions Coopération à visée fonctionnelle Obtenir des biens et services Echanges dinformation Interviewer et être interviewé Ecrit Interaction écrite générale Correspondance Notes messages et formulaires Oral Production orale générale Monologue suivi ; décrire lexpérience Monologue suivi ; argumenter (Débat) Annonces publiques Sadresser à un auditoire Ecrit Interaction écrite générale Correspondance Notes messages et formulaires RECEPTIONRECEPTION INTERACTIONINTERACTION PRODUCTIONPRODUCTION 21/05/20144

6 09/11/105 * deux exercices de contrôle * plusieurs rédactions - écrites dans la classe * plusieur épreuves orales - en particulier dans la grammaire et l'orthographe - travail au tableau * L'activité pendant les cours attention, participation... * Apporter régulièrement le matêriel (manuel et cahier) son livre et son cahier * faire les devoirs * lire ou réciter clairement Le succès est garanti si les élèves : travaillent régulièrement participent et apportent le matériel nécessaires (manuel et cahier) Mes modalités dévaluation formative et mes attentes 21/05/20145

7 Difficultés et attentes de grands groupes des niveaux très différents Premier degré Second degré Sites avec des activités ludiques Combien denseignants sont nécessaire dans le premier degré ? Превод (српски > француски) comment les enseignants de grands groupes des niveaux très différents Manque de programme ou d'un cadre pour les langues des pays d'accueil - instructions sur la façon de créer un programme - en particulier pour la langue maternelle Questions 21/05/20146

8 Deuxième partie 1. Quand, comment, avec quels documents et groupes d'élèves? 21/05/20147

9 Premier degré Durant temps scolaire et hors temps scolaire dans le cadre des cours de serbe renforcé une heure par semaine LE - groups de cinq à dix élèves LM - groups de dix à vingt- deux élèves Second degré Durant temps scolaire deux heures par semaine LE - groups de cinq à dix élèves LM - groups de dix à vingt- deux élèves OF (option facultative) - environ dix élèves - lycée 21/05/20148

10 Manuels Angelina Djordjevic 21/05/20149

11 Manuels Olivera Potic Livre des textes avec CD, Natasa Soso Précis de grammaire et de littérature serbe, Olivera Potic 21/05/201410

12 21/05/ Serbe pour les étrangers, livre et cahier d'exercices, Masa Selimovic Manuels Ljiljana Pucar

13 2. Les groupes de compétences : comment les définir? Troisième partie 21/05/201412

14 Explorer des seuils pour une compétence. Exemple pour : PARLER, RENDRE COMPTE ? Se repose la question de définition du seuil plancher pour une priorité choisie :. un exemple de schéma daction Réaliser en équipe un travail dexplicitation sur la compétence MAITRISE DE LA LANGUE et pour le domaine DIRE en ce centrant (au moins dans un premier temps) sur la priorité « RENDRE COMPTE DUNE DEMARCHE… ». Ici, il sagit de repérer quelques élèves réels sortants du collège et intuitivement représentatifs de la variété de maîtrises de loral dans leur groupe. Pour chacun, expliciter ce quactuellement, en réel, se manifeste sa maîtrise notamment pour RENDRE COMPTE DUNE DEMARCHE SUIVIE, DONNER UNE INFORMATION, EXPRIMER UNE OBSERVATION. La description peut être sous forme dexemples dactivités significatives traitées. Dans ce cas on explicitera la qualité de leur réussite sur quelques indicateurs : Propos dégagé de la simple lecture. Discours globalement compréhensible Discours global construit Propos organisé. Précision des diverses étapes Elocution claire et bonne intonation. Utilisation dun vocabulaire précis. 21/05/201413

15 A partir de cet état, il y a une diversité de qualités de maîtrises qui peuvent être mises en évidence. En vue de disposer dun outil daccompagnement et de positionnement, il est intéressant, à ce stade, de mettre en forme quelques caractérisations de seuils de maîtrise. Il sagit de stabiliser des formulations de la forme : [Il y a ceux qui …. mais qui ….]. Il nen faut pas trop chercher « lidéal », les formulations de seuils auxquelles on arrive doivent être utiles à la mise en œuvre de lapproche par compétence et non se perdre dans du formalisme. Léventail des seuils stabilisés doit couvrir la variété des maîtrises des élèves de la classe et au-delà, celles quon peut espérer promouvoir. A partir des formulations de seuils de maîtrise obtenues ils sagit dopérer une hiérarchisation au moins partielle. On disposera dun outil de daccompagnement et de positionnement dont les premiers destinataires sont les élèves. Même, si les formulations seront reprises avec les élèves pour diverses explicitation, il faut veiller au caractère accessible dès leur mise en forme formalisme, la communication de ces seuils, avec comme destinataires les élèves et avec comme intention : stimuler les élèves à progresser. Illustration de quelques seuils de maîtrise pour RENDRE COMPTE à loral : 21/05/201414

16 SEUIL A. Il y a ceux qui pour une activité quils ont résolue et dont la démarche de résolution est familière parviennent globalement, en sy préparant, à communiquer les étapes quils ont suivies, à se faire comprendre par leurs camarades, mais qui, pour tenir le fil de leur discours ont besoin de consulter souvent leur trace écrite. SEUIL B. Il y a ceux qui pour une activité quils ont résolue, parviennent globalement, en sy préparant, à communiquer les étapes suivies sans laide dune trace écrite et à se faire comprendre de leurs camarades mais qui sont déstabilisés si la démarche de résolution nest pas familière. SEUIL C. Il y a ceux qui pour une activité quils ont résolue après avoir beaucoup cherché sont en mesure de présenter, sans laide dune trace écrite, en explicitant leur démarche de résolution, en détaillant les points plus difficiles et cela en utilisant un vocabulaire adapté mais qui pour cela ont besoin de sy préparer à le faire. SEUIL D. Il y a ceux qui pour une activité complexe dont ils nont pas su trouver la solution, acceptent den rendre compte, sont en mesure dexpliciter ce quils ont compris malgré tout de la situation, de décrire ce quils ont essayé de faire sans succès mais qui ont besoin de questions de la part de lenseignant ou de pairs pour nommer quil leur a posé problème. SEUIL E. Il y a ceux qui pour une activité quils ont résolue après avoir beaucoup cherché sont en mesure de présenter sans sy préparer, sans laide dune trace écrite, en explicitant leur démarche de résolution, en détaillant les points plus difficiles et cela en utilisant un vocabulaire adapté mais qui pour ont besoin de laide de lenseignant pour prendre en compte et répondre aux questions posées par des camarades.. 21/05/201415

17 On remarquera que chaque formulation ménage un regard sur ce qui est maîtrisé (malgré tout) et un regard sur ce qui peut être amélioré. Le point damélioration doit être cohérent avec létat de maîtrise constaté. A noter aussi que les divers seuils, nont pas, entre eux, toujours une hiérarchie stricte : le seuil C est différents du seuil D, mais difficile de dire sil est inférieur ou supérieur, par contre le seuil C indique une plus grande maîtrise que le seuil B. Des seuils étant stabilisés, il sagit de convenir en équipe dun scénario global dintégration du travail sur DIRE dans les séquences et les séances avec les élèves. En particulier il convient de définir les modalités Selon lesquelles on familiarise les élèves aux critères à prendre en compte pour évaluer une présentation orale Selon lesquelles les élèves prennent la mesure des divers seuils de maîtrise en distinguant progressivement lévaluation dune activité orale de lestimation dun seuil de maîtrise à partir de plusieurs activités. La mise au point de ces modalités est à faire en équipe : certains choix relèvent de clarifications entre les élèves. Le but est de parvenir à des modalités où chacun sy retrouve. Ces éléments étant appelés à des révisions ou des adaptations dans le temps, il sera possible daméliorer. 21/05/201416

18 Le plurilinguisme et les actions qui peuvent être menées en parallèle en plusieurs langues 09/11/1017 Quatrième partie 21/05/201417

19 21/05/201418

20 Journée Francophone, Danilo Kis à lhonneur A Loccasion de la Semaine de la Francophonie du 16 au 20 mars, nous avons organisé au CDI avec les élèves de seconde une heure de lecture consacrée à lécrivain serbe de vocation française Danilo Kis. Les élèves ont fait une présentation de sa vie et de son œuvre suivies dune lecture comparative de quelques une de ses nouvelles en français et en serbe. Pour finir un exercice de traduction a été proposé, auquel les élèves ont volontairement participé. 21/05/201419

21 21/05/201420

22 Lire en Fête à l'EFB Nous avons eu le plaisir d'accueillir, 10 octobre nos camarades de l'école « Ribnikar » à une rencontre autour de la lecture à l'occasion de « Lire en fête ». Etaient présents : la classe de 6 ème et leur professeur principal Claire Bernard, un groupe de CM2 et la documentaliste. Pendant 1 heure, les èleves accompagnés par le documentaliste de « Ribnikar » Jovica Mikić, nous ont fait la lecture des contes qu'ils ont écrits en français sur le thème des « Contes populaires ». A la fin de chaque conte un petit exercice en rapport avec le texte lu est proposé au public. Les enfants s'y prêtent de bonne grâce et l'ambiance devient vite gaie et conviviale. La séance est levée avec la lecture de contes en serbe, écrits par des élèves de lécole français. Jovica, Claire et Svetlana mettent en place l'exercice qui demande un travail en groupe… 21/05/201421

23 Marie Darrieussecq à Lécole française de Belgrade - organisée par Mme Claire Bernard, professeur de français. 21/05/201422

24 09/11/1023 Pièce de théâtre en plusieurs langues - Le Petit prince de Antoine de Saint-Exupéry L'affiche de la pièce Le Petit Prince - français, et le narrateur - serbe La Petit Prince avec son mouton La fleur – italienne 21/05/201423

25 09/11/1024 Chaque mois nous allons aux théâtre. Si le spectateur connaît le sujet et le contenu, il peut profiter (mouvement, diction…), bien quil ne parle pas la langue. Sortie aux théâtre Vol au-dessus dun nid de coucou - une histoire connue 21/05/201424

26 pantomime personnage inconnu Le placard Artistes : Gyongyi Biro et Sophie Weiss JEUX expliquer le terme Un participant est un personnage célèbre. Les autres posent des questions aux quelles le personnage célèbre répond par oui ou non. Le but est de deviner lidentité du personnage célèbre. Cest l'objet quon utilise quand on ne voit pas bien. Lunettes 21/05/201425

27 L'évaluation (par compétences et par niveaux de compétences) Cinquième partie 21/05/201426

28 Types devaluation défini dans La cadre 1Evaluation du savoirEvaluation de la capacité 2Evaluation normativeEvaluation critériée 3MaîtriseContinuum ou suivi 4Evaluation continueEvaluation ponctuelle 5Evaluation formativeEvaluation sommative 6Evaluation directeEvaluation indirecte 7Evaluation de la performanceEvaluation des connaissances 8Evaluation subjectiveEvaluation objective 9Evaluation sur une échelleEvaluation sur une liste de contrôle 10Jugement fondé sur limpressionJugement guidé 11Evaluation holistique ou globaleEvaluation analytique 12Evaluation par sérieEvaluation par catégorie 13Evaluation mutuelleAuto-évaluation … 21/05/201427

29 Auto-évaluation On peut utiliser descripteurs CECRL niveau B1 PRODUCTION ET RECEPTION DE LORAL Parler avec quelquun. INTERACTION ORALE GÉNÉRALE Je peux avoir une conversation sur un sujet familier, échanger des informations, discuter et donner mon opinion sur un film, un livre, musique… Je peux demander à quelquun ce quil pense de quelque chose sur un sujet dintérêt général. Je peux exprimer ma joie, ma tristesse, ma surprise, ma curiosité ou mon indifférence. Je peux expliquer comment faire quelque chose en donnant des instructions détaillées. Je peux dire poliment ce que je pense et si je suis daccord ou non. Je peux expliquer pourquoi quelque chose pose problème, discuter de la suite à donner, comparer les solutions. Je peux comparer des propositions, discuter de ce quil faut faire, où il faut aller, ce quil faut choisir... Au cours dun voyage, je peux faire face à la plupart des situations de la vie quotidienne, résoudre la plupart des problèmes, faire des réclamations, porter plainte. Au cours dun voyage, si je suis malade, je peux expliquer ce que jai à un médecin. Je peux interviewer quelquun sur un sujet précis si jai auparavant préparé le questionnaire et peux poser aussi quelques questions spontanées. Je peux prendre la parole dans un jeu de rôle pour jouer. Je peux commenter le point de vue dautrui Je peux résumer, en donnant mon opinion, un bref récit, un article, un exposé, une discussion, une interview u un documentaire et répondre à des questions. 21/05/201428

30 21/05/ CONVERSATION Je peux aborder sans préparation une conversation sur un sujet familier, exprimer des opinions personnelles et échanger de linformation (famille, loisirs, travail, voyage…) Sexprimer à loral en continu MONOLOGUE SUIVI : décrire lexpérience Je peux raconter en détail une expérience et décrire mes réactions et mes sentiments. Je peux rapporter une narration Je peux relater les détails dun évènement, tel un accident Je peux raconter une livre que jai lu ou un film que jai vu, dire si je lai aimé ou non et expliquer pourquoi. Je peux raconter un rêve, un espoir, une ambition et parler dun projet. Je peux faire un petit exposé, sur un sujet que je connais bien à condition de lavoir préparé avant. Je peux décrire un évènement, réel ou imaginaire Je peux raconter une histoire Je peux faire une annonce sur un sujet proche de mon quotidien Je peux présenter un court bulletin dinformation Je peux présenter un personnage historique. Ecouter et comprendre COMPRÉHENSION GÉNÉRALE DE LORAL Je peux comprendre les points principaux de ce que lon me dit sur des sujets familiers tels que le travail, lécole, les loisirs. Je peux comprendre les points principaux dune longue discussion qui se déroule en ma présence, si les gens articulent bien et parlent relativement lentement. Je peux suivre un exposé ou une conférence à condition que le sujet soit familier et que la présentation soit simple et bien structurée. Je peux comprendre des informations techniques simples, comme un mode demploi pour un appareil dusage courant (appareil photo, caméra…) Au téléphone, je peux suivre sans difficulté une conversation portant sur des domaines quotidiens. A la radio ou à la télévision, je peux comprendre les points principaux des bulletins dinformation ou des programmes sur des sujets familiers. Je peux suivre de nombreux films si lhistoire repose essentiellement sur laction.

31 21/05/ Parler avec quelquun : mes astuces Je peux essayer de nouvelles expressions et demander si on ma compris. Si je ne connais pas le nom dun objet, je peux le décrire pour que tout le monde comprenne de quoi je parle. Si je ne connais pas un mot, je peux en donner dautres qui lexpliquent. Quand je ne connais pas un mot, je peux linventer et demander si « cest comme ça quon dit ». Je peux reformuler ce que quelquun vient de me dire pour vérifier si jai bien compris. PRODUCTION ET RECEPTION DE LECRIT Lire et comprendre COMPRÉHENSION GÉNÉRALE DE LÉCRIT Dans une lettre personnelle, je peux comprendre la description dévènements, de sentiments et de souhaits. Dans un texte court traitant dun sujet qui mest connu, je peux distinguer lidée essentielle des détails et la conclusion. Je peux localiser une information dans les différentes parties dun texte long (lettres, prospectus, documents officiels, articles de journaux). Je peux identifier les principales conclusions dun texte argumentatif bien structuré. Je peux comprendre le mode demploi dun appareil dusage courant (imprimante, magnétoscope…) Je peux comprendre les règles dun jeu Je peux … Lire et comprendre : mes astuces Je peux faire des hypothèses sur les sens dun mot inconnu daprès le contexte. Je peux prélever des informations grâce à lanalyse des verbes et des temps employés. On a préparé un exemple, mais il y a beaucoup de possibilités.

32 21/05/ Pour auto-évaluation on peut utiliser

33 Le Cadre Commun Européen des Langues et le portfolio pour les enfants de 6 à 11 ans 21/05/ Utilisés par Angelina Djordjevic

34 21/05/ Notre école coopère avec la Faculté de philologie de Belgrade - Le centre de serbe langue étrangère. Nos élèves peuvent avoir certificat un connaissance officiel de longue serbe a la faculté. - en juin 2009 – 2 candidats niveau A1 -en juin 2010 – 4 candidats niveau A1 et 1 candidat niveau A2 A. Djordjevic Pour 2011 nous avons 9 candidats. A. Djordjevic et O. Potic Faculté de philologie de Belgrade

35 1. Présentation des outils utilisés par chacun. Sixième partie 21/05/201434

36 Les actions menées en parallèle en plusieurs langues sont aussi des outils en quelque sorte. 21/05/201435

37 Tableau blanc 21/05/201436

38 09/11/1037 Salle informatique 21/05/201437

39 Jeux Le kim mémoire: Affichage de cartes (fruits, personnages, animaux) au tableau Après un temps dobservation, les élèves ferment les yeux et on en retire une. Il faut trouver le nom de la carte manquante. Angelina Djordjevic

40 1.Jacques a dit 2.Le téléphone 3.Le jeu des familles 4.Le béret 5.Le jeu du furet 6.La cage aux écureuils 7.Je vais au marché 8.La queueleuleu 9.La corde à linge 10.La course aux couleurs Angelina Djordjevic

41 2.Présentation du projet de fichier à lusage des enseignants (APP) Septième partie 21/05/201440

42 09/11/104121/05/ PROGRAMME PERSONNALISÉ DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE documents photocopiés

43 Quels axes de travail pour lavenir? 09/11/1042 Huitième partie 21/05/201442

44 Angelina Djordjevic: Réaliser un manuel de serbe langue étrangère Réaliser un livre de tests Créer une page internet serbe langue étrangère sur le site de lécole 21/05/201443

45 21/05/ Olivera Potic, Ecole française de Belgrade


Télécharger ppt "Nombre total délèves - 433 Trois professeurs de serbe Groupes par niveau- LM ou LE Angelina Djordjevic LM, LE à lécole primaire Ljiljana Pucar, LE aux."

Présentations similaires


Annonces Google