La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Apprendre à sécouter et se comprendre. RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel et spirituel RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Apprendre à sécouter et se comprendre. RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel et spirituel RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel."— Transcription de la présentation:

1 Apprendre à sécouter et se comprendre

2 RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel et spirituel RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel et spirituel RAS : identifier des stratégies qui lui permettront de gérer de façon appropriée son mieux- être émotionnel, intellectuel et spirituel. RAS : identifier des stratégies qui lui permettront de gérer de façon appropriée son mieux- être émotionnel, intellectuel et spirituel.

3 Ressources Influence du Powerpoint de Roger LeBlanc, conseiller professionnel - District 1, 11 et immersion Influence du Powerpoint de Roger LeBlanc, conseiller professionnel - District 1, 11 et immersion Influence du livre «L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE. Comment transformer ses émotions en intelligence, Par Daniel Goleman Influence du livre «L'INTELLIGENCE EMOTIONNELLE. Comment transformer ses émotions en intelligence, Par Daniel GolemanDaniel GolemanDaniel Goleman

4 Questionnement continuel + passer à laction = éclosion de la pyramide de Maslow passer à laction = éclosion de la pyramide de Maslow (apprentissage continu = éclosion Q.I. et Q.E.)

5 Donner un sens à ce qui paraît absurde, difficile à comprendre ou accepter et évoluer en tenant compte du vécu. Donner un sens à ce qui paraît absurde, difficile à comprendre ou accepter et évoluer en tenant compte du vécu. Donner les aptitudes humaines essentielles à une vie dadulte saine comme: Donner les aptitudes humaines essentielles à une vie dadulte saine comme: la conscience de soi, la conscience de soi, la maîtrise de soi et la résilience la maîtrise de soi et la résilience lempathie, lempathie, lart de faire attention à autrui, de résoudre les conflits lart de faire attention à autrui, de résoudre les conflits le sens de la coopération. le sens de la coopération. Donner un sens à ce qui paraît absurde, difficile à comprendre ou accepter et évoluer en tenant compte du vécu. Donner un sens à ce qui paraît absurde, difficile à comprendre ou accepter et évoluer en tenant compte du vécu. Donner les aptitudes humaines essentielles à une vie dadulte saine comme: Donner les aptitudes humaines essentielles à une vie dadulte saine comme: la conscience de soi, la conscience de soi, la maîtrise de soi et la résilience la maîtrise de soi et la résilience lempathie, lempathie, lart de faire attention à autrui, de résoudre les conflits lart de faire attention à autrui, de résoudre les conflits le sens de la coopération. le sens de la coopération.

6 Objectifs -maîtrise de soi, - ardeur et persévérance, -faculté de sinciter soi-même à laction, -sang-froid, -volonté et caractère, -maintenir une relation harmonieuse avec les autres, -être capable de percer à jour les sentiments des autres Objectifs -maîtrise de soi, - ardeur et persévérance, -faculté de sinciter soi-même à laction, -sang-froid, -volonté et caractère, -maintenir une relation harmonieuse avec les autres, -être capable de percer à jour les sentiments des autres

7 Pourquoi ? Légoïsme, la violence, et le manque de cœur semble miner la vie de nos communautés. Légoïsme, la violence, et le manque de cœur semble miner la vie de nos communautés. Limportance de lintelligence émotionnelle tient (selon le livre) au lien qui unit la vie affective, la personnalité et les instinct moraux. Limportance de lintelligence émotionnelle tient (selon le livre) au lien qui unit la vie affective, la personnalité et les instinct moraux. Émotions négatives aussi néfastes que le tabac sur notre santé (p.12) Émotions négatives aussi néfastes que le tabac sur notre santé (p.12) Légoïsme, la violence, et le manque de cœur semble miner la vie de nos communautés. Légoïsme, la violence, et le manque de cœur semble miner la vie de nos communautés. Limportance de lintelligence émotionnelle tient (selon le livre) au lien qui unit la vie affective, la personnalité et les instinct moraux. Limportance de lintelligence émotionnelle tient (selon le livre) au lien qui unit la vie affective, la personnalité et les instinct moraux. Émotions négatives aussi néfastes que le tabac sur notre santé (p.12) Émotions négatives aussi néfastes que le tabac sur notre santé (p.12)

8 Pourquoi le manque di.e. peut-il amoindrir notre qualité de vie? 1. Pulsion = moyen dexpression des émotions = sentiment qui cherche à se traduire en acte 2.La personne esclave de ses pulsions, souffre dune déficience morale. 3.Être insensible aux besoins ou aux désirs des autres, cest ne pas savoir aimer. 4. Attitudes valorisées à notre époque: retenue et compassion. 1. Pulsion = moyen dexpression des émotions = sentiment qui cherche à se traduire en acte 2.La personne esclave de ses pulsions, souffre dune déficience morale. 3.Être insensible aux besoins ou aux désirs des autres, cest ne pas savoir aimer. 4. Attitudes valorisées à notre époque: retenue et compassion.

9 Risques divers en cas de Q.E. faible a)Dépression b)Absence de relations sociales satisfaisantes c)Vie marquée par la violence d)Vide intérieur e)pas déclosion ou épanouissement f)Recherche de compensation de ce vide dans la nourriture ou la drogue a)Dépression b)Absence de relations sociales satisfaisantes c)Vie marquée par la violence d)Vide intérieur e)pas déclosion ou épanouissement f)Recherche de compensation de ce vide dans la nourriture ou la drogue

10 Constatation Les enfants aujourdhui sont plus perturbés psychologiquement que par le passé – plus solitaires et déprimés, plus indisciplinés et coléreux, plus nerveux et inquiets, plus impulsif et agressifs… (p.13) Les enfants aujourdhui sont plus perturbés psychologiquement que par le passé – plus solitaires et déprimés, plus indisciplinés et coléreux, plus nerveux et inquiets, plus impulsif et agressifs… (p.13)

11 Alors, il faut… Donc, maîtriser …. Donc, maîtriser …. Nous y arriveront en contrôlant nos impulsions les plus destructrices et en atteignant les buts que nous poursuivons. Nous y arriveront en contrôlant nos impulsions les plus destructrices et en atteignant les buts que nous poursuivons. Faire attention aux notions psychologiques apprises à lenfance, chez soi, à lécole… Faire attention aux notions psychologiques apprises à lenfance, chez soi, à lécole… Comprendre que lenfance et ladolescence sont les périodes clés …. Comprendre que lenfance et ladolescence sont les périodes clés …. Donc, maîtriser …. Donc, maîtriser …. Nous y arriveront en contrôlant nos impulsions les plus destructrices et en atteignant les buts que nous poursuivons. Nous y arriveront en contrôlant nos impulsions les plus destructrices et en atteignant les buts que nous poursuivons. Faire attention aux notions psychologiques apprises à lenfance, chez soi, à lécole… Faire attention aux notions psychologiques apprises à lenfance, chez soi, à lécole… Comprendre que lenfance et ladolescence sont les périodes clés …. Comprendre que lenfance et ladolescence sont les périodes clés ….

12 Activité pour développer les relations pour percevoir des exemples de Q.E.

13 La santé du cerveau selon Roger LeBlanc

14 Côté psychologique

15

16 Entre la rigidité et le chaos

17 Créer lharmonie / la flexibilité en soi/ le mieux-être pour le domaine 3 Comment ? Léquilibre entre les relations, Lesprit, le cerveau ainsi que son système Les 3 R pour lharmonie / la fluidité du cerveau (sa santé) 1. Relation 2.Réflexion 3.Résilience Comment ? Léquilibre entre les relations, Lesprit, le cerveau ainsi que son système Les 3 R pour lharmonie / la fluidité du cerveau (sa santé) 1. Relation 2.Réflexion 3.Résilience

18

19 1.- Relation Le cerveau est un organe social Le cerveau est un organe social Cerveau en développement/ besoin dexpériences sociales Cerveau en développement/ besoin dexpériences sociales

20 Activité pour développer le niveau relationnel

21 Connexion à quelquun : Partager la plus grande réussite ainsi quune chose que vous avez en commun. Écoute active (reformulation) Écoute active (reformulation) Partage en groupe Partage en groupe Lexpérience dun NOUS forme le cerveau Lexpérience dun NOUS forme le cerveau Développer un réflexe NOUS, plutôt quun réflexe JE ou un réflexe TU Développer un réflexe NOUS, plutôt quun réflexe JE ou un réflexe TU

22 2.- Réflexion: grâce au JDP de laction daide humanitaire 2.- Réflexion: grâce au JDP de laction daide humanitaire

23 3.- Résilience ( Savoir sécouter) Rappel définition, 8 processus 1.Compétences 2.Appartenance 3.Autonomie 4.Persévérance 5.Adaptation 6.Positivisme Type de motivation Extrinsèque Extrinsèque Intrinsèque Intrinsèque Rappel définition, 8 processus 1.Compétences 2.Appartenance 3.Autonomie 4.Persévérance 5.Adaptation 6.Positivisme Type de motivation Extrinsèque Extrinsèque Intrinsèque Intrinsèque Activité du bilboquet Activité du bilboquet Où est mon attention; là est mon énergie? Où est mon attention; là est mon énergie? Mon attention doit être tournée vers mon monde extérieur et/ou intérieur de moi. Mon attention doit être tournée vers mon monde extérieur et/ou intérieur de moi. Activité du bilboquet Activité du bilboquet Où est mon attention; là est mon énergie? Où est mon attention; là est mon énergie? Mon attention doit être tournée vers mon monde extérieur et/ou intérieur de moi. Mon attention doit être tournée vers mon monde extérieur et/ou intérieur de moi.

24 On peut éviter léchec !

25

26 Petits trucs Être conscient plutôt quen réaction-maître de soi Être conscient plutôt quen réaction-maître de soi Lorigine de toute guerre ou toute paix commence par cette maîtrise de soi Lorigine de toute guerre ou toute paix commence par cette maîtrise de soi Observer Observer Ouverture Ouverture Objectif au lieu de subjectif Objectif au lieu de subjectif La réflexion intérieure développe les lobe préfrontaux: le côté humain de soi La réflexion intérieure développe les lobe préfrontaux: le côté humain de soi Être conscient plutôt quen réaction-maître de soi Être conscient plutôt quen réaction-maître de soi Lorigine de toute guerre ou toute paix commence par cette maîtrise de soi Lorigine de toute guerre ou toute paix commence par cette maîtrise de soi Observer Observer Ouverture Ouverture Objectif au lieu de subjectif Objectif au lieu de subjectif La réflexion intérieure développe les lobe préfrontaux: le côté humain de soi La réflexion intérieure développe les lobe préfrontaux: le côté humain de soi

27 Temps darrêt pour une réflexion Pleine conscience des 8 sens Respirer Respirer Les 5 sens (extérieur du corps) Les 5 sens (extérieur du corps) Le 6e sens (intérieur du corps – instinct – écouter ses émotions) Le 6e sens (intérieur du corps – instinct – écouter ses émotions) Le 7e sens ( sens de mon esprit, de mes pensées, de mes rêves, de mes désirs) Le 7e sens ( sens de mon esprit, de mes pensées, de mes rêves, de mes désirs) Le 8e sens ( sens dêtre en relation avec soi, les autres et les objets) Le 8e sens ( sens dêtre en relation avec soi, les autres et les objets) Pleine conscience des 8 sens Respirer Respirer Les 5 sens (extérieur du corps) Les 5 sens (extérieur du corps) Le 6e sens (intérieur du corps – instinct – écouter ses émotions) Le 6e sens (intérieur du corps – instinct – écouter ses émotions) Le 7e sens ( sens de mon esprit, de mes pensées, de mes rêves, de mes désirs) Le 7e sens ( sens de mon esprit, de mes pensées, de mes rêves, de mes désirs) Le 8e sens ( sens dêtre en relation avec soi, les autres et les objets) Le 8e sens ( sens dêtre en relation avec soi, les autres et les objets)

28 Nous pouvons maintenant entrevoir comment fonctionne le cerveau grâce aux nouvelles technologies de limage (scanner par exemple) Nous pouvons maintenant entrevoir comment fonctionne le cerveau grâce aux nouvelles technologies de limage (scanner par exemple) La place des sentiment dans la vie mentale à longtemps été ignoré par les chercheurs et les scientifiques. La place des sentiment dans la vie mentale à longtemps été ignoré par les chercheurs et les scientifiques. Plusieurs études cliniques ont tentées de combler ce vide. Maintenant la science permet dexpliquer Plusieurs études cliniques ont tentées de combler ce vide. Maintenant la science permet dexpliquer Nous pouvons maintenant entrevoir comment fonctionne le cerveau grâce aux nouvelles technologies de limage (scanner par exemple) Nous pouvons maintenant entrevoir comment fonctionne le cerveau grâce aux nouvelles technologies de limage (scanner par exemple) La place des sentiment dans la vie mentale à longtemps été ignoré par les chercheurs et les scientifiques. La place des sentiment dans la vie mentale à longtemps été ignoré par les chercheurs et les scientifiques. Plusieurs études cliniques ont tentées de combler ce vide. Maintenant la science permet dexpliquer Plusieurs études cliniques ont tentées de combler ce vide. Maintenant la science permet dexpliquer Côté physiologique

29 Quand le stress sen mêle! Lhippocampe et la mémoire

30 Réponse au stress/ glande surrénale contrôle de ladrénaline

31

32 Les effets des hormones du stress sur le corps Vient ladrénaline, ensuite le cortisol, lhormone espionne. Vient ladrénaline, ensuite le cortisol, lhormone espionne. Cette hormone envahit lorganisme après quelques minutes (environ 10 minutes) pour aider ladrénaline (stress) à maintenir un niveau dénergie suffisamment élevé. Cette hormone envahit lorganisme après quelques minutes (environ 10 minutes) pour aider ladrénaline (stress) à maintenir un niveau dénergie suffisamment élevé. Le cortisol convertit les gras en sucre, le carburant de notre corps et met le cerveau en état de vigilance. Le cortisol convertit les gras en sucre, le carburant de notre corps et met le cerveau en état de vigilance. Vient ladrénaline, ensuite le cortisol, lhormone espionne. Vient ladrénaline, ensuite le cortisol, lhormone espionne. Cette hormone envahit lorganisme après quelques minutes (environ 10 minutes) pour aider ladrénaline (stress) à maintenir un niveau dénergie suffisamment élevé. Cette hormone envahit lorganisme après quelques minutes (environ 10 minutes) pour aider ladrénaline (stress) à maintenir un niveau dénergie suffisamment élevé. Le cortisol convertit les gras en sucre, le carburant de notre corps et met le cerveau en état de vigilance. Le cortisol convertit les gras en sucre, le carburant de notre corps et met le cerveau en état de vigilance.

33 Ce qui donne… des palpitations, des palpitations, des sueurs, des sueurs, de lagitation, de lagitation, les mains moites, les mains moites, la respiration irrégulière la respiration irrégulière des palpitations, des palpitations, des sueurs, des sueurs, de lagitation, de lagitation, les mains moites, les mains moites, la respiration irrégulière la respiration irrégulière

34 Cortisol et adrénaline Le tout à un effet sur le physique bien sûr…

35

36 Lhippocampe et la mémoire Responsable pour la mémoire à long terme et lapprentissage : Des faits Des faits Autobiographie : point de vue personnel et observateur Autobiographie : point de vue personnel et observateur Sous linfluence des hormones de stress et espionne, lhippocampe devient quasi inactif Sous linfluence des hormones de stress et espionne, lhippocampe devient quasi inactif Exemple: Effet lors dune épreuve dévaluation et après Exemple: Effet lors dune épreuve dévaluation et après oublie certaines choses dans le quotidien Responsable pour la mémoire à long terme et lapprentissage : Des faits Des faits Autobiographie : point de vue personnel et observateur Autobiographie : point de vue personnel et observateur Sous linfluence des hormones de stress et espionne, lhippocampe devient quasi inactif Sous linfluence des hormones de stress et espionne, lhippocampe devient quasi inactif Exemple: Effet lors dune épreuve dévaluation et après Exemple: Effet lors dune épreuve dévaluation et après oublie certaines choses dans le quotidien

37 Les étapes normales en état dapprentissage Les sens perçoivent et envoient vers le thalamus Ensuite aux aires de traitement du cortex

38 Les étapes normales en état dapprentissage La sensation de lobjet est analysé grâce aux neurones du néo-cortex …

39 Selon la région qui analyse dans le cortex (celui visuel par exemple), linformation se rend à lamygdale Les étapes normales en état dapprentissage De là, les réactions émotives et physiques sont diffusées dans le corps et le cerveaux (hippocampe, glandes surénales…).

40 Toutefois, en état de stress ou de vigilance, le informations prennent un raccourcis et vont directement à lamygdale, ce qui donne une réaction émotive plus rapide, mais plus compliquée à se rappeler et gérer. Les étapes normales en état dapprentissage

41 Le stress Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous étiez stressés? Décrire… Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous étiez stressés? Décrire… Comment saviez-vous que cétait du stress? Comment saviez-vous que cétait du stress? Vous souvenez-vous de ce que vous ressentiez, où le ressentiez vous dans votre corps? Vous souvenez-vous de ce que vous ressentiez, où le ressentiez vous dans votre corps? Quest-ce que vous en avez fait? Quest-ce que vous en avez fait? Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous étiez stressés? Décrire… Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous étiez stressés? Décrire… Comment saviez-vous que cétait du stress? Comment saviez-vous que cétait du stress? Vous souvenez-vous de ce que vous ressentiez, où le ressentiez vous dans votre corps? Vous souvenez-vous de ce que vous ressentiez, où le ressentiez vous dans votre corps? Quest-ce que vous en avez fait? Quest-ce que vous en avez fait? Définition du stress: Réponse physique et psychologique de lorganisme aux contraintes réelles ou imaginaires

42 Les émotions/ le physique La colère: fait affluer le sang vers les mains, ce qui permet à lindividu de semparer plus prestement dun objet ou de frapper son ennemi. La colère: fait affluer le sang vers les mains, ce qui permet à lindividu de semparer plus prestement dun objet ou de frapper son ennemi. Un sécrétion dhormone, comme ladrénaline libère lénergie nécessaire à une action vigoureuse. Un sécrétion dhormone, comme ladrénaline libère lénergie nécessaire à une action vigoureuse. La colère: fait affluer le sang vers les mains, ce qui permet à lindividu de semparer plus prestement dun objet ou de frapper son ennemi. La colère: fait affluer le sang vers les mains, ce qui permet à lindividu de semparer plus prestement dun objet ou de frapper son ennemi. Un sécrétion dhormone, comme ladrénaline libère lénergie nécessaire à une action vigoureuse. Un sécrétion dhormone, comme ladrénaline libère lénergie nécessaire à une action vigoureuse.

43 Les émotions/ le physique La peur: dirige le sang vers les muscles qui commandent le mouvement du corps, ce qui prépare à la fuite et fait pâlir le visage (doù la sensation que le visage se glace). La peur: dirige le sang vers les muscles qui commandent le mouvement du corps, ce qui prépare à la fuite et fait pâlir le visage (doù la sensation que le visage se glace). En même temps, le corps est paralysé, lespace dun instant, ce qui laisse le temps à lindividu de décider de laction. En même temps, le corps est paralysé, lespace dun instant, ce qui laisse le temps à lindividu de décider de laction. Des hormones sont libérées et sonne lalerte générale dans le corps, ce qui le tend, le prépare à agir, lattention se fixe sur la menace évidente. Des hormones sont libérées et sonne lalerte générale dans le corps, ce qui le tend, le prépare à agir, lattention se fixe sur la menace évidente. La peur: dirige le sang vers les muscles qui commandent le mouvement du corps, ce qui prépare à la fuite et fait pâlir le visage (doù la sensation que le visage se glace). La peur: dirige le sang vers les muscles qui commandent le mouvement du corps, ce qui prépare à la fuite et fait pâlir le visage (doù la sensation que le visage se glace). En même temps, le corps est paralysé, lespace dun instant, ce qui laisse le temps à lindividu de décider de laction. En même temps, le corps est paralysé, lespace dun instant, ce qui laisse le temps à lindividu de décider de laction. Des hormones sont libérées et sonne lalerte générale dans le corps, ce qui le tend, le prépare à agir, lattention se fixe sur la menace évidente. Des hormones sont libérées et sonne lalerte générale dans le corps, ce qui le tend, le prépare à agir, lattention se fixe sur la menace évidente.

44 Les émotions/ le physique Le bonheur: se caractérise par laugmentation de lactivité cérébral qui empêche les sentiments négatifs, augmente lénergie disponible et ralentit les centres générateurs de linquiétude. Le bonheur: se caractérise par laugmentation de lactivité cérébral qui empêche les sentiments négatifs, augmente lénergie disponible et ralentit les centres générateurs de linquiétude. Donc lindividu est plus relaxe, se remet plus facilement de contrariétés, donne un repos ce qui lui donne plus envie de se fixer des buts (plus variés). Donc lindividu est plus relaxe, se remet plus facilement de contrariétés, donne un repos ce qui lui donne plus envie de se fixer des buts (plus variés). Le bonheur: se caractérise par laugmentation de lactivité cérébral qui empêche les sentiments négatifs, augmente lénergie disponible et ralentit les centres générateurs de linquiétude. Le bonheur: se caractérise par laugmentation de lactivité cérébral qui empêche les sentiments négatifs, augmente lénergie disponible et ralentit les centres générateurs de linquiétude. Donc lindividu est plus relaxe, se remet plus facilement de contrariétés, donne un repos ce qui lui donne plus envie de se fixer des buts (plus variés). Donc lindividu est plus relaxe, se remet plus facilement de contrariétés, donne un repos ce qui lui donne plus envie de se fixer des buts (plus variés).

45 Les émotions/ le physique Lamour; la tendresse et la satisfaction sexuelle provoquent une excitation « parasympathique» (p.21), linverse de la colère. Lamour; la tendresse et la satisfaction sexuelle provoquent une excitation « parasympathique» (p.21), linverse de la colère. Donne un état de calme, de contentement et de coopération. Donne un état de calme, de contentement et de coopération. Lamour; la tendresse et la satisfaction sexuelle provoquent une excitation « parasympathique» (p.21), linverse de la colère. Lamour; la tendresse et la satisfaction sexuelle provoquent une excitation « parasympathique» (p.21), linverse de la colère. Donne un état de calme, de contentement et de coopération. Donne un état de calme, de contentement et de coopération.

46 Les émotions/ le physique La surprise: provoque un haussement des sourcils qui élargit le champs visuel et accroît la quantité de lumière atteignant la rétine. La surprise: provoque un haussement des sourcils qui élargit le champs visuel et accroît la quantité de lumière atteignant la rétine. La personne dispose ainsi de davantage dinformation concernant un événement inattendu. La personne dispose ainsi de davantage dinformation concernant un événement inattendu. La surprise: provoque un haussement des sourcils qui élargit le champs visuel et accroît la quantité de lumière atteignant la rétine. La surprise: provoque un haussement des sourcils qui élargit le champs visuel et accroît la quantité de lumière atteignant la rétine. La personne dispose ainsi de davantage dinformation concernant un événement inattendu. La personne dispose ainsi de davantage dinformation concernant un événement inattendu.

47 Les émotions/ le physique Le dégoût: se manifeste lexpression faciale de dégoût – la lèvre supérieure se retrousse sur les côtés et le nez se plisse. Le dégoût: se manifeste lexpression faciale de dégoût – la lèvre supérieure se retrousse sur les côtés et le nez se plisse. Cela semble refléter une tentative primitive pour fermer les narines à une odeur désagréable ou recracher un aliment toxique. Cela semble refléter une tentative primitive pour fermer les narines à une odeur désagréable ou recracher un aliment toxique. Le dégoût: se manifeste lexpression faciale de dégoût – la lèvre supérieure se retrousse sur les côtés et le nez se plisse. Le dégoût: se manifeste lexpression faciale de dégoût – la lèvre supérieure se retrousse sur les côtés et le nez se plisse. Cela semble refléter une tentative primitive pour fermer les narines à une odeur désagréable ou recracher un aliment toxique. Cela semble refléter une tentative primitive pour fermer les narines à une odeur désagréable ou recracher un aliment toxique.

48 Les émotions/ le physique La tristesse: sert à aider à porter la douleur ou une grande déception. Elle provoque une chute dénergie et un manque denthousiasme. La tristesse: sert à aider à porter la douleur ou une grande déception. Elle provoque une chute dénergie et un manque denthousiasme. Quand elle devient profonde et approche de la dépression, elle saccompagne dun ralentissement du métabolisme. Quand elle devient profonde et approche de la dépression, elle saccompagne dun ralentissement du métabolisme. Le repli sur soi permet de faire le deuil nécessaire, den mesurer les conséquences et de vivre la résilience. Le repli sur soi permet de faire le deuil nécessaire, den mesurer les conséquences et de vivre la résilience. La tristesse: sert à aider à porter la douleur ou une grande déception. Elle provoque une chute dénergie et un manque denthousiasme. La tristesse: sert à aider à porter la douleur ou une grande déception. Elle provoque une chute dénergie et un manque denthousiasme. Quand elle devient profonde et approche de la dépression, elle saccompagne dun ralentissement du métabolisme. Quand elle devient profonde et approche de la dépression, elle saccompagne dun ralentissement du métabolisme. Le repli sur soi permet de faire le deuil nécessaire, den mesurer les conséquences et de vivre la résilience. Le repli sur soi permet de faire le deuil nécessaire, den mesurer les conséquences et de vivre la résilience.

49 Attendre la 2 e réaction pour savoir si cest vos sentiments ou votre logique qui décide.

50 Mythe ou réalité a)Le stress rend malade. b)Les enfants ne peuvent pas être stressés. c)Toujours faire tout pour les autres est une source dépuisement. d)Le stress influence lapprentissage. e)Le meilleur moyen de gérer son stress est lactivité physique. a)Le stress rend malade. b)Les enfants ne peuvent pas être stressés. c)Toujours faire tout pour les autres est une source dépuisement. d)Le stress influence lapprentissage. e)Le meilleur moyen de gérer son stress est lactivité physique. RéalitéRéalité MytheMythe RéalitéRéalité RéalitéRéalité RéalitéRéalité

51

52 Menace à lego Besoin de base Besoin de base Agir ou pas Agir ou pas Autonomie/indépendance/dép endance Autonomie/indépendance/dép endance Maîtrise de la situation / évitement Maîtrise de la situation / évitement Faculté dadaptation Faculté dadaptation Image de soi Image de soi Besoin de base Besoin de base Agir ou pas Agir ou pas Autonomie/indépendance/dép endance Autonomie/indépendance/dép endance Maîtrise de la situation / évitement Maîtrise de la situation / évitement Faculté dadaptation Faculté dadaptation Image de soi Image de soi Je suis capable toute seule, comme une grande…

53 Réponse à un stress géré Reconnaître les signes (C.I.N.É.) qui indiquent quon fait face à un stress. 1.Écouter son corps! 2.Déjouer son système de réponses inadéquates au stress. 3.Respirer 4.Focaliser sur autre chose (bleu, rouge…) 5.Penser à quelque chose de positif, de plaisant et d'apaisant (une image, un événement, un moment) pour essayer d'atténuer votre réponse au stress. (méditer) 6.Modifier le sens que le cerveau a compris (voir lautre côté de la clôture) 7.La pratique de pensée positive donne une nouvelle habitude Reconnaître les signes (C.I.N.É.) qui indiquent quon fait face à un stress. 1.Écouter son corps! 2.Déjouer son système de réponses inadéquates au stress. 3.Respirer 4.Focaliser sur autre chose (bleu, rouge…) 5.Penser à quelque chose de positif, de plaisant et d'apaisant (une image, un événement, un moment) pour essayer d'atténuer votre réponse au stress. (méditer) 6.Modifier le sens que le cerveau a compris (voir lautre côté de la clôture) 7.La pratique de pensée positive donne une nouvelle habitude

54 Nul nest à labris des explosions de colère et de regret, nous sommes tous humains. Il suffit de savoir quand ces réactions sont adéquates et quand elles sont complètement déplacées. Nul nest à labris des explosions de colère et de regret, nous sommes tous humains. Il suffit de savoir quand ces réactions sont adéquates et quand elles sont complètement déplacées. En conclusion…


Télécharger ppt "Apprendre à sécouter et se comprendre. RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel et spirituel RAG : mieux-être émotionnel, mental/intellectuel."

Présentations similaires


Annonces Google