La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BAD Les TIC au service du développement Laction du Groupe de la Banque Africaine de Développement 2 ième Forum africain sur les meilleures pratiques dans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BAD Les TIC au service du développement Laction du Groupe de la Banque Africaine de Développement 2 ième Forum africain sur les meilleures pratiques dans."— Transcription de la présentation:

1 BAD Les TIC au service du développement Laction du Groupe de la Banque Africaine de Développement 2 ième Forum africain sur les meilleures pratiques dans le domaine des TIC Ouagadougou avril 2008 GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

2 BAD Les TIC dans le contexte du développement Les orientations du Groupe de la Banque Financer les TICs Conclusion

3 BAD Le NEPAD reconnaît aux TIC leur rôle essentiel comme outil de compétitivité Le NEPAD reconnaît aux TIC leur rôle essentiel comme outil de compétitivité Le SMSI a permis de définir de grandes orientations Le SMSI a permis de définir de grandes orientations Le sommet Connecter l Afrique a défini 5 grands objectifs Le sommet Connecter l Afrique a défini 5 grands objectifs

4 BAD LesTICs sont au cœur des services publics aux citoyens Les TICs sont au cœur des services publics aux citoyens Technologies de linformation et de la communication Plastics SERVICES Culture Education E-Gouvernance Santé Agriculture Commerce Création demplois Dye Plastics

5 BAD Les TIC dans le contexte du développement Les orientations du Groupe de la Banque Financer les TICs Conclusion

6 BAD La Banque définit sa politique autour de 3 axes stratégiques Environnement favorable InfrastructureApplications Secteur Privé FADPays/BAD FAD Multinatio nal 1 Intégrer les TICs aux plans de développement nationaux 3 Stimuler linvestissement dans linfrastructure et les applications TICInstruments 2 Promouvoir lindustrie des TICs

7 BAD Les actions de la Banque visent à aider les pays à tirer le maximum des potentialités offertes par les TIC Le second axe vise au développement de secteurs TIC nationaux Une attention particulière est portée aux priorités stratégiques de la Banque : Infrastructure et Gouvernance Enfin, la Banque fournit une plate-forme pour stimuler linvestissement

8 BAD Les TIC dans le contexte du développement Les orientations du Groupe de la Banque Financer les TICs Implication du secteur privé Conclusion

9 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Engagements de la BAD Engagements de la BAD Linsuffisance des infrastructures TIC : Problème le plus urgent rencontré par les pays africains dans la mise au point des systèmes de-gouvernement Investir 60% des fonds accordés à des conditions préférentielles dans les infrastructures, y compris les TIC au cours des trois années à venir Investir 60% des fonds accordés à des conditions préférentielles dans les infrastructures, y compris les TIC au cours des trois années à venir Déjà investi prés de 65 millions $EU dans deux grands projets régionaux dinfrastructure: RASCOM et EASSy Déjà investi prés de 65 millions $EU dans deux grands projets régionaux dinfrastructure: RASCOM et EASSy Continuer à privilégier le développement de projets dintégration régionales et dexpansion du secteur privé par lintermédiaire de nos instruments: Continuer à privilégier le développement de projets dintégration régionales et dexpansion du secteur privé par lintermédiaire de nos instruments: le NEPAD- Fonds de préparation de projets dinfrastructure; LInitiative pour le soutien renforcé au secteur privé africain Assister pour la création de nouveaux centres dexcellence pour le Rwanda et la Tunisie Assister pour la création de nouveaux centres dexcellence pour le Rwanda et la Tunisie

10 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Engagements de la BAD Engagements de la BAD LIUT et la BAD vont : collaborer pour relier toutes les capitales et grandes villes africaines aux infrastructures large bande et de renforcer leurs connexions au reste du monde dici à 2012 entreprendre conjointement des études de faisabilité et élaborer des avant projets qui seront examinés par les partenaires financiers, dont le Consortium Africain pour lInfrastructure collaborer pour aider les pays à élaborer des politiques et réglementations visant à encourager de nouveaux investissements dinfrastructure dans le secteur des TIC

11 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 1: Interconnecter les Capitales à linfrastructure TIC large bande à lhorizon 2012 Objectif 1: Interconnecter les Capitales à linfrastructure TIC large bande à lhorizon 2012 Objectif 2: interconnecter les villages à lhorizon 2015 Objectif 2: interconnecter les villages à lhorizon 2015 Objectif 3: Mesures réglementaires Objectif 3: Mesures réglementaires Objectif 4: Développement des capacités et centres dexcellence Objectif 4: Développement des capacités et centres dexcellence Objectif 5: Applications and services /e-gouvernement 2015 Objectif 5: Applications and services /e-gouvernement 2015

12 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 1: Interconnecter les Capitales à linfrastructure TIC large bande à lhorizon 2012 Financer les études détailées et analyses de pré-investissement du réseau dorsal à FO : East African Community Broadband ICT Infrastructure Network (EAC-BIN) : Kenya, Ouganda, Rwanda, Burundi, Tanzanie Financer les études détailées et analyses de pré-investissement du réseau dorsal à FO : East African Community Broadband ICT Infrastructure Network (EAC-BIN) : Kenya, Ouganda, Rwanda, Burundi, Tanzanie Don dun montant maximum 500,000 EU$ Don dun montant maximum 500,000 EU$ Partenariat avec la BM pour financer les études sur le projet : Central African Backbone (CAB): Cameroun, Tchad, RCA reliés à la station SAT-3 à Douala Partenariat avec la BM pour financer les études sur le projet : Central African Backbone (CAB): Cameroun, Tchad, RCA reliés à la station SAT-3 à Douala Don dun montant maximum 1,500,000 EU$ Don dun montant maximum 1,500,000 EU$ Partenariat avec la BM pour financer une étude de lutilisation de la capacité excédentaire en fibre optique du système dinterconnection électrique (West Africa Power Pool) : pays membres de la CDEAO/ECOWAS Partenariat avec la BM pour financer une étude de lutilisation de la capacité excédentaire en fibre optique du système dinterconnection électrique (West Africa Power Pool) : pays membres de la CDEAO/ECOWAS Don dun montant maximum 250,000 EU$ Don dun montant maximum 250,000 EU$

13 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 1: Interconnecter les Capitales à linfrastructure TIC large bande à lhorizon 2012 La BAD a financé létude sur les liaisons du Backhaul de la SATA : compléter les chainons manquants des 14 états membres de la SADC et le raccordement à EASSy- montant de 500,000 EU$ - La BAD a financé létude sur les liaisons du Backhaul de la SATA : compléter les chainons manquants des 14 états membres de la SADC et le raccordement à EASSy- montant de 500,000 EU$ - La BAD a financé létude de faisabilité du projet de réseau CDEAO : ECOWAS Wide Area Network (ECOWAN) pour interconnecter les bureaux des pays membres de la CDEAO - montant de 500,000 EU$ La BAD a financé létude de faisabilité du projet de réseau CDEAO : ECOWAS Wide Area Network (ECOWAN) pour interconnecter les bureaux des pays membres de la CDEAO - montant de 500,000 EU$ La BAD a participé au financement de la mise en oeuvre du projet EASSy - montant de 14.5 million EU$ - La BAD a participé au financement de la mise en oeuvre du projet EASSy - montant de 14.5 million EU$ -

14 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 2: interconnecter les villages à lhorizon 2015 Financer létude détaillée de faisabilité sur le système de communication maritime du lac Victoria ( réseau sans fil bidirectionnel entre les bateaux en détresse et le centre de coordination): Uganda, Tanzanie, Kenya Financer létude détaillée de faisabilité sur le système de communication maritime du lac Victoria ( réseau sans fil bidirectionnel entre les bateaux en détresse et le centre de coordination): Uganda, Tanzanie, Kenya Don dun montant maximum de 350,000 $EU Don dun montant maximum de 350,000 $EU La BAD a participé au financement de la mise en oeuvre du projet RASCOM pour un montant de 50 million $ EU La BAD a participé au financement de la mise en oeuvre du projet RASCOM pour un montant de 50 million $ EU

15 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 3: Mesures réglementaires Les projets financés par la BAD ont des composantes relatives aux mesures réglementaires fondamentales à adopter pour leur mise en oeuvre Les projets financés par la BAD ont des composantes relatives aux mesures réglementaires fondamentales à adopter pour leur mise en oeuvre Au niveau National et Régional la CEA et lUIT doivent conduire des études et faire le suivi avec les CERs, les pays et les agences de régulation Au niveau National et Régional la CEA et lUIT doivent conduire des études et faire le suivi avec les CERs, les pays et les agences de régulation

16 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 4: Développement des capacités et centres dexcellence Les discussions sont en cours avec les pays cibles pour la création de centres dexcellence : Tunisie et Rwanda Les discussions sont en cours avec les pays cibles pour la création de centres dexcellence : Tunisie et Rwanda

17 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 5: Applications and services /e-gouvernement 2015 En partenariat avec la République de Korée pour la mise en œuvre dinitiatives e-gouvernement pour le Sénégal, le Mali et le Kenya En partenariat avec la République de Korée pour la mise en œuvre dinitiatives e-gouvernement pour le Sénégal, le Mali et le Kenya

18 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 5: Applications and services /e-gouvernement 2015 La BAD a contribué au programme dappui à la reforme administrative (e-gouvernement) au Maroc Co-financé avec la Banque Mondiale et lUnion Européenne 350 m $ EU dont prêt BAD de 120 m $ EU Sous programme e-gouvernement : simplification des procédures et administration électronique Objectifs: Objectifs: Amélioration de la gouvernance et du leadership en matière dadministration électronique Simplification des procédures et amélioration des services publics par le biais de ladministration électronique ( Douane, Marchés public en ligne, système didentifiant commun pour les entreprises) Externalisation de services publics et partenariats privé-public dans le domaine de ladministration électronique

19 BAD La BAD contribue à la mise en œuvre des résolutions du sommet Connecter lAfrique Objectif 5: Applications and services /e-gouvernement 2015 La BAD a contribué au programme dappui à la reforme administrative (e-gouvernement) au Maroc Résultats attendus: Résultats attendus: Gouvernance unique du secteur Procédures douanières accessible par internet Au moins 80% des offres, TDR et résultats des marchés public disponibles en ligne; installation dun système unique pour lenregistrement des entreprises Firmes contractualisés pour des services e-gouvernement

20 BAD Consortium Africain pour lInfrastructure (ICA) Mobilisation des financements Réunion technique ICA, Luxemburg February 2008 : Réunion technique ICA, Luxemburg February 2008 : Membres ICA : daccord pour une meilleure collaboration au sein des projets régionaux y compris les chainons manquants dans les infrastructures large bande et la création de centres dexcellence pour se conformer aux objectifs de Connecter lAfrique; Le secrétariat a presenté les projets phares : EASSy, EAC-BIN, CAC- BIN, les Centres dexcellence comme exemple concrets de domaine de collaboration; Assemblées Annuelles ICA, Tokyo March 2008: Assemblées Annuelles ICA, Tokyo March 2008: Membres ICA : mis laccent sur la nécessité de partager les informations demandé au secrétariat la mise en place dune plateforme web sur le développement des infrastructures en Afrique; Prise en compte des résultats de la réunion de Tokyo dans les discussions au cours de la réunion TICAD IV (Mai 2008 au Japan);

21 BAD Consortium Africain pour l Infrastructure (ICA) Mobilisation des financements Plan de travail de ICA : Plan de travail de ICA : Prévoir un forum en 2009 sur le thème Financer les TIC en Afrique pour accélerer la croissance (Financing ICT in Africa for Growth) : pour proner laugmentation des investissements ICT Sensibiliser le secteur privé.

22 BAD Les TIC dans le contexte du développement Les orientations du Groupe de la Banque Financer les TICs Conclusion

23 BAD Conclusion La BAD a la ferme intention de: Fonder son appui global aux initiatives de e-gouvernement sur les stratégies nationales de développement des pays (inclusion dans les priorités du DSRP) Soutenir la création denvironnement habilitant par les politiques et reformes sectorielles (y compris renforcement des capacités, régulation et mise en place dun cadre institutionnel approprié, etc..) Agir en qualité de facilitateur dans léchange dexpériences sur les meilleures pratiques entre les pays et au niveau sous régional Continuer à financer les infrastructures en mettant laccent sur lintégration régionale Mettre laccent sur la transparence & la bonne gouvernance


Télécharger ppt "BAD Les TIC au service du développement Laction du Groupe de la Banque Africaine de Développement 2 ième Forum africain sur les meilleures pratiques dans."

Présentations similaires


Annonces Google