La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE PRÉLUDE 1905. LE PREMIER DÉSASTRE DU RÈGNE DE NICHOLAS II La guerre russo-japonaise ( 1904-05) afin détendre lempire en Asie Le Japon la considéra.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE PRÉLUDE 1905. LE PREMIER DÉSASTRE DU RÈGNE DE NICHOLAS II La guerre russo-japonaise ( 1904-05) afin détendre lempire en Asie Le Japon la considéra."— Transcription de la présentation:

1 LE PRÉLUDE 1905

2 LE PREMIER DÉSASTRE DU RÈGNE DE NICHOLAS II La guerre russo-japonaise ( ) afin détendre lempire en Asie Le Japon la considéra comme la menace de leurs intérêts La Russie avait le contrôle de la Corée et sur la Mandchourie La Russie parcourut la série des défaites et Nicholas II démontra des incompétences dun roi

3 LA GUERRE ENTRAÎNA LA DÉTÉRIORATION DES CONDITIONS Les paysans ( la famine, la mauvaise production) Le prolétariat ( les maladies, la duré de travail, les accommodations) Le ministre dintérieur, Viacheslav Plehve, fut assassiné

4 LA RUSSIE : JANVIER 1905 La police était prête à tolérer les mouvements révolutionnaires secrets. Le 3 janvier 1905 débute une grève aux usines après le licenciement de quatre ouvriers, membre de l'Union chapeautée par le prêtre Gueorgui Gapone. La grève s'étendit à d'autres usines. Le 8 janvier, il y eut jusqu'à grévistes. La quasi totalité des entreprises pétersbourgeoises étaient touchées. Des revendications politiques voient le jour

5 LE DIMANCHE SANGLANT Le dimanche 9 janvier jul. /22 janvier1905 grég., une foule considérable, évaluée par les témoins entre et personnes, ouvriers et habitants de Saint- Pétersbourg, participe à une marche pacifique (beaucoup sont venus avec leurs enfants) organisée par le prêtre orthodoxe Gueorgui Gapone convergeant vers le Palais d'Hiver, lieu de résidence de l'empereur au centre de Pétersbourg.

6 DIEU, PROTÈGE LE TSAR Selon l'historien W. Berelowitch, les tirs éclatèrent avant que la foule ne parvienne à la place du Palais, en particulier, avant que la foule ne franchisse la Néva. Ce jour- là, cependant, la famille impériale n'est pas à Pétersbourg, mais à Tsarskoïe Selo. Sur le parcours, beaucoup chantent, et la police précède même la manifestation, comme lors des processions religieuses; en plusieurs endroits du défilé, aucune force de police n'est visible.

7 LES LEÇONS DU DIMANCHE SANGLANT Le tsar nétait pas aimé par le peuple La croissance désaffection des forces militaires. Les marins du cuirasse Potemkine se mutinèrent Les grèves se répandent partout

8 PAR SUIT En Septembre 1905, La Russie a signé une paix humiliante avec le Japon. Les soldats démobilisés, amers et humiliés. Le soulèvement fut inévitable.

9 LA GRÈVE DE LIMPRIMERIE DE MOSCOU Gagna les autres secteurs industriels avec une vitesse incroyable La naissance des Soviets : les délégués pour représenter à un conseil central Le chef des grèves à Moscou est Léon Trotski Le chef des grèves à St. Pétersbourg est Vladimir Lénine La grève paralysa la Russie Suivie par la mutinerie navale à Cronstadt Les garnisons de Vladivostok, Sébastopol et de Kiev se soulèvent.

10 LE MANIFESTE DOCTOBRE Une sorte de constitution est rédigée Le parlement élu – Douma Le Douma représenta la rupture entre lautocratisme du tsar Le Douma donna limpression du pouvoir représentatif et démocratique

11 LES LEÇONS DE 1905 La Russie nest pas prête pour la révolution. Les doléances du peuple nétaient pas suffisamment profondes pour justifier un état de tension et de constante agitation. Le manifeste suffisait les intérêts des modérés qui voudraient les réformes mais pas le renversement du régime. Les radicaux ne pouvaient plus continuer les rébellions car on naavait plus de fondement Le gouvernement regagne le contrôle

12 LES LEÇONS DE 1905 Le Soviet de Lénine De St. P fut dessus au mois de décembre et Trotski est jeté au prise. Le soviet à Moscou dirigé par Lénine dura plusieurs mois et donna lieu à quelque batailles de rues violentes entre la police te les révolutionnaires.

13 LES LEÇONS DE 1905 La révolution a échoué mais Ça démontra limportance des Soviets. Les Mencheviks et les Bolcheviks ont collaboré ensemble. Les Mencheviks ont dominé la grève.

14 APRÈS LA GRÈVE Les différences entre les Bolcheviks et les Mencheciks sont devenus plus profonds. Les Bolcheviks voulurent la révolution Les Mencheviks voulurent reporter jusquà la Russie fut devenue une grande nation industrielle. On adopta lapproche très passive après la grève de 1905 Les partisans de Lénine furent moins timorés.


Télécharger ppt "LE PRÉLUDE 1905. LE PREMIER DÉSASTRE DU RÈGNE DE NICHOLAS II La guerre russo-japonaise ( 1904-05) afin détendre lempire en Asie Le Japon la considéra."

Présentations similaires


Annonces Google