La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le registre des modèles (atome, molécule, ion, liaison chimique) dans lenseignement de la matière et ses transformations : du savoir de référence au.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le registre des modèles (atome, molécule, ion, liaison chimique) dans lenseignement de la matière et ses transformations : du savoir de référence au."— Transcription de la présentation:

1 1 Le registre des modèles (atome, molécule, ion, liaison chimique) dans lenseignement de la matière et ses transformations : du savoir de référence au savoir appris. Aytekin ÇÖKELEZ CREAS (Centre de recherche sur l'enseignement et l'apprentissage des sciences ) Université Sherbrooke, Québec, CANADA

2 2 Système scholaire français 1re cycle du secondaire 2ème cycle du secondaire CEGEP

3 3 Plan Objectifs de la recherche; Élaboration des questions et hypothèses de recherche; Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles (atome molécule, liaison chimique); Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique; Conclusions.

4 4 1- Présentation de la recherche Un constat : Les élèves rencontrent des difficultés dans linterprétation des transformations de la matière. Une hypothèse : Ces difficultés ont pour origine la non maîtrise du registre des modèles. Deux objectifs : analyser - le savoir relatif a ce registre assimilé par les élèves du lycée; - lutilisation de ce registre pour interpréter les transformations de la matière.

5 5 Présentation de la recherche Un fil directeur : La transposition didactique Savoir de référence Savoir à enseigner Savoir enseigné Savoir appris Etude historique Instructions officielles et manuels Supposé identique pour tous Questionnaire denquête

6 6 2- Élaboration des questions et hypothèses de recherche Les modèles en chimie : Leur spécificité : essentiellement explicatifs ; La relation élèves – modèles : le modèle est une image de la réalité ; Les élèves et les apprentissages : Les conceptions : systèmes explicatifs alternatifs et organisés ; Le changement conceptuel : est rarement total et nécessite du temps.

7 7 Élaboration des questions et hypothèses de recherche Les recherches antérieures menées sur le sujet : - Difficultés à différentier atome et molécule ; - Les atomes et molécules ont les propriétés de la matière; - Latome est une sphère avec ses composants à lintérieur ; - La règle de loctet est un principe heuristique de raisonnement ; - Mauvaise compréhension de la signification des formules représentatives des molécules ; - Difficultés à différencier liaisons covalentes et « ioniques » ; liaisons intra et « intermoléculaires » ; - Difficultés à envisager la réorganisation des atomes au cours dune transformation chimique.

8 8 Élaboration des questions et hypothèses de recherche Questions de la recherche et hypothèses: Question 1 : Quels modèles de latome, de la molécule et de la liaison chimique ont la préférence des élèves ? Sont-ils ressentis comme une représentation exacte de la réalité ? Question 2 : Dans quelle mesure la modélisation de ces trois concepts a été assimilée par les élèves ? Question 3 : Comment évolue cette modélisation du début de la classe de seconde à lentrée en classe de terminale S ? Hypothèse 1: Bien que susceptibles davoir plusieurs modèles à leur disposition, les élèves exprimeront dans une situation non académique leurs modèles les plus profondément enracinés dans leur mémoire.

9 9 Élaboration des questions et hypothèses de recherche Questions de la recherche et hypothèses: Question 4 : Comment les élèves interprètent-ils la transformation chimique et le changement détat en termes de conservation (atomes ? molécules ?), de réarrangement et donc de rupture de liaisons ? Question 5 : Quel rapport établissent-ils entre les liaisons (« inter » ou intramoléculaire) et lénergie de transformation?

10 10 3- Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles (atome molécule, liaison chimique); Échantillon: Au total : 930 élèves ; élèves de seconde, élèves de première, élèves de terminale. Analyse : - Par rapport aux résultats des études antérieures - Par rapport aux compétences attendues.

11 11 Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles Atome : schématisation

12 12 Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles Atome : description - Peu délèves sont capable de donner une description acceptable à leur niveau détude du concept datome ; - La distinction entre électrons des couches internes et externes et le dénombrement des électrons de la couche externe ne sont pas souvent réalisés ; - La règle de loctet semble constituer un « modèle mental » intégré par les élèves.

13 13 Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles Molécule : schématisation

14 14 Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles Molécule : description - Seul le niveau de description exigible en fin de troisième est atteint par une majorité délèves ; - La mention explicite dune liaison covalente entre les atomes lors de la description de la molécule intervient peu ; - La taille respective des atomes nest pas respectée.

15 15 Les principaux résultats relatifs à lappropriation des modèles Liaison chimique : - Les élèves sont peu nombreux à décrire les liaisons covalentes simple et double en terme de mise en commun délectrons ; -Ils ont de réelles difficultés à différencier les liaisons covalentes et « ioniques » ; -Ils confondent liaisons « inter » et intramoléculaires ; |Na Cl| - La règle de loctet est toujours utilisée comme base. de raisonnement.

16 16 4- Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique Le savoir à enseigner : Au collège : La transformation chimique est présentée comme un processus de réorganisation des atomes des substances de départ, par lequel se forment de nouvelles substances. Au cours de la transformation, les atomes se conservent en nature et en nombre.

17 17 Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique En seconde : Ce sont les éléments qui se conservent au cours de la transformation chimique. Durant la réorganisation des atomes, des liaisons se rompent, dautres se forment. En première : Les transformations chimiques impliquent des redistributions délectrons au niveau des couches externes des atomes.

18 18 Le savoir appris : les questions 1- Conservation des molécules et/ou des atomes au cours de la transformation chimique ? Lors dune transformation chimique : a) La nature des molécules ne change pas ; b) La nature des atomes ne change pas. Réponses : de 1 « tout à fait daccord » à 4 « pas daccord du tout » Justification de lavis. Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

19 19 Le savoir appris : les choix Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique La nature des molécules ne change pas La nature des molécules change La nature des atomes ne change pas La nature des atomes change

20 20 Le savoir appris : les justifications (molécules) En termes de transformation chimique: 2 nde 20%; 1 re 42% ; terminale 31%, - au niveau macroscopique: « Les réactifs sont transformés en produits », - au niveau microscopique: « Les molécules se transforment/ se modifient … pour donner de nouvelles molécules ». En termes de rupture des liaisons dans la molécules: (13%, 18%, 20%) « Les molécules se dissocient/ se divisent/se détruisent; les liaisons entre les atomes dans la molécule sont rompues ». En termes de rupture des liaisons et de réorganisation des atomes dans les molécules: (33%, 12%, 14%). Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

21 21 Linterprétation de la réaction chimique par les élèves de seconde considérant que la nature des molécules ne change pas : - En termes de mélange ou d'association de molécules (21%) : « Les molécules se mélangent avec d'autres molécules », « Les molécules peuvent s'associer entre elles », « les molécules s'assemblent et se rassemblent… ». - En termes de conservation des molécules (5%): « Les molécules restent les mêmes (gardent leur nature) mais elles sont plusieurs, différentes ou identiques à se réunir », « Ni la nature des atomes ni celle des molécules ne change mais des corps nouveaux peuvent apparaître ». Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

22 22 Le savoir appris : les justifications (atomes) La nature des atomes ne change pas : « Un atome est un atome, il ne change jamais », « Les atomes sont la base des molécules, on ne peut les diviser », « On retrouve les mêmes atomes dans les réactifs et les produits ». Pour certains, la nature des atomes ne change pas mais la structure électronique peut être modifiée (13, 16, 14%). Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

23 23 Le savoir appris : les justifications (atomes) La nature des atomes change : En termes de modification de la structure électronique, essentiellement pour donner des ions. Le concept délément a du mal à remplacer celui datome Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

24 24 Le savoir appris : les questions 2- Rupture des liaisons « inter » et/ou intra moléculaires au cours de la transformation chimique ? Lors dune transformation chimique : c) Les liaisons « intermoléculaires » (entre les molécules) sont rompues ; d) Les liaisons intramoléculaires (entre les atomes dans la molécule) sont rompues. Réponses : de 1 « tout à fait daccord » à 4 « pas daccord du tout » Justification de lavis. Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

25 25 Le savoir appris : les choix Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique Rupture Non rupture

26 26 Le savoir appris : les justifications Rupture des « liaisons intermoléculaires » - « Les molécules doivent pouvoir se séparer pour donner de nouvelles molécules » (11, 33, 44%) ; - « Les molécules se détachent, se séparent, se dispersent » (21, 16, 0%) ; - « Les liaisons se rompent pour donner de nouvelles liaisons, de nouvelles molécules » ; « les atomes se réorganisent, séchangent » (36, 29, 32%). Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

27 27 Non rupture des « liaisons intermoléculaires » - « Il n'y a pas de liaisons entre les molécules mais entre les atomes » ; - « La rupture de ces liaisons est réservée aux changements détats ». Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

28 28 Rupture des liaisons intramoléculaires - « Les atomes se détachent/ se déplacent/ changent de place/ se réorganisent », « Les atomes vont former de nouvelles molécules (les liaisons doivent se rompre) » (36, 35, 29%) ; - « Les molécules changent pour former une nouvelle molécule », « Les réactifs donnent des produits différents » (19, 46, 22%). Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

29 29 Non rupture des liaisons intramoléculaires « les liaisons intramoléculaires ne sont pas rompues/ les atomes restent ensembles/ liés », « les molécules restent les mêmes », « La transformation chimique na pas denjeu sur ces liaisons »(9, 13, 22%). Le registre des modèles et la représentation de la transformation chimique

30 30 5. Conclusions et perspectives Conclusions Conclusions Choix des figurations des modèles : les plus simples Niveaux dintégration des modèles : très inférieurs aux niveaux de formulation requis Apprentissage mécanique et superficiel des modèles : lorsquils ne sont plus objet denseignement, ils sont oubliés

31 31 Difficultés à interpréter la transformation chimique : - En termes de rupture des liaisons intramoléculaires et de réarrangement des atomes ; - En termes de conservation des éléments ; - En prenant en compte la globalité des phénomènes mis en jeu : changement de nature des molécules et des atomes et rupture des liaisons « inter » et intra moléculaires. - En mettant en relation laspect énergétique de la transformation et la rupture des liaisons intramoléculaires Conclusions et perspectives

32 32 Difficultés à interpréter un changement détat -En mettant en relation la rupture des liaisons « intermoléculaires » et la réorganisation ou la mobilité des molécules (42, 35, 23%) -En mettant en relation la modification de lénergie de cohésion et lénergie nécessaire à la transformation (22, 39, 50%); -Des confusions persistent entre liaisons « inter » et intra moléculaires ainsi quentre changement détat et transformation chimique Conclusions et perspectives

33 33 Conclusions et perspectives Origines possibles des difficultés des élèves: Structures explicatives organisées La règle de loctet, Léquation de réaction Le principe de conservation.


Télécharger ppt "1 Le registre des modèles (atome, molécule, ion, liaison chimique) dans lenseignement de la matière et ses transformations : du savoir de référence au."

Présentations similaires


Annonces Google