La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les publications scientifiques: évolutions et perspectives Françoise Vandooren Attaché à la Direction des bibliothèques Université libre de Bruxelles Novembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les publications scientifiques: évolutions et perspectives Françoise Vandooren Attaché à la Direction des bibliothèques Université libre de Bruxelles Novembre."— Transcription de la présentation:

1 Les publications scientifiques: évolutions et perspectives Françoise Vandooren Attaché à la Direction des bibliothèques Université libre de Bruxelles Novembre

2 Etude réalisée pour la CE sur les marchés des publications scientifiques –système de communication savante –tendances du marché –analyse économétrique: méthodologie et résultats –les alternatives à lédition traditionnelle, le libre accès –contexte européen et international en matière de politique de la recherche –recommandations de létude Réactions au rapport Rôle de la Commission Européenne Etudes et approches récentes Rôle des bibliothèques européennes 2

3 Pour la DG Recherche Par lULB, en collaboration avec lUniversité de Toulouse 1 Equipe mixte : –centres de recherche en économie ECARES et IDEI –les bibliothèques Rapport publié en janvier 2006 Etude des marchés des publications scientifiques 3

4 créationcontrôle de la qualitéproduction distribution diffusion consommation subventions Schéma du système de la communication scientifique chercheurs agences dabonnement éditeursbibliothèques 4

5 Evolution du marché des publications scientifiques Le marché en quelques chiffres ~ titres de périodiques scientifiques (STM + SHS) publiés dans le monde 2000 éditeurs de revues scientifiques 1,5 millions darticles publiés par an Marché de lédition STM estimé à 8 milliards de dollars en % des éditeurs (780) sont basés dans lUE, concentrent 49% de la production darticles, emploient personnes. position forte sur les marchés mondiaux poids économique dans lUE lobby fort quand on sintéresse de près à ce marché… 5

6 Evolution du marché des publications scientifiques Hétérogénéité du marché Nombreux éditeurs qui varient selon leur taille, leur couverture géographique, les domaines, leur statut -> répartis en 2 grands groupes: Éditeurs commerciaux (EC): 64% Éditeurs non commerciaux (ENC): sociétés savantes (30%) et presses universitaires (4%), autres (2%) Certains grands éditeurs se sont développés très vite grâce à: la création de nouvelles revues; la prise en charge de lédition de revues de sociétés savantes; des fusions de maisons dédition. Pas de monopole, plutôt un oligopole Elsevier + Academic Press, etc.: titres Springer + Kluwer : 2117 titres Wiley + Blackwell : titres Taylor & Francis : titres 6

7 Rapport STM Market Size, Outsell 2009, voir 7

8 Evolution du marché des publications scientifiques Prix des abonnements Augmentation des prix des périodiques: +10% par an de 1975 à 2000 De 1975 à 1995: +300% Depuis lan 2000, inflation annuelle de 6 à 8% en moyenne, y compris des périodiques électroniques Difficultés budgétaires des bibliothèques Spirale inflationniste Ex : abonnement institutionnel à Brain Research (imprimé ou électronique 5 accès) = Euros, prix

9 9

10 Evolution du marché des publications scientifiques 1995 édition électronique : changement de paradigme Vente de licences daccès - nouvelles conditions accès via éditeur restrictions dutilisation pas de garantie darchivage Modèles économiques basés sur : taille de linstitution (ETP) ventes liées: portefeuille dabonnements courants + 10% pour laccès à la version électronique (« electronic fee ») titre électronique uniquement : -10% Achats en consortium (début 2000) Réductions de groupe et accès électronique à lensemble des titres du consortium (« cross access ») ou de léditeur (« Big deal ») 10

11 Etude des prix des revues Objectif : déterminer si les prix varient en fonction des coûts de production, comme le soutiennent les éditeurs et certains économistes (Tenopir et King) ou plutôt en fonction de la valeur attribuée à la revue –manque de données disponibles sur les coûts de production des éditeurs –alternative : se baser sur le prix et la valeur attribuée aux revues -> Analyse économétrique basée sur 2700 périodiques représentants 22 domaines en sciences et sciences sociales (class. JCR): prix, âge, nombre de citations -> Méthodologie: c onstruction dune base de données, avec pour chaque revue –prix : moyenne calculée sur les prix de (Swets) –âge de la revue –nombre de citations reçues par revue (JCR 2003) revues classées selon le type déditeur : éditeur commercial (EC), éditeur non commercial (ENC) ensuite moyenne calculée par type déditeur pour chaque paramètre 11

12 Etude des prix des revues Résultats: Les revues EC sont 2,7 à 3 fois plus chères que les revues ENC pour un domaine, un âge et un nombre de citations donnés Les revues ENC sont plus citées Les revues les plus citées sont plus chères, et les revues EC coûtent plus cher par citation que les revues ENC Grandes différences de prix entre domaines 12

13 13

14 14

15 Etude des prix des revues Pouvoir de marché? Les grandes différences de prix montrent que les éditeurs ont un pouvoir de marché considérable La corrélation prix/citations montrent quils fixent les prix sur base de la valeur des revues et non en fonction des coûts de production Analyse des parts de marché des éditeurs dans chaque domaine: corrélation positive entre prix et concentration -> attention aux fusions! 15

16 Stratégies de bundling Ventes liées (bouquets) de revues à des consortia de bibliothèques Accès élargi et utilisations accrues -Pas de sensibilité aux prix des revues -Contrats rigides et contraignants -Longue durée -Basé sur le montant historique des achats -Conditions dannulations dissuasives -Budget résiduel pour autres revues = limité -> faible contre-pouvoir des consortia -> marché clos par avance -> barrières à lentrée pour nouvelles revues/nouveaux éditeurs 16

17 Alternatives Open Access Les TIC permettent de développer de nouvelles formes de communication savante et de diffusion des publications Libre accès ( Open Access ): plus quun simple accès gratuit aux publications scientifiques, le concept de libre accès défend un mode de diffusion des œuvres sur Internet qui permette de lire, télécharger, utiliser, transmettre et imprimer les œuvres gratuitement et de réaliser des œuvres dérivées, à condition den indiquer correctement lauteur. Revues en libre accès Archives ouvertes, dépôts institutionnels en libre accès 17

18 Alternatives: libre accès Revues en libre accès revues « peer-reviewed » répertoriées dans le DOAJDOAJ 53% avec sources de financement variées (publicité, institution, vente de la revue « papier »…) 47% sur modèle auteur-paie: ex: PLOS Biology + Grande diffusion, sensibilité au prix, concurrence - Financement des frais de publication?? Revues hybrides: abonnement payant à la revue mais contient des articles accessibles gratuitement en ligne, moyennant paiement des frais de publication par lauteur (1.300 à 3.000$/article) Portails financés par des autorités publiques (J-STAGE 580 revues, SciELO 650 revues, Persée 80 revues…)J-STAGE SciELOPersée 18

19 Alternatives: libre accès Archives ouvertes et dépôts institutionnels Réservoir/dépôt numérique visant à recueillir sous format électronique des publications et travaux scientifiques et à les rendre librement accessibles sur Internet AO dans le monde. Ex: arXiv en physique; HAL en France Avantages: plus dobstacle à laccès au texte, meilleure visibilité et accessibilité peut conduire à plus de citations Questions: différences entre disciplines, statut des documents déposés, droit dauteur, coûts, quantité Réactions initiales des éditeurs: risques dannulations dabonnements par les bibliothèques et menaces sur le système de communication savante… 19

20 20

21 Nouvelles politiques daccès aux publications Afin que les résultats de la recherche quils financent soient largement et librement accessibles, des organismes de financement de la recherche demandent/exigent de leurs chercheurs quils déposent une copie électronique de leurs publications sur un serveur en libre accès (archives thématiques ou dépôt institutionnel) Ex: NIH, UK Research Councils, Wellcome Trust, CNRS, DFG, CERN… Réactions des éditeurs: respecter un délais de 6 à 12 mois ou payer les frais de publication (revues hybrides) 21

22 Autres aspects abordés dans le rapport TVA élevée sur les ressources électroniques Archivage à long terme des publications électroniques Standards et interopérabilité 22

23 Recommandations : Laccès Garantir laccès public aux résultats de la recherche financée par des fonds publics, peu après leur publication Permettre la libre concurrence des modèles économiques sur le marché de lédition Tenir compte de critères de qualité de diffusion dans le classement des revues Garantir la pérennité de laccès aux archives numériques des revues savantes Soutenir le développement doutils interopérables pour améliorer la visibilité, laccessibilité et la diffusion de la connaissance 23

24 Recommandations : Le marché Promouvoir des stratégies de prix pro compétitives –Pas basées sur les montants historiques –Indicateurs transparents –Plus de flexibilité dans les contrats –Prix publics Examiner les prochaines fusions importantes Promouvoir le développement de lédition électronique –TVA –Revues européennes en sciences humaines et sociales 24

25 Réactions à létude Consultation du rapport téléchargements Consultation publique des acteurs par la CE 170 réponses -communauté scientifique et bibliothèques: soutiennent les recommandations en matière daccès; -critique des éditeurs EURAB et ERC soutiennent la recommandation sur le libre accès aux résultats de la recherche financée par des fonds publics Pétition par SPARC, JISC, SURF (…) signatures en faveur du libre accès 25

26 Rôle de la Commission européenne Organe politique : lancer le débat au sein de lUE, interpeler le Conseil de lUE, coordonner les politiques des Etats Membres Organe de financement de la recherche : PCRD7 (50 milliards deuros investis en R&D ) Organe de soutien : mesures daccompagnement et dinvestigation 26

27 Rôle de la Commission européenne Organe politique DG Recherche et DG INFSO lancent un processus politique sur laccès et la diffusion de linformation scientifique dans lUE, et sur les stratégies de conservation à long terme. -> conférence à Bruxelles en février > Communication conjointe sur linformation scientifique à lère numérique, destinée au Conseil et Parlement européens -> soutien du Conseil de lUE qui invite -les EM à renforcer stratégies et structures nationales pour améliorer laccès à linformation scientifique; à examiner les enjeux liés à la TVA (ex: restriction pour les autorités publiques ou secteurs exempts de récupération de la TVA) -les acteurs du marché à améliorer la transparence des contrats de type Big Deal -la Commission à surveiller lévolution et à mettre en œuvre les mesures proposées 27

28 Rôle de la Commission européenne DG Marché Intérieur: consultations relatives au Livre Vert sur « le Droit dauteur dans léconomie de la connaissance » : porte sur le rôle du droit dauteur dans la promotion de la diffusion du savoir pour la recherche, la science et léducation problématiques: bibliothèques et archives; œuvres orphelines; personnes handicapées; recherche et enseignement Mais ne suscite pas une réflexion avec organismes de financement de la recherche sur la propriété intellectuelle MAIS rien du côté de la DG Concurrence : pas dexamen de la concentration sur les marchés par domaines et des barrières à lentrée… aucune plainte déposée… 28

29 Rôle de la Commission européenne Organe de financement de la recherche : PCRD7 Financement des frais de publication en libre accès des résultats des projets financés par ce programme Expérience pilote de dépôt obligatoire en libre accès des articles de recherche PCRD7 dans certains domaines (couvrant 20% du budget PCRD7) Pas de politique générale en faveur de lOpen Access -> Avance prudemment malgré le soutien de lEURAB et de lERC 29

30 Rôle de la Commission européenne Organe de soutien : financement de projets et détudes sur la communication scientifique Infrastructures de recherche : déploiement de dépôts numériques en réseau Conservation à long terme: recherche sur préservation numérique (programme ICT DigiCult) et étude sur les aspects économiques Accessibilité et interopérabilité : programmes e Content plus et ICT-PSP Modèles économiques : programme Science in Society -> Projets financés: PEER Publishing and the Ecology of European Research SOAP Study of Open Access Publishing NECOBELAC et EUROCANCERCOMS: réseaux de collaboration OpenAIRE Open Access Infrastructure to Research in Europe 30

31 Etudes et approches récentes OA Etude récente par John Houghton : compare les coûts de 3 modèles de publication différents le modèle de souscription traditionnel aux revues scientifiques lédition des revues en libre accès; lauto-archivage des articles dans des dépôts institutionnels ou archives ouvertes sans suppression dabonnements aux revues. -> ladoption du modèle Open Access conduirait à une économie annuelle de 70 millions deuros au Danemark, 133 millions deuros aux Pays-Bas et 480 millions deuros au Royaume Uni. Défi: transition du modèle de souscription au modèle OA Modèle SCOAP3 : consortium visant à financer la conversion à lOA de 7 revues essentielles en physique des HE 31

32 Que peuvent faire les bibliothèques? Au sein de leurs institutions Envisager labonnement à des périodiques alternatifs moins chers Promouvoir les ressources en libre accès Installer un Dépôt Institutionnel pour y recueillir la production scientifique en texte complet Sensibiliser les chercheurs et les inciter à : –utiliser, consulter, publier dans les revues en libre accès –regarder le prix et la politique éditoriale des revues où ils soumettent un article (ex: Journal Cost Quizz ) Journal Cost Quizz –ne pas céder leurs droits dauteur… 32

33 Que peuvent faire les bibliothèques? Au niveau national Rejoindre un consortium Déposer au Ministère un dossier concernant la TVA Au niveau européen Soutenir les associations européennes de lobby (Eblida, SPARC Europe, LIBER…) Participer aux consultations organisées par la Commission 33

34 Liens utiles Study on the economic and technical evolution of the scientific publication markets in Europe society/pdf/scientific-publication-study_en.pdfhttp://ec.europa.eu/research/science- society/pdf/scientific-publication-study_en.pdf DG Recherche Scientific information society/scientific_informationhttp://ec.europa.eu/research/science- society/scientific_information Directory of Open Access Journals Directory of Open Access repositories Research funders guidelines/mandates/policies Publisher and journal policies DG Internal Market Copyright in the information society infso_en.htm infso_en.htm 34

35 merci de votre attention! 35

36

37


Télécharger ppt "Les publications scientifiques: évolutions et perspectives Françoise Vandooren Attaché à la Direction des bibliothèques Université libre de Bruxelles Novembre."

Présentations similaires


Annonces Google