La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Migration de SUPPREM vers SCORM, IMS

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Migration de SUPPREM vers SCORM, IMS"— Transcription de la présentation:

1 Migration de SUPPREM vers SCORM, IMS
Soraya Ordonez

2 Sommaire I Le Project SUPPREM Définition de brique
Où se trouvent les briques/cours : Environnement des briques/cours SUPPREM Etat Actuel II Objets apprentissage dans SUPPREM Processus de créations de paquets SUPPREM-SCORM Outils de travail pour manipuler les standards Processus d’obtention des paquets IMS/SCORM Problèmes et Limitations pour importer sur WebCT Travailler avec les Quizz Portage du contenu dans un CD

3 Sommaire Conclusions Notes importantes La suite.

4 I Le projet SUPPREM Contexte du Projet
C’est la 2eme étape du projet SUPPREM Objective de ce travaux Exportation de cours (briques) SUPPREM vers un standard de E-Learning, notamment SCORM et IMS Objectifs secondaires Réutilisation de Contenu. Compatibilité entre plateformes Portage de cours.

5 La définition de brique
Qu’est ce que une brique représente? C’est le grain de modularité le plus fin autorisé par un système d’apprentissage basé sur le Web; le contenu de SUPPREM est organisé en de telles petites unités correspondant 0.5 ou 1 crédits Où se trouvent les briques? Les briques sont: Décrites sur le site du projet SUPPREM (http://supprem.unige.ch) Physiquement, elles se trouvent sur le serveur de contenu (Silene) (Supprem//bricks//) Sont fournis par la plateforme (Oracle iLearning) Source: Documents Project Supprem :

6 Environnement de cours SUPPREM
OiL Plateform Content Server Web Site Content stucture Directory & files storage Brick description *.htm *.pdf *.gif *.xls Oracle MySQL/PHP Source: Présentation on Brick structure, Course portal , Content server

7 Implémentation sur OiL d’une brique SUPPREM
OiL RCO Hierarchy Physical storage of files Course Brick 1 Lecture 1 Session 1 Session 2 Brick 2 URL URL URL URL b2 URL Source: Presentation on Brick structure, Course portal , Content server

8 Folders & Files structure Brick level
Directory & files structure Sources files Source: Presentation on Brick structure, Course portal , Content server

9 Folders & Files structure Session level
Ressources at the Session level Source: Presentation on Brick structure, Course portal , Content server

10 Définition d’un cours SUPPREM
Un cours est composé d’un ou plusieurs briques. Il est un « Event » (OiL terminologie) fourni aux étudiants Le cours SUPPREM sont : Décrits sur le portail de SUPPREM (MySQL/PHP) Fournis par OiL aux étudiant enregistrés Source: Presentation on Brick structure, Course portal , Content server

11 Environnement d’un cours SUPPREM
LMS Portal Communication FORUM CHAT Offer Course & brick description Oracle MySQL/PHP Users (enrollment, tracking) Source: Presentation on Brick structure, Course portal , Content server

12 SUPPREM Etat Actuel (à vérifier)
14 cours 22 briques (Unige) 3 briques (Unisi) 3 briques (Unibas, Unil)

13 II Objets d’Apprentissage SUPPREM
Cours Brique Lecture Sessions (Textbook, Références, bibliographies) Quizzes (OiL Quizzes, Excercises documents) En terminologie OiL, ces objets s’appellent RCO (Reusable Content Objects) qui sont organisés en dossiers (Campus Unige) sous-dossiers (Cours)

14 Objets d’apprentissage SUPPREM
OiL RCO Hierarchy Physical storage of files Course Brick 1 Lecture 1 Session 1 Session 2 Brick 2 URL URL URL URL b2 URL Source: Presentation on Brick structure, Course portal , Content server

15 Proposition: Selon ce qui précède, un Objet d’Apprentissage SUPPREM peut être : Une session de SUPPREM ( à discuter ) ? Une brique entière Un cours entier ? Le campus SUPPREM entier (à discuter) ? On a exploré les Paquets SCORM (IMS) De cours De briques

16 OA – Cours SUPPREM Si on prend le Cours comme Objet d’apprentissage
Il y aura: 3 Niveaux de Items Les Ressources sont référencées par URL (Principal problème)

17 OA – Brique SUPPREM Si on prend la Brique comme un Objet d’apprentissage Il y aura: 2 Niveaux de « Item » Les Ressources sont référencées par URL (Principal problème)

18 III Processus de création de paquets :Outils de travail
Construction de paquets LMS : Le modules de manipulation des spécifications dans les plateformes de Apprentissage, c-a-d. (Modules d’importation/exportation de OiL et WebCT en particulière) Manuellement (Obtention de Fichiers par FTP, édition de fichier manifest) Outils d’édition Manuellement par édition de texte Reload Editor (http://http://www.reload.ac.uk/) Dreamweaver (Add-on extensions) CourseBuilder, Scorm Manifest Maker, Scorm RuntimeWrapper (pas trop testés) Microsoft LRN Toolkit (IMS Content Packaging / SCORM) Respondus (pour la manipulation d’examens avec la spécification QTI) Validation Reload / LRN Microsoft ADL Test Suite, si le package est complet avec des SCO Importation sur WebCT, Dokeos

19 Processus Répertoire du contenu Cibler un cours ou une brique
Ajouter les meta-données du package Obtenir les fichiers Obtenir les tests ou examens Construction de package Validation Reload ScormPlayer Validation LRN Importation de test sur WebCT Validation par l’auteur

20 Répertoire de SUPPREM SUPPREM_inventory_bricks.doc 14 Cours
22 Briques (Unige) 3 Briques (Unisi) 3 Briques (Unibas, Unil) On décrit principalement ses composants (Bricks, lectures,session) Voir le document SUPPREM_inventory_bricks.doc (Bientôt sur le web)

21 Les cours les plus représentatifs
Biosafety : Modelling Techniques : Module Eau( Unisi ) Représentatifs car leur structure est bien connue et le contenu est structuré sur le serveur Unigebricks

22 Problèmes de paquets de sortie de OiL
Selon le tableau comparatif des plateformes et des spécifications, -OiL exporte les fichiers IMS (Meta données, Content Packaging) -WebCT importe IMS Content On peut penser que la migration d’un paquet est automatique. Ce n’est pas le cas, car il y a les difficultés suivantes :

23 Problèmes des paquets SCORM de OiL pour importer vers WebCT
Un paquet SCORM obtenu de OiL n’a pas de METADATA pour le paquet Problème : WebCT ne peut pas reconnaître les paquets ni les éléments contenus Solution: Il faut ajouter une meta-data (même s’il est minimal) à la racine du fichier manifest La partie RESSOURCES de paquet, n’est pas complète dans la plupart des cas Problème : Les ressources de OiL ne référencent que la page initiale des SCA’s SCO’s, et pas les fichiers associés; il est donc possible qu’au moment de l’importation dans WebCT, il y ait quelques fichiers qui ne soient pas pris en compte Solution : Il faut une révision du contenu, si c’est possible, avec l’auteur

24 Problèmes des paquets SCORM de OiL pour importer vers WebCT
Le contenu doit être indépendant Problème : Il y a quelque fichiers qui font référence aux ressources d’un autre objet d’apprentissage. Ressources comme images de logos, styles sheets, etc. Par ex: En SUPPREM on utilise le fichier « supprem_content.css » pour manipuler les styles des fichiers html; ce fichier doit être local au dossier de la brique. Mais on peut trouver des fichiers d’une brique utilisant la style sheet d’une autre brique. Solution : Il faut une révision du contenu, si c’est possible avec l’auteur. Les ressources sont références par URL Problème : Le contenu est décrit dans OiL mais se trouve dans un autre serveur. Le problème de WebCT dans ce cas est qu’il ne voit pas ce type de référence (voir: Solution : Le paquet IMS doit contenir le contenu localement, et les références doivent également être locales ( on verra qu’on peut profiter de cela pour faire des CD’s).

25 Exemple 1 : Cours Biosafety
1. Biosafety sur SUPPREM Portal Vous pouvez regarder la description d’un cours SUPPREM sur le portail de SUPPREM.   Site :

26 Exemple 1 : Cours Biosafety
1. Biosafety sur SUPPREM Portal Vous pouvez regarder la description d’un cours SUPPREM sur le portail de SUPPREM.   Par ce page on peut comprendre que le cours Biosafety est composé par 3 bricks : Brick   1:   Introduction to GMO: technique and safety Brick   2:   Approaches of risk: an introduction Brick   3:   Biosafety regulation : the Cartagena Protocol Site :

27 Exemple 1 : Cours Biosafety
2. Biosafety sur SUPPREM OiL 3 sous-dossiers, un pour chaque brique  : Approaches Of Risk : an introduction Biosafety Regulation Introduction to GMO Un RCO appelle Course Introduction. Un Quiz ou test

28 Exemple 1: Cours Biosafety
3. Export

29 Exemple 1: Cours Biosafety
5. Import in Reload/Microsoft LRN

30 Importation vers WebCT

31 Un cours sur 3 supports différents

32 Travailler avec les Quizz
1. Export BiosafetyQuizz d’Oracle iLearning sur IMS-QTI

33 Travailler avec les Quizz
2. Analyse du fichier résultant

34 Travailler avec les Quizz
2. Importation des tests sur Respondus

35 Exemple 2 : Biosafety Quizz
3. Export WebCT

36 Exemple 2 : Biosafety Quizz
3 Vues du même quiz

37 Exemple 2: Biosafety Quizz
3 Test Sur Repondus et WebCT

38 Portage du paquet SCORM sur CD
Toute nouvelle fonctionnalité de RELOAD Save Content Package Preview Permet d’exporter des fichiers HTML qui montrent le contenu du paquet SCORM, qu’on peut mettre dans un CD Dans le CD de cours, on trouve ces pages, plus les paquets de briques

39 IV Conclusion et notes Amélioration de création de contenu
Portabilité ( 80 %) Avantages pour l’auteur Il a la possibilité de travailler en localement en dehors d’un LMS Peut tester le résultat sans être connecté à la plateforme LMS Il peut porter son contenu dans un CD (soit comme demo ou pour l’implantation dans un autre environnement)

40 IV Conclusions et notes
Les outils ont passé de l’étape théorique à l’étape pratique Il y a une grande tendance à utiliser les spécifications en particulier SCORM Les outils manquent de rigueur.

41 IV Pour la suite Portage de l’inventaire sur le Web
Objectif: Participation des auteurs Permet aux utilisateur d’utiliser les paquets Créer un site SUPPREM/standards pour mettre tout cette information, news, etc. (Privé pour l’instant) Explorer davantage SCORM-RTE Données du portail

42 Merci


Télécharger ppt "Migration de SUPPREM vers SCORM, IMS"

Présentations similaires


Annonces Google