La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Léchec du projet libéral de Taisho et les origines de la Guerre du Pacifique (1912-1937) le 1 novembre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Léchec du projet libéral de Taisho et les origines de la Guerre du Pacifique (1912-1937) le 1 novembre 2007."— Transcription de la présentation:

1 Léchec du projet libéral de Taisho et les origines de la Guerre du Pacifique ( ) le 1 novembre 2007

2 2. Yoshihito: lempereur Taisho et louverture politique Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Palais de la diète - Tokyo

3 3. Hiratsuka Raicoh et la revue Seito (premier no)

4 4. Raicho, 1911, sur les droits de la femme japonaise « In the beginning, woman was the sun. An authentic person. Today, she is the moon. Living through others. Reflecting the brilliance of others. And now, Bluestocking, a journal created for the first time with the brains and hands of todays Japanese women, raises its voice. […]. The new woman does not merely destroy the old morality and laws constructed out of male selfishness, but day by day attempts to create a new kingdom, where a new religion, a new morality, and new laws are carried out, based on the spiritual values and surpassing brilliance of the sun … The new woman is not simply covetous of power for its own sake … The new woman today seeks neither beauty nor virtue. She is simply crying out for strength, the strength to create this still unknown kingdom, the strength to fulfil her own hallowed mission.

5 5. Les femmes et la politique sous Taisho Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Suffragettes japonaises qui exposent leurs arguments pendant les élections municipales de 1929

6 6. Le parti communiste Japonais: Nihon Ky ō san-t ō Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Tsushima Tadayuki Caricature du parti communiste au Japon Drapeau du PCJ

7 7. La ville de Taisho : Tokyo et Ginza « moderne » Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( )

8 8. « Modern Girl », les années 1920

9 9. Limitation de la course aux armements : le traité des 5 nations Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Kijuro Shidehara Croiseur Impérial Izumo dans le port de Shangai en 1937 Premier porte avion japonais 1922

10 10. La crise boursière de 1929 et lessor de lultra nationalisme nippon Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( )

11 11. La militarisation de la société japonaise et la fin de linternationalisme Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Sadao Araki, ministre de l'Armée, ministre de l'Éducation dans le cabinet Konoe et l'un des principaux théoriciens du régime shôwaKonoe Des soldats saluent lempereur Showa chevauchant l'étalon Sirayuki Drapeau de larmée de l empire du Soleil Levant

12 12. Militarisation de la société japonaise Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Poster Japonais – 1938-

13 13. Lassassinat de Hamaguchi Osachi: vers une nouvelle agressivité du Japon Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( )

14 14. La reprise de lexpansion japonaise entre les deux guerre Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( )

15 15. Chiang Kaishek et la position stratégique de la Mandchourie Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) La situation chinoise en 1931

16 Histoire de la Chine – Christopher Gosha 16. LINVASION JAPONAISE DE LA MANDCHOURIE (1931)

17 Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) 17. Le Mandchouko, Pu Yi. La Chine du Japon ?

18 18. Le Japon face à la SDN Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Des sentiments tendus existaient indubitablement entre les armées japonaises et chinoises. Les Japonais, comme il fut expliqué à la Commission, avaient de toute évidence un plan méticuleusement préparé pour faire face dans le cas de possibles hostilités entre eux et les Chinois. Dans la nuit du 16 au 17 septembre, ce plan fut mis en œuvre avec rapidité et précision. Les Chinois, conformément aux instructions référencées en page 69, n'avaient pas de plan pour attaquer les troupes japonaises, ni pour mettre en danger la vie ou la propriété de citoyens Japonais à ces moments et lieux particuliers. Ils ne firent pas d'attaques concertées ou autorisées envers les forces japonaises et furent surpris par l'attaque japonaise et les opérations qui en découlaient. Une explosion s'est indubitablement produite sur ou à proximité de la voie ferrée entre 22 heures et 22 heures 30 le 18 septembre, mais les dommages, si dommages il y a eu, sur la voie ferrée n'ont pas empêché l'arrivée à l'heure du train venant de Changchun, et ne furent pas suffisants en eux-mêmes pour justifier une action militaire. Les opérations militaires des troupes japonaises pendant cette nuit, décrites précédemment, ne peuvent pas être regardées comme des mesures de légitime défense. En disant cela, la Commission n'exclut pas l'hypothèse que les officiers sur les lieux aient pensé qu'ils agissaient en auto-défense. Traduction du rapport Lytton

19 LEtat de Manchukuo Histoire de la Chine – Christopher Gosha 19. Linvasion japonaise de la Chine et la création de « Manchukuo »

20 20. Lalliance avec lAllemagne dHitler: le pacte anti-Komintern Christopher Goscha - Le Japon et le monde : Une histoire croisée ( ) Hiroshi Ō shima ambassadeur du Japon à Berlin Signature du Pacte Anti-Komintern à Rome


Télécharger ppt "Léchec du projet libéral de Taisho et les origines de la Guerre du Pacifique (1912-1937) le 1 novembre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google