La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

David, Le serments des Horaces (1785). David, La mort de Socrate (1787)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "David, Le serments des Horaces (1785). David, La mort de Socrate (1787)"— Transcription de la présentation:

1 David, Le serments des Horaces (1785)

2 David, La mort de Socrate (1787)

3 David, Léonidas aux Thermophiles ( )

4 Antoine-Jean Gros, Les pestiférés de Jaffa (1804)

5 Antoine-Jean Gros, La bataille d Eylau (1808)

6 Théodore Géricault, Le radeau de la méduse (1819)

7 Paul Delaroche, Les enfants d Edouard (1830) Gustave Planche, Salon de 1831 Il y a deux routes, profondément diverses et distantes, pour concevoir et pour exécuter une œuvre dart. Lune, et cest la plus difficile à suivre, va droit du cerveau à la toile. En la suivant lartiste na en vue que son idée […]. Cette route-là, si rarement suivie, si difficile à suivre, ça a été celle de Rubens, de Géricault ; cest aussi celle de M. Eugène Delacroix. En produisant pour soi, on arrive difficilement à une rapide et unanime réputation ; mais on est assuré dune gloire durable… [Delaroche] a trouvé la tâche trop difficile. Au lieu délever le public jusquà lui, il est descendu jusquau public.

8 Paul Delaroche, Le supplice de Jane Grey (1833)

9 Eugène Delacroix, La Grèce expirant sur les ruines de Missolonghi (1827)

10 Id., Lenlèvement de Rebecca (1846)

11 Id., Hamlet (1839)

12 Id., La Liberté sur les barricades (1830)

13 Id., Médée (1838)

14 Courbet, Un enterrement à Ornans ( ) …limmense classe des artistes […] peut se diviser en deux camps bien distincts : celui qui sappelle lui-même réaliste, mot à double entente et dont le sens nest pas bien déterminé, et que nous appellerons, pour mieux caractériser son erreur, un positiviste, dit : Je veus représenter les choses telles quelles sont, ou bien quelles seraient, en supposant que je nexiste pas. Lunivers sans homme. Et celui- là, limaginatif, dit : Je veux illuminer les choses avec mon esprit et en projeter le reflet sur les autres esprits. (OC II, p. 627).

15 fera voir que je ne suis pas encore mort et le réalisme non plus, puisque réalisme il y a (Courbet) « un réalisme grossier et offensant pour la pudeur. » (extrait du jugement du 20 août 1857)

16 Courbet, L Atelier du peintre, allégorie réelle déterminant une phase de sept années de ma vie artistique ( )

17 Détail

18 Courbet, Portrait de Baudelaire (1849)

19 Rembrandt, Bethsabée (1654)

20 Je vous suppose assis et fumant. Votre attention se reposera un peu trop longtemps sur les nuages bleuâtres qui sexhalent de votre pipe. Lidée dune évaporation, lente, successive, éternelle, semparera de votre esprit, et vous appliquerez bientôt cette idée à vos propres pensées, à votre matière pensante. Par une équivoque singulière, par une espèce de transposition ou de quiproquo intellectuel, vous vous sentirez vous évaporant, et vous attribuerez à votre pipe (dans laquelle vous vous sentez accroupi et ramassé comme le tabac) létrange faculté de vous fumer. (OC, 1961, p. 365)

21 le tableau de Courbet, représentant deux Gougnottes devrait se trouver dans un lupanar et non dans une exposition (OC II, p. 885) notre ami Courbet, lempoisonneur intéressé (Ne peindre que ce quon voit ! Donc vous ne peindrez que ce que je vois). (p. 933)


Télécharger ppt "David, Le serments des Horaces (1785). David, La mort de Socrate (1787)"

Présentations similaires


Annonces Google