La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Réalisme, Gustave Courbet Lexagération romantique de la sensibilité et de limagination ne sont quun échappatoire devant les réalités de lépoque. En.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Réalisme, Gustave Courbet Lexagération romantique de la sensibilité et de limagination ne sont quun échappatoire devant les réalités de lépoque. En."— Transcription de la présentation:

1 Le Réalisme, Gustave Courbet Lexagération romantique de la sensibilité et de limagination ne sont quun échappatoire devant les réalités de lépoque. En 1846, le poète Charles Baudelaire réclamait « un peintre qui exprimât lHéroïsme de la vie moderne » Gustave Courbet, son ami, en fait son crédo artistique, seul à lépoque. Lartiste moderne devrait se baser sur son expérience personnelle: « Je ne peux pas peindre un ange, car je nen ai jamais vu ».

2 Première peinture traduisant le programme réaliste de Courbet fut Les Casseurs de pierre (1849). Si nous trouvons des sujets similaire dans la peinture de genre, la taille de cette toile est inhabituelle. Mais la technique de Courbet reste traditionnelle. Courbet, Les Casseurs de pierre, 1849

3 Courbet, Un Enterrement à Ornans, 1849, 315x668 cm Un enterrement à Ornans choque: son grand format était alors réservé aux scènes historiques, mythologiques ou religieuses. Cette remise en question de la hiérarchie des genres fait assimiler lart de Courbet à lart «socialiste ». Les réactions sont violentes: «Le Laid en grandeur nature!»

4 Alors que LIntérieur de mon atelier: une allégorie réelle résumant sept ans de la vie dun artiste ( , 352x587 cm) est trouvée vulgaire…

5 Nous avons vu que la nouveauté introduite par le réalisme est du domaine des thèmes et de limportance de ces thèmes, la technique restant traditionnelle. Pour remettre en question la manière de peindre, et la manière de concevoir un tableau, il faudra aller plus loin, avec tout dabord un autre grand peintre, Édouard Manet. Courbet, Les Casseurs de pierre, 1849

6 Édouard Manet, Le Déjeuner sur l'Herbe, Une toile dÉdouard Manet a aussi été trouvée vulgaire, mais pour dautres raisons: cest Le Déjeuner sur lherbe. Cest le fait de peindre côte à côte deux hommes habillés avec une femme nue, et à lextérieur, avec un titre neutre qui ne justifie pas cette scène, qui a été trouvé choquant.

7 Lexplication de Manet Manet explique la nudité du modèle par le besoin quil avait de placer les tons chauds et laiteux dun corps en contraste avec les habits noir et gris des hommes. Manet indique ainsi que la peinture a ses lois propres, le peintre ne doit pas imiter, transmettre fidèlement la réalité familière, mais doit se concentrer sur la réalité da sa toile.

8 Du côté technique, le modelé pauvre, le fond uni, la profondeur de champ nulle nous indique quil ne sagit plus dune « fenêtre Renaissance ». La peinture est avant tout une surface matérielle, une toile couverte de pigments. Manet, Le Fifre (1866)

9 Un manifeste dautonomie de la peinture Le « Déjeuner sur lherbe » semble dans ce sens être un manifeste visuel de la liberté de lartiste: il affirme le privilège de la peinture de rassembler les éléments de son choix dans le but dobtenir un effet esthétique. Manet parle de la « peinture pure », de sa croyance que les taches de couleurs, et non ce quelles représentent, sont la réalité première du peintre. Nous parlons aussi de la « Révolution de la tache de couleur » En cherchant les causes de cette nouvelle attitude, nous repensons à la découverte de la photographie. Si la photographie a confirmé la vérité objective de la perspective linéaire introduite à la Renaissance, elle a aussi donné une représentation exacte impossible à égaler: la peinture doit être libérée de la rivalité avec la photographie. Manet y arrive en insistant que la toile est avant tout une surface matérielle, couverte de pigments.

10 Un grand nombre de toiles de Manet sont les « peintures de peintures », les reprises des œuvres quil admirait…Dans son Olympia, peinte en1863, nous retrouvons linfluence des toiles de Titien, Giorgone, Goya…

11 Giorgone, Vénus endormie

12 Titien ( ), Vénus d'Urbino

13 Goya, Maya dévêtue, Maya vêtue,

14 Mais lOlympia de Manet est à nouveau un tableau qui choque… LOlympia nest pas une beauté surprise, honteuse ou complice, cest une femme consciente et qui rend le regard.

15 Manet, , Le Chemin de Fer Manet ava être la grande inspiration pour ses plus jeunes collègues, le groupe des impressionnistes, dont il va sinspirer à son tour…

16 Dans son dernier tableau Le Bar aux Folies-Bergères, , nous voyons toutes les préoccupations majeures des peintres de son époque:

17 De ses plus jeunes collègues, les impressionnistes, la façon de peindre cette toile (la touche rapide, et lintérêt pour les jeux de lumière, reflets, scintillement, le choix de scène du monde des plaisirs). Mais du réalisme, une sensibilité aigue pour la réalité sociale de son personnage. Le Bar des Folies-Bergères, et Étude pour le bar aux Folies-Bergères,

18 Résumé: Courbet et le réalisme, Manet et lautonomie de la peinture Si le réalisme remet en question le thème adressé par lartiste, quil veut tiré de la réalité, de lexpérience vécue de lartiste et de son temps, et la hiérarchie des genres, par la grande taille des toiles, mais garde par ailleurs la technique traditionnelle, Manet ouvre un nouveau sujet de débat: lautonomie et la réalité matérielle de lœuvre (dune peinture en occurrence, surface plane couverte de couleurs) que nous verrons devenir le débat majeur de lart depuis. Nous parlons de la révolution de la tache de couleur ou de lautonomie de la peinture.

19 « Lautonomie de la peinture » En cherchant les causes de cette nouvelle attitude, nous repensons à la découverte de la photographie. Si la photographie a confirmé la vérité objective de la perspective linéaire introduite à la Renaissance, elle a aussi donné une représentation exacte impossible à égaler: la peinture doit être libérée de la rivalité avec la photographie. Manet y arrive en insistant que la toile est avant tout une surface matérielle, couverte de pigments. Nous y trouvons le point de départ dune discussion qui va prendre de limportance jusquà la fin du siècle, et rester pertinente jusque à nos jours: la question de la redéfinition de lœuvre dart, de son rapport à sa réalité matérielle et à lhorizon idéologique qui la produit.

20 Pour en savoir plus: Manet, va à son tour inspirer les peintres jusquà nos jours…, Ici, son Olympia, peinte en 1863

21 Yasumasu Morimura, Olympia after Manet

22 Manet, Le Bar aux Folies-Bergères,

23 Yasumasu Morimura, Daughter of Art history, Theatre-a, 1990

24 Yasumasu Morimura, Daughter of Art history, Theatre-b, 1990


Télécharger ppt "Le Réalisme, Gustave Courbet Lexagération romantique de la sensibilité et de limagination ne sont quun échappatoire devant les réalités de lépoque. En."

Présentations similaires


Annonces Google