La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le "Pen Castel " fringant, comme un cheval qui piaffe, danse déjà sur leau, attend ses passagers. Sous un ciel moutonneux, dans le vent qui décoiffe,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le "Pen Castel " fringant, comme un cheval qui piaffe, danse déjà sur leau, attend ses passagers. Sous un ciel moutonneux, dans le vent qui décoiffe,"— Transcription de la présentation:

1

2

3

4

5

6 Le "Pen Castel " fringant, comme un cheval qui piaffe, danse déjà sur leau, attend ses passagers. Sous un ciel moutonneux, dans le vent qui décoiffe, nous attendons aussi que nous puissions monter.

7

8

9 Grise, verte ou bien bleue, la mer semble promettre mille délicieux et merveilleux instants.. Voici donc le moment ! Chacun de nous sapprête à parcourir le beau Golfe du Morbihan.

10

11

12 Car il a mis pour nous sa plus belle toilette. Le ciel ennuagé le revêt de douceur, la brume au loin parfois le voile de mystère, parfois le ciel le peint des plus belles couleurs.

13

14

15 Comme il est bon le goût des embruns sur nos lèvres ! Le bateau sur les flots semble voler, léger. Cest Lile du Cheval ou lîle de la Chèvre, LÎle aux Moines, Creizic, des noms qui font rêver…

16

17

18 Parfois un peu de pluie, à peine quelques gouttes… Nous regagnons labri, regardant au carreau la pluie qui frappe et glisse et qui veut quon écoute le chant quelle fredonne en retrouvant les flots.

19

20

21 Des villages tout blancs, de petits ports de pêche, des forêts à lassaut des rochers de granit, et des bruyères mauves, et des collines sèches, chaque île a son visage et de loin nous sourit.

22

23

24 Une chapelle au loin, assoupie sur la grève, qui semble méditer, bercée par les marées, Fait monter vers le ciel, humblement mais sans trêve, une prière ardente pour tous les trépassés.

25

26

27 Qui dira la beauté de la vague profonde, du golfe vert ou bleu selon léclat du ciel, de la course sans fin de ces eaux vagabondes qui vont à lhorizon conquérir le soleil…

28

29

30 Nous nous sentons grisés, et si loin de la terre, des conversations vides, des potins colportés… Nous sommes des enfants, la mer est notre mère, nous nous sentons lavés comme des nouveau-nés.

31

32

33 Grâce de locéan ! Profondeur insondable !… Miracle de nos cœurs par leau renouvelés ! Nous ressentons en nous un pouvoir admirable qui fait nos âmes neuves et nos esprits légers.

34

35

36 Voici le port, déjà ! Notre rêve sachève. Mais en nous cependant quelque chose est semé, et nous sentons monter en nos cœurs une sève qui nous parle damour, de calme et de beauté.

37

38

39 Photos : Yvonne Texte : Jacky Bruitage : mer et oiseaux Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Le "Pen Castel " fringant, comme un cheval qui piaffe, danse déjà sur leau, attend ses passagers. Sous un ciel moutonneux, dans le vent qui décoiffe,"

Présentations similaires


Annonces Google