La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne 17 juin 2008 Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies La réalité des communes face à lentretien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne 17 juin 2008 Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies La réalité des communes face à lentretien."— Transcription de la présentation:

1 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne 17 juin 2008 Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies La réalité des communes face à lentretien des voiries Monsieur Denis LEFEBURE Représentant de l ARDIC

2 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Introduction : Présentation de la Commune de Schaerbeek Présentation de la Commune de Schaerbeek : - population : +/ habitants - commune de première couronne de Bruxelles - superficie du territoire : 8,1 km² - densité de population : habitants / km²

3 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Introduction : Présentation de la Commune de Schaerbeek - nombre de kilomètre de voiries communales : 86 km - nombre de kilomètre de voiries régionales : 16 km - revêtements de chaussée : 95 % asphalte, 5 % pavés porphyres ou grès - Pas de revêtement de sol en béton - Principalement de lasphalte placé sur des anciennes voiries en pavés.

4 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Entretien des chaussées : méthodes Dans le cadre de lentretien des revêtements hydrocarbonés, la Commune entretien ses revêtements hydrocarbonés de diverses manières : -Marché stock de renouvellement des revêtements hydrocarbonés (budget annuel de lordre de / an) -Asphaltages réalisés dans le cadre de chantiers daménagement des voiries et des places -Entretien des voiries par le personnel communal avec de lasphalte à froid (nids de poule) ou asphalte à chaud (surface plus importante)

5 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Entretien des chaussées : méthodes Méthodes abandonnées : - asphaltage à chaud chauffé et coulé in situ : délai de réalisation trop important, nécessite un travail soigné - marché stock de rénovation des revêtements hydrocarbonés sur des petites surfaces : coût prohibitif

6 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Renouvellement annuel

7 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Renouvellement annuel

8 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Taux de renouvellement annuel Vitesse de rénovation des voiries : : 4.3 % : 5.2 % : 5.7 % : 4.2 % En moyenne, cela représente un taux moyen de renouvellement des revêtements hydrocarbonés de 21 ans

9 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Taux de renouvellement annuel Un taux moyen de renouvellement de chaussée de 15 à 25 ans est-il suffisant ?

10 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 Conception technque Conception technique habituelle : - couche de reprofilage : type BB-3B - couche de roulement : type BB-4C Récemment, de nouvelles couches ont été mises en œuvres : - couche de roulement type SMA-D6 ou SMA-D2 (split mastic asphalt) - couche « dasphalte sableux » 2.5 cm (AB-5D) entre la couche de reprofilage et la couche de roulement

11 Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies17 juin 2008 ConclusionsConclusions Difficultés rencontrées : -Rénovation des fondations des voiries (passage fondation en pavés – fondation en empierrement) -Disponibilité des budgets -Pas de retour dexpérience sur les nouveaux types de revêtements (SMA, asphalte sableux, etc).


Télécharger ppt "Direction générale des Pouvoirs locaux Région wallonne 17 juin 2008 Demi-journée de formation Strépy-Bracquegnies La réalité des communes face à lentretien."

Présentations similaires


Annonces Google