La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AVEC MARIJO AU MYANMAR Birmanie ou Myanmar ? Le mot Myanmar est plus littéraire alors que Bama ou Bamar est plus familier. Cest de ces derniers que.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AVEC MARIJO AU MYANMAR Birmanie ou Myanmar ? Le mot Myanmar est plus littéraire alors que Bama ou Bamar est plus familier. Cest de ces derniers que."— Transcription de la présentation:

1

2 AVEC MARIJO

3 AU MYANMAR

4 Birmanie ou Myanmar ? Le mot Myanmar est plus littéraire alors que Bama ou Bamar est plus familier. Cest de ces derniers que viennent Burma en anglais et Birmanie en français. En fait, le pays a changé plusieurs fois dappellation. En 1974, il est devenu « République socialiste de lUnion de Birmanie » puis en 1988 « Union de Birmanie » et en 1989, « Myanmar ». Plus récemment, le 21 octobre 2010, nouveau changement pour devenir « République de lUnion du Myanmar ». Au même moment, le drapeau utilisé depuis 1974, ci-haut, a été remplacé par celui que lon voit ci- dessous. Le jaune représente la solidarité, le vert la paix, la tranquillité et l'environnement verdoyant du pays, le rouge la valeur et l'esprit de décision. L'étoile évoque « l'existence perpétuelle de l'Union consolidée ».

5 No 5 CURIOSITES

6 Po Wing Taung Kyaikthyo Dans cette présentation, on trouvera deux lieux sortant de lordinaire découverts durant le voyage. Ils sont curieux pour des raisons bien différentes! Po Win Taung, un peu au nord de la ville de Monywa, est un site ancien très impressionnant car il est constitué dun ensemble de grottes creusées dans le grès pour abriter des lieux de culte. Le second fut la dernière visite dimportance avant le retour : Kyaikthyo et son Rocher dOr, situé au sud-ouest de Yangon. Cest un lieu sacré et mythique, site de pèlerinage pour les pèlerins venant de tous les coins du pays.

7 Après environ une heure de route, au nord-ouest de Monywa, nous devons traverser la rivière, la Chindwin.

8 Ce sont deux bateaux attachés ensemble qui nous servent de ferry car si les habitants du pays peuvent sentasser, il est interdit de dépasser dix personnes pour les touristes! Durant la traversée ces enfants jouent les durs!

9 Lentrée du village de Po Win daung.

10 A Po Win Taung, de pieux bouddhistes firent creuser des grottes de décors variés dans le grès. Quelquefois ce sont juste des niches qui reçoivent un bouddha. Il en subsiste plus de 900. Une légende affirme quil y aurait eu une occupation du site par les Pyus, dès le IXe siècle. Cependant, linscription la plus ancienne encore visible remonte à Souvent les bouddhas sont, eux aussi, taillés dans le grès de la montagne, en un bloc monolithique. Ce site aurait été découvert par deux Français au début du XXe siècle, mais il fut oublié et redécouvert en 1990.

11 Au début du trajet, ce bouddha un peu particulier pour nous accueillir, mais aussi un grand nombre de singes…

12 Couleurs un peu agressives dans cette première pagode!

13 Porte datant du XVIIe siècle et colonne incrustée de verre et de nacre.

14 Là commence vraiment la découverte des grottes.

15 Une succession douvertures donnant accès à de petits espaces de culte, toujours contenant au moins un bouddha…

16 Souvent les entrées qui ne présentent aucune porte sont décorées de stucs sculptés.

17 Là, un stupa a été construit à lextérieur du groupe de grottes.

18

19 Quelques belles fresques, du XVIIe siècle, ornent certaines grottes, difficiles à photographier par manque de recul et de lumière!

20

21

22 Reproduction dun pied décoré de symboles du Bouddhisme.

23 Un grand nombre de bouddhas de grès ornent cette grotte compartimentée pour pouvoir en placer davantage!

24 Nous arrivons au terme de la visite, avec cette pagode décorée extérieurement de plusieurs bouddhas debout.

25 Et pour terminer encore des singes que notre présence ne semble pas déranger le moins du monde!!!

26 A 220 km au sud-ouest de Yangon, dans le village de Kyaikhtiyo, se dresse, en équilibre au-dessus dune falaise, un très gros rocher recouvert de multiples couches de feuilles dor, le Rocher dor. Il semble prêt à basculer et les Birmans expliquent quil tient miraculeusement grâce à un cheveu de Bouddha coincé entre roc et sol!!! Pas facile dy arriver… Il faut dabord compter plusieurs heures dautobus à partir de Yangon. Arrivés au camp de base de Kinpun, on sempile à larrière de camions avec des sortes de poutres de bois, dune quinzaine de cm de largeur et une dizaine dépaisseur, en guise de bancs, nous laissant à peine la place pour les genoux quand on sassied. Nous roulons ainsi sur une piste cahoteuse avec des virages en épingle à cheveux qui nous contraignent à nous accrocher comme nous pouvons après les bancs ou les voisins,. Cela dure environ 45 minutes… A larrivée, le Rocher dOr est encore à près dune heure de grimpette harassante sous le soleil!

27 Pour nous aider, des porteurs, le plus souvent des femmes, se chargent de nos sacs. Des porteurs de palanquins offrent de transporter les personnes qui ne peuvent se permettre leffort de la montée. Les hommes qui les transportent essaient dailleurs de nous convaincre de les utiliser en nous suivant durant une certaine distance, espérant que la fatigue et le soleil viendront à bout de notre résistance!

28 Effectivement, nous ruisselons et contempler le but qui paraît si haut nest guère encourageant!. Sur le chemin, pour nous reposer un peu, nous pourrions nous arrêter et acheter quelque remède introuvable en Europe, merveilleux pour combattre maladies du foie ou impuissance, à base de racines pilées et de peaux de serpents…

29 Enfin, nous approchons!

30 Quand même surprenant ce rocher équilibriste! Il aurait la forme du crâne dun ermite ayant vécu là il y a fort longtemps…

31 A proximité de la pagode, les gongs traditionnels.

32 Seuls les hommes peuvent sapprocher du rocher, le toucher, y coller des feuilles dor… Les femmes, elles, font leurs dévotions à distance!

33 Ci-dessous, des corbeilles doffrandes prêtes pour la vente.

34 En contrebas du Rocher dOr, un petit village où demeurent porteurs de bagages et de palanquins. Les pèlerins birmans peuvent y passer la nuit. Ceci est interdit aux touristes étrangers pour lesquels il existe deux hôtels, dont lun est un peu plus éloigné, et des « guest-houses » sans confort.

35 Grande esplanade près de la pagode à la tombée de la nuit. Cest un point de rencontre et, à certains moments, elle devient très animée.

36 Après cette porte, de nombreuses vendeuses de chaque côté de la voie.

37 Descente vers le village.

38

39 Surprise le lendemain! Nous devons affronter pluie fine et brume pour la descente. Heureusement, les porteuses sont au rendez-vous!

40 Bien jeune pour la marche du pèlerinage!

41 Les palanquins ont des adeptes même pour la descente!

42 A droite, des moines tibétains.

43 Au point darrivée des camions.

44 Nouvel empilage pour la dernière descente! Quand on se trouve au centre dune rangée, privée de toute vision, seule solution, fermer les yeux pour se détendre et oublier les cahots!

45 Accrochée à la rambarde du camion, je réussis à apercevoir le paysage encore dans la brume

46 En me penchant, une petite idée de la piste étroite et rafistolée! Cest ainsi que se termine notre visite. Nous allons retrouver notre autobus et des heures de route pour atteindre Yangon. Demain, tout deviendra souvenir avec lenvol pour le retour…

47 Musique : Musique du Myanmar – Flute and Harp Aung Mingala Yodeya Documentation : Birmanie, guide Nelles et Birmanie (Myanmar), guide Mondeo, Ariane Tours. Photos, conception et réalisation : Marie-Josèphe Farizy-Chaussé Janvier 2011

48 AU REVOIR

49


Télécharger ppt "AVEC MARIJO AU MYANMAR Birmanie ou Myanmar ? Le mot Myanmar est plus littéraire alors que Bama ou Bamar est plus familier. Cest de ces derniers que."

Présentations similaires


Annonces Google