La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Gestion des excréta Journée prévention des risques infectieux La Saline les bains avril 2014 Dr O. BELLON CH du Pays dAix et Brignoles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Gestion des excréta Journée prévention des risques infectieux La Saline les bains avril 2014 Dr O. BELLON CH du Pays dAix et Brignoles."— Transcription de la présentation:

1 1 Gestion des excréta Journée prévention des risques infectieux La Saline les bains avril 2014 Dr O. BELLON CH du Pays dAix et Brignoles

2 2 Définitions Excréta : matières éliminées par lorganisme :Excréta : matières éliminées par lorganisme : –Selles –Urines –Sueur –Vomissements –Crachats –Gaz carbonique

3 3 Risques Salissures et pollutions visuellesSalissures et pollutions visuelles Salissures et pollutions organiquesSalissures et pollutions organiques –odeurs Salissures et pollutions infectieusesSalissures et pollutions infectieuses –Risque de transmissions croisées

4 4 Risques Variables en fonction de létatVariables en fonction de létat –Des patients producteurs –Des récepteurs –Des procédures mises en place pou juguler ces risques Ciblé sur les selles……Ciblé sur les selles……

5 5 Selles Émission chaque jour de 150g……riche en végétaux = 400gÉmission chaque jour de 150g……riche en végétaux = 400g 10 puissance 12 germes/g……10 puissance 12 germes/g…… – …….. Péril fécal :Péril fécal : –Avant –maintenant

6 6 bmr BMR / g de selles pour PORTEUR (Jérôme Robert) BMR / g de selles pour PORTEUR (Jérôme Robert)

7 7 Risque infectieux BMR en augmentationBMR en augmentation BHREBHRE –EVR –EPC Clostridium difficile toxinogèneClostridium difficile toxinogène –10 8 à UFC/g NorovirusNorovirus –GEA à norovirus : virus/g –dose infectante 100 virus……..

8 8 Clostridium difficile ToxinogèneToxinogène Sporulé……..Sporulé…….. Désinfection souvent insuffisanteDésinfection souvent insuffisante Vrai risque?Vrai risque? –Évaluations ++++ –Aérienne –surfaces

9 9 Gestion du risque Maitrise par :Maitrise par : –Application des précautions standards Hygiène des mainsHygiène des mains GantsGants EPIEPI –Entretient du matériel –Entretient de lenvironnement

10 10 Quel entretient? Pour quels types de patients?Pour quels types de patients? –Continents et valides –Continents et invalides –Non continents

11 11 Patient continent Utilisation des toilettesUtilisation des toilettes Penser a sensibiliser le patient aux précautions standards …..Penser a sensibiliser le patient aux précautions standards ….. –Lavage des mains APRES passage aux toilettes MessieursMessieurs MesdamesMesdames –Éducation du patient +++ si BMR –Penser à abaisser labattant +++ Test du Papier hygiénique……Test du Papier hygiénique…… Entretient des toilettes au moins journalierEntretient des toilettes au moins journalier

12 12 Patient continent dépendant Utilisation des ustensiles nécessaires :Utilisation des ustensiles nécessaires : –Urinoir –Bassin –Chaise percée Respect +++ des précautions standards si aide à lutilisationRespect +++ des précautions standards si aide à lutilisation

13 13 Patient continent dépendant Protocoles de traitement variable en fonction du choix de la structureProtocoles de traitement variable en fonction du choix de la structure –Usage unique –Usage multiples Lave bassin disponible ou pasLave bassin disponible ou pas Sacs de protection disponibles ou pasSacs de protection disponibles ou pas

14 14 Patient continent dépendant Usage uniqueUsage unique –Tenue correcte GantsGants TablierTablier –Jeter dans un sac DAOM ou DASRI si infecté ou suspect de lêtre –Ou passage au broyeur –Lavage des mains ou PHA

15 15 Patient continent dépendant Usage multiple et lave bassinUsage multiple et lave bassin –Tenue correcte GantsGants TablierTablier –Transporter le bassin avec son couvercle fermé dans le local adhoc tel quel sans vidange préalabletel quel sans vidange préalable Dès la fin de lémission ou du soinDès la fin de lémission ou du soin

16 16 Patient continent dépendant Usage multiple et lave bassinUsage multiple et lave bassin –Positionner le bassin dans le LB –Positionner le couvercle et les autres ustensiles –Fermer et mettre en route le cycle –Pendant ce temps retirer le tablier et les gants et les éliminer –PHA –À la fin du cycle, vérifier la propreté des ustensiles et les ranger dans un lieu de stockge propre –PHA

17 17 Patient continent dépendant Usage multiple sans lave bassinUsage multiple sans lave bassin –Essayer davoir du matériel dédié : un urinoir et un bassin par patient pour tout son séjour –Essayer davoir des sacs avec gélifiant Fermeture des sacsFermeture des sacs Élimination avec les DAOM ou DASRIÉlimination avec les DAOM ou DASRI Désinfection du bassin avec un DD en labsence de souilluresDésinfection du bassin avec un DD en labsence de souillures Entretient complet du bassin si présence de souilluresEntretient complet du bassin si présence de souillures PHAPHA

18 18 Patient continent dépendant Usage multiple sans lave bassinUsage multiple sans lave bassin –Pas de sacs avec gélifiant Fermeture du bassin avec couvercleFermeture du bassin avec couvercle Transport, plein, sur le lieu de traitementTransport, plein, sur le lieu de traitement Vidange dans le vidoirVidange dans le vidoir Rinçage avec brossage précautionneux si besoinRinçage avec brossage précautionneux si besoin Nettoyage- DésinfectionNettoyage- Désinfection –Dans bac avec DD (bactéricide et virucide), temps suffisant avant rinçage et séchage Ablation des EPIAblation des EPI PHAPHA Apport du bassin dans la chambre du patientApport du bassin dans la chambre du patient

19 19 Patient incontinent Utilisation de changes (couches)Utilisation de changes (couches) –Tenue correcte GantsGants TablierTablier –Jeter dans un sac DAOM (même BMR) ou DASRI si infecté ou suspect de lêtre –Ou passage au broyeur –Lavage des mains ou PHA

20 20 Gestion des urines Patient avec couchesPatient avec couches –Idem selles Patient avec urinoirPatient avec urinoir –Usage unique –Sac avec gélifiant –Usage multiples Patient sondéPatient sondé –Vidange dans bocal refermé, éliminé immédiatement (sauf si analyses particulières)

21 21 Linge et déchets Attention aux gestions annexesAttention aux gestions annexes –Enlèvement immédiat, pas de stockage en chambre –Précautions standard ++++

22 22 Hygiène de lenvironnement Salissures : nettoyage et désinfection immédiateSalissures : nettoyage et désinfection immédiate Cabinet de toilette : quotidienCabinet de toilette : quotidien Chaise percée : à chaque utilisationChaise percée : à chaque utilisation Housse de matelas : nettoyage et désinfection a chaque réfection de litHousse de matelas : nettoyage et désinfection a chaque réfection de lit Utiliser le bon produit +++++Utiliser le bon produit +++++

23 23 Élimination des excréta Pourquoi acheter un lave bassin?Pourquoi acheter un lave bassin? –Vidange directe Pas de projectionsPas de projections Attention aux diamètres dévacuationAttention aux diamètres dévacuation Attention aux couvercles de même diamètre que lévacuationAttention aux couvercles de même diamètre que lévacuation –Lavage Action mécaniqueAction mécanique Action détergenteAction détergente

24 24 Élimination des excréta Pourquoi acheter un lave bassin?Pourquoi acheter un lave bassin? –Désinfection ChimiqueChimique ThermiqueThermique –Séchage Attention :Attention : –Maintenance –Entretient –formation

25 25 Élimination des excréta Pourquoi acheter un lave bassin?Pourquoi acheter un lave bassin? –Diminution des risques de projection –Réduction de temps de traitement –Possibilité de traiter dautres ustensiles BassinsBassins BocauxBocaux CuvettesCuvettes UrinauxUrinaux Etc…..Etc…..

26 26 Pourquoi acheter un broyeur? Broyage des ustensiles à usage uniqueBroyage des ustensiles à usage unique Attention :Attention : –Odeur –Bruit –Pas de couvercle pour les UU….

27 27 La vraie vie……………

28 28 Enquête APHP hôpitaux – 536 services – lits28 hôpitaux – 536 services – lits 14% utilisateurs de bassins14% utilisateurs de bassins 44% de changes complets44% de changes complets Seuls 39% des lits ont un WC individuelSeuls 39% des lits ont un WC individuel 44% des services sont équipés de WC avec douchette44% des services sont équipés de WC avec douchette

29 29 Enquête APHP 2012 Matériel disponible :Matériel disponible : –5% des services ont des bassins à usage unique –9% utilisent des sacs de recueil jetables –68% des services ont un lave bassin –……………18% –62% ont des bassins dédiés –Mais seuls 15% des services ont commandé des couvercles pour leurs bassins

30 30 Les lave-bassins 366 services équipés (563 LB)366 services équipés (563 LB) Age entre 1 et 21 an …..(M=6)Age entre 1 et 21 an …..(M=6) 65% des LB ont eu au moins une panne dans lannée et la panne a duré en moyenne une semaine65% des LB ont eu au moins une panne dans lannée et la panne a duré en moyenne une semaine Dans 20% des cas il ny a pas de point dhygiène des mains……Dans 20% des cas il ny a pas de point dhygiène des mains…… Formation du personnel dans 9% des servicesFormation du personnel dans 9% des services

31 31 Utilisation des LB Rinçage préalableRinçage préalable –42% des utilisateurs LB….. –29% sans LB –5% rinçage seul sans nettoyage et désinfection Seuls 19% mettent le bassin directement dans le LBSeuls 19% mettent le bassin directement dans le LB Traçabilité de lentretient : 24%....Traçabilité de lentretient : 24%....

32 32

33 33 Conclusion Le risque revient en forceLe risque revient en force Passer du Péril fécal à lexcellence excrétaPasser du Péril fécal à lexcellence excréta


Télécharger ppt "1 Gestion des excréta Journée prévention des risques infectieux La Saline les bains avril 2014 Dr O. BELLON CH du Pays dAix et Brignoles."

Présentations similaires


Annonces Google