La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Subsumption for XML Types DEA SIR Signe Carlsen Le 27 Mars 2001.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Subsumption for XML Types DEA SIR Signe Carlsen Le 27 Mars 2001."— Transcription de la présentation:

1 Subsumption for XML Types DEA SIR Signe Carlsen Le 27 Mars 2001

2 Présentation Subsumption27/03/01 1 Sommaire I - Introduction II - Assignation de types à des données XML III - Mécanisme de « subsumption » IV - Utilisation du « Greatest Lower Bound » V - Exemple dapplication du mécanisme de « subsumption » VI - Conclusion

3 Présentation Subsumption27/03/01 2 I - Introduction De plus en plus dapplications intranet/internet intégrant des données hétérogènes venant de sources diverses Nécessité détablir des liens entre les différents types de données XML pour pouvoir accéder à des informations du même genre venant de sources différentes –Exemple : site présentant les catalogues de téléphones portables de diverses entreprises La « subsumption » répond au problème : –Relation entre les types XML –Stockage dinformations optimisé –Requêtes facilitées

4 Présentation Subsumption27/03/01 3 Exemple : documents XML du site

5 Présentation Subsumption27/03/01 4 II - Assignation de types à des données XML (1/4) Modèle de données XML –Structure darbre où les nœuds possèdent des identifiants, des labels et éventuellement des nœuds fils (voir figure1) Systèmes de types (ou schémas) –Possèdent également une structure darbre où les nœuds ont des noms de types, des labels et éventuellement des nœuds fils (voir figure1) Assignation des types d un schéma aux données d un modèle de données XML –Se fait avec une fonction qui à chaque nœud de larbre du modèle de données fait correspondre un nom de type du schéma

6 Présentation Subsumption27/03/01 5 II - Assignation de types à des données XML (2/4) Figure 1

7 Présentation Subsumption27/03/01 6 II - Assignation de types à des données XML (3/4)

8 Présentation Subsumption27/03/01 7 II - Assignation de types à des données XML (4/4) Exemple d assignation en prenant les données du premier arbre et les types du deuxième arbre de la figure1 : (o1) = HpJammer (o11) = J11 (o13) = J13 (o132) = J132 (o14) = J14 (o141) = J141 etc.

9 Présentation Subsumption27/03/01 8 III - Mécanisme de « subsumption » (1/2) Établit une relation entre les types de deux schémas –A laide dune fonction - comme lassignation de types - qui à chaque nom de type dun schéma S1 fait correspondre un nom de type d un autre schéma S2 –Cette fonction obéit à certaines règles –Si ces règles sont respectées alors on dit que S1 subsume S2 à travers la « subsumption » et on note S1 S2 Une propriété de la « subsumption » : –Si il existe une assignation de type entre une base de données D et le schéma S1 et si S1 S2 à travers la « subsumption » alors il existe une assignation de type o entre D et le schéma S2

10 Présentation Subsumption27/03/01 9 III - Mécanisme de « subsumption » (2/2) Exemple de « subsumption » en prenant les types du deuxième arbre et les types du troisième arbre de la figure1 : (HpJammer) = Jammer (J11) = J 11 (J13) = J 13 (J111) = J 111 (J14) = Option (J141) = Any etc.

11 Présentation Subsumption27/03/01 10 IV - Utilisation du « Greatest Lower Bound » (1/2) Schéma décrivant le type dinformation commune à deux schémas Ce schéma est obtenu en faisant l intersection entre deux schémas. Grâce au Greatest Lower Bound une optimisation de l exécution des requêtes est possible. Dans le typage des données XML il met en avant les attributs intervenant dans une requête, par exemple une requête portant sur la garantie du téléphone portable. A partir dun schéma incluant le champ de la garantie warranty du téléphone portable on peut obtenir un nouveau schéma respectant le typage suivant :

12 Présentation Subsumption27/03/01 11 IV - Utilisation du « Greatest Lower Bound » (2/2) Typage faisant apparaître l attribut lié à la garantie WarrantyOption : Warranty-Jammer := jammer [ ?Company, Name, Price, *( WarrantyOption | (OtherOption, ?Supplement ) ) ] ; Company := company [ String ] ; Name := name [ String ] ; Price := price [ Int | onrequest ] ; WarrantyOption := warranty * Any ; OtherOption := ! warranty * Any ; Supplement := supplement [ Int ] ;

13 Présentation Subsumption27/03/01 12 V - Exemple dapplication du mécanisme de subsumption (1/3) On applique ce mécanisme à partir dune requête et dun schéma obtenu avec le « Greatest Lower Bound » Typage d une requête YATL : –Exemple : on cherche les portables dont la garantie dure un certain nombre dannées –Le typage de la requête serait : p[$n, $w] := products * Jammer ; Jammer := jammer [ *(Name | Warranty | Other) ] ; Name := name * ($n : Any1) ; Warranty := warranty * ($w : Any2) ; Other := ! name ! warranty * Any ; Any1 := true [Any *] ; Any2 := true [Any *] ;

14 Présentation Subsumption27/03/01 13 V - Exemple dapplication du mécanisme de subsumption (2/3) La « subsumption » réalise une correspondance entre les types contenus dans le schéma de la requête et les types inclus dans le nouveau schéma obtenu avec le « Greatest Lower Bound » (voir 8) : (Warranty-Jammer) = Jammer (Name ) = Name (WarrantyOption ) = Warranty (Company ) = Other (Price ) = Other (OtherOption ) = Other etc.

15 Présentation Subsumption27/03/01 14 V - Exemple dapplication du mécanisme de subsumption (3/3) Ainsi on sait que les valeurs de $n sont celles des éléments de type Name stockés dans le schéma du « Greatest Lower Bound » La « subsumption » garde les relations avec les schémas dorigine Elle facilite lexécution des requêtes par un stockage plus adapté (voir 8) Par conséquent, laccès à linformation visée par la requête (ici la garantie) est plus rapide

16 Présentation Subsumption27/03/01 15 VI - Conclusion Afin de mesurer l impact de la « subsumption » lors d évaluations de requêtes : application dans le contexte du système de conversion de données YAT Le typage dans XML suscite beaucoup dintérêt auprès des chercheurs pour plusieurs raisons : –La formulation des requêtes (DataGuides) –Loptimisation des requêtes (An algebra for XML) –Le stockage de linformation (STORED)

17 Présentation Subsumption27/03/01 16 Bibliographie Gabriel M. Kuper et Jerome Siméon, Subsumption for XML Types, Janvier S. Cluet, C. Delobel, J. Siméon et K. Smaga, Your mediators need data conversion!, Juin A. Deutsch, M. F. Fernandez et D. Suciu, Storing semistructured data with STORED, Juin V. Christophides, S. Cluet et J. Siméon, On wrapping query languages and efficient XML integration, Mai R. Goldman et J. Widom, DataGuides : Enabling Query Formulation and Optimization in Semistructured Databases, Aout Lien internet :


Télécharger ppt "Subsumption for XML Types DEA SIR Signe Carlsen Le 27 Mars 2001."

Présentations similaires


Annonces Google