La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

«…Ainsi que son premier amour La Russie ne pourra toublier...» «... Тебя, как первую любовь, России сердце не забудет...» Ф.И. Тютчев.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "«…Ainsi que son premier amour La Russie ne pourra toublier...» «... Тебя, как первую любовь, России сердце не забудет...» Ф.И. Тютчев."— Transcription de la présentation:

1

2 «…Ainsi que son premier amour La Russie ne pourra toublier...» «... Тебя, как первую любовь, России сердце не забудет...» Ф.И. Тютчев

3 Pouchkine est le fondateur de la littérature russe moderne. Cependant, il est connu aussi comme celui qui possédait à la perfection la langue française. Et ce n'était pas étonnant à cette époque d'autant plus pour les familles nobles en Russie

4 Le palais de Tsarskoïé Sélo Le Lycée est installé près du palais de Tsarskoïé Sélo

5 Le Lycée de Tsarskoïé Sélo Le Lycée reçoit «des jeunes gens appelés aux plus hautes charges de lEtat» et choisis parmi les meilleurs sujets des plus grandes familles.

6 L'inauguration solennelle du lycée de Tsarskoïe Sélo a lieu le 19 octobre 1811.

7 Quand le petit Alexandre atteint lâge de 12 ans, ses parents lenvoient au Lycée de Tsarskoïe Selo, établissement d'un nouveau genre.

8 Les six années que Pouchkine vit au Lycée (de 1811 à 1817) sont non seulement les plus heureuses de sa vie, mais peut-être les seules heureuses.

9 Les meilleurs camarades du jeune Pouchkine Delvig Guillaume Kukhelbecker

10 Ivan Poutchine est son meilleur ami.

11 Parmi les pédagogues du lycée, il у a lieu de signaler, le professeur de français, M. de Boudry, qui n'est autre que le frère cadet de Marat.

12 Pouchkine est lun des meilleurs élèves de Boudry. Ses camarades le surnomment « le Français».

13 Pouchkine est doué d'une mémoire extraordinaire, et, à onze ans, il sait par coeur toute la littérature française.

14 Poèmes de Pouchkine écrits en français. Pouchkine est « le Français» Mon portrait Vous me demandez mon portrait, Mais peint d'après nature ; Mon cher, il sera bientôt fait, Quoique en miniature. Je suis un jeune polisson, Encore dans les classes ; Point sot, je le dis sans façon Et sans fades grimaces….

15 1. A quel âge et en quelle langue Pouchkine écrit-il cette poèsie «Mon portrait»? 2. Comment ses camarades le surnomment- ils? Le lycéen Pouchkine lécrit à 14 ans. Ses camarades le surnomment «le Français»

16 Traductions des vers de Pouchkine en français

17 La lettre de Tatiana à Onéguine Traduit par K. Granoff «Je vous écris, est-ce assez clair ? Que reste-t-il encore à dire ? II se pourrait que je m' attire Ainsi votre dédain amer. Pourtant si vous pouviez comprendre Mon triste destin ici-bas, Vous ne m'abandonneriez pas…... Sachez que j'aurais su me taire Si de vous voir, de vous parler, J'avais lespoir. J'eusse rêvé Toujours, toujours à nos rencontres….

18 Je t'appartiens, le ciel lordonne Par un arrêt supérieur ! Toute ma vie était le gage De cette rencontre avec toi, O mon gardien, mon seul partage, C'est Dieu lui-même qui t'envoie ! J'ai honte en finissant ma lettre, De la relire j'aurais peur... Mais, confiante, à votre honneur J'ai résolu de me remettre»

19 Cest la lettre de Tatiana à Onéguine du roman en vers Eugène Onéguine. De quel roman en vers est tiré cet extrait?

20 Un petit devoir amusant pour vous: Rappelez-vous ce chapitre!

21 «Avec la famille Kharlikov Est arrivé monsieur Triquet Récement venu de Tambov Peruque rousse, lunettes au nez. Dans sa poche, en vrai Français Il a pour Tania un couplet, Sur Iair connu des tout-petits: Réveillez-vous, belle endormie Parmi les chansons d'un album, Ce couplet etait imprimé. Triquet, en poète prévoyant, L'avait fait sortir du neant. Et à la place de Belle Nina II avait mis Belle Tatiana.»

22 De qui sagit-il dans ce chapitre? Est-ce que vous reconnaissez monsieur Triquet? Que «le petit Français» faisait-il en Russie?

23 Traductions de Pouchkine des poèmes français en russe

24 Prosper Mérimée Le cheval de Thomas II Pourquoi pleures-tu, mоn beau cheval blanc ? Pourquoi hennis-tu douloureusement ? N'es-tu pas harnaché assez richement à ton gré? N'as-tu pas des fers dargent avec des clous d'or? N'as-tu pas des sonnettes dargent à ton clou ? …

25 Encore un petit devoir amusant pour vous: Rappelez-vous ce vers! Vous le connaissez depuis votre enfance!!! Конь Перевод А.С.Пушкин «Что ты ржёшь, мой конь ретивый, Что ты шею опустил; Не потряхиваешь гривой, Не грызёшь своих удил? Али я тебя не холю? Али ешь овса не вволю? Али сбруя не красна?.....»

26 Evariste Parny A mes amis. Rions, chantons, ô mes amis, Occupons-nous à ne rien faire. Laissons murmurer le vulgaire : Le plaisir est toujours permis.

27 Que notre existence légère Sévanouisse dans les jeux. Vivons pour nous, soyons joyeux, Nimporte de quelle manière. Un jour il foudra nous courber Sous la main du temps qui nous presse, Mais jouissons dans la jeunesse, Et dérobons à la vieillesse Tout ce qon peut lui dérober. (1778)

28 Эварист Парни Перевод А.С.Пушкин Добрый совет. Давайте петь и веселиться, Давайте жизнию играть. Пусть чернь слепая суетится, Не нам безумной подражать. Пусть наша ветреная младость Потонет в неге и вине, Пусть изменяющая радость Нам улыбнётся хоть во сне. Когда же юность лёгким дымом Умчит веселья юных дней, Тогда у старости отымем Всё, что отымется у ней. (1817)


Télécharger ppt "«…Ainsi que son premier amour La Russie ne pourra toublier...» «... Тебя, как первую любовь, России сердце не забудет...» Ф.И. Тютчев."

Présentations similaires


Annonces Google