La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

38 e congrès de lASDEQ Marc-Urbain Proulx Sous-ministre associé aux Régions Du 22 au 24 mai 2013 « Extraction des ressources naturelles et emploi : un.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "38 e congrès de lASDEQ Marc-Urbain Proulx Sous-ministre associé aux Régions Du 22 au 24 mai 2013 « Extraction des ressources naturelles et emploi : un."— Transcription de la présentation:

1 38 e congrès de lASDEQ Marc-Urbain Proulx Sous-ministre associé aux Régions Du 22 au 24 mai 2013 « Extraction des ressources naturelles et emploi : un rapport inversé »

2 2 Plan de présentation Québec est bien doté en ressources naturelles; Rebondissement actuel des immobilisations en périphérie nordique : nouveau front Nord; De plus en plus de production par travailleur; Peu de nouveaux établissements humains; Comment maximiser les retombées en périphérie?

3 3 La dotation en ressources du Québec 3 % des réserves deau douce de la planète; 45 % du Québec en forêt productrice de fibres et de carbone; Production de 25 % de lhydroélectricité de lAmérique du Nord (reste mégawatts potentiels) Immenses gisements éoliens : golfe, Caniapiscau, Baie-James; Potentiel minier considérable, notamment du fer; Présence de pétrole dans le golfe du Saint-Laurent; Potentiel important de villégiature et de tourisme nature.

4 4 Fronts nordiques historiques au Québec 1.Front pour la traite des fourrures XVII et XVIII e siècle; 2.Front pionnier à partir de 1838 : Saguenay, Lac-Saint-Jean, Témiscamingue, Haute-Côte-Nord; 3.Premier front industriel : Saguenay-Lac-Saint-Jean à partir de 1896 et Abitibi à partir de 1911; 4.Deuxième front industriel de laprès-guerre , surtout dans la région de la Côte-Nord; 5.Front nordique actuel.

5 Hausse historique de la production en périphérie nordique Cette production s avère traditionnellement créatrice d emplois bien rémunérés

6 6 Les salaires versés ont occasionné lémergence de véritables villes nordiques Dolbeau St-Félicien Amos Noranda Malartic Val-dOr Chibougamau Saguenay Alma Sept-Îles Labrador City Fermont Shefferville Gagnonville Matagami Lebel-sur-Quévillon Radisson Etc.

7 7

8 8 Ce nouveau front nordique est essentiellement impulsé par la forte demande mondiale de matières premières à extraire dans le Nord. Selon les Nations Unies (ONU), lurbanisation de lAsie (40 %) et de lAfrique (41 %) se poursuivra pour atteindre 50 % en 2030 et encore davantage au milieu du siècle. (urbanisation à plus de 80 % en Amérique et en Europe)

9 Quels sont les impacts de l impulsion nordique actuelle?

10 10

11 11 Emplois par quantité minérale extraite 1900–2010 Données collectées à partir darchives et traitées par le CRDT-UQAC

12 12 Exemple : extraction de 1 million tonnes fer : Nécessité de 459 travailleurs en 1950 Nécessité de 153 travailleurs en 2010 Nécessité de 51 travailleurs en 2020 (prévisions avec les projets engagés et annoncés) Exemple : Extraction de 1 million de tonnes de fer de

13 13

14 14

15 15

16 16 Quelque milliers demplois dans la construction de

17 17 Peu demplois dans la transformation des ressources de

18 18 La périphérie québécoise produit davantage de matières premières avec ses ressources naturelles, mais l emploi associé diminue.

19 19 Avec le nouveau front nordique : peu de nouveaux travailleurs résident au Nord Largement des travailleurs migrants (navetteurs) dits « fly in – fly out » Pas ou très peu de nouveaux établissements humains fixes au Nord; Il existe tout de même des retombées pour les collectivités nordiques à proximité des sites : Fermont / Malartic / Havre-Saint-Pierre / etc. Aussi : Kuujjuarapik / Salluit / Kangiqsujuaq / Kuujjuaq

20 20 Les collectivités dévitalisées en périphérie le resteront Selon lindice conçu par le gouvernement du Québec en 2006, le Québec possède 152 municipalités dévitalisées et 142 autres en dévitalisation. Au sein des quatre régions nordiques du Québec, 72 % des collectivités sont dévitalisées ou en dévitalisation.

21 21

22 22 Nécessité dune « ceinture du Nord » Concertation des pôles du Nord (Sept-Îles, Baie-Comeau, Saguenay, St-Félicien, Chibougamau, Val-d Or, Amos, etc.); Vision commune de la nordicité (esprit du Nord, culture nordique, mode de vie, technologie, créneaux et niches); Mise en cohérence d équipements et de services complémentaires pour le Nord (éducation, R&D, santé, loisirs, transports, communication, tourisme, etc.); Recherche de l efficacité et de la durabilité avec les projets nordiques (habitat approprié, réseau muséal, interprétation des phénomènes boréaux, recherche spécialisée).

23 23

24 Je vous remercie de votre attention!


Télécharger ppt "38 e congrès de lASDEQ Marc-Urbain Proulx Sous-ministre associé aux Régions Du 22 au 24 mai 2013 « Extraction des ressources naturelles et emploi : un."

Présentations similaires


Annonces Google