La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stage au Collectif du Patrimoine des Comores Moeha SAISHO Sujet de stage : Etude de la sensibilisation des Comoriens en France et des Français dorigine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stage au Collectif du Patrimoine des Comores Moeha SAISHO Sujet de stage : Etude de la sensibilisation des Comoriens en France et des Français dorigine."— Transcription de la présentation:

1 Stage au Collectif du Patrimoine des Comores Moeha SAISHO Sujet de stage : Etude de la sensibilisation des Comoriens en France et des Français dorigine comorienne sur le patrimoine bâti des Comores

2 1) Qui suis-je ? 2) Méthode appliquée : entretiens anthropologiques 3) Profil des personnes interrogées 4) Idées intéressantes 5) Mes impressions 6) Avis sur les supports de communication

3 1) Qui suis-je ? Moeha SAISHO, 23 ans Nationalité japonaise Etudiante en 1 ère année de Master : Expertise en population et développement (anthropologie) à luniversité Paris Descartes (Paris 5) Licence en études étrangères (Langue française, Histoire de France et des pays francophones) à luniversité Sophia de Tokyo Sujet de mon stage : étude de la sensibilisation des Comoriens en France et des Français dorigine comorienne sur le patrimoine bâti des Comores

4 2) Méthode appliquée : entretiens anthropologiques à Paris et à Marseille Préparation du guide dentretien Prise de rendez-vous Entretiens (individuels et en groupe) Analyse de discours

5 3) Profil des personnes interrogées Résultat intermédiaire des entretiens à Paris (entre le 05 février 2014 et le 7 mars 2014) 10 entretiens (7 individuels et 3 en groupe) 15 personnes interrogées 7 hommes et 8 femmes Tranche dâge : : : 2 50 et plus : 3

6 3) Profil des personnes interrogées (suite) Ile dorigine Ngazidja : 11 (Mavingouni, M'béni, Mboudé, Salimani) Ndzouani : 2 (Mutsamudu) Mwali : 2 (Fomboni) Lieu de naissance Comores : 10 France (Comprenant DOM-TOM) : 5

7 4) Idées intéressantes -Participation aux journées culturelles des associations de la diaspora comorienne en France -Recrutement de stagiaires dans la diaspora comorienne pour des projets sur place pendant les vacances dété -Garder le nom de famille de la maison ancienne après lachat de la maison et la rénovation Source de limage :

8 5) Mes impressions - Le degré de sensibilisation dépend de personne, de la famille, de son parcours. -Mais certains sont sensibilisés à la conservation du patrimoine historique. Surtout les Comoriens qui sont nés aux Comores et même les Français dorigine comorienne qui sintéressent à lhistoire de leur île et du pays.

9 5) Mes impressions (suite) -Il est important, dans la mesure du possible, de trouver des points communs entre les villages, les régions et les îles pour effectuer des projets au niveau national et faire connaître les actions du Collectif du Patrimoine des Comores au sein de la communauté comorienne en France.

10 6) Avis sur les supports de communication 1.Site web du Collectif du Patrimoine des Comores « Les couleurs, les images sont bonnes. Le logo du Collectif est joli. » 2. Kakemono exposé à la semaine africaine de lUNESCO « Jaimerais bien aller voir de mes yeux ces endroits en photos sur le kakemono. Ca permet de redécouvrir les monuments historiques des Comores même pour les Comoriens. »

11 6) Avis sur les supports de communication (suite) 3. Livret jaune « Cest très pratique pour éduquer les petits Comoriens nés en France car on peut sen servir pour leur apprendre la culture, mais aussi la langue grâce aux explications bilingues.» 4. Brochure du Collectif du Patrimoine des Comores « Grâce aux cartes, aux images et aux explications, il représente bien les monuments historiques des Comores. Cependant la couverture noire est un peu sombre. »

12 6) Avis sur les supports de communication (suite) 5. Bulletin dadhésion « La carte est très bien mais les Comores sont trop petites et il est difficile de lestrouver sur cette carte. Chaque île est représentée par une couleur. Il faudrait répartir les couleurs équitablement et du même côté de la feuille, pour ne pas faire de discrimination entre les îles. » « Ce serait très bien si on met des images des monuments historiques. »

13 Merci de votre attention. (en Comorien) Je suis encore à la recherche de personnes qui sont daccord pour faire un entretien avec moi, notamment à Marseille. Si vous êtes intéressé, nhésitez pas à me contacter. Je vous remercie davance. / (Moeha SAISHO)


Télécharger ppt "Stage au Collectif du Patrimoine des Comores Moeha SAISHO Sujet de stage : Etude de la sensibilisation des Comoriens en France et des Français dorigine."

Présentations similaires


Annonces Google