La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. 2 LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST LA VIE! LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST NOTRE VIE A TOUS!

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. 2 LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST LA VIE! LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST NOTRE VIE A TOUS!"— Transcription de la présentation:

1 1

2 2

3 LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST LA VIE! LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST NOTRE VIE A TOUS!

4 4 ON ENTEND PAR DIVERSITE BIOLOGIQUE La vie sur terre, cest-à-dire tous les êtres vivants, leurs habitats et les interactions entre eux. Ces interactions nous fournissent des services naturels tels que la production de denrées alimentaires, la fertilité des sols, la régulation du climat, le stockage du carbone, qui sont le fondement du bien-être humain.

5 5 LA DIVERSITE BIOLOGIQUE EST - INDISPENSABLE A LA SANTE HUMAINE - UNE SOURCE ALIMENTAIRE - FONDAMENTALE POUR L AGRICULTURE - UNE RESSOURCE ECONOMIQUE - NECESSAIRE AU BON FONCTIONNEMENT DES ECOSYSTEMES 40 % DE LECONOMIE MONDIALE DEPEND DE LUTILISATION DE LA DIVERSITE BIOLOGIQUE OU DE SES PRODUITS

6 6 Services de regulation Régulation de la qualité de lair Régulation du climat mondial (séquestration du CO 2 ) Régional et local Limitation de lérosion Limitation des maladies Pollinisation Limitation des risques naturels

7 7 Les services de la Mangrove Frayères et refuge pour les poissons adultes Bois de chauffage et dœuvre Séquestration du carbone Capture des sédiments Protection contre lérosion et les risques naturels

8 8 LA DIVERSITE BIOLOGIQUE EST UNE RESSOURCE ECONOMIQUE DIRECTE MATERIAUX DE CONSTRUCTION BOIS ROSEAUX (TOITS DE CHAUME) FABRICATION DOBJETS ET D INSTRUMENTS INSTRUMENTS DE MUSIQUE VETEMENTS PRELEVEMENT A DES FINS DE LOISIRS CHASSE (Y COMPRIS LES ACTIVITES INDUITES DE LOCATIONS DE TERRITOIRES, ARMURERIE, MUNITIONS, HOTELLERIE) PECHE (Y COMPRIS LES ACTIVITES INDUITES DE LOCATIONS DE TERRITOIRES, MATERIEL,APPATS, HOTELLERIE)

9 9 LA DIVERSITE BIOLOGIQUE EST UNE RESSOURCE ECONOMIQUE DIRECTE PAR LE COMMERCE ANIMAUX VIVANTS COMPAGNIE LABORATOIRES PARCS ZOOLOGIQUES PLANTES VIVANTES PLANTES DE DECORATION INTERIEURE PLANTES DE DECORATION EXTERIEURE PARTIES ET PRODUITS D ANIMAUX NOURRITURE MEDICAMENTS CONSTRUCTION VETEMENTS ET ACCESSOIRES SOUVENIRS POUR TOURISTES

10 10 POUR LES POPULATIONS LES PLUS DEFAVORISEES CE PEUT ETRE LESSENTIEL DE LALIMENTATION LA VIANDE DE BROUSSE PECHE FRUITS SAUVAGES RACINES

11 11 CHAMPIGNONS, FRUITS SAUVAGES, EPICES, TISANE, POUR LES POPULATIONS LES PLUS DEFAVORISEES CE PEUT ETRE LESSENTIEL DE LALIMENTATION

12 ESPECES DE PLANTES SONT UTILISEES EN MEDECINE TRADITIONELLE PAR 3 MILLIARDS DETRES HUMAINS. PLUS DE LA MOITIE DES MEDICAMENTS UTILISES AUJOURD HUI DERIVENT DES RESSOURCES BIOLOGIQUES SUR TOUTES LES SUBSTANCES PHARMACEUTRIQUES TIREES DES PLANTES, SEULEMENT 10 SONT SYNTHETISEES EN LABORATOIRE

13 13

14 14 LE CHIFFRE DAFFAIRES DES MEDICAMENTS EXTRAITS OU DERIVES DES PLANTES REPRESENTAIENT 47 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2000 AUX USA

15 15 Services culturels Bénéfices non matériels obtenus des écosystèmes Valeurs spirituelles et religieuses Savoirs et connaissances Valeurs éducationnelles Inspiration Valeurs esthétiques Relations sociales Loisirs

16 16 LA DIVERSITE BIOLOGIQUE EST UNE RESSOURCE ECONOMIQUE INDIRECTE VISITES D ESPACES PROTEGES (PARCS NATIONAUX, RESERVES) GARDIENNAGE GUIDES HOTELLERIE SOUVENIRS OBSERVATIONS DANIMAUX ACTIVITES SPORTIVES TOURISME DE NATURE

17 LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST LA VIE! LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST NOTRE VIE A TOUS!

18 18 Constat La destruction de la biodiversité ne sest pas ralentie en Guinée; Les pressions saccroissent régulièrement; Les facteurs profonds de lappauvrissement de la diversité biologique nont pas été traités correctement; Les lacunes entre les menaces et les réponses sont immenses; Cependant, la perte de diversité biologique a des implications majeures pour le bien-être actuel et futur des hommes.

19 19 En général, la diversité biologique disparaît à un rythme sans précédent dans lhistoire de lhumanité; Lappauvrissement de la diversité biologique et le déclin des services que fournissent les écosystèmes sont préoccupants pour le bien-être de lhumanité, en particulier celui des populations les plus pauvres.

20 LES CAUSES DE LA DISPARITION DES ESPECES 20

21 21 LA DISPARITION ET LA DEGRADATION DES MILIEUX, SUREXPLOITATION, AMENAGEMENTS (ROUTES, PORTS URBANISATION etc..) POLLUTION, RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE AUTRES ACTIVITES HUMAINES,

22 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité22 PRÉPARATION DES CHAMPS DE CULTURE EN FLANC DE MONTAGNE ET GALERIE FORESTIÈRE

23 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité23 PRÉPARATION DES CHAMPS DE CULTURE EN FORÊT CLAIRE

24 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité24 PRÉPARATION DES CHAMPS DE CULTURE SOUS PLANTATION DE PALMIERS NATURELS

25 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité25 CHAMP DARACHIDE SOUS SAVANE BOISÉE BRÛLÉE

26 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité26 BRIQUETTERIE

27 27

28 28

29 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 29 La dégradation des valeurs de la diversité biologique a fait delle une préoccupation mondiale. Cette préoccupation a donné naissance à la Convention internationale sur la diversité biologique qui est entrée en vigueur le 29 décembre 1993 La Guinée a participé à toutes les phases délaboration, de négociation et ladoption du texte convenu de la convention sur la diversité biologique et la signée le 5 juin 1992, au sommet de la terre ou conférence des nations unies sur l environnement et le développement durable ou encore sommet de Rio.

30 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 30 La Guinée a ratifie la convention sur la diversité biologique le 7 mai 1993 et est ainsi devenue le deuxième pays africain a ratifier cette convention après les Seychelles et le seizième pays de toutes les parties contractantes de la convention sur la diversité biologique

31 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 31 LARTICLE 6 DE CETTE CONVENTION En vue de la conservation et de lutilisation durable de la diversité biologique demande à chacune des Parties contractantes: a) - Délaborer des stratégies, plans ou programmes nationaux tendant à assurer la conservation et lutilisation durable de la diversité biologique qui tiendra compte, entre autre, des mesures énoncées dans la convention qui la concerne; b) - Dintégrer, dans toute la mesure possible et comme il convient, la conservation et lutilisation durable de la diversité biologique dans ses plans, programmes et politiques

32 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 32 La Guinée a élaboré sa stratégie nationale son plan d actions pour la mise en œuvre de la convention cadre sur la diversité biologique avec l'appui du PNUD, sur financement du Fonds pour l'Environnement Mondial

33 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 33 LA VISION STRATEGIQUE NATIONALE POUR LA DIVERSITE BIOLOGIQUE Sur la base de lanalyse des données et informations recueillies, laspiration ultime ou la vision de la Guinée en matière de diversité biologique est de parvenir à un mouvement densemble exprimé ainsi : Une population et un Etat mieux informés sur les valeurs et les risques encourus par la diversité biologique, responsables dotés de moyens et engagés pour sa conservation et l'utilisation durable de ses ressources, pour le bonheur des générations présentes et futures.

34 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 34 Quatre principaux objectifs: LES OBJECTIFS DE LA STRATEGIE 1. La conservation de la diversité biologique 2. Lutilisation durable des ressources de la diversité biologique 3. Les mesures générales de conservation et d'utilisation durable des ressources 4. La Coopération internationale

35 LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST LA VIE! LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST NOTRE VIE A TOUS!

36 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 36 MISE EN ŒUVRE DE LA STAEGIE ET DU PLAN DACTIONS Le succès de la mise en œuvre de cette stratégie dépendra en grande partie de la mesure dans laquelle toutes les tranches de la société adopteront sa vision et ses principes et contribueront à la réalisation de ses objectifs.

37 Elhadj Maadjou BAH, Coordonnateur P. Biodiversité 37 TOUS LES ACTEURS CONCERNÉS DEVRONT PARTICIPER ACTIVEMENT, NOTAMMENT : - les établissements d'enseignement, - les Instituts de recherche, - les collectivités et organisations locales, - ladministration centrale, régionale et Préfectorale, - les entreprises publiques et privées - les organisations de la société civile, les ONG - la coopération sous-régionale, régionale et internationale

38 38


Télécharger ppt "1. 2 LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST LA VIE! LA DIVERITE BIOLOGIUE, CEST NOTRE VIE A TOUS!"

Présentations similaires


Annonces Google