La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Je suis le Pain qui donne la Vie. Qui vient à moi naura plus jamais faim et qui croit en moi naura plus soif. (Évangile de Jean) Jésus, le Pain qui donne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Je suis le Pain qui donne la Vie. Qui vient à moi naura plus jamais faim et qui croit en moi naura plus soif. (Évangile de Jean) Jésus, le Pain qui donne."— Transcription de la présentation:

1 Je suis le Pain qui donne la Vie. Qui vient à moi naura plus jamais faim et qui croit en moi naura plus soif. (Évangile de Jean) Jésus, le Pain qui donne la Vie. le Pain qui donne la Vie. Mon coeur, Seigneur, a faim et soif de toi, a faim et soif de toi, de ton amour.

2 Qui pourra jamais comprendre cette faim qui saisit mon être, ce désir de vie, de fraternité, de pardon qui attend dêtre finalement comblé? Frère, ne vois-tu pas sur cette table le pain qui sera séparé pour raffermir lalliance entre les enfants dun même Père? Qui pourra jamais disloquer ce coeur qui aspire à une communion de joie, à une tendresse qui supporte le passage du temps, à une fidélité qui résiste à toutes les épreuves, même la plus terrible? Frère, ne vois-tu pas sur la table la coupe du vin, le vin de lallégresse qui unit le vin de lallégresse qui unit les frères, le vin de la joie qui envahit lexistence? Il y a quelque chose de grand dans ce pain et dans ce vin, la vie de Jésus brisée et offerte, comme un bon pain, comme un vin savoureux et fort.

3 Nous sommes des pauvres, Seigneur, des pauvres qui ont besoin de retrouver lénergie perdue dans la fatigue de tous les jours, des pauvres qui ne disposent pas de ressources inépuisables. Avant tout, que vienne notre source de force, de sérénité et de paix. Alors tu prépares pour nous une table à laquelle sassoient tant de frères à laquelle sassoient tant de frères qui viennent de loin, qui sont, en apparence, si différents, mais sont enfants du même Père. Alors tu nous invites à manger le même pain pour retrouver courage et joie. Tout pain porte en soi une histoire de mort et de vie : le grain a dû mourir pour faire naître lépi, et les moissons ont été broyées pour en obtenir une farine blanche Mais ce pain nest pas comme tous les autres, et son histoire nen est pas seulement une de grain et dépi, dagriculteur et de meunier. Ce pain est le corps de ton Fils. Corps offert, donné aux hommes.

4 Corps humilié par les railleries, corps soumis aux coups, corps couvert de blessures, corps endolori cloué à la croix, corps parcouru par les spasmes de lagonie. Ce corps dont la mort a pris possession pour un bref moment seulement, est le corps du Seigneur ressuscité qui continue à soffrir comme nourriture aux frères à soffrir comme nourriture aux frères qui courent laventure du Royaume. qui courent laventure du Royaume. Nous sommes des pauvres, Seigneur, et nous transportons la soif ardente et nous transportons la soif ardente de tant de demandes sans réponses, de tant de demandes sans réponses, de tant de désirs déçus, de tant de demandes damour oubliées. Nous sommes des pauvres, usés par la route. Tu prépares pour nous sur la table la coupe du vin, tu nous fais boire à la joie du Royaume et tu nous rappelles que seulement le don de la vie de ton Fils Jésus a pu inverser la déroute du monde vers un futur de béatitude. vers un futur de béatitude. Ce vin est son sang, Ce vin est son sang, le sang dune alliance nouvelle et éternelle. Que le Seigneur Jésus soit béni pour le Pain et le Vin quil nous pour le Pain et le Vin quil nous donne pour changer notre vie! Merci, Jésus! Tu me nourris damour Tu me nourris de joie Tu me nourris de ta propre Vie!

5 Ô éternelle vérité, ô véritable charité, ô chère éternité! Tu es mon Dieu, je soupire après toi jour et nuit.(...) Ainsi ta Sagesse, par laquelle jour et nuit.(...) Ainsi ta Sagesse, par laquelle tu as tout créé, se transforme en lait pour sadapter à notre condition denfants. Je tai aimé bien tard, Beauté si ancienne et si nouvelle, je tai aimé bien tard ! Mais voilà : tu étais au-dedans de moi quand jétais au-dehors et cest dehors que je te cherchais ; dans ma laideur, je me précipitais sur la grâce de tes créatures. Tu étais avec moi et je nétais pas avec toi. Elles me retenaient loin de toi, ces choses qui nexisteraient pas si elles nexistaient pas en toi. Tu mas appelé, tu as crié, tu as vaincu ma surdité; tu as brillé, tu as resplendi, et tu as dissipé mon aveuglement ; Tu as répandu ton parfum, je lai respiré et je soupire maintenant pour toi ; (...) tu mas touché et je me suis enflammé pour obtenir la paix qui est en toi. (Saint Augustin)

6 Je tai goûté, Seigneur, et maintenant, jai faim et soif de toi ! Élaboré par Antonio Barone


Télécharger ppt "Je suis le Pain qui donne la Vie. Qui vient à moi naura plus jamais faim et qui croit en moi naura plus soif. (Évangile de Jean) Jésus, le Pain qui donne."

Présentations similaires


Annonces Google